Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Bordeaux Métropole
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Culture

Le nouvel Espace des Arts, entre école et musée, "un lieu repère" pour Pau

L'Esapce des arts à Pau

A Pau, le lancement des Journées nationales de l'architecture ce vendredi a donné lieu à un double événement, rue Matthieu Lalane. Un double événement dans un lieu unique et maintenant unifié et baptisé d'un seul nom, l'Espace des arts. Celui-ci continue à abriter le Musée des Beaux de Pau et désormais, dans son bâtiment « jumeau », devenu « siamois » et un temps oublié, l'Ecole Supérieure d’Art et de Design des Pyrénées. Ce vendredi 18 octobre et le week-end qui a suivi ont donc été marqués à la fois par les portes ouvertes de cette nouvelle école et le démarrage de la nouvelle exposition temporaire « Quasar » accueillie au sein du Musée. Une visite, placée sous le signe de l'art contemporain, dans ce duo de bâtiments art déco réunis par la courbe verte de l'architecte François Lathelize.

En tête de cortège, François Bayrou guidé par le directeur de l'Ecole Jean-François Dumont, longe les couloirs décorés des travaux des étudiants, passant d'une salle à l'autre, d'un atelier à un autre. Ici, la salle des pratiques amateures, là l'atelier de sérigraphie, l'atelier PAO combiné à l'atelier de façonnage, un ensemble qui forme « le cœur de l'école, où toute la chaîne graphique est possible », commente le directeur. En face, l'atelier photo, suivi ensuite des ateliers des 1ère, 2èmes et 3èmes années et par spécialité (art ou design graphique mutimédia (DGM) ). Le tout en sous-sol du bâtiment, le rez-de chaussé étant consacré à l'accueil et à la bibliothèque (destination première du bâtiment à sa construction) et l'étage à l'accueil d'un auditorium. L'occasion pour François Bayrou de féliciter l'architecte, François Lathelize: « Faire entrer autant de lumière dans une école en sous-sol, c'est une réussite formidable !».


Une Ecole ouverte sur la ville
Rappelant que l'école a vocation à former « à tous les métiers de demain » dans des enseignements et cursus « parfaitement complémentaires, et non en concurrence, avec les Ecoles de Toulouse ou Bordeaux », Jean-François Dumont est pour le moins satisfait de ces nouveaux locaux, pouvant accueillir jusqu'à 200 élèves. « L'école est désormais vraiment inscrite dans sa ville et beaucoup plus ouverte sur la ville et ses acteurs ». Pour preuve, les partenariats nombreux, et variés, qu'elle développe.
Et les différents travaux des étudiants mis en avant durant ces trois jours ont pu en témoigner : un projet photographique des étudiants de 3ème année DGM en partenariat avec le tribunal de grande instance de Pau, un projet des 2ème année art, en partenariat avec Safran Helicopter Engines (Bordes), un worshop Apollo des 4ème année DGM mené avec le studio de design Chevalvert et en partenariat avec le Festival Acces ou encore le projet photo Déchetterie des étudiants de 2ème année DGM en partenariat avec l'agglo de Pau. Et d'autres sont encore à venir à l'image d'une collaboration annoncée avec le nouvel Institut Confucius de Pau pour des ateliers de calligraphie.

La salle des pratiques amateures au sein de l'Ecole Supérieure des Arts et du Design Pyrénées


"Conception rigoureuse et vague créative: l'un réveille l'autre!"
Enfin, en nouveau voisin du Musée des Beaux Arts, les liens sont bien évidemment appelés à se tisser avec les étudiants. Ces derniers sont d'ailleurs invités à livrer leur regard sur les quelques 150 oeuvres contemporaines de la collection Quasar (sur un total de plus de 1500) actuellement exposées jusqu'au 2 février prochain. Le résultat de cette « rencontre » sera à découvrir le 9 novembre, à l'occasion de l'inauguration officielle de ce nouvel espace des Arts. Leurs travaux seront présentés dans cette courbe verte, mais toute en transparence qui unit désormais les deux bâtiments. Une courbe signée François Lathelize, l'architecte dont le travail est déjà présent à Pau à travers la métamorphose architecturale du Conservatoire. 
« Entre la conception rigoureuse des bâtiments art déco et la vague créative, l'un réveille l'autre ! » s'enthousiasme François Bayrou heureux de constater le succès de son idée (« venue une nuit », confie-t-il) de réunir les deux bâtiments. » « Toute la ville avait oublié ce patrimoine, ce trésor, et la gémellité des bâtiments pourtant conçus ensemble, à l'époque déjà, pour le service public de la culture en centre ville (l'un pour le musée, l'autre pour une bibliothèque, ndlr). » Un lieu qui à nouveau, " va être un lieu unique, un lieux repère pour la ville", projette son Maire. 

L'info en plus :
Pour l'inauguration de l'Espace des Arts, prévue le 9 novembre 2019, François Bayrou a annoncé la présence de deux anciens ministres de la Culture : Jack Lang et Jean-Jacques Aillagon.

 
What do you want to do ?
New mail
 
What do you want to do ?
New mail

Solène Méric

Photo: Aqui.fr

Publié le 21/10/2019

Retour page d'accueil