Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

20/02/18 : Pont d'Aquitaine fermé et la section de la rocade A630 comprise entre les échangeurs 2 (Lormont - Croix Rouge) et 4 (Bordeaux – Labarde), les nuits du mercredi 21 février à 21h00 au jeudi 22 à 6h00 et du 22 à 21h00 au 23 février 6h00

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

  • 22/02/18 | La Gironde déclenche le niveau 2 du plan Grand Froid

    Lire

    Compte tenu de la vague de froid attendue cette semaine sur la Gironde, le préfet Didier Lallement a décidé, dans le cadre du niveau 2 du plan Grand froid, de renforcer la capacité d’accueil en hébergement d’urgence. 66 places supplémentaires sont ainsi ouvertes dont 34 pour les familles et 32 pour les personnes isolées. Au total, ce sont 1 576 places qui sont mobilisées pour l’accueil des sans-abri en Gironde dont 365 places au titre du dispositif hivernal.

  • 21/02/18 | Du mouvement au sein de la Gauche régionale

    Lire

    Des élus du conseil régional ayant quitté le groupe (et le parti) socialiste en début d'année (dont son ex-président Stéphane Delpeyrat-Vincent) un nouveau groupe annonce sa création au sein de l'assemblée régionale : le « Groupe Génération.s », issu du mouvement de Benoît Hamon. Créer par Naïma Charaï, Stéphane Delpeyrat-Vincent, Mathieu Bergé et William Jacquillard, il ambitionne "d'alimenter la Gauche d’idées nouvelles en adéquation avec les valeurs que nous avons toujours portées, notamment au sein de l’assemblée régionale, dans la perspective de la voir gagner les prochaines élections régionales de 2021"

  • 20/02/18 | Logement : la flambée bordelaise confirmée

    Lire

    Le nouveau baromètre des prix moyens de l'immobilier dans les villes de plus de 100 000 habitants est riche en enseignements. On y apprend, sans grande surprise, que Bordeaux figure dans le top 3 des dix villes les plus chères de France : 266 124 euros en moyenne (juste derrière Lyon et ses 279 524 euros), soit une hausse de 13,2%. En comparaison, la ville de Toulouse se situe loin derrière en douzième position (175 609 euros). Enfin, le baromètre d'LPI-Se Loger affirme que le prix moyen d'un logement dépasse les 200 000 euros dans sept villes (sur 34) de plus de 100 000 habitants.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Société | Qui sommes-nous ?

18/10/2011 | L'équipe d'aqui.fr presque au grand complet

Aqui une nouvelle version

Concevoir un nouveau média en ligne nécessite l'addition de compétences, qu'il s'agisse de la ligne éditoriale, de la définition partagée de l'outil, de la charte graphique, du choix des rubriques et de leur présentation. C'est ainsi qu'autour d'un journaliste, Joël Aubert, directeur de la publication ancien Directeur de la rédaction de Sud Ouest toute une équipe s'est constituée pour mettre en place un nouveau média d'information régional, aqui.fr.

Aqui.fr, le site d'Informations Régionales de l'Aquitaine et de bien au-delà.
aqui.fr est édité par la SAS Aqui!Presse.

Capital social:  8 858 €
Adresse de la rédaction : 30 rue de la République - 33150 Cenon
Tel. : 05 56 44 20 51 - Fax : 05 56 32 77 43
SIRET : 45081013000028 - APE : 5813z
N° TVA Intracommunautaire : FR 45 450 810 130 00028
N° CPPAP : 0517 Y 90418
ISSN : ISSN  2266-4785
Formation - N° déclaration DIRECCTE Aquitaine : 72.33.08382.33

Président de la SAS et Directeur de la Publication: Joël Aubert.
Conseillers: Jean-Philippe Larramendy et Nata Rampazzo.
Webmestre : Jean-Baptiste Rey
Intervenants et formateurs : Yann Bouffin, Roland Cayrol, Jean-Luc Gleyze... 

Rédaction : Joël Aubert, Solène Méric, Sybile Rousseau, Claude Hélène Yvar et Romain Béteille

Correspondants: Mathieu Renversade, Andrea Schmitz, Mathieu de Taillac, Laura Jarry, Piotr Czarzasty, Simon Cassol, Estelle Maussion, Hélène Fiszpan, Bruno Sorin, Nicolas Vidil, Charlotte Lazimi, Olivier Darrioumerle, Malika Ouaddah, Jean-Jacques Nicomette, Félix Dufour, Aurélien Duffort, Bérénice Robert, Isabelle Camus, Thomas Guillot, Aymeric Bourlot, Stéphane Baillet, Patricia Paties Cassol, Elodie Bartélémy, Claude Hélène Yvar, Sybille Delaporte...

WebDesign et réalisation graphique : Cobalt Informatique - 33 150 Cenon
Réalisation technique : TISI Consultant - 33 150 Cenon
Hébergement : Platine groupe Cristeal - Darwin Bâtiment Nord - 87 quai des Queyries - 33 130 Bordeaux

aqui.fr est membre du Syndicat de la Presse Indépendante d'Information en Ligne (Spiil)

S'agissant des commentaires publiés sur le site aqui.fr par nos lecteurs, vous pouvez parfaitement, nous notifier toute difficulté à leur propos conformément aux dispositions édictées dans la Loi n° 2004 - 575 du 21 juin 2004 pour la Confiance dans l'Economie Numérique, notamment en son article 6 et de l'article 10 du décret n°2009-1340 du 29 octobre 2009 fixant les critères de reconnaissance des services de presse en ligne.
Pour tout signalement ou demande d'intervention de notre part, envoyer un courrier électronique à webmestre@aqui.fr mentionnant les propos mis en cause et l'url de la page concernée.

 

Alors, correspondants à vos claviers !

« L'autre façon de partager l'information » : Aqui! après avoir délaissé le papier, renait aujourd'hui sur le Net avec une double ambition : informer ses lecteurs internautes, en toute indépendance, et les faire participer à l'enrichissement des informations qu'il publie.

Ce n’est pas pour céder à l’air du temps, à une mode passagère mais parce que nous avons la conviction qu’une page est en train de se tourner, celle des médias aboutis, livrés à des lecteurs, auditeurs, téléspectateurs considérés comme de simples consommateurs. Un changement aussi radical que mondial s’opère sous nos yeux.

Nous sommes entrés dans l’ère de la correspondance électronique, en temps réel. Certes, elle n’est pas et ne sera jamais la panacée ; elle autorise la distance pour peu qu’on le veuille. On pourra toujours « éteindre » l’ordinateur comme on éteint la télévision, prendre un livre, se donner le temps de la réflexion et choisir d’écrire à la plume , pour le plaisir. Reste que l’outil, une fois n’est pas coutume, permet de réagir, de participer, de faire partager ses connaissances mais aussi ses indignations.

C’est ce que nous souhaitons. Ardemment. Additionner le regard et la démarche de journalistes professionnels et des milliers de correspondants-citoyens que vous êtes. Les sujets que nous abordons, dans ce premier numéro d’AQUI ! en ligne, appellent justement l’échange , le commentaire. Qu’il s’agisse de la délicate question des OGM dont nous ouvrons le dossier, de La Poste, un service public irremplaçable, aujourd’hui soumis aux aléas de la concurrence. La succession de débats publics, nouveaux exercices d’une démocratie qui se veut participative mais dont les ambiguités méritent réflexion, appelle aussi vos réactions. Et bien d’autres questions encore tout aussi passionnantes. A vous donc la parole.

Joël Aubert

Partager sur Facebook
Vu par vous
11774
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Société
Société
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !