aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

02/12/16 : La ministre de l'Environnement Ségolène Royal a annoncé que la zone à 15 km des côtes de l'île d'Oléron, situé au coeur du Parc naturel marin, fera partie des prochains appels d'offres de L'Etat en vue d'y implanter un parc éolien.

01/12/16 : Huit courses à obstacles figureront le samedi 3 décembre, à partir de 12h15, au programme de la première journée du meeting d'hiver organisé sur l'hippodrome du Pont Long à Pau.+ d'info

30/11/16 : La Patinoire fait son grand retour à Villeneuve/Lot ! Samedi, elle sera inaugurée à 11h, Halle Lakanal, en plein centre-ville. Elle sera ouverte du 3 décembre au 1er janvier à partir de 10h. Tarif : 3€ la 1/2 heure (location des patins comprise)

30/11/16 : Un accord entre la Région et l'Etat est en cours pour la reprise par la Région de trois lignes TET (Trains d'Equilibre du Territoire) : Bordeaux-La Rochelle, Bordeaux-Limoges et Bordeaux-Ussel. Il sera examiné le 19 décembre à la Région.

28/11/16 : Pour encourager les déplacements à vélo, La Rochelle et les associations Vélo-école et Vive le vélo organisent une opération de conseils de sécurité et distribution gratuite de kit d'éclairages « Voir et être vu » du 28 novembre au 2 décembre 2016.

25/11/16 : La secrétaire d'Etat en charge des personnes âgées et de l'autonomie sera en visite en Charente-Maritime lundi 28 novembre. Pascale Boistard visitera en particulier les thermes de Saujon, spécialisés notamment dans l'accompagnement du vieillissement

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 03/12/16 | La menace de grippe aviaire s'étend près des Pyrénées

    Lire

    Une zone de protection de 3 kms, ainsi qu'une zone de surveillance de 10 kms située à cheval sur les Hautes-Pyrénées et les Pyrénées-Atlantiques, ont été mises en place par les pouvoirs publics après la découverte d'un cas de grippe aviaire H5N8 dans un élevage d'Ibos (65). Celui-ci avait reçu un lot de canards en provenance d'une exploitation du Tarn proche de celle infectée par l'influenza. Dans les zones concernées, tous les mouvements de volailles sont interdits, ainsi que leurs rassemblements sur les foires et marchés. Le confinement des animaux est imposé.

  • 03/12/16 | RN21 : concertation sur la section « accès sud de Villeneuve-sur-Lot »

    Lire

    La section de la RN21 « accès sud de Villeneuve-sur-Lot » s'inscrit dans le programme de modernisation de la RN21 entre Agen et Villeneuve-sur-Lot. Ce projet prévoit une mise à 2x2 voies avec la création de carrefours giratoires et la suppression des accès directs. Une réunion publique d’information sur ce projet est organisée à l’attention des riverains et usagers de la RN21, le lundi 5 décembre à 20h à la salle des amandiers à Pujols.

  • 03/12/16 | Grippe aviaire : appel à la vigilance en Dordogne

    Lire

    À ce jour, aucun foyer d’influenza aviaire H5N8 n’a été détecté en Dordogne. C’est pourquoi, aucune mesure spécifique n’est donc prise. Seules les 37 communes intégrées dans la « zone à risque particulier » vis à vis du danger H5N8 dans la faune sauvage restent concernées par la claustration des basses cours sans dérogation et le confinement des élevages professionnels. La préfecture appelle à la vigilance tous les acteurs pour tout mettre en oeuvre pour se protéger de la propagation de ce virus. Plus d'infos : http://agriculture.gouv.fr/les-mesures-et-indemnisations,

  • 03/12/16 | Appel à projet « Prototypage numérique » : 19 entreprises retenues sur le territoire de l'ex-Aquitaine !

    Lire

    Afin d'accompagner le développement de l'économie numérique, le Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine a lancé cet été un appel à projet « Prototypage numérique » à destination de jeunes entreprises du numérique porteuses de projets. Sur les 153 dossiers de candidatures, un projet lot-et-garonnais a été retenu baptisé Horai qui est une messagerie instantanée et sécurisée dédiée aux professionnels de santé et à leurs patients.

  • 30/11/16 | Tout Agen court de nuit le 3 décembre !

    Lire

    Venez visiter, baskets aux pieds, Agen by night ! Le parcours vous conduira, bonnet du père Noël sur la tête et baskets aux pieds, au cœur de la ville. Épreuves ouvertes à tous, à partir de la catégorie Minime pour le 5km et à partir de la catégorie Cadet pour le 10 km. Nouveauté pour cette édition 2016 : des courses enfants seront organisées : 1500m pour les enfants nés en 2006 et 2007 et 800m pour les enfants nés en 2008 et après.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | La plaine du Maharin à Anglet: un poumon qui fait tousser

22/09/2016 | Sept hectares destinés à des logements sociaux par la précédente municipalité deviennent espaces vert. Ils ont été inaugurés en l'absence de l'opposition municipale.

Le Meharin Anglet

On mettra sur le compte de la coïncidence de ce week-end des Journées internationales du patrimoine pour cette inauguration ce samedi des sept hectares de la plaine du Maharin d'Anglet, réaménagée en espaces verts et ludiques. "Le premier grand projet de mon mandat" a martelé le maire Claude Olive lors d'une pré visite. Un projet auquel l'opposition, plutôt verte de rage, a décidé de tourner le dos à ce baptême. En ce lieu et place, l'ancien maire Jean Espilondo y avait projeté la construction d'un écoquartier comprenant 260 logements sociaux. Qui pèsera lourd lors de la campagne des municipales en défaveur du candidat sortant.

Aux 220 hectares de forêt du fameux Pignada (forêt de pins en gascon), soit 10% de la surface d'Anglet, aux 18 kms de pistes  cyclables et 4,5 kms de promenade littorale, le nouveau maire d'Anglet Claude Olive vient d'ajouter 7 hectares d'espaces verts à la Ville aux sept clochers, ce poumon de l'agglomération situé entre Bayonne l'historique et Biarritz la prestigieuse. Concrétisant ainsi  une délibération votée le 25 juin 2014 qui mettait définitivement un terme au projet du candidat sortant.

Il ne manqua pas de rappeler qu'il avait interrompu dès son élection le projet initial d'écoquartier en cette plaine qui porte le nom du ruisseau qui le jalonne. "On est dans un site où par idéologie on avait prévu 260 logements. Ce n'était pas sage, quand on connaît les lieux. (NDLR: plutôt marécageux en raison d'un ruisseau souvent en crue). Mon premier acte fondateur a été d'annuler ce projet inadapté. Chaque fois que j'ai la main sur un projet je sais reconnaître la pertinence de sa faisabilité. Comme Bovero -NDLR. Des logements sociaux initiés par la précédente municipalité près de l'aéroport de Biarritz-Pays basque - que j'ai continué. Ce lieu désormais protégé et aménagé revient à l'histoire de notre ville. On y retrouvera les plantations ou insectes familiers sans pour autant ignorer la problématique hydraulique, la régulation des eaux pluviales."

Les travaux hydrauliques de ce ruisseau souvent en crue ont consisté à réaliser cinq bassins de rétention et cinq digues, permettant de stocker  8900 m3 d'eau pluviale.
Ce dimanche les Angloys auront découvert trois aires de jeux pour enfants, avec tyroliennes, Mikado avec des rondins en bois d'épicéa, chêne et robinier, araignée.  Voire aperçu quatre ruches installées près de la verdure. Une de ces aires se veut intergénérationnelle pour les pensionnaires de l'EPADH voisin, qui, comme le long de la promenade littorale ou au Pignada auront des structures favorisant leur entretien physique, comme ont été installées avec aires de pique-nique et zones de détente afin de favoriser les sorties familiales.

La première borne électrique pour véhiculesEnfin, sur le parking, , en face de l'Ehpad du Maharin, allée du Val-Fleuri, Patrick Chasseriaud, adjoint et vice président du Syndicat d'énergie des Pyrénées Atlantiques (Sdepa) a présenté la première borne installée par cet organisme dans le département. Il permettra de recharger gratuitement – en une heure — les voitures électriques. La Sdepa prévoit d'en installer trois autres à Anglet: espace de l'Océan, au parking des services techniques à la mairie et au parc Izadia. "Il y en a qui parlent en permanence d'environnement, moi je ne dis rien, j'agis. Simplement", conclut-il avec malice.

Meharin Anglet

L'opposition tourne le dos à l'inaugurationUne ombre sur la célébration du projet: quatre conseillers municipaux d'opposition, Sandrine Derville, par ailleurs vice-présidente de la Nouvelle-Région Aquitaine, chargée du tourisme, Guy Mondorge et François Daubagna ont fait savoir qu'ils ne participeraient  pas "à l'inauguration en grande pompe du jardin public le plus cher de France". (NDLR. 4 millions d'euros TTC). "L'achèvement en quelque sorte de la première "grande" décision de son mandat: mettre fin au premier projet d'écoquartier à Anglet au milieu de 6 hectares d'espaces naturels, en plein cœur d'agglomération", expliquent-ils dans un communiqué "Pour satisfaire les intérêts particuliers de quelques riverains dont l'horizon allait être dérangé, Claude Olive a renoncé à ce projet qui ne coûtait rien au contribuable angloy (puisque les "pertes" de recettes liées à la destination sociale de ces îlots étaient compensées par la vente de terrains aux constructions en marché libre) pour un jardin public à plus de 5 M€, et qui coûtera au final environ 2M€ à la Ville, une fois déduites toutes les subventions, notamment celles de l'Agglomération. Nous considérons que ce renoncement à ce qui devait être le premier quartier écologique de notre Ville, au profit d'aménagements ludiques et de jardins familiaux - pour des familles et des enfants qui ne pourront pas s'installer à Anglet faute de logements - est une erreur majeure, un cruel manque de vision pour la Ville et l'Agglomération de demain. À quoi serviront les jeux d'enfants, concluent-ils, si les écoles se vident comme à Jean Jaurès ou Camiade, ou ferment comme à Tivoli , faute de nouvelles familles angloyes?"

L'élue socialiste Sandra Pereira, qui ne fait pas partie du groupe signataire, était, elle, présente à cette inauguration.

Première pierre de ce nouveau mandat, Maharin confortera l'image environementale de cette ville de 40 000 habitants et de 26,93 km2 qui a décidé d'occuper un autre créneau touristique -et fort apprécié comme en témoignent les chiffres du tourisme- que ses deux voisines. Il était temps qu'elle cesse de leur courir après.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
4323
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 5 + 18 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !