Retour à la page d'accueil
Aqui.fr
Aqui.fr - Partageons l'information en Nouvelle-Aquitaine et bien au delà
Arbres en Fête
Aidez Aqui! à relever le défi de la grande région
Culture

"Tranche de Vie", TdV, le nouveau magazine culturel de Bordeaux

1

Avant-première réussie, en ce début d'année, pour un tout nouveau tout beau magazine culturel bordelais gratuit titré « Tranche de Vie ». L'Appart 113, quai des Chartrons, inaugure la première des sept soirées TdV prévues à la sortie de chaque numéro, axé sur les arts visuels, dans lequel pourront s'exprimer aussi bien des graphistes que des designers, des photographes ou des architectes. But avoué : permettre de rapprocher le public et l'artiste, l'artiste et son public dans un contexte d'intimité et de proximité.

 « Tranche de Vie » est né de l’imagination et de la détermination de  Caroline Corbal, jeune étudiante au MICA (laboratoire de recherche en Information, Communication et Arts de l’Université de Bordeaux) qui n’a pas redouté, du haut de ses 24 ans, de se lancer dans l’aventure  éditoriale en compagnie de deux complices, Marion Lucas et Tiphaine Milh, aux manettes de l’association "Instant Libre."

Leur bébé ? Un petit magazine tiré à 2000 exemplaires, format 15X10 cm, dont le concept élabore, le temps d’un numéro,  le portrait d’un artiste bordelais dans son rapport à la ville. Une biographie rapide, des goûts, des aversions, quelques instantanés de vie, d’enfances et d’œuvres pour un ton influencé par le personnage auquel le magazine est consacré. Les partenaires ayant participé au financement sont représentés à travers une photo prise par l’artiste lui-même et figurent comme une œuvre à part entière dans l’ensemble.

Jofo ouvre le bal
Premier sujet qui devrait en compter sept,  l’artiste protéiforme Jofo  qui, en ce vendredi 8 janvier, aux relents, d’ère glaciaire, réchauffait l’atmosphère lors d’une expo inédite d’un soir à l’Appart 113, et signait les 100 premiers numéros  d’un ouvrage dont il est le héros. Amis, curieux, amateurs d’art, partenaires, voisins, nombreux étaient ceux qui avaient bravé le froid pour assister à cette première interactive où on ne se contente pas de déguster du vin en mangeant des cacahuètes.

En effet, lors de la soirée, un dessin, à chaque fois commencé par l’artiste et complété par le public, selon la technique du « cadavre exquis » des surréalistes, devrait faire, dans le temps, l’objet d’une exposition.

Un site internet, sur le point d’être mis en ligne dans les jours qui viennent,  proposera la version numérique comme alternative au papier. Pendant trois mois, Jofo a carte blanche pour s’y exprimer et des infos sur la nouvelle édition seront divulguées. Le ou les artistes du numéro suivant apparaissant, invariablement, figure cachée, en dernière page, avec un indice sur leur identité et leur spécialité.

 « Tranche de vie », se lit dans tous les sens et  se trouve dans des lieux  aussi divers que la librairie la Mauvaise Réputation, le cinéma l’Utopia ou la Mairie  ainsi que chez tous les partenaires financeurs.

Isabelle Camus

06 32 32 20 02
contact@tranchedevie.org
www.tranchedevie.org,

Isabelle Camus

Photo: Aqui.fr

Publié le 09/01/2010

Retour page d'accueil