Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/12/20 : Ce 3 décembre, les communes de Bordeaux et Le Tourne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boue pour la période du 9 au 11 mai 2020.

03/12/20 : Valéry Giscard d'Estaing est mort ce 2 décembre à 94 ans. Son élection en 1974 a été considérée comme un tournant dans le cours de la société française avec l'abaissement à 18 ans de l'âge de la majorité et le soutien à la loi sur l'IVG de Simone Veil

24/11/20 : Âgé de 90 ans, André Luberriaga, ancien maire d'Ascain, au Pays basque, s’est éteint lundi, une semaine après son épouse Martta. Conseiller général d’Ustaritz de 1976 à 1988, l'UDF André Luberriaga, avait dirigé la commune de 1977 à 2001.

19/11/20 : Charente-Maritime : le taux de positivité au Covid-19 était ce soir de 75 pour 100 000 habitants, et de 90 pour La Rochelle, soit moitié moins que la semaine dernière, selon l'ARS. 34 patients sont hospitalisés à La Rochelle, dont 14 en réanimation.

17/11/20 : Le festival de la BD d'Angoulême se fera en deux temps: en janvier pour la remise des fauves et en juin pour un festival en présentiel. Une exposition sera dédié à l'art d'Emmanuel Guibert au musée des beaux arts d'Angoulême, inauguré le 20/11/2021.

15/11/20 : Le Centre communal d’action sociale CCAS de La Rochelle lance un appel à la solidarité et au bénévolat pour épauler les acteurs de l’aide alimentaire. Contact : Frédérique Duchesne àfrederique.duchesne@ccas-larochelle.fr ou au 05 46 35 21 16.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/12/20 | Exelus poursuit sa quête de l'innovation

    Lire

    La société bordelaise Exelus, spécialisée dans la télé-médecine, lance un programme afin que la start-up soit LA référence dans ce domaine pour les professionnels de santé. Ce qui fait qu’elle se démarque? Son offre complète et évolutive ainsi que son avance en matière d’innovation. Un programme qui mobilisera 13 salariés jusqu’en mars 2022. Exelus reçoit le soutien du Conseil régional avec une aide à hauteur de 400 000€. Pour information, la start-up commercialise depuis 2016 la plateforme de télé-médecine Nomadeec, leader sur le marché français.

  • 03/12/20 | Le projet « Dock de légumes » va voir le jour

    Lire

    Lors de la dernière commission permanente de la Région Nouvelle-Aquitaine, celle-ci vient d’attribuer une aide de 55 842 euros au projet « Dock de légumes » porté par la Communauté d’Agglomération de Grand Angoulême. Cette action vise à préfigurer les équipements et services collectifs nécessaires pour sécuriser et développer les productions maraîchères biologiques et locales. Plusieurs études ont déjà été menées afin de réaliser l’état des lieux de l’écosystème agricole et alimentaire territorial notamment.

  • 03/12/20 | La Charente-Maritime lance une nouvelle aide aux travailleurs indépendants

    Lire

    Le Département 17 lance une nouvelle aide aux entrepreneurs indépendants, dans le cadre du nouveau confinement de novembre. Ce coup de pouce de 800 € pour motif "social" s'adresse aux auto-entrepreneurs, travailleurs indépendants non salariés et dirigeants de sociétés par actions simplifiées et/ou simplifiée unipersonnelle. Pour en bénéficier, il faut bien évidemment justifier de la perte de ses revenus par rapport à 2019. Demande à faire sur: https://la.charente-maritime.fr/actualites/

  • 03/12/20 | La Corrèze vous invite à la découvrir !

    Lire

    Afin d’attirer de nouveaux habitants, le Département de la Corrèze lance une grande campagne d’attractivité. Après inscription et tirage au sort, le Département propose à plusieurs personnes un week-end, tous frais payés, pour découvrir concrètement le territoire. Pour ceux qui franchiront le pas de s’installer en terre corrézienne, le Département proposera la mise en place d'un ensemble de services d'accompagnement à l'installation. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 janvier sur venezvivreencorreze.fr

  • 02/12/20 | La Rochelle : le Congrès des Départements de France reporté en avril

    Lire

    Le congrès des Départements de France devait se tenir du 4 au 6 novembre à l'espace Encan de La Rochelle. Annulé à cause du reconfinement, il devrait finalement se tenir les 28,29 et 30 avril prochain au même endroit. "Le programme et les invités restent les mêmes", a assuré le président des départements de France et de la Charente-Maritime, Dominique Bussereau, qui compte mettre en avant l'importance des départements au quotidien. Le premier ministre Jean Castex clôturera cette 90e édition.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Gironde: Alain David seul élu PS, un "Insoumis" et dix "En Marche"

19/06/2017 | 10 députés sur 12 pour En Marche et une regain de mobilisation à gauche qui n'a pas suffi à sauver le siège de députés PS tels que M.Récalde, G.Savary ou P.Got.

Alain David,

Il s'appelle Alain David et c'est un de ces maires chevronnés qui ne lâche rien. Au vu des résultats du premier tour, le maire de Cenon ne semblait guère avoir de chance de refaire son retard sur le candidat d'En Marche, Aziz Skami Bouazzia. Et pourtant il l'emporte d'une tête, 558 voix dans cette quatrième circonscription fortement marquée par l'effet d'une politique audacieuse de rénovation urbaine. Et l'impact du Grand Projet de Ville qui, rappelons-le, réunit Cenon, Lormont, Floirac et Bassens.

 

C'est d'ailleurs dans ces villes-là qu'Alain David fait la différence, comme il s'est plus à nous le rappeler et de souligner, notamment, les 63% en sa faveur du vote cenonais et les 54% du vote lormontais. "Depuis le premier tour je sentais que quelque chose allait se passer mais je ne préjugeais pas de la proportion des électeurs votant communiste, insoumis ou vert qui me soutiendrait..." A gauche on s'est, d'une manière générale, mobilisé assez fortement ce qui n'a pas suffi pour sauver le mandat des députés sortants encore en course.

De Marie Récalde l'adjointe au maire de Mérignac sur la 6°, de Pascale Got la députée du Médoc battue dans un mouchoir sur la 5°, de Gilles Savary qui n'a pu refaire la totalité de son retard sur la 9°. Un Savary qui constatait: " Je n'ai pu inverser le très fort courant de premier tour qui me plaçait 6600 voix derrière la candidate Modem"

La mobilisation à gauche a pourtant, en dehors de celle qui a permis l'élection d'Alain David, porté sur la plus haute marche du podium, dans la circonscription jusque là détenue par Noël Mamère, le candidat de la "France Insoumise " Loïc Prud'homme venu coiffer sur le poteau l'adjoint au maire de Bordeaux Marik Fetouh qui, au vu du premier tour, semblait bien parti sous les couleurs d'En Marche. Il est vrai qu'après son éviction, au premier tour, la socialiste Naïma Charaï que suppléait Noël Mamère, avait appelé à soutenir le candidat de la France Insoumise qui l'emporte de 131 voix au terme d'un suspense, en manière de vérification.

Dix sur douze

Exception faite de ces deux circonscriptions, "En Marche" l'emporte dans les dix autres circoscriptions girondines. Avec tout en haut du palmarès, le député PS sortant Florent Boudié qui avait de bonne heure rejoint le mouvement ( 67,90% contre 32,1% à la candidate FN), suivi de Catherine Fabre qui confirme son score du premier tour, face à Anne Walryck, dans cette deuxième circonscription, au coeur de Bordeaux qui avait fait un score de maréchal à Emmanuel Macron.

Quant au Front National qui éspérait décrocher la 11° circonscription, celle du Blayais-libournais où Marine le Pen avait fait des scores tès élevés, elle a certes voté à 42,98% Edwige Diaz mais cela n'a pas suffi pour la jeune conseillère régionale, nettement battue par Véronique Hammerer ( 57,02%). Les Républicains n'ont pas pu sauver leur unique siège, celui du Bassin d'Arcachon détenu par Yves Foulon qui est battu par Sophie Panonacle.

Les réactions

Gilles Savary (PS) : « Je remercie d’autant plus chaleureusement les 47 % d’électrices et d’électeurs qui m’ont manifesté leur confiance au second tour, qu’il s’agissait d’une « élection impossible » pour un candidat socialiste assumé, au sein d’une Gauche fratricide ! Nous venons d’assister à une élection législative « plébiscitaire », qui donne au Président de la République une très forte majorité, mais relativisée par le niveau remarquable de l’abstention et surtout des votes blancs et nuls. Je quitte ce mandat avec le sentiment du devoir accompli et un profond attachement à la richesse humaine de cette circonscription. Je félicite notre nouvelle députée et lui souhaite pleine réussite à l’Assemblée nationale pour elle-même et pour nos territoires. »

Marie Récalde (PS) : "Je réaffirme ma volonté de travailler à la refondation de notre famille politique afin de se tourner pleinement vers l'avenir et répondre aux défits sociaux et démocratiques."

Pierre Hurmic (EELV) : "Ce résultat national donne au pouvoir de très importantes responsabilités... au cas où Emmanuel Macron oublierait ses propos de campagne, il va falloir introduire une dose de proportionnelles dans la loi électorale."

Loïc Prud'homme (Insoumis): 'En attendant la VIème République que nous appelons de nos voeux, je serai à l’Assemblée Nationale le porteur de nos convictions, opposant farouche à l’ubérisation de notre société programmée par le gouvernement Macron. Je serai un opposant résolu aux mesures de destruction du code du travail et de précarisation généralisée de nos vies au profit d’une oligarchie insatiable ! Je m’opposerai aux lois de dérégulation économique, lois du plus fort, préjudiciables à notre société, aux salariés, aux chômeurs, aux retraités, aux artisans et aux entrepreneurs des TPE et PME. Elles sont également mortifères pour l’écosystème terrestre dans son ensemble."

Les résultats

1ère circonscription : Dominique David (EM) : 59.59 % ; Nicolas Florian (LR) : 41.41 %

2ème circonscription : Catherine Fabre (EM) : 63.79 % ; Anne Walryck (LR) : 36.21 %

3ème circonscription : Loïc Prud'Homme (FI) 50.20 % ; Marik Fetouh (LREM) : 49.80 %

4ème circonscription : Alain David (PS) : 50.91 % ; Aziz S'kalli-Bouaziza (LREM) : 49.09 %

5ème circonscription : Benoit Simian (LREM) : 50.46 % ; Pascale Got (PS) : 49.54 %

6ème circonscription : Eric Pouillat (LREM) : 58.81 % ; Marie Récalde (PS) : 41.19 %

7ème circonscription : Bérangère Couillard (LREM) : 55.70 % ; Bernard Garrigou (PS) : 44.30 %

8ème circonscription : Sophie Panonacle (LREM) : 59.75 % ; Yves Foulon (LR) : 40.25 %

9ème circonscription : Sophie Mette (Modem-EM) : 53.54 % ; Gilles Savary (PS) : 46.46 %

10ème circonscription : Florent Boudié (LREM) : 67.90 % ; Sandrine Chadourne (FN) : 32.10 %

11ème circonscription : Véronique Hammerer (LREM) : 57.02 % ; Edwige Diaz (FN) : 32.10 %

12ème circonscription : Christelle Dubos (LREM) : 56.71 % ; Christophe Miqueu (FI) : 43.29 %

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Armelle Hervieu Aquipresse

Partager sur Facebook
Vu par vous
7961
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !