Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/06/18 : Ce 19 juin, l’état de catastrophe naturelle, a été reconnu pour les communes de Salies-de-Béarn et des Eaux-Bonnes (Gourette) pour les inondations des 12 et 13 juin 2018. Les autres demandes seront examinées le 3 juillet prochain.

19/06/18 : La Rochelle : Raphaël Glucksmann, Directeur du Nouveau magazine littéraire, sera au Musée maritime samedi 23 juin à 14h30 pour une rencontre avec le public sur le thème des relations entre océan et climat et les impacts du changement climatique.

18/06/18 : En raison de travaux de maintenance et d’entretien du pont d’Aquitaine, la rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4, dans le sens extérieur, les nuits du 20 au 22 juin de 21h à 6h, et dans les 2 sens de circulation du 23 au 24 juin 22h à 18h

18/06/18 : Avec 28,1 M de touristes dont 24,7 M de touristes français accueillis et 175 M de nuitées dont 152 M par des voyageurs hexagonaux, la Nouvelle-Aquitaine est en tête des destinations les plus fréquentées des Français en 2017.

15/06/18 : Charente-Maritime : la reproduction de la frégate L'Hermione revient dimanche dans son port d'attache à Rochefort vers 7h du matin.

11/06/18 : La Ville de La Rochelle a reçu le 2e Prix dans la catégorie Participation citoyenne aux Prix européens de l'innovation urbaine Le Monde-Smart Cities décernés à Lyon le 17 mai 2018.

10/06/18 : Après sa 9e place qu’elle a obtenue samedi avec ses partenaires du K4 français, la kayakiste périgourdine Manon Hostens a décroché ce dimanche le titre de championne d’Europe de course en ligne sur 500 mètres associée à la Tourangelle Sarah Guyot.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/06/18 | Carte judiciaire : échappée Paloise

    Lire

    La Cour d'appel de Pau échappera visiblement au recalibrage de la carte des cours d'appel sur celles des régions administratives prévues dans le projet de loi de programmation pour la justice, examiné au Sénat en octobre, selon une information délivrée par une délégation du ministère de la Justice. Traduction : elle continuera à traiter les affaires des Hautes Pyrénées, des Landes et des Pyrénées Atlantiques. Le tribunal d'instance d'Oloron, lui, fusionnera et deviendra une chambre délocalisée de Pau, perdant ainsi l'autonomie de sa juridiction.

  • 20/06/18 | Marché et pique-nique de producteurs à Lormont

    Lire

    Dimanche 24 juin de 10h à 17h les producteurs du Drive Fermier Gironde organisent leur 2ème marché au Château de Valmont: vente directe de produits fermiers locaux, restauration dans un esprit pique-nique, baptêmes de poneys (10h-12h) et animaux de la ferme (14h-16h)! Au menu : canard ou burgers de la Ferme Gauvry, assiettes de légumes et samoussas du Jardin des Demoiselles, salades de pâtes et sandwiches de la Ferme de Fontaud, pâtisseries de la Ferme de Martineaux, cerises et jus de fruits des Coteaux des Fargues, bières et limonades de la Brasserie Saint-Léon et les vins du Château Marceaux.

  • 20/06/18 | Un nouveau topoguide de randonnée pour la Charente-Maritime

    Lire

    Charente Maritime Tourisme vient d'éditer une nouvelle version de son topoguide de randonnée. Avec la Fédération française de randonnée, elle a sélectionné 37 chemins les plus emblématiques du département, sur les 350 circuits existants (soit 3500 km balisés). Le territoire est notamment traversé par 5 itinéraires de Grandes Randonnées (GR), les GR36, 360, 4 et 655, ce dernier étant une chemin de Compostelle. Le GR8, de l'Estonie au Portugal, y sera bientôt prolongé.

  • 20/06/18 | Pyrénées-Atlantiques: des mesures pour les agriculteurs sinistrés

    Lire

    Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques, plusieurs mesures sont mises en œuvre à destination des agriculteurs: ouverture des démarches de reconnaissance de calamité agricole et catastrophe naturelle, numéro vert pour permettre aux agriculteurs en grande difficulté de se faire connaître (0 800 620 069), évaluation des sinistres auprès des 7 500 éleveurs du département et des organismes de défense des signes officiels de qualité, ou encore organisation de missions d’enquête pour établir et reconnaître les sinistres. Infos : www.pa.chambagri.fr

  • 19/06/18 | Thalys : de nouvelles lignes au départ de Bordeaux

    Lire

    C'est la compagnie ferroviaire Thalys qui l'a annoncé directement ce mardi 19 juin : un aller-retour par semaine, sans arrêt, entre Bordeaux et Bruxelles tous les samedi sera proposé à partir du mois de juin 2019. Deux autres allers-retours quotidiens ont aussi été annoncés à des échéances plus courtes. À compter d'avril 2019, vous pourrez donc voyager en Thalys au départ de Bordeaux vers Amsterdam, Rotterdam, Anvers, Bruxelles, Roissy et Marne-la-Vallée. Enfin, Thalys a annoncer la révision de ses 26 rames à horizon 2022.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | A Bordeaux, bras de fer entre les autorités et les gens du voyage

16/08/2010 |

Un camp de gens du voyage

C'est un conflit qui pourrait prendre de l'ampleur dans les semaines à venir. L'amalgame du gouvernement entre les Roms et les gens du voyage, dont 95% sont français, n'est pas du goût de ces derniers qui refusent de se faire expulser de leurs camps. Partis d'Anglet ce dimanche 15 août au matin, les gens du voyage ont bloqué le pont d'Aquitaine toute la journée. Le dialogue avec les autorités ne passe pas et le conflit semble parti pour durer... Récit d'une journée très tendue...

Hier soir, le conflit était toujours dans l'impasse. 140 familles dans 240 véhicules et caravanes auraient passé la nuit sur un terrain où ils comptaient stationner à Bordeaux-Lac, sans autorisation des autorités. Une partie des 1000 personnes et des 274 caravanes qui étaient installés à Anglet depuis 15 jours, sont arrivés dimanche matin à Bordeaux. Attendus par les CRS sur le terrain de Bordeaux Lac, ils ont bloqué le pont d'Aquitaine. Une façon pour les gens du voyage de protester contre l'interdiction d'occuper le terrain de Bordeaux-Lac, sur le parc des sports, où ils avaient l'habitude de s'installer les années précédentes. L'opération a provoqué des dizaines de kilomètres d'embouteillages dans le secteur, en ce jour de retour de vacances. Le pont a été fermé et des déviations mises en place. Une solution alternative a été proposée à proximité, sur le parking du parc des expositions. Mais, les manifestants réclament les pelouses pour planter plus facilement leurs tentes. Le groupe d'Anglet a également refusé de stationner sur une aire de Bordeaux avec eau et électricité, estimant qu'elle n'est pas assez grande pour accueillir les 274 caravanes.

Les gens du voyage vont attaquer les autorités en justice
Un peu plus tard, vers 18h, les manifestants ont tenté de forcer le passage des pelouses du vélodrome près de la zone commerciale de Bordeaux-Lac et se sont heurtés à la résistance des CRS. Quelques jets de pierre ont visé ces derniers qui ont riposté par de brefs jets de gaz lacrymogènes et quelques coups de matraque. Après un retour au calme, des jeunes femmes ont brandi une banderole de l'Association de la vie du voyage (ADVD) avec les inscriptions "Liberté, égalité, fraternité". Hier soir, les gens du voyage ont formé une chaîne humaine pour bloquer encore le pont d'Aquitaine. Ils étaient déterminés à y passer la nuit. En conséquence, un dispositif policier a été maintenu sur place. Par ailleurs, le président de l'Association de la vie du voyage (ADVV), James Dubois a indiqué qu'il déposerait lundi un référé liberté devant le tribunal administratif pour "porter plainte contre la mairie de Bordeaux qui n'a pas d'aire de grand passage".  "Ils nous ont proposé un parking pas sécurisé pour nos enfants. On veut taper un coup de poing sur la table. Sarkozy fait des amalgames", s'insurge James Dubois. "Il est en train de nous monter les uns contre les autres, notre pays, c'est la France", conclut-il.

Nicolas César

Partager sur Facebook
Vu par vous
665
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
4 réactions
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Webmestre | 16/08/2010

Bonjour,

votre troisième commentaire reprenant dans l'ensemble le contenu des deux précédents nous n'avons jugé utile de le publier. Concernant votre demande d'enquête et d'investigation sur un sujet qui semble vous tenir particulièrement à coeur, vos remarques ont été transmises à la rédaction afin de voir ce que nous pourrions faire sur ce sujet. En tout état de cause, et sans préjuger de ce que pourrait décider le rédacteur en chef (M. Joël Aubert) il semble qu'une enquête de ce type devra être réalisée dans un climat dépassionné ce qui n'est pas le cas actuellement...
Concernant votre remarque sur les voitures puissantes, je me permets simplement d'ajouter, à titre personnel, que les gens du voyage utilisent comme logement pour leur famille des caravanes souvent grandes (en fonction du nombre de personnes à héberger) et lourdes ce qui nécessite effectivement des voitures puissantes. Si vous additionnez le prix de la caravane et celui de la voiture vous devez arriver au prix moyen d'une maison individuelle.
Très cordialement
Le webmestre.

Nicolas César | 16/08/2010

Merci chers lecteurs pour vos réactions. Je tiens à apporter quelques précisions. Depuis la loi Besson du 5 juillet 2000, chaque commune de plus de 5 000 habitants est tenue d'aménager une aire d'accueil pour les gens du voyage. Or un grand nombre d'entre elles ne respecte pas l'obligation. Depuis 2000, la loi prévoit l'élaboration de schémas d'accueil départementaux, en concertation avec la préfecture, le conseil général et les communes concernées. Ces schémas déterminent l'emplacement des aires d'accueil permanentes, des aires de passage pour les rassemblements ponctuels et des terrains familiaux loués aux personnes enracinées dans le territoire. Selon un rapport ministériel, 42 % des 42 000 places nécessaires ont été aménagées. Ce qui a valu à la France d'être récemment épinglée par le Conseil de l'Europe. Les gens du voyage ont sans aucun doute quelques bonnes raisons de manifester. Par ailleurs, il y a effectivement une aire pour les gens du voyage à Bordeaux, mais comme je l'ai indiqué dans le papier, elle n'est pas suffisamment grande pour accueillir toutes ces caravanes. Quant à Nicolas Sarkozy, bien évidemment, il est français. Et, à 95% les gens du voyage sont eux aussi français. Espérons qu'ils parviendront à trouver un accord avec les autorités qui satisfasse tout le monde.

bernard desserre | 16/08/2010

mise au point:
Il existe à Bordeaux, depuis 1980, une première en France, sur l'ordre du Président J. CHABAN DELMAS et à la requête de Mlle NOAILLES, son adjointe un terrain avec l'eau et l'électricité mis à la disposition des gens du voyage.
Plusieurs fois, avec l'argent des bordelais, il a fallu remettre en état, ce terrain, car tous les équipements étaient volés ou dégradés.Il fut même confié à des roms sédentarisés. Et aujourd'hui ce terrain ne convient plus car il faut des espaces verts? arrêtons les amalgames, les comités qui parlent au nom des droits de l'homme sans même savoir ce que cela représente puisque nous subissons leurs attaques, leurs insultes; pourtant, nous sommes égaux, me semble -t - il! Qu'est ce qui leur autorise une telle attitude? se proclament - ils plus intelligents et plus humains que nous?

winterstein | 16/08/2010

Monsieur Sarkozy,arreter de tout confondre(roms et gens du voyage)on est franccccccccccccccccccccccccais,contrairement a vous

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !