Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Super Défis
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Saveur

En Dordogne, la saison des marchés de producteurs de pays est lancée

Du monde ce mardi sur le marché de Thiviers

Les communes de Dordogne accueillant des marchés de producteurs de pays sont moins de nombreuses que l'an dernier : elles ne sont qu'une vingtaine au lieu de trente. La crise sanitaire liée à la covid 19 n'est pas étranger à ce constat. Le lancement officiel de la saison des marchés de producteurs de pays a eu lieu ce matin à Thiviers, en Périgord vert. Autour de la place Foch, il y a du monde, des locaux et des touristes aussi ravis de pouvoir se procurer des produits locaux garants de pratiques agricoles de qualité. De quoi redonner le moral aux producteurs après des semaines difficiles.

Il y avait beaucoup de monde sur la place Foch, dans  le centre bourg de Thiviers ce mardi matin, jour de marché. Avec le contexte sanitaire, le port du masque était bien présent chez les chalands. "Ce matin, il y a du monde, des locaux, et pas mal de touristes. Ils sont arrivés tardivement. Cela fait beaucoup de bien. Juillet s'annonce bien en termes de chiffres d'affaires, indique Patrick Audebert, producteur d'oies à Coulaures. Comme beaucoup de producteurs, Patrick Audebert, qui travaille avec son épouse sur son exploitation commercialise sa production uniquement en vente directe, à la ferme et sur les marchés. "Nous n'avons pas travaillé pendant près de trois mois : pendant le confinement, les consommateurs ont délaissé tous les produits de type foie gras, confits, heureusement il y a eu les aides gouvernementales pour nous aider à tenir le coup." L'éleveur a retrouvé le sourire : juillet démarre fort, avec de bons volumes de vente et une clientèle de touristes qui a envie de se faire plaisir. "C'est bien surtout que je fais aussi des marchés sur la région parisienne et là je ne pense pas les reprendre avant l'automne."

C'est la commune de Thiviers que la Chambre d'agriculture a choisi pour le lancement des marchés de producteurs de pays. Derrière ce terme, c'est en fait une marque lancée par les Chambres d'agriculture réunissant les marchés uniquement et exclusivement des producteurs locaux, tous engagés au respect d'une charte de bonnes pratiques. Véritable repère pour les consommateurs, cette marque met en avant la qualité fermière des productions, des produits locaux, de saison et des spécialités de pays, la qualité des pratiques de production et transformation, un contact direct avec le producteur, une transparence sur les pratiques agricoles. La marque compte deux cents adhérents en Périgord. 

21 sites cette année

Le lancement de la saison a été pertubé par la crise sanitaire : "Cette année, nous avons moins de sites que l'an passé. La Covid a fortement impacté les exploitations : certains producteurs, de volailles, d'oeufs, de fromages, ont beaucoup plus travaillé. D'autres secteurs, comme la filière gras et la filière viticole ont été plus impactées et ont beaucoup souffert. Les consommateurs n'avaient pas envie d'acheter du foie gras ou du vin, explique Marie-Rose Cayre Castel, agricultrice à Terrasson-Lavilledieu, mais tous ont du se remettre en cause dans leur façon de travailler."

Cette année, 21 sites accueilleront des marchés de producteurs de pays contre 30 en 2019. "Il y a moins de sites, deux sites ont annulé la saison entière (les assos composées essentiellement de personnes d'un certain âge ont pris la décision de ne pas s'exposer), deux sites ont quitté la marque dont Salignac Eyvigues qui figurait parmi les pionniers, un n'a lieu que tous les deux ans et les autres n'avaient qu'une seule date et ont décidé de ne pas la maintenir," précise Marie Crespy du Pôle promotion tourisme de la Chambre d'agriculture.
Huit marchés d'approvisionnement ont lieu le matin, entre juillet et septembre : Lundi à Beynac, Saint-Alvère, mardi à Ribérac, Thenon et Thiviers, jeudi à Meyrals et dimanche à Vergt, Marquay, Antonne et Trigonant (à partir de 26 juillet). Treize marchés ont lieu en soirée : Lundi à Sainte Mondane (du 6 juillet au 7 septembre), Saint-Estèphe (du 20 juillet au 31 août), mardi à Champniers Reilhac, Saint Amand de Coly, Villefranche du Périgord et Varaignes, jeudi à Loubéjac, Nontron, Verteillac et vendredi à Besse, Peyrignac, Miallet et Saint Saud Lacoussière. Pour la bonne organisation de ces marchés, la Chambre d'agriculture a mis en place un protocole sanitaire validé par la Préfecture de Dordogne. Les consommateurs doivent apporter leurs couverts et porter le masque tant qu'ils ne sont pas à table.

Claude-Hélène Yvard

Photo: Claude Hélène Yvard

Publié le 21/07/2020

Retour page d'accueil