Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Métropole

L’été de l’Escale du livre, un évènement pour partir en livre !

Eté de l'escale du livre

Ce festival d’été, labellisé par le Centre national du livre, s’inscrit dans le dispositif national "Partir en livre", la grande fête du livre pour la jeunesse. Organisé par l’association l’Escale du livre, qui anime tous les ans un Festival littéraire au quartier Sainte Croix, il offre un temps pour découvrir, goûter, savourer les livres avec plaisir. En fin de semaine, rendez-vous était donné dans le quartier du Grand Parc, sur le parvis de la salle des fêtes.

Lors de l'été de l'Escale du livre, les enfants du centre social Intencité ont pu s’exercer au dessin et à l’écriture pendant deux matinées. Sous la direction de la romancière et traductrice Amélie Sarn, également scénariste de BD, ils se sont mis dans la peau d’un écrivain pour inventer une histoire. « C’est l’occasion pour eux d’expérimenter un processus d’écriture de manière ludique, nous explique Amélie Sarn. Mon objectif c’est de rendre accessible l’idée du livre, que ce n’est pas un objet bizarre. C’est aussi leur montrer que les écrivains sont des personnes comme les autres. »

En tant qu’intervenante depuis 25 ans auprès des enfants, elle condamne l’idée selon laquelle les enfants ne lisent plus. « C’est une belle bêtise ! Nous n’avons jamais vendu autant de livres jeunesse. Le livre fait partie intégrante de leur vie pour la grande majorité.  On confond très bon lecteur et lecteur. Il ne faut pas lire dix livres par semaine pour être un lecteur. Malgré la concurrence avec les écrans, le livre n’a pas disparu. »

Le dessin, exercice codifié et créatif

Delphine Garcia dessin

Pendant ce temps, les plus jeunes s’essayent au dessin avec Delphine Garcia, illustratrice jeunesse. De la série Les P’tits Cirés qu’elle a illustrée, les enfants peuvent reproduire les modèles des personnages Chacha et Tadé. « Faire des ateliers avec les enfants, ça me sort de mon atelier où je travaille seule, nous confie Delphine Garcia. C’est intéressant de trouver des astuces qui permettent d’avoir un rendu assez rapide avec des collages, des pochoirs… Le temps passe vite. Des enfants aiment plus le dessin que d’autres, mais en mélangeant les techniques on arrive à faire en sorte que ça plaise à tout le monde. »
Les P’tits Cirés devraient être complétés par de nouveaux tomes. D’ici là, vous pouvez découvrir l’album Quelles familles ! écrit par Angela Porta et illustré par Delphine Garcia.  

 

Fresque été escale du livre

Jeudi après-midi, c’est Philippe Jabert, illustrateur et auteur jeunesse, qui a initié les enfants à la peinture d’une fresque.  « Amener une approche du livre en plein été c’est quand même exceptionnel ! confie-t-il. C’est l’occasion de s’adresser à un public peu privilégié, qui n’a pas forcément un accès au livre quotidien. Avec les enfants, nous avons réalisé une fresque. Je n’allais pas leur apprendre des techniques de dessin en une heure. La conversation, la rencontre, c’est le plus important. La liberté d’un enfant de cinq ans par rapport au dessin, c’est une liberté que j’envie parce que je ne la connaîtrai plus. Je suis là pour témoigner de la passion d’un auteur et surtout, apprendre d’eux. »

Le vendredi après-midi, il s’est attelé à la réalisation d’une fresque géante, peinte sur le parvis de la salle des fêtes, rythmé par la boum animée par Ricochet Sonore.

 

 

Léa Calleau

Photo: Léa Calleau

Publié le 15/07/2019

Retour page d'accueil