18/10/17 : Malgré la protestation d’élus et des syndicats, la Direction générale des Finances publiques a entériné la fermeture de la trésorerie de Mussidan (24). D’autres pourraient connaître le même sort comme à Belvès, Saussignac, Thiviers et Brantôme.

17/10/17 : La Rochelle organise son Colloque Citoyenneté et Solidarités sur le thème "Innover aujourd’hui pour l’action sociale de demain" le 19 octobre à l'espace Giraudeau, avec l'intervention du CNAM de Paris. Gratuit sur réservation. www.ccas-larochelle.fr

15/10/17 : A TF1 Emmanuel Macron après le drame de Marseille a annoncé une nouvelle loi en matière de droit d'asile et d'immigration et la négociation en cours "d'accords bilatéraux avec les pays africains" pour rendre effectives les reconduites à la frontière.

13/10/17 : Les offices HLM de Charente-Maritime organisent une manifestation mardi à 14h devant la prefecture de La Rochelle pour protester contre la baisse des aides au logement pour les bailleurs sociaux.

11/10/17 : Le collectif national « Vive l'APL » qui regroupe 60 organisations associatives, syndicales, de consommateurs et bailleurs sociaux, appelle à la mobilisation samedi «pour défendre le droit au logement social». A Bordeaux, ce sera à Pey Berland à 14h

03/10/17 : L'organisation du Grand Pavois a enregistré quelque 80 000 visiteurs pour cette 45 e édition, identique à l'an dernier, et de nombreuses ventes d'unités. La prochaine édition se tiendra du 26 septembre au 1er octobre 2018.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 18/10/17 | Les Pyrénées-Atlantiques "chouchoutées" par le Tour de France

    Lire

    Les Pyrénées-Atlantiques décrochent la timbale pour l'édition 2018 du Tour de France. Parti de Trie-sur-Baïse (65), le peloton arrivera à Pau le jeudi 26 juillet. Il disputera le vendredi 27 une étape émaillée de nombreux cols entre Lourdes et la commune montagnarde de Laruns (Aspin, Tourmalet, Bordères, Soulor-Aubisque). Un contre la montre entièrement basque sera enfin disputé le samedi 28 entre Saint-Pée-sur-Nivelle et Espelette. Equipes et accompagnateurs étant en prime logées pendant quatre jours à Pau. Que demander de mieux ?

  • 17/10/17 | Dominique Bussereau fait du lobbying pour le Tour de France

    Lire

    Alors qu'il assistera à la présentation du parcours du Tour de France ce mardi, le président de la Charente-Maritime compte bien "faire une petite piqûre de rappel" au patron du Tour de France Christian Prudhomme sur la volonté du Département d'accueillir le Tour de France "dans les prochaines années". Dominique Bussereau a notamment en tête un passage du Tour par les îles de Ré et d'Oléron. Une manne touristique et financière non négligeable, et une belle vitrine pour le territoire.

  • 15/10/17 | Les ours des Pyrénées donnent de leurs nouvelles

    Lire

    L'association Pays de l'ours- ADET se réjouit de "deux bonnes nouvelles" sur le massif pyrénéen. Tout d'abord la réapparition de Cannellito, le fils de l'ourse Cannelle tuée en 2004 par un chasseur béarnais. Alors que le plantigrade avait disparu depuis plusieurs mois, sa trace a été détectée grâce à la génétique en Bigorre et à Luchon. Par ailleurs, une quatrième portée comprenant deux oursons a été repérée sur le massif. "Ce qui porte à 7 le nombre minimum d'oursons cette année".

  • 13/10/17 | A 63: travaux de maintenance en Gironde

    Lire

    En raison de travaux de maintenance de la signalisation sur l'A63, les mesures suivantes vont être mises en œuvre : fermeture de la bretelle d’accès des aires de Lugos Est et Ouest du dimanche 15 à 22h au lundi 16 octobre 17h,la fermeture des bretelles d’accès et de sorties de l’échangeur 21 (Salles), le lundi 16 de 8h à 17h, la fermeture de la bretelle d’accès et de sortie de l’échangeur 20 (Belin-Béliet), le mardi 17 de 8h à 17h. Déviations locales prévues pour les usagers souhaitant rejoindre Salles ou Belin-Béliet depuis l'A 63 ou une entrée d'autoroute depuis Salles ou Belin-Béliet.

  • 12/10/17 | Le maire de Captieux démissionne

    Lire

    Denis Berland, maire de Captieux depuis 2015 suite à l’élection de Jean-Luc Gleyze à la présidence du Conseil Départemental de la Gironde, a présenté par courrier au préfet de la Gironde sa démission. Celui qui a été premier adjoint jusqu’en 2015 n’a pas encore indiqué les raisons de son départ.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | La plaine du Maharin à Anglet: un poumon qui fait tousser

22/09/2016 | Sept hectares destinés à des logements sociaux par la précédente municipalité deviennent espaces vert. Ils ont été inaugurés en l'absence de l'opposition municipale.

Le Meharin Anglet

On mettra sur le compte de la coïncidence de ce week-end des Journées internationales du patrimoine pour cette inauguration ce samedi des sept hectares de la plaine du Maharin d'Anglet, réaménagée en espaces verts et ludiques. "Le premier grand projet de mon mandat" a martelé le maire Claude Olive lors d'une pré visite. Un projet auquel l'opposition, plutôt verte de rage, a décidé de tourner le dos à ce baptême. En ce lieu et place, l'ancien maire Jean Espilondo y avait projeté la construction d'un écoquartier comprenant 260 logements sociaux. Qui pèsera lourd lors de la campagne des municipales en défaveur du candidat sortant.

Aux 220 hectares de forêt du fameux Pignada (forêt de pins en gascon), soit 10% de la surface d'Anglet, aux 18 kms de pistes  cyclables et 4,5 kms de promenade littorale, le nouveau maire d'Anglet Claude Olive vient d'ajouter 7 hectares d'espaces verts à la Ville aux sept clochers, ce poumon de l'agglomération situé entre Bayonne l'historique et Biarritz la prestigieuse. Concrétisant ainsi  une délibération votée le 25 juin 2014 qui mettait définitivement un terme au projet du candidat sortant.

Il ne manqua pas de rappeler qu'il avait interrompu dès son élection le projet initial d'écoquartier en cette plaine qui porte le nom du ruisseau qui le jalonne. "On est dans un site où par idéologie on avait prévu 260 logements. Ce n'était pas sage, quand on connaît les lieux. (NDLR: plutôt marécageux en raison d'un ruisseau souvent en crue). Mon premier acte fondateur a été d'annuler ce projet inadapté. Chaque fois que j'ai la main sur un projet je sais reconnaître la pertinence de sa faisabilité. Comme Bovero -NDLR. Des logements sociaux initiés par la précédente municipalité près de l'aéroport de Biarritz-Pays basque - que j'ai continué. Ce lieu désormais protégé et aménagé revient à l'histoire de notre ville. On y retrouvera les plantations ou insectes familiers sans pour autant ignorer la problématique hydraulique, la régulation des eaux pluviales."

Les travaux hydrauliques de ce ruisseau souvent en crue ont consisté à réaliser cinq bassins de rétention et cinq digues, permettant de stocker  8900 m3 d'eau pluviale.
Ce dimanche les Angloys auront découvert trois aires de jeux pour enfants, avec tyroliennes, Mikado avec des rondins en bois d'épicéa, chêne et robinier, araignée.  Voire aperçu quatre ruches installées près de la verdure. Une de ces aires se veut intergénérationnelle pour les pensionnaires de l'EPADH voisin, qui, comme le long de la promenade littorale ou au Pignada auront des structures favorisant leur entretien physique, comme ont été installées avec aires de pique-nique et zones de détente afin de favoriser les sorties familiales.

La première borne électrique pour véhiculesEnfin, sur le parking, , en face de l'Ehpad du Maharin, allée du Val-Fleuri, Patrick Chasseriaud, adjoint et vice président du Syndicat d'énergie des Pyrénées Atlantiques (Sdepa) a présenté la première borne installée par cet organisme dans le département. Il permettra de recharger gratuitement – en une heure — les voitures électriques. La Sdepa prévoit d'en installer trois autres à Anglet: espace de l'Océan, au parking des services techniques à la mairie et au parc Izadia. "Il y en a qui parlent en permanence d'environnement, moi je ne dis rien, j'agis. Simplement", conclut-il avec malice.

Meharin Anglet

L'opposition tourne le dos à l'inaugurationUne ombre sur la célébration du projet: quatre conseillers municipaux d'opposition, Sandrine Derville, par ailleurs vice-présidente de la Nouvelle-Région Aquitaine, chargée du tourisme, Guy Mondorge et François Daubagna ont fait savoir qu'ils ne participeraient  pas "à l'inauguration en grande pompe du jardin public le plus cher de France". (NDLR. 4 millions d'euros TTC). "L'achèvement en quelque sorte de la première "grande" décision de son mandat: mettre fin au premier projet d'écoquartier à Anglet au milieu de 6 hectares d'espaces naturels, en plein cœur d'agglomération", expliquent-ils dans un communiqué "Pour satisfaire les intérêts particuliers de quelques riverains dont l'horizon allait être dérangé, Claude Olive a renoncé à ce projet qui ne coûtait rien au contribuable angloy (puisque les "pertes" de recettes liées à la destination sociale de ces îlots étaient compensées par la vente de terrains aux constructions en marché libre) pour un jardin public à plus de 5 M€, et qui coûtera au final environ 2M€ à la Ville, une fois déduites toutes les subventions, notamment celles de l'Agglomération. Nous considérons que ce renoncement à ce qui devait être le premier quartier écologique de notre Ville, au profit d'aménagements ludiques et de jardins familiaux - pour des familles et des enfants qui ne pourront pas s'installer à Anglet faute de logements - est une erreur majeure, un cruel manque de vision pour la Ville et l'Agglomération de demain. À quoi serviront les jeux d'enfants, concluent-ils, si les écoles se vident comme à Jean Jaurès ou Camiade, ou ferment comme à Tivoli , faute de nouvelles familles angloyes?"

L'élue socialiste Sandra Pereira, qui ne fait pas partie du groupe signataire, était, elle, présente à cette inauguration.

Première pierre de ce nouveau mandat, Maharin confortera l'image environementale de cette ville de 40 000 habitants et de 26,93 km2 qui a décidé d'occuper un autre créneau touristique -et fort apprécié comme en témoignent les chiffres du tourisme- que ses deux voisines. Il était temps qu'elle cesse de leur courir après.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
6997
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 20 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
La MSP de Monflanquin Politique | 18/10/2017

« La baisse vertigineuse du nombre de médecins n’a pas eu lieu ! » Joël Hocquelet, vice-président du CD47 en charge de la démographie médicale

Maison du Département Politique | 17/10/2017

Charente-Maritime : le très haut débit et le DOB en tête des débats de la session d'automne

IJBA Politique | 10/10/2017

A l’IJBA , Edwy Plenel lance la 9ème édition de la Fabrique de l’info

Virginie Calmels Politique | 09/10/2017

Région Nouvelle Aquitaine : l'opposition fait les comptes

Jacqueline Gourault était l'invitée de l'Union des maires de la Dordogne Politique | 07/10/2017

Jacqueline Gourault a tenté de rassurer les élus locaux

TGV Politique | 06/10/2017

Tribune Libre: Liaisons TGV, illusions LGV

Nouvelle-Aquitaine THD Politique | 03/10/2017

Fibre : la Nouvelle Aquitaine met les doigts dans la prise

PosteCD40 Politique | 03/10/2017

Mieux vieillir à domicile : vers la généralisation du test landais avec la Poste

Didier Delanis Président de la Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne CIED Moyenne Garonne Politique | 29/09/2017

« Pour l’Europe soyons déterminés ! » Didier Delanis, président de la Maison de l’Europe/CIED 47

Lancement d'EMPLEO par Mikel Antón, Dir Affaires Européennes du Gouv. Basque, Izaskun Goñi, DG Politique Économique, Commerciale et de Travail du Gouv. de Navarre et Andde Sainte-Marie, conseiller rég Montagne et Pastoralisme Nouvelle-Aquitaine Politique | 27/09/2017

Nouvelle-Aquitaine, Euskadi et Navarre travaillent à un bassin d'emploi eurorégional

Les élus des deux Charentes Politique | 27/09/2017

Les deux Charentes se penchent sur le réseau ferroviaire

Martine Jardiné Politique | 25/09/2017

En Gironde, un nouveau schéma de développement social en préparation

Jean-Pierre Moga et Christine Bonfanti-Dossat Politique | 25/09/2017

Christine Bonfanti-Dossat et Jean-Pierre Moga élus sénateurs de Lot-et-Garonne

Sénatoriales : la gauche recule dans les Pyrénées-Atlantiques Politique | 24/09/2017

Sénatoriales : la gauche recule dans les Pyrénées-Atlantiques

MLubin Politique | 24/09/2017

Dans les Landes, le PS conserve ses deux sièges de sénateurs