Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Nature
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Edito

Florian : de la Mairie à la Région ? …


Quitte à surprendre ceux, apparemment nombreux, qui s’étonnent de la candidature de Nicolas Florian aux Régionales, il ne manque pas de raisons à celle-ci. D’abord, on imagine mal qu’ayant été projeté à la tête de la mairie de Bordeaux par le renoncement précipité d’Alain Juppé en 2019, puis battu aux municipales dans des conditions exceptionnelles en 2020, il ait, à 51 ans, tiré un trait sur son parcours politique. Ensuite, parce que l’homme a déjà une connaissance de l’Assemblée Régionale dont il est membre depuis 2010, et de ses travaux.

A la différence d’autres élus de la droite, il a su garder en ces temps macroniens des liens solides avec « les Républicains », ce qui ne pouvait que lui faciliter l’investiture qui devrait lui être confirmée ces jours-ci. D’ailleurs, hormis son cadet de 18 ans, Guillaume Guérin, nouveau Président de Limoges Métropole, et Dominique Bussereau, tout occupé en Charente-Maritime et à la Présidence de l’Assemblée des Départements de France, il ne se trouve guère d’élus Républicains pour porter les couleurs du parti. Reste au centre droit l’inconnue d’une candidature de la majorité présidentielle qu’incarnerait Geneviève Darrieussecq (Modem)… Ce contexte politique, sans doute de nature à légitimer l’aspiration de Nicolas Florian, peut lui offrir l’opportunité, au-delà d’une opposition municipale qui s’annonce de plus en plus frontale, de prendre part au débat sur l’avenir de la grande Région. Et ce d’autant qu’à gauche, le choc Rousset (PS) – Thierry (EELV) s’annonce vigoureux.

Joël Aubert

Photo:

Publié le 24/02/2021

Retour page d'accueil