Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | 2013, une année chargée pour le CESER Aquitaine

22/01/2013 | En juillet les CESER ont eu 40ans. Pourtant vu le programme 2013 du CESER Aquitaine, les questions qui les animent sont toujours à la pointe des enjeux de la société

Luc Paboeuf, Président du CESER, entouré de ses Présidents de Commission

Ce 22 janvier, le Conseil Economique Social et Environnemental Régional d’Aquitaine présentait ses vœux de nouvelle année à la presse. L’occasion pour l’institution, à travers la voix de son Président Luc Paboeuf, de revenir, en ce contexte de discussions autour du fameux acte 3 de décentralisation, sur le rôle du CESER ainsi que sur son programme de travail pour l’année à venir. Des investissements publics à l’immigration, les études et rapports consultatifs ne manqueront pas. Cette année 2013 marquera par ailleurs la dernière année de la mandature en cours, avec le renouvellement de conseillers en novembre prochain.

Les investissements publics structurants, les évolutions des formes de travail et d’emploi, les filières productives liées au numérique, les dynamiques territoriales à 10 ou 15 ans, les apports de l’immigration au développement régional, et l’incontournable travail de conjoncture régionale dressée en partenariat avec l’INSEE… Autant de sujets et grands chantiers d’études sur lesquels le CESER se propose de donner son avis. Un avis éclairé à destination non seulement des institutions et collectivités mais aussi à l’ensemble des acteurs s’intéressant à ces questions diverses et variées. Autre sujet devant être traité cette année par les membres du CESER, "les attentes et impacts liés à la LGV GPSO au sud de Bordeaux". Une thématique qui à coup sûr éveillera les passions et témoigne dans le même temps de l’acuité des questions qui occupent les membre de ce conseil consultatif.

"L'intelligence territoriale"Eveiller les passions, participer au débat, tel est bien le rôle, du CESER depuis 40 ans. Un rôle de "construction du débat", que souligne Luc Paboeuf, Président du CESER et ardent défenseur de cette "démocratie moderne" qui ne fait place dans le débat public, "pas qu’aux élus, mais aussi aux citoyens organisés en corps intermédiaires". Un Président du CESER qui, dans le contexte de la réforme territoriale espère fortement que « le rôle essentiel des CESER » soit bel et bien réaffirmé au travers pourquoi pas de « la notion d’intelligence territoriale ».

Dès le 24 janvier, les enjeux liés à la prévention des risques naturels en Aquitaine, feront l’objet d’une présentation publique, puis le 19 février, ce sera le tour du rapport sur les filières productives liées à l’énergie face à la transition énergétique d'être rendu public. Encore une année à 1000 Volts pour le CESER d'Aquitaine !

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
756
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !