Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | A Bordeaux, la Fabrique Métropolitaine rend son verdict

21/12/2011 |

La Fabrique Métropolitaine rend son verdict à la Faïencerie de Bordeaux

Après un an et demi de rencontres, d'échanges et de débats mis en place par la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB) sur l'ensemble de son territoire, la « Fabrique Métropolitaine » a pris fin hier soir à la Faïencerie de Bordeaux, où plus de 800 personnes sont venues assister à sa restitution synthétique. Fruit de la réflexion collective menée de concert par les élus et les habitants de la CUB, le projet métropolitain bâti pendant ces longs mois donne les grandes indications à suivre pour construire le Bordeaux millionnaire de 2030. Le document sera voté au Conseil de Communauté le 25 novembre prochain, « Mais c'est à vous que nous devions en rendre compte en premier » confie Vincent Feltesse, Président de la CUB. Une restitution pleine d'enseignements qui a permis de dégager les principales attentes concernant le Bordeaux de demain.

Si près et si loin à la fois, la perspective de voir Bordeaux et sa communauté urbaine devenir une métropole de plus d'un million d'habitants est devenue une réalité. Pour anticiper ce passage symbolique, mais tellement important pour son rayonnement, la CUB a donc lancé en avril 2010 un long processus participatif afin de réfléchir sur son avenir.« La ville de Bordeaux ne peut se développer que si elle s'intègre dans un tissu urbain dynamique » énonce Alain Juppé, Maire de Bordeaux et 1er Vice Président de la CUB, rejoint en cela par Vincent Feltesse, Président de la CUB et Maire de Blanquefort, qui explique l'importance de « bâtir une stratégie sur 10 ou 20 ans qui évoluera et qui nous amènera à faire de nouveau appel à vous ». Une stratégie qui tient compte de l'ensemble des thèmes abordés lors des 9 « rencontres métropolitaines » ou des « réunions qualitatives » et autres débats animés par la CUB pendant un an et demi et qui aboutit à la définition de 12 « grands travaux métropolitains » relatifs au logement, à la culture, à la formation, au développement économique et industriel, à l'emploi, à l'insertion des jeunes, à la qualité de vie à l'urbanisme ou à l'écologie.

« Ne pas avoir peur du million »
« Impressionné par la richesse des idées mises en avant » Alain Juppé se veut toutefois réaliste: « Les moyens ne sont pas extensibles ». Mais il n'en reste pas moins convaincu du potentiel bordelais « Il faut du temps pour transformer une ville, Bordeaux a déjà subi des changements en profondeur, on ne part donc pas de zéro, mais il faut rester cohérent. Il ne faut pas avoir peur du million, nous sommes déjà plus de 700 000 et ce nombre va augmenter inéluctablement. C'est pour nous une chance d'aborder les problèmes, comme celui de l'emploi, en agissant sur l'accessibilité ou sur le niveau des formations universitaires, en s'appuyant sur nos pôles de compétitivité et en développant de nouveaux, liés au numérique ou à l'économie verte. Bordeaux est une ville riche culturellement, mais il nous faut créer du lien. Cette notion de proximité est un besoin absolu qui est, je crois, parfaitement intégré et qui doit se développer. A Bordeaux, nous avons une qualité de vie que nous voulons tous préserver, tout comme la dimension humaine de notre agglomération ».
 
800 personnes venues écouter Alain Juppé et Vincent Feltesse sur le bilan de la Fabrique métropolitaine

« Donner des perspectives »
De son côté, Vincent Feltesse dresse un bilan encourageant pour l'avenir et note avec satisfaction « l'engouement » qu'a sollicité la démarche métropolitaine. « C'est parce que Bordeaux a des atouts qu'on a lancé toute cette démarche. Le tramway a été un levier extraordinaire lors de ces dix dernières années, notre intuition c'est de se dire que les dix années qui viennent doivent nous permettre de faire un saut métropolitain, de ne pas juste être dans le partage et dans la communication mais d'aller au-delà. Quand on prend du recul au niveau européen, on voit que les villes qui se sont développées positivement sont celles qui ont réussi à avoir un projet commun et qui se sont faites autour d'une volonté citoyenne qui est passée avant celle des politiques. D'ici dix ans, nous aurons la Ligne à Grande Vitesse, deux nouveaux ponts, des milliers de logements supplémentaires. Aujourd'hui, le job des élus ce n'est pas seulement d'être dans l'hyper quotidien, mais de donner des perspectives et de redonner du rêve. »
Une fois voté au conseil communautaire de fin novembre, le projet métropolitain donnera naissance à la « Coopérative Métropolitaine » qui prendra le relais de la « Fabrique » et qui s'axera plus spécifiquement sur la réalisation des douze grands travaux préconisés.

Photos : Aqui.fr
 
Aymeric Bourlot

 

Bordeaux Métropole 2030Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
2027
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
aumailley | 07/09/2016

OK pour la ZAC rte de Toulouse tramway, mais pour le début de la rte de Toulouse de la barrière au tram?
Quels sont les projets et notamment les pistes cyclables? merci

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !