Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Métropole

Bordeaux : la Mairie s'installe au cœur des Aubiers

Véronique Seyral, Vincent Maurin et Pierre Hurmic lors de l'inauguration de la maison du projet Aubiers-Lac

L’ouverture de cette permanence est prévue depuis l’arrivée de Pierre Hurmic à la tête de la Mairie de Bordeaux. La maison du projet Aubiers-Lac a été inaugurée ce mardi matin par le maire écologiste, le maire de quartier Vincent Maurin et la nouvelle adjointe à la vie des quartiers Véronique Seyral. Cette inauguration laisse quelques habitants perplexes. On vous raconte.

Faire revenir la Ville au cœur des quartiers. Voici la vocation de cette permanence ouverte par la Mairie de Bordeaux sur l’avenue des Aubiers. « C’était une volonté forte depuis les élections, l’actualité du mois de janvier, avec le décès du jeune Lionel, nous a malheureusement donné raison », affirme Vincent Maurin, maire-adjoint du quartier Bordeaux Maritime (Bassins à Flots, les Aubiers, le Lac). Cette permanence abritera des services de médiation, une association d’aide à la parentalité ou encore des conseils de quartier. Le premier de ces conseils se déroulera le 25 février.

D’autres permanences de ce type pourraient ouvrir à l’avenir dans d’autres quartiers de Bordeaux, d’après Véronique Seyral, adjointe aux quartiers politique de la ville. « J’espère que ce bureau fera des petits partout où les habitants ont besoin qu’on se rapproche d’eux, déclare-t-elle. Nous nous servirons de cette maison du projet pour renouer le lien entre la Ville et les habitants, recréer de la confiance ».

Écouter et ramener du service public

Prendre en compte les quartiers dans les politiques municipales, Pierre Hurmic en avait fait la promesse lors des élections municipales. Il marque le pas en ce début d’année, en nommant Véronique Seyral adjointe déléguée aux quartiers politiques de la ville et en ouvrant la maison du projet Aubiers-Lac. « Ce n’est qu’une première étape », annonce le Maire de Bordeaux. En effet, l’élu écologiste a déjà entamé plusieurs bras de fer pour ramener ou maintenir les services publics dans les quartiers. « Je suis fermement opposé à la fermeture du commissariat des Aubiers, martèle-t-il. Les services de la ville se battent également pour faire revenir un bureau de poste dans le quartier ».

Pierre Hurmic souhaite également voir ouvrir une « maison France service » dans le quartier des Aubiers. Cette dernière abriterait les services de l’Assurance Maladie, la Caisse d’Allocations Familiales ou Pôle Emploi. Enfin, dernière mesure annoncée par le Maire de Bordeaux, la mise en place du projet Cité Éducative, pour deux quartiers de la ville. « La ville doit être plus présente dans ses quartiers et elle le sera. Nous sommes une petite république dans la grande, nous devons, comme l’État, prendre nos responsabilités ».

« Une inauguration ne remplace pas 30 ans d’inaction »

Si les badauds présents saluent l’ouverture de cette permanence, elle ne suffira pas, d’après certains habitants. « Ca fait 30 ans que la Mairie nous a abandonné », assène l’un d’entre eux. Il a interpellé Pierre Hurmic en marge de l’inauguration de la maison du projet Aubiers-Lac, le 9 février. L’homme est « perplexe » quand à l’ouverture de cette maison de quartier et espère qu’il ne s’agit pas là d’une manœuvre ponctuelle pour apaiser la situation. « Il ne faudrait pas que ça dure quinze jours, votre engagement pour les quartiers », reprend l’habitant à l’intention de Pierre Hurmic. Il pointe du doigt en direction d’un chantier de l’avenue Laroque et du quartier Ginko. « Il y a des centaines de millions d’euros là-bas, et ici on n’a rien, même pour nos associations », regrette-t-il.

 

L'info en plus : Pour plus de détails sur la situation dans les quartiers politiques de la ville de Bordeaux et de la Métropole, retrouvez nos articles sur l'Émission 4 médias du mois de janvier et sur les inquiétudes des élus de la rive droite.

Yoan Denéchau

Photo: YD

Publié le 09/02/2021

Retour page d'accueil