17/08/22 : StarClass et l’armateur Amasus Shipping ont opéré un chargement exceptionnel sur le site portuaire du Verdon. Deux yachts, signés Jeanneau mesurant 15 et 25 m, ont été chargés à bord du navire EEMSLIFT HENDRIKA. Direction salon du Yachting à Cannes.

16/08/22 : 8000 personnes évacuées en Gironde dans le contexte des incendies ont pu regagner leur domicile pendant le week-end. Même tendance dans les Landes. Les retours des personnes hébergées en foyer de vie ont lieu ce mardi à Moustey et Saugnacq-et-Muret.

12/08/22 : Dans les Landes et en Gironde, la vigilance incendie est renforcée jusqu’à lundi. Les véhicules sont interdits sur les pistes et chemins. Les activités ludiques et sportives sont interdites sauf en bases de loisirs et sur les plans plages.

12/08/22 : Jeudi 25 août de 16h à 23h30, les cinq clubs de haut niveau de l'agglomération font leur rentrée place Clemenceau. A 16h, animations sportives avec les joueurs et joueuses. A 19h, présentation des équipes des cinq clubs, puis soirée dansante à 20h.

12/08/22 : À Bordeaux, Parc Rivière, jeudi 25 août, Esprit Dog, spécialisé dans l'éducation canine, organise un rassemblement de passionnés de chiens. L’événement gratuit et solidaire consiste en une distribution de croquettes et des cours d'éducation canine.+ d'info

11/08/22 : "Jamais autant de moyens aériens n'ont été mobilisés sur un incendie. On va continuer de s'adapter grâce à la solidarité européenne. Mais il n'y a pas que les moyens aériens," indique Elisabeth Borne depuis Hostens, en Gironde.

11/08/22 : Pendant qu'Elisabeth Borne, Première ministre est en visite sur les incendies à Hostens en Gironde, le Président, Emmanuel Macron, annonce que l'Allemagne, la Grèce, la Pologne, la Roumanie et l'Autriche vont venir en aide à la France.

11/08/22 : Elisabeth Borne et Gérald Darmanin sont attendus ce jeudi à Hostens en Sud Gironde: 6 800 ha de forêt ont été détruits par le feu depuis mardi après midi. 1100 pompiers sont mobilisés et 10 000 personnes ont du quitter leur domicile.

10/08/22 : Le député RN de Gironde, Grégoire de Fournas, dépose ce mercredi une proposition de loi instaurant une peine plancher de 10 ans pour les incendiaires. "La plupart des incendies sont d'origine criminelle. Or les pyromanes ne sont condamnés qu'à du sursis."

10/08/22 : Face aux incendies en Gironde et dans les Landes, le Ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin indique sur Tweeter qu'il a "décidé de renforcer les moyens mobilisés : plus de 1000 pompiers, 9 avions et 2 hélicoptères bombardiers d’eau sont engagés."

10/08/22 : Pour cause de reprise des incendies dans le Sud Gironde et le Nord des Landes, la circulation est interdite depuis mercredi 11 h, dans les deux sens sur l'autoroute A63 reliant Bordeaux à Bayonne. Les poids lourds sont déviés par Pau.

10/08/22 : Bordeaux est une des villes qui compte le plus de pâtisseries. Son score est de 4 pour 100 000 habitants, autant que Lyon, plus que Paris et Toulouse, mais moins que Strasbourg. Podium établi par Hellofresh, leader des boxs à cuisiner.

09/08/22 : Une soixantaine de commerçants de la ville de Périgueux a prévu de participer à la grande braderie en plein coeur de l'été, pour les trois journées des jeudi 11, vendredi 12 et samedi 13 août.

09/08/22 : Dans les Deux-Sèvres, le bassin de la Charente et le sous-bassin Aume-Couture sont en alerte 1 pour l'eau. L'arrosage des espaces verts, l'alimentation des fontaines, le remplissage des piscines sont interdits ainsi que le lavage des véhicules.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/08/22 | Grippe aviaire: avance remboursable pour les transformateurs

    Lire

    A la suite de l’épizootie d‘influenza aviaire H5N1, les entreprises ayant une activité significative d’abattage, de transformation, de conditionnement d’œufs ou de services à la filière, touchées par la diminution de production peuvent bénéficier d'une aide sous forme d’avances de trésorerie remboursables. Cette aide s’inscrit en complément des efforts que doivent consentir les financeurs privés de l’entreprise (banques et actionnaires). Les demandes sont à déposer via le téléservice de FranceAgrimer avant le 09 septembre à 14h00. pad.franceagrimer.fr/pad-presentation/vues/publique

  • 17/08/22 | Fabriquer des dortoirs à osmies (abeilles) à Villenave d'Ornon

    Lire

    Villenave-d’Ornon (Gironde) organise un atelier participatif de fabrication de dortoirs à osmies, le samedi 27 août, de 14 h à 16 h 30, au Square Torres Vedras (7 rue des Peupliers). L’osmie est une abeille sauvage, « abeille maçonne », qui se différencie de sa cousine productrice de miel par son caractère solitaire et inoffensif. Elle fait son apparition très tôt dans la saison, elle est l’un des premiers insectes pollinisateurs d'où son importance. Gratuit, inscription obligatoire (05 56 75 69 85), l'atelier sera animé par l’association « Tous aux abris ».

  • 17/08/22 | Molière à l'aire du 3.0 à Pau

    Lire

    Du 25 au 28 août, à l'occasion des 400 ans de la naissance de Molière et en préfiguration du futur centre de recherche et de création théâtrale de Pau, la manifestation Molière 3.0 rassemblera artistes, spécialistes et grand public. A cette occasion, 3 pièces illustrant la diversité de l'œuvre de Molière seront présentées dans des lieux emblématiques de la ville, des conférences rassembleront artistes et spécialistes du théâtre du XVIIe siècle à la chapelle des Réparatrices du conservatoire, et enfin la médiathèque André Labarrère proposera des projections de documentaires, films et captations de pièces. Infos : www.pau.fr

  • 16/08/22 | Agen: une navette gratuite pour la plage sur Garonne

    Lire

    L'agglomération d'Agen (Lot-et-Garonne) informe que la plage de baignade est ré ouverte et qu'un service gratuit de navettes (Cœur de Ville – Plage) est mis en place jusqu'au 31 août. Départ place Armand Fallières à 14 h. Retour à 18 h 30, tous les jours sauf intempéries. Quelques canoés sont disponibles à la location à tarif préférentiel pour le Samedi 20 août. Inscriptions en ligne jusqu’au 19 août pour la descente de Garonne en canoés et pour le trail : https://www.agglo-agen.net/en-ce-moment/agenda/evenement-251/descente-de-la-garonne-a-la-nage-4142.html

  • 16/08/22 | L'Etat soutient les projets sur la prévention des risques naturels

    Lire

    Un appel à projets destinés à faire connaître les réflexes face aux risques naturels et technologiques, est proposé en amont de la journée « Tous résilients face aux risques », du 13 octobre. La diversité des actions pour prévenir l'augmentation des risques s’appuie sur des initiatives locales pour développer la culture et se préparer à la survenance d’une catastrophe ou développer la résilience collective. Cahier des charges et modalités de l'appel à projets sur https://www.ecologie.gouv.fr/appel-projet-journee-nationale-resilience Dossiers à déposer jusqu’au 12 septembre.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | A Limoges, la concertation est lancée pour le renouvellement urbain du Val de L'Aurence sud et de Beaubreuil

27/08/2021 | L’entrée ouest de Limoges va être modifiée avec la démolition de trois tours au Val de l’Aurence sud proche de la 2x2 voies

L’entrée ouest de Limoges va être modifiée avec la démolition de trois tours au Val de l’Aurence sud proche de la 2x2 voies

Depuis le 1er juin, la concertation publique est ouverte pour le nouveau programme de rénovation urbaine baptisé "Quartiers en mieux" qui concerne le Val de L'Aurence sud et Beaubreuil. Les habitants pourront prendre connaissance des orientations et donner leur avis jusqu'au 1er octobre. A l'issue de cette période, Limoges Métropole établira le bilan des échanges et des avis formulés qui seront ensuite soumis au vote des élus communautaires. Dans dix ans, ces deux quartiers seront profondément remaniés.

En 2030, les quartiers du Val de l'Aurence et de Beaubreuil auront profondément changé grâce au programme "Quartiers en mieux" piloté par la Communauté Urbaine Limoges Métropole, la Ville de Limoges, Limoges Habitat et les autres bailleurs sociaux. Engagés depuis 2014 aux côtés de l'Etat dans le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) qui s'achèvera en 2024, les collectivités et bailleurs sociaux ont initié un ambitieux projet de rénovation urbaine dans quatre des neuf quartiers prioritaires de la ville à savoir, Beaubreuil, le Val de l’Aurence sud et nord et Les Portes Ferrées pour améliorer la qualité de vie et favoriser l'attractivité et la mixité sociale.

Après le réaménagement du quartier de La Bastide où un îlot commercial reste à installer, les travaux ont bien avancé aux Portes Ferrées avec la démolition de trois bâtiments soit 205 logements. "Les Portes Ferrées vont se transformer en éco-quartier avec une requalification urbaine de ce quartier proche du centre-ville et des bords de Vienne tout en amenant de la mixité sociale, souligne Catherine Mauguien-Sicard, vice présidente de Limoges Métropole en charge de l'habitat et de la rénovation urbaine. De nouveaux logements seront construits en particulier des maisons individuelles en accession à la propriété car nous manquons de ce type d'habitat pour attirer des familles CSP+. Nous travaillons avec des promoteurs privés pour valider le projet". Les bâtiments de Limoges Habitat seront réhabilités pour être en phase avec l'écoquartier, le choix des matériaux étant en cours d'étude. Le coeur du quartier sera composé d'espaces verts avec des aires de jeux, des jardins et des espaces de détente.

Démolition de 1016 logements

Après la démolition des tours en étoile au Val de l'Aurence nord, un programme qui était hors NPNRU, un parc a été aménagé avec des jardins partagés sous la houlette de l'association "Terre de cabanes". L'étape suivante concerne à présent le Val de l'Aurence sud et Beaubreuil avec l'ouverture de la concertation avec les habitants de ces quartiers jusqu'au 1er octobre dans une optique d'amélioration des conditions de vie, d'ouverture vers le centre-ville et de mixité sociale. Cette concertation vise à informer la population sur les objectifs de ces deux projets de renouvellement urbain portés par Limoges Métropole et ses partenaires, à présenter les orientations et la nature des actions envisagées en termes d'habitat, d'espaces publics, de mobilité, d'équipements… et de recueillir l’avis et les attentes des habitants pour les prendre en compte lors de leur mise en œuvre.

Sur ces trois quartiers, ce sont 1 016 logements qui seront détruits dont 496 à L'Aurence et 415 à Beaubreuil avec les premières démolitions cet automne pour ce quartier. "La concertation se déroule par petits groupes de travail d'une vingtaine de personnes sur un thème donné et nous ne ressentons pas d'anxiété particulière constate Laurence Theillaumas, chef de projet renouvellement urbain, les habitants ont vu la manière dont cela s'est déroulé pour La Bastide. Ils veulent être associés et attendent des résultats". Des conversations de rues sont aussi organisées et des réunions publiques pour présenter les projets sont déjà programmées le 6 septembre à 18 h à Beaubreuil et le 20 septembre à 18 h au Val de l'Aurence avec des ateliers participatifs le 22 septembre dans ce quartier de même que le lendemain à Beaubreuil. Des réunions avec les locataires de Limoges Habitat sont également prévues.

Des changements importants au Val de l’Aurence sud

Le Val de l'Aurence Sud, un quartier construit entre 1965 et 1970 à l'entrée Ouest de Limoges, compte 4 008 habitants. Il bénéficie d'une localisation intéressante entre le centre-ville et la vallée de l'Aurence, ce qui lui offre des atouts paysagers à valoriser en matière d'attractivité. Ce programme de rénovation, qui sera achevé fin 2030, est évalué à 64 millions d'euros. "Nous sommes dans un projet de ville à la campagne annonce la vice-présidente, l'idée est d'ouvrir ce quartier, de démolir les logements obsolètes et de mettre du collectif moins dense pour l'aérer. Les trois barres d'immeubles les plus proches de la quatre voies seront démolies, soit 200 logements, afin de créer une entrée de ville décalée par rapport à l'actuelle où les automobilistes arriveront moins vite".
Les logements sociaux seront requalifiés à l'image du programme de rénovation déjà mené dans la rue Franchet d'Espérey. Une place sera accordée au résidentiel avec de nouveaux logements construits à l'intérieur et à l'extérieur du quartier pour attirer de nouveaux habitants et favoriser la mixité sociale. Un travail important de restructuration sera mené sur les groupes scolaires Joliot-Curie et Masdoumier "sans suppressions de classes, assure l'élue, et en accord avec le projet pédagogique des deux écoles. Les décisions stratégiques seront arrêtées début 2022. Une partie des locaux sera réhabilitée et une autre démolie." 

Le quartier du Val de l’Aurence sud va faire l’objet d’un programme de renouvellement urbain chiffré 64 millions d’eurosLe quartier du Val de l’Aurence Sud va faire l’objet d’un programme de renouvellement urbain chiffré 64 millions d’euros


Les mobilités seront améliorées avec des transports en commun pour rejoindre le centre-ville, les autres quartiers ainsi que le Val de l'Aurence nord. Des itinéraires cyclables seront créés et la voirie sera repensée. La seconde phase de rénovation débutera après 2024 avec la démolition de 300 logements dont le plus emblématique immeuble, le grand S. Son arrondi sera détruit tandis que la partie du petit S proche de l'entrée de l'école élémentaire sera sacrifiée. Un bâtiment signal sera construit pour héberger un hôtel d'entreprises, un Fablab et la maison des services municipaux. Des coulées vertes seront aménagées en direction du lycée professionnel du Mas Jambost.

75 millions d'euros pour métamorphoser Beaubreuil

A Beaubreuil, le quartier sera réhabilité d’ici à 2030 grâce à un investissement de 75 millions

Au Nord de la ville, le quartier prioritaire de Beaubreuil construit dans les années 70 abrite 5 640 habitants. Il mélange une zone pavillonnaire et deux îlots d'immeubles coupés par une avenue centrale, ce qui sépare les habitants de part et d'autres des rues Rhin et Danube et Fabre d'églantine. Le programme évalué à 75 millions d'euros a pour ambition de passer d'une cité fracturée dotée de services dispersés à un quartier-parc unifié et relié à la ville qui offrira tous les atouts d'une petite ville connectée aux bassins d'emplois. "Il faut créer une vraie centralité, enlever cette rupture générée par l'avenue de Beaubreuil, aménager une cour artisanale pour créer finalement un coeur de quartier" ajoute la vice-présidente.
Dès cet automne, la démolition de 415 logements commencera, à savoir les n° 40, 42, 44 de la rue Fabre d'églantine et le n° 2 de la rue Rhin et Danube. A partir de 2024, les immeubles n°14, 26, 28, 30, 32, 34, 36, 48 et 50 situés rue Rhin et Danube seront également rasés. "Il y a déjà beaucoup de vacances de logements donc moins de relogements à prévoir" précise-t-elle. Un espace public fédérateur sera aménagé entre les rond-points de Cora et Marcel-Proust pour favoriser les liens entre les habitants des deux secteurs et accueillir la prochaine ligne de bus BHNS qui reliera ce quartier au centre-ville. Une cité de l'emploi et de l'entrepreneuriat sera ouverte pour les porteurs de projets et des logements sociaux seront construits pour les jeunes actifs et les seniors. Le groupe scolaire Gérard Philippe sera modernisé. Des logements en accession libre ou sociale et en locatif privé seront créés sur les franges du quartier pour attirer de nouveaux habitants. En outre, quelques 319 logements seront réhabilités et 255 résidentialisés rue Rhin et Danube.

Un grand îlot ouvert, mixte dans ses usages, et diversifié dans son habitat verra ainsi le jour au niveau de la rue Rhin et Danube. Le secteur sera également désenclavé par la création de nouvelles voies de circulation pour desservir les nouveaux logements. Des cheminements doux réservés aux piétons et vélos seront aménagés. Les espaces verts seront requalifiés avec une place plus importante réservée à l’aménagement d’un jardin public arboré équipé de jeux pour les enfants, d’un espace de rencontre avec une aire de pique-nique et de détente proche de l’espace Sanfourche ainsi qu’une clairière événementielle pour accueillir spectacles et installations temporaires. Pour les locataires concernés par ces destructions, un accompagnement au relogement sur mesure est en cours avec l’appui du bailleur social Limoges Habitat et du Groupe Action Logement Noalis avec une première phase de relogement effective sur Beaubreuil.

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Limoges Métropole

Partager sur Facebook
Vu par vous
9721
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Alain Rousset, Président du Conseil Régional Nouvelle-Aquitaine Politique | 25/07/2022

Le Grand Entretien - Alain Rousset : "Il faut être sobre, frugal. C'est une autre croissance"

Image d'illustration : train grande vitesse Politique | 20/07/2022

LGV Bordeaux-Dax - Bordeaux-Toulouse : Le GPSO n'a pas peur des ZAD

Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine Politique | 19/07/2022

Alain Rousset : "Décentraliser davantage pour devenir éco-responsable"

Sylvie Marcilly aux côtés de Catherine Desprez, maire de Surgères et première vice-présidente du Conseil départemental de Charente-Maritime Politique | 05/07/2022

Contournement de Marans : enfin un coup d’accélérateur déterminant

La fidèle de François Bayrou, Geneviève Darrieussecq et la tombeuse du PS, Bérangère Couillard sont désormais membres du gouvernement. Politique | 04/07/2022

Deux députées de Nouvelle-Aquitaine rejoignent le gouvernement Borne 2

TGV en gare de Bordeaux Saint-Jean Politique | 01/07/2022

Au moment de financer la LGV vers Toulouse et Dax, l’Europe hésite à payer

En séance plénière du Conseil départemental, les élus se sont prononcés sur 38 dossiers soumis au vote Politique | 24/06/2022

Haute-Vienne :un nouveau schéma autonomie pour personnes âgées ou en situation de handicap

Réunion de bilan du SRDEII le 3 mars 2022 à la Maison de la Région à Poitiers. © Région Nouvelle-Aquitaine / Françoise Roch Politique | 20/06/2022

Développement économique : un schéma régional en guise de leçon au gouvernement

Urne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES dans les Pyrénées-Atlantiques : Avantage à la majorité présidentielle et une conquête de la gauche

Photo d'illustration urne vote élection Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Ensemble! remporte quatre sièges sur cinq en Charente-Maritime

Les candidats élus dans la métropole bordelaise Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES: la métropole obtient trois députés Nupes et trois députés Ensemble!

législatives Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Gironde (hors Métropole): Le RN décroche deux circonscriptions

Genevieve Darrieussecq, Lionel Causse et Boris Vallaud, les 3 députés des Landes Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES : Le département des Landes esquive le séisme électoral du 2nd tour

Les 4 candidats élus en Haute-Vienne Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES Trois candidats de la Nupes élus en Haute-Vienne

Les 2 candidats élus de la Corrèze Politique | 20/06/2022

LEGISLATIVES En Corrèze, les deux candidats LR Frédérique Meunier et Francis Dubois élus