Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

20/05/18 : Demain dimanche, de 10 h à 17 h se tiendra la deuxième édition du marché de producteurs fermiers du Pays basque IDOKI à Ustaritz. Outre la production de produits locaux, le matin, sera organisé le concours culinaire "Défi Crêpes"

16/05/18 : Amateurs de musique, rendez-vous ce week-end la 4ème édition du festival ODP de Talence. Coeur De Pirate, Les Négresses Vertes ou Alt-J en seront les principales têtes d'affiche. Ils chanteront au profit des "Orphelins des Sapeurs-Pompiers de France".

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

15/05/18 : Ils l'avaient annoncé, ils l'ont fait: 300 cheminots CGT de la SNCF de Bayonne et d'Hendaye se sont invités ce matin devant la résidence secondaire du PDG de la SNCF, Guillaume Pepy, située au dessus de la falaise de la Côte des Basques à Biarritz.

12/05/18 : La 35e édition de Herri Urrats, le jour de fête des ikastola du Pays basque a lieu ce dimanche autour du lac de Saint-Pée-sur-Nivelle. Cette année, elle visera à récolter des fonds pour les travaux d'agrandissement du collège de Larceveau

08/05/18 : Le 35ème chapitre de la Confrérie du Chipiron de Bidart aura lieu dimanche 13 mai au Kirolak avec la participation d’une soixantaine de confréries. Après un défilé vers la Chapelle de la Madeleine, la Confrérie intronisera plusieurs personnalités.

03/05/18 : Deezer, leader du streaming musical en France, vient d’annoncer sa décision d’ouvrir un nouveau site dans la métropole bordelaise. "Une nouvelle reconnaissance de notre attractivité" soulignent satisfaits Alain Juppé et Virginie Calmels.

24/04/18 : Charente-Maritime : pendant la semaine de vacances du 16 au 22 avril, 14 accidents sont à déplorer sur les routes du département, au cours desquels 2 personnes ont perdu la vie, et 19 ont été blessées.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

  • 16/05/18 | La Gironde poursuit ses conseils de territoire

    Lire

    Le département de la Gironde poursuit ses travaux autour des "conseils de territoire". Autour de ces réunions, organisées deux fois par an, l'ensemble des acteurs locaux (collectivités, associations, entrepreneurs...), la Gironde tente de faire avancer ses pactes territoriaux, mis en place en 2017. Entre mai et juin 2018, neuf conseils de territoire se déclineront sur tout le département comme le 17 mai à Talais (Médoc), le 5 juin à Sainte-Foy-La-Grande (Libournais), le 18 juin à Lanton (Bassin d'Arcachon) ou encore le 19 juin à Bordeaux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Gironde: Alain David seul élu PS, un "Insoumis" et dix "En Marche"

19/06/2017 | 10 députés sur 12 pour En Marche et une regain de mobilisation à gauche qui n'a pas suffi à sauver le siège de députés PS tels que M.Récalde, G.Savary ou P.Got.

Alain David,

Il s'appelle Alain David et c'est un de ces maires chevronnés qui ne lâche rien. Au vu des résultats du premier tour, le maire de Cenon ne semblait guère avoir de chance de refaire son retard sur le candidat d'En Marche, Aziz Skami Bouazzia. Et pourtant il l'emporte d'une tête, 558 voix dans cette quatrième circonscription fortement marquée par l'effet d'une politique audacieuse de rénovation urbaine. Et l'impact du Grand Projet de Ville qui, rappelons-le, réunit Cenon, Lormont, Floirac et Bassens.

 

C'est d'ailleurs dans ces villes-là qu'Alain David fait la différence, comme il s'est plus à nous le rappeler et de souligner, notamment, les 63% en sa faveur du vote cenonais et les 54% du vote lormontais. "Depuis le premier tour je sentais que quelque chose allait se passer mais je ne préjugeais pas de la proportion des électeurs votant communiste, insoumis ou vert qui me soutiendrait..." A gauche on s'est, d'une manière générale, mobilisé assez fortement ce qui n'a pas suffi pour sauver le mandat des députés sortants encore en course.

De Marie Récalde l'adjointe au maire de Mérignac sur la 6°, de Pascale Got la députée du Médoc battue dans un mouchoir sur la 5°, de Gilles Savary qui n'a pu refaire la totalité de son retard sur la 9°. Un Savary qui constatait: " Je n'ai pu inverser le très fort courant de premier tour qui me plaçait 6600 voix derrière la candidate Modem"

La mobilisation à gauche a pourtant, en dehors de celle qui a permis l'élection d'Alain David, porté sur la plus haute marche du podium, dans la circonscription jusque là détenue par Noël Mamère, le candidat de la "France Insoumise " Loïc Prud'homme venu coiffer sur le poteau l'adjoint au maire de Bordeaux Marik Fetouh qui, au vu du premier tour, semblait bien parti sous les couleurs d'En Marche. Il est vrai qu'après son éviction, au premier tour, la socialiste Naïma Charaï que suppléait Noël Mamère, avait appelé à soutenir le candidat de la France Insoumise qui l'emporte de 131 voix au terme d'un suspense, en manière de vérification.

Dix sur douze

Exception faite de ces deux circonscriptions, "En Marche" l'emporte dans les dix autres circoscriptions girondines. Avec tout en haut du palmarès, le député PS sortant Florent Boudié qui avait de bonne heure rejoint le mouvement ( 67,90% contre 32,1% à la candidate FN), suivi de Catherine Fabre qui confirme son score du premier tour, face à Anne Walryck, dans cette deuxième circonscription, au coeur de Bordeaux qui avait fait un score de maréchal à Emmanuel Macron.

Quant au Front National qui éspérait décrocher la 11° circonscription, celle du Blayais-libournais où Marine le Pen avait fait des scores tès élevés, elle a certes voté à 42,98% Edwige Diaz mais cela n'a pas suffi pour la jeune conseillère régionale, nettement battue par Véronique Hammerer ( 57,02%). Les Républicains n'ont pas pu sauver leur unique siège, celui du Bassin d'Arcachon détenu par Yves Foulon qui est battu par Sophie Panonacle.

Les réactions

Gilles Savary (PS) : « Je remercie d’autant plus chaleureusement les 47 % d’électrices et d’électeurs qui m’ont manifesté leur confiance au second tour, qu’il s’agissait d’une « élection impossible » pour un candidat socialiste assumé, au sein d’une Gauche fratricide ! Nous venons d’assister à une élection législative « plébiscitaire », qui donne au Président de la République une très forte majorité, mais relativisée par le niveau remarquable de l’abstention et surtout des votes blancs et nuls. Je quitte ce mandat avec le sentiment du devoir accompli et un profond attachement à la richesse humaine de cette circonscription. Je félicite notre nouvelle députée et lui souhaite pleine réussite à l’Assemblée nationale pour elle-même et pour nos territoires. »

Marie Récalde (PS) : "Je réaffirme ma volonté de travailler à la refondation de notre famille politique afin de se tourner pleinement vers l'avenir et répondre aux défits sociaux et démocratiques."

Pierre Hurmic (EELV) : "Ce résultat national donne au pouvoir de très importantes responsabilités... au cas où Emmanuel Macron oublierait ses propos de campagne, il va falloir introduire une dose de proportionnelles dans la loi électorale."

Loïc Prud'homme (Insoumis): 'En attendant la VIème République que nous appelons de nos voeux, je serai à l’Assemblée Nationale le porteur de nos convictions, opposant farouche à l’ubérisation de notre société programmée par le gouvernement Macron. Je serai un opposant résolu aux mesures de destruction du code du travail et de précarisation généralisée de nos vies au profit d’une oligarchie insatiable ! Je m’opposerai aux lois de dérégulation économique, lois du plus fort, préjudiciables à notre société, aux salariés, aux chômeurs, aux retraités, aux artisans et aux entrepreneurs des TPE et PME. Elles sont également mortifères pour l’écosystème terrestre dans son ensemble."

Les résultats

1ère circonscription : Dominique David (EM) : 59.59 % ; Nicolas Florian (LR) : 41.41 %

2ème circonscription : Catherine Fabre (EM) : 63.79 % ; Anne Walryck (LR) : 36.21 %

3ème circonscription : Loïc Prud'Homme (FI) 50.20 % ; Marik Fetouh (LREM) : 49.80 %

4ème circonscription : Alain David (PS) : 50.91 % ; Aziz S'kalli-Bouaziza (LREM) : 49.09 %

5ème circonscription : Benoit Simian (LREM) : 50.46 % ; Pascale Got (PS) : 49.54 %

6ème circonscription : Eric Pouillat (LREM) : 58.81 % ; Marie Récalde (PS) : 41.19 %

7ème circonscription : Bérangère Couillard (LREM) : 55.70 % ; Bernard Garrigou (PS) : 44.30 %

8ème circonscription : Sophie Panonacle (LREM) : 59.75 % ; Yves Foulon (LR) : 40.25 %

9ème circonscription : Sophie Mette (Modem-EM) : 53.54 % ; Gilles Savary (PS) : 46.46 %

10ème circonscription : Florent Boudié (LREM) : 67.90 % ; Sandrine Chadourne (FN) : 32.10 %

11ème circonscription : Véronique Hammerer (LREM) : 57.02 % ; Edwige Diaz (FN) : 32.10 %

12ème circonscription : Christelle Dubos (LREM) : 56.71 % ; Christophe Miqueu (FI) : 43.29 %

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : Armelle Hervieu Aquipresse

Partager sur Facebook
Vu par vous
6318
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !