Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Plan de soutien
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Economie

Club Med Atlantique, un si cher projet inauguré en grande pompe

Les nouvelles suites du Club Med de La Palmyre, sorties de terre l'hiver dernier

C’est l’aboutissement de près d’un an de travaux. Commencé en septembre 2019, le chantier d’agrandissement du Club Med de la Palmyre, unique resort de la marque sur la côte atlantique, a été livré début juillet pour la saison, du moins pour la partie restauration et hébergement. Un nouveau bâtiment destiné à devenir un centre des congrès est toujours en cours de construction. Les travaux ont pris deux mois de retard sur le programme initial à cause du confinement. Initialement prévue en juillet, l’inauguration s’est tenue en grande pompe le 13 octobre.

De l’ancien premier ministre Jean-Pierre Raffarin au président du Département Dominique Bussereau, les élus étaient nombreux à cette l’occasion. Il faut dire que la SEMPat’, la société d’économie mixte propriétaire du site, a mis un paquet d’argent dans le projet : 29 millions sur les 36 millions qu’auront coûtés les travaux. Une « avance » que la SEM Patrimoniale 17 (ou SEMPat) et ses actionnaires - le Conseil départemental de Charente-Maritime, la Banque des Territoire, la Caisse d’Epargne, le Crédit Mutuel et le Crédit Agricole – escomptent bien voir un jour tout ou partie du remboursement. Les négociations entre le Club Med et la SEMPat’ sont en cours. 

Aux côtés du président du Club Med Henri Giscard d'Etaing, les anciens ministres Jean-Pierre Raffarin et Dominique Bussereau, actuel président du Département 17

L’objectif des deux parties est en tout cas atteint : élever le standing du site, en le passant de 3 à 4 tridents  (les « étoiles » de l’enseigne). Pour le Club Med, c’est une ambition affichée pour l’ensemble de ses resorts depuis 2004, suite au rachat de la marque par le groupe chinois Fosun. Pour l’agglomération Royan Atlantique et l’agence interdépartementales Charentes Tourisme, la montée en gamme des infrastructures d’hébergement du territoire fait partie de la stratégie de développement touristique déployée ces trois dernières années, avec le développement de l’emploi. Là aussi, le Club Med a tenu ses engagements. Ce resort premium a permis la création de près de 60 nouveaux emplois, le recrutement de près de 400 personnes cet été, dont la moitié localement. Le resort, lui, a rempli à 90% son resort, sur les 75% de jauge autorisée.

Revoir le projet initial et la visite du chantier en février 2020

 

Anne-Lise Durif

Photo: Anne-Lise Durif

Publié le 19/10/2020

Retour page d'accueil