24/09/17 : Sénatoriales: En Lot-et-Garonne où Pierre Camani président PS du Conseil départemental ne se représentait pas et Henri Tandonnet non plus Jean-Pierre Moga (divers droite) est élu avec 50,43% ainsi que Christine Bonfant-Dossat(Les Républicains)47,08%

24/09/17 : Dans les Pyrénées-Atlantiques, la sénatrice PS Frédérique Espagnac est réélue. Deux nouveaux sénateurs sont élus : la centriste Denise Saint Pé ainsi que le biarrot LR Max Brisson.

23/09/17 : Le salon nautique le Grand Pavois se tiendra du 27 septembre au 2 octobre au port des Minimes de La Rochelle. 750 bateaux sont à découvrir dont une centaine de nouveautés en avant première mondiale.

22/09/17 : Le réalisateur Antoine de Maximy (J'irais dormir chez vous) sera présent pour le lancement du feestival Les Nouvelles Explorations à Royan le 4 octobre, au palais des congrès. Il sera en compagnie du photojournaliste Réza.

22/09/17 : Loi travail : ils étaient entre 600 et 700 à manifester contre le projet de réforme hier à La Rochelle contre les 1500 à 3000 du 12 septembre.

21/09/17 : Ce jeudi, entre 3000 et 10000 personnes ont défilé dans les rues de Bordeaux à l'appel de plusieurs syndicats, dont la CGT et FO dans les rues de Bordeaux pour protester contre la loi travail, une mobilisation moins importante que celle du 12 septembre.

20/09/17 : La CGT et la FSU appellent les salariés à une nouvelle journée d’action ce jeudi contre la réforme du Code du travail. En Dordogne, trois manifestations sont organisées : à 10 h 30 à Périgueux, à 15 h 30 place du 14-Juillet à Sarlat et à 17 h à Bergerac.

20/09/17 : Les mesures acoustiques le long de la LGV Tours-Bordeaux ont démarré hier. Au total 231 points seront contrôlés par le CEREMA de Blois et Bordeaux pour vérifier la conformité acoustique des habitations exposées et l’efficacité des protections installées

20/09/17 : Elections sénatoriales. Les députés lot-et-garonnais LREM apportent leur soutien aux candidates investies par le parti, C. Griffond et M-F Salles qui « sont les deux seules candidates désignées par la Commission nationale d’investiture ».

20/09/17 : La préfecture de la Dordogne modifie ses horaires d'ouverture : l'accueil du public se fera les lundi et vendredi 8h30 – 12h et le mercredi de 8 h 30 à 12 h. Les guichets permis de conduire et cartes grises seront fermées les mardi et jeudi.

20/09/17 : Brive accueillera le samedi 23 septembre place du Civoire son premier salon de la bière locale et artisanale. Cinq brasseries artisanales viendront de Dordogne.

19/09/17 : Journée européenne des langues. Pour l'occasion, la Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne organise un World café le mardi 26 sept de 14h à 17h, dans ses locaux pour échanger en anglais, espagnol, italien, allemand et s'informer sur "SO MOBILITÉ".

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/17 | Sénateurs girondins: 4 nouvelles têtes

    Lire

    Pas de sénatoriales cette année en Gironde, mais, loi du non cumul oblige, 4 des 6 sénateurs ont choisi leur mandat local, entrainant la désignation des 2èmes têtes de liste du scrutin 2014. Ainsi au PS, Françoise Cartron et Philippe Madrelle restent au Sénat, mais Alain Anziani (Mérignac) cède sa place à Laurence Harribey, jusque-là maire de Noaillan. Côté LR Marie-Hélène Des Egaulx (Gujan-Mestras), Xavier Pintat (Soulac-sur-Mer) et Gérard César (Rauzan) sont remplacés par l'UDI Nathalie Delattre, adjointe à Bordeaux, le Modem Alain Cazabonne, qui laisse la mairie de Talence, et Florence Lassarade, élue à St Macaire

  • 25/09/17 | Bordeaux : Le 29 septembre rentrée de la Maison de l'Europe

    Lire

    Ce sera le 29 septembre à 19h avec DJ set et cocktails, Place Jean Jaurès à Bordeaux: la MEBA, Maison de l'Europe, fait sa rentrée et accueille l'Erasbus avec présentation des jeunes ambassadeurs et de la saison européenne On y fêtera la réussite extraordinaire d'Erasmus et de ses 30 ans.

  • 22/09/17 | Alain Rousset récompensé pour la Pau-Canfranc

    Lire

    Mardi 26 septembre, à Saragosse, Alain Rousset, se verra remettre une distinction par le journal Heraldo de Aragón qui récompense une personnalité extérieure oeuvrant au développement de l'Aragon. Une manière de saluer l’engagement du Président du Conseil régional en faveur de la liaison ferroviaire Pau - Saragosse, aux côtés de l'Aragon. Un engagement, "une obstination" pour d'autres, passant par la fameuse réouverture de la section Bedous–Canfranc, pourtant loin de faire l’unanimité de ce côté ci de la frontière…

  • 22/09/17 | A la découverte du télégraphe de Chappe à Villeneuve-sur-Lot

    Lire

    Le service des Archives municipales et l’association des Amis des moulins de Lot-et-Garonne (ADAM 47) organisent un atelier autour du télégraphe de Chappe. Là, les participants découvriront le fonctionnement de cette invention, les éléments qui restent encore visibles dans le département, et apprendront à s’en servir : envoyer des messages, et décoder les messages. Cette animation gratuite se déroule le 26 sept (14h-17h) aux Archives municipales à Villeneuve/Lot.

  • 20/09/17 | La Silver Economie à l'honneur à La Réole

    Lire

    Ce jeudi 21 et vendredi 22 septembre à la Réole (Gironde) se tient la 2ème édition du Salon de la Silver Economie. Au programme, à destination des seniors: tables rondes, rencontres, débats, offres d’emploi etc. Avec l’aide des élus, le Pays Sud Gironde se mobilise pour faire du vieillissement de sa population une source de création de richesse et d’emploi autour de trois piliers majeurs : habitat, technologie et métiers. Un élan vers plus de solidarité intergénérationnelle.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Gironde: Alain David seul élu PS, un "Insoumis" et dix "En Marche"

19/06/2017 | 10 députés sur 12 pour En Marche et une regain de mobilisation à gauche qui n'a pas suffi à sauver le siège de députés PS tels que M.Récalde, G.Savary ou P.Got.

Alain David,

Il s'appelle Alain David et c'est un de ces maires chevronnés qui ne lâche rien. Au vu des résultats du premier tour, le maire de Cenon ne semblait guère avoir de chance de refaire son retard sur le candidat d'En Marche, Aziz Skami Bouazzia. Et pourtant il l'emporte d'une tête, 558 voix dans cette quatrième circonscription fortement marquée par l'effet d'une politique audacieuse de rénovation urbaine. Et l'impact du Grand Projet de Ville qui, rappelons-le, réunit Cenon, Lormont, Floirac et Bassens.

 

C'est d'ailleurs dans ces villes-là qu'Alain David fait la différence, comme il s'est plus à nous le rappeler et de souligner, notamment, les 63% en sa faveur du vote cenonais et les 54% du vote lormontais. "Depuis le premier tour je sentais que quelque chose allait se passer mais je ne préjugeais pas de la proportion des électeurs votant communiste, insoumis ou vert qui me soutiendrait..." A gauche on s'est, d'une manière générale, mobilisé assez fortement ce qui n'a pas suffi pour sauver le mandat des députés sortants encore en course.

De Marie Récalde l'adjointe au maire de Mérignac sur la 6°, de Pascale Got la députée du Médoc battue dans un mouchoir sur la 5°, de Gilles Savary qui n'a pu refaire la totalité de son retard sur la 9°. Un Savary qui constatait: " Je n'ai pu inverser le très fort courant de premier tour qui me plaçait 6600 voix derrière la candidate Modem"

La mobilisation à gauche a pourtant, en dehors de celle qui a permis l'élection d'Alain David, porté sur la plus haute marche du podium, dans la circonscription jusque là détenue par Noël Mamère, le candidat de la "France Insoumise " Loïc Prud'homme venu coiffer sur le poteau l'adjoint au maire de Bordeaux Marik Fetouh qui, au vu du premier tour, semblait bien parti sous les couleurs d'En Marche. Il est vrai qu'après son éviction, au premier tour, la socialiste Naïma Charaï que suppléait Noël Mamère, avait appelé à soutenir le candidat de la France Insoumise qui l'emporte de 131 voix au terme d'un suspense, en manière de vérification.

Dix sur douze

Exception faite de ces deux circonscriptions, "En Marche" l'emporte dans les dix autres circoscriptions girondines. Avec tout en haut du palmarès, le député PS sortant Florent Boudié qui avait de bonne heure rejoint le mouvement ( 67,90% contre 32,1% à la candidate FN), suivi de Catherine Fabre qui confirme son score du premier tour, face à Anne Walryck, dans cette deuxième circonscription, au coeur de Bordeaux qui avait fait un score de maréchal à Emmanuel Macron.

Quant au Front National qui éspérait décrocher la 11° circonscription, celle du Blayais-libournais où Marine le Pen avait fait des scores tès élevés, elle a certes voté à 42,98% Edwige Diaz mais cela n'a pas suffi pour la jeune conseillère régionale, nettement battue par Véronique Hammerer ( 57,02%). Les Républicains n'ont pas pu sauver leur unique siège, celui du Bassin d'Arcachon détenu par Yves Foulon qui est battu par Sophie Panonacle.

Les réactions

Gilles Savary (PS) : « Je remercie d’autant plus chaleureusement les 47 % d’électrices et d’électeurs qui m’ont manifesté leur confiance au second tour, qu’il s’agissait d’une « élection impossible » pour un candidat socialiste assumé, au sein d’une Gauche fratricide ! Nous venons d’assister à une élection législative « plébiscitaire », qui donne au Président de la République une très forte majorité, mais relativisée par le niveau remarquable de l’abstention et surtout des votes blancs et nuls. Je quitte ce mandat avec le sentiment du devoir accompli et un profond attachement à la richesse humaine de cette circonscription. Je félicite notre nouvelle députée et lui souhaite pleine réussite à l’Assemblée nationale pour elle-même et pour nos territoires. »

Marie Récalde (PS) : "Je réaffirme ma volonté de travailler à la refondation de notre famille politique afin de se tourner pleinement vers l'avenir et répondre aux défits sociaux et démocratiques."

Pierre Hurmic (EELV) : "Ce résultat national donne au pouvoir de très importantes responsabilités... au cas où Emmanuel Macron oublierait ses propos de campagne, il va falloir introduire une dose de proportionnelles dans la loi électorale."

Loïc Prud'homme (Insoumis): 'En attendant la VIème République que nous appelons de nos voeux, je serai à l’Assemblée Nationale le porteur de nos convictions, opposant farouche à l’ubérisation de notre société programmée par le gouvernement Macron. Je serai un opposant résolu aux mesures de destruction du code du travail et de précarisation généralisée de nos vies au profit d’une oligarchie insatiable ! Je m’opposerai aux lois de dérégulation économique, lois du plus fort, préjudiciables à notre société, aux salariés, aux chômeurs, aux retraités, aux artisans et aux entrepreneurs des TPE et PME. Elles sont également mortifères pour l’écosystème terrestre dans son ensemble."

Les résultats

1ère circonscription : Dominique David (EM) : 59.59 % ; Nicolas Florian (LR) : 41.41 %

2ème circonscription : Catherine Fabre (EM) : 63.79 % ; Anne Walryck (LR) : 36.21 %

3ème circonscription : Loïc Prud'Homme (FI) 50.20 % ; Marik Fetouh (LREM) : 49.80 %

4ème circonscription : Alain David (PS) : 50.91 % ; Aziz S'kalli-Bouaziza (LREM) : 49.09 %

5ème circonscription : Benoit Simian (LREM) : 50.46 % ; Pascale Got (PS) : 49.54 %

6ème circonscription : Eric Pouillat (LREM) : 58.81 % ; Marie Récalde (PS) : 41.19 %

7ème circonscription : Bérangère Couillard (LREM) : 55.70 % ; Bernard Garrigou (PS) : 44.30 %

8ème circonscription : Sophie Panonacle (LREM) : 59.75 % ; Yves Foulon (LR) : 40.25 %

9ème circonscription : Sophie Mette (Modem-EM) : 53.54 % ; Gilles Savary (PS) : 46.46 %

10ème circonscription : Florent Boudié (LREM) : 67.90 % ; Sandrine Chadourne (FN) : 32.10 %

11ème circonscription : Véronique Hammerer (LREM) : 57.02 % ; Edwige Diaz (FN) : 32.10 %

12ème circonscription : Christelle Dubos (LREM) : 56.71 % ; Christophe Miqueu (FI) : 43.29 %

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Armelle Hervieu Aquipresse

Partager sur Facebook
Vu par vous
5078
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !