13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

12/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription, Cyril Mouquet , candidat Nouvelle Donne se désiste au profit du candidat investi par la Nupes, l'écologiste Nicolas Thierry, au nom de "l'intérêt général premier avant tout" tweete Cyril Mouquet.

11/05/22 : GIRONDE. La sortante Christelle Dubos (LREM), 46 ans, lâche la 12e circonscription. Elue en 2017, secrétaire d'Etat de 2018 à 2020, elle a créé le service public du versement des pensions alimentaires. Son suppléant, Pascal Lavergne devient candidat.

11/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Le Hendayais Tom Dubois-Robin, 29 ans, portera les couleurs de la NUPES dans la 6e circonscription. Ex gilet jaune, il a aussi interpellé, en tant que riverain, les pouvoirs publics sur le sort des migrants à la frontière basque.

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6e circonscription, le sortant Vincent Bru, majorité présidentielle, se représente. L'ex-maire de Cambo et ex-conseiller départemental est concurrencé par l'adjoint au commerce de Biarritz, Fabrice-Sebastien Bach (LR).

10/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription de Bordeaux, le leader EELV au conseil régional, Nicolas Thierry annonce sa candidature au poste de député face à Catherine Fabre (LREM), élue en 2017 après avoir battu Michèle Delaunay (PS) et Pierre Hurmic(EELV).

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Colette Capdevielle, députée PS de 2012 à 2017, ne se présente pas dans la 5e circonscription, réservée à LFI par l'accord politique NUPES. "Nous entendons le message qui demande à la gauche de se réunir" indique la section du PS.

05/05/22 : LIMOUSIN. Après l’accord entre LFI, PC, EELV et PS, un seul candidat PS pourra se présenter dans l’ancienne région, sur la 2ème circonscription de la Haute-Vienne détenue par le député LREM Pierre Venteau. Six socialistes avaient été élus en 2012.

05/05/22 : HAUTE-VIENNE. Sur la 2ème circonscription, le député LREM Pierre Venteau, qui avait remplacé Jean-Baptiste Djebbari en novembre 2019 nommé secrétaire d'État aux transports, annonce qu’il ne sollicitera pas l’investiture aux élections législatives.

27/04/22 : DORDOGNE- L'épizootie aviaire se poursuit: au 26 avril, 52 foyers sont confirmés, soit 7 foyers de plus en 3 jours. 2 suspicions de foyers sont encore en cours d'analyse. Le dépeuplement préventif des élevages frôle les 500 000 volailles abattues.

26/04/22 : A l'heure de la déclaration fiscale des revenus, l'Ordre des avocats de Bordeaux proposent conseils et assistance gratuite aux contribuables du lundi 2 mai au vendredi 6 mai de 10h à 13h au 05-24-99-39-76.

20/04/22 : Dans le sud de la Haute-Vienne, un second élevage a été touché par l’épizootie d’influenza aviaire sur la commune du Chalard. Les 12.000 canards ont été abattus.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 16/05/22 | Gironde : des micro-algues face aux champignons de la vigne

    Lire

    Fermental, spécialisée dans la recherche et l'exploitation bio-industrielle des micro-algues, souhaite proposer des solutions durables contribuant à l'élaboration de produits sains, naturels et performants. Pour ce faire, elle pilote le projet de recherche Valbiovi (en partenariat avec Immunrise Biocontrol France, une start-up située à Cestas, et l’Institut de la Vigne et du Vin à Villenave-d’Ornon) qui a pour objectif la production de biomasse d’une micro-algue marine pour lutter contre les champignons de la vigne, tels que le mildiou.

  • 16/05/22 | Dordogne : l'intelligence artificielle au service de la santé les aides à domicile

    Lire

    Pour faire face au déficit de personnel dont souffre le secteur de l'aide à domicile, la société Odyssio, basée à Périgueux, souhaite apporter une solution à la fois globale et personnalisée au problème de troubles musculo-squelettiques rencontrés dans le secteur et contribuer à préserver les ressources humaines. Elle va développer une tenue professionnelle connectée qui mesurera les mouvements effectués, analysera la posture et à terme anticipera les troubles musculo-squelettiques. La Région octroie 100 000 € d'aide à ce projet, au croisement de la silver économie et de l'attractivité des métiers de l'autonomie.

  • 16/05/22 | La filière caprine dévoile son programme 2022

    Lire

    A Mignaloux-Beauvoir, en Vienne, le Bureau Régional Interprofessionnel du Lait de Chèvre porte le programme 2022 du Cluster REXCAP pour les actions de développement de la filière caprine au travers de 12 actions. Parmi elles, l’engagement du Syndicat du Chabichou du Poitou et du Syndicat du Mothais sur feuille dans la démarche AOP laitière durable ou l’accompagnement, le développement de la production fermière régionale par la Fédération régionale caprine ou encore l'expérimentation d'améliorations technico-économiques en élevage pâturant.

  • 13/05/22 | Des travaux pour favoriser l'écoulement du gave d'Ossau

    Lire

    La Communauté de communes de la vallée d'Ossau assure la compétence de Gestion des Milieux Aquatiques et de Prévention des Inondations sur le bassin versant du gave d'Ossau. Le 10 décembre 2021, une crue majeure du gave et de plusieurs affluents ont entraîné l'érosion de berge et l'accumulation de végétation entravant le libre écoulement des eaux. Des travaux vont être menés sur 39 sites pour enlever les embâcles accumulés et rétablir les sections d'écoulement.

  • 13/05/22 | 108 entreprises viticoles à la réouverture du salon Prowein

    Lire

    Après 2 ans d'absence, le salon professionnel viticole ProWein à Düsseldorf revient du 15 au 17 mai. L'objectif pour les 108 entreprises de la région présentes va être de recréer du lien avec les acheteurs internationaux. Pour offrir plus de visibilité aux acheteurs étrangers, l'AANA a créé un annuaire numérique référençant près de 200 vins et spiritueux régionaux. L'annuaire est disponible sur le site Prowein.aana.fr

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | A Limoges, la concertation est lancée pour le renouvellement urbain du Val de L'Aurence sud et de Beaubreuil

27/08/2021 | L’entrée ouest de Limoges va être modifiée avec la démolition de trois tours au Val de l’Aurence sud proche de la 2x2 voies

L’entrée ouest de Limoges va être modifiée avec la démolition de trois tours au Val de l’Aurence sud proche de la 2x2 voies

Depuis le 1er juin, la concertation publique est ouverte pour le nouveau programme de rénovation urbaine baptisé "Quartiers en mieux" qui concerne le Val de L'Aurence sud et Beaubreuil. Les habitants pourront prendre connaissance des orientations et donner leur avis jusqu'au 1er octobre. A l'issue de cette période, Limoges Métropole établira le bilan des échanges et des avis formulés qui seront ensuite soumis au vote des élus communautaires. Dans dix ans, ces deux quartiers seront profondément remaniés.

En 2030, les quartiers du Val de l'Aurence et de Beaubreuil auront profondément changé grâce au programme "Quartiers en mieux" piloté par la Communauté Urbaine Limoges Métropole, la Ville de Limoges, Limoges Habitat et les autres bailleurs sociaux. Engagés depuis 2014 aux côtés de l'Etat dans le Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) qui s'achèvera en 2024, les collectivités et bailleurs sociaux ont initié un ambitieux projet de rénovation urbaine dans quatre des neuf quartiers prioritaires de la ville à savoir, Beaubreuil, le Val de l’Aurence sud et nord et Les Portes Ferrées pour améliorer la qualité de vie et favoriser l'attractivité et la mixité sociale.

Après le réaménagement du quartier de La Bastide où un îlot commercial reste à installer, les travaux ont bien avancé aux Portes Ferrées avec la démolition de trois bâtiments soit 205 logements. "Les Portes Ferrées vont se transformer en éco-quartier avec une requalification urbaine de ce quartier proche du centre-ville et des bords de Vienne tout en amenant de la mixité sociale, souligne Catherine Mauguien-Sicard, vice présidente de Limoges Métropole en charge de l'habitat et de la rénovation urbaine. De nouveaux logements seront construits en particulier des maisons individuelles en accession à la propriété car nous manquons de ce type d'habitat pour attirer des familles CSP+. Nous travaillons avec des promoteurs privés pour valider le projet". Les bâtiments de Limoges Habitat seront réhabilités pour être en phase avec l'écoquartier, le choix des matériaux étant en cours d'étude. Le coeur du quartier sera composé d'espaces verts avec des aires de jeux, des jardins et des espaces de détente.

Démolition de 1016 logements

Après la démolition des tours en étoile au Val de l'Aurence nord, un programme qui était hors NPNRU, un parc a été aménagé avec des jardins partagés sous la houlette de l'association "Terre de cabanes". L'étape suivante concerne à présent le Val de l'Aurence sud et Beaubreuil avec l'ouverture de la concertation avec les habitants de ces quartiers jusqu'au 1er octobre dans une optique d'amélioration des conditions de vie, d'ouverture vers le centre-ville et de mixité sociale. Cette concertation vise à informer la population sur les objectifs de ces deux projets de renouvellement urbain portés par Limoges Métropole et ses partenaires, à présenter les orientations et la nature des actions envisagées en termes d'habitat, d'espaces publics, de mobilité, d'équipements… et de recueillir l’avis et les attentes des habitants pour les prendre en compte lors de leur mise en œuvre.

Sur ces trois quartiers, ce sont 1 016 logements qui seront détruits dont 496 à L'Aurence et 415 à Beaubreuil avec les premières démolitions cet automne pour ce quartier. "La concertation se déroule par petits groupes de travail d'une vingtaine de personnes sur un thème donné et nous ne ressentons pas d'anxiété particulière constate Laurence Theillaumas, chef de projet renouvellement urbain, les habitants ont vu la manière dont cela s'est déroulé pour La Bastide. Ils veulent être associés et attendent des résultats". Des conversations de rues sont aussi organisées et des réunions publiques pour présenter les projets sont déjà programmées le 6 septembre à 18 h à Beaubreuil et le 20 septembre à 18 h au Val de l'Aurence avec des ateliers participatifs le 22 septembre dans ce quartier de même que le lendemain à Beaubreuil. Des réunions avec les locataires de Limoges Habitat sont également prévues.

Des changements importants au Val de l’Aurence sud

Le Val de l'Aurence Sud, un quartier construit entre 1965 et 1970 à l'entrée Ouest de Limoges, compte 4 008 habitants. Il bénéficie d'une localisation intéressante entre le centre-ville et la vallée de l'Aurence, ce qui lui offre des atouts paysagers à valoriser en matière d'attractivité. Ce programme de rénovation, qui sera achevé fin 2030, est évalué à 64 millions d'euros. "Nous sommes dans un projet de ville à la campagne annonce la vice-présidente, l'idée est d'ouvrir ce quartier, de démolir les logements obsolètes et de mettre du collectif moins dense pour l'aérer. Les trois barres d'immeubles les plus proches de la quatre voies seront démolies, soit 200 logements, afin de créer une entrée de ville décalée par rapport à l'actuelle où les automobilistes arriveront moins vite".
Les logements sociaux seront requalifiés à l'image du programme de rénovation déjà mené dans la rue Franchet d'Espérey. Une place sera accordée au résidentiel avec de nouveaux logements construits à l'intérieur et à l'extérieur du quartier pour attirer de nouveaux habitants et favoriser la mixité sociale. Un travail important de restructuration sera mené sur les groupes scolaires Joliot-Curie et Masdoumier "sans suppressions de classes, assure l'élue, et en accord avec le projet pédagogique des deux écoles. Les décisions stratégiques seront arrêtées début 2022. Une partie des locaux sera réhabilitée et une autre démolie." 

Le quartier du Val de l’Aurence sud va faire l’objet d’un programme de renouvellement urbain chiffré 64 millions d’eurosLe quartier du Val de l’Aurence Sud va faire l’objet d’un programme de renouvellement urbain chiffré 64 millions d’euros


Les mobilités seront améliorées avec des transports en commun pour rejoindre le centre-ville, les autres quartiers ainsi que le Val de l'Aurence nord. Des itinéraires cyclables seront créés et la voirie sera repensée. La seconde phase de rénovation débutera après 2024 avec la démolition de 300 logements dont le plus emblématique immeuble, le grand S. Son arrondi sera détruit tandis que la partie du petit S proche de l'entrée de l'école élémentaire sera sacrifiée. Un bâtiment signal sera construit pour héberger un hôtel d'entreprises, un Fablab et la maison des services municipaux. Des coulées vertes seront aménagées en direction du lycée professionnel du Mas Jambost.

75 millions d'euros pour métamorphoser Beaubreuil

A Beaubreuil, le quartier sera réhabilité d’ici à 2030 grâce à un investissement de 75 millions

Au Nord de la ville, le quartier prioritaire de Beaubreuil construit dans les années 70 abrite 5 640 habitants. Il mélange une zone pavillonnaire et deux îlots d'immeubles coupés par une avenue centrale, ce qui sépare les habitants de part et d'autres des rues Rhin et Danube et Fabre d'églantine. Le programme évalué à 75 millions d'euros a pour ambition de passer d'une cité fracturée dotée de services dispersés à un quartier-parc unifié et relié à la ville qui offrira tous les atouts d'une petite ville connectée aux bassins d'emplois. "Il faut créer une vraie centralité, enlever cette rupture générée par l'avenue de Beaubreuil, aménager une cour artisanale pour créer finalement un coeur de quartier" ajoute la vice-présidente.
Dès cet automne, la démolition de 415 logements commencera, à savoir les n° 40, 42, 44 de la rue Fabre d'églantine et le n° 2 de la rue Rhin et Danube. A partir de 2024, les immeubles n°14, 26, 28, 30, 32, 34, 36, 48 et 50 situés rue Rhin et Danube seront également rasés. "Il y a déjà beaucoup de vacances de logements donc moins de relogements à prévoir" précise-t-elle. Un espace public fédérateur sera aménagé entre les rond-points de Cora et Marcel-Proust pour favoriser les liens entre les habitants des deux secteurs et accueillir la prochaine ligne de bus BHNS qui reliera ce quartier au centre-ville. Une cité de l'emploi et de l'entrepreneuriat sera ouverte pour les porteurs de projets et des logements sociaux seront construits pour les jeunes actifs et les seniors. Le groupe scolaire Gérard Philippe sera modernisé. Des logements en accession libre ou sociale et en locatif privé seront créés sur les franges du quartier pour attirer de nouveaux habitants. En outre, quelques 319 logements seront réhabilités et 255 résidentialisés rue Rhin et Danube.

Un grand îlot ouvert, mixte dans ses usages, et diversifié dans son habitat verra ainsi le jour au niveau de la rue Rhin et Danube. Le secteur sera également désenclavé par la création de nouvelles voies de circulation pour desservir les nouveaux logements. Des cheminements doux réservés aux piétons et vélos seront aménagés. Les espaces verts seront requalifiés avec une place plus importante réservée à l’aménagement d’un jardin public arboré équipé de jeux pour les enfants, d’un espace de rencontre avec une aire de pique-nique et de détente proche de l’espace Sanfourche ainsi qu’une clairière événementielle pour accueillir spectacles et installations temporaires. Pour les locataires concernés par ces destructions, un accompagnement au relogement sur mesure est en cours avec l’appui du bailleur social Limoges Habitat et du Groupe Action Logement Noalis avec une première phase de relogement effective sur Beaubreuil.

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Limoges Métropole

Partager sur Facebook
Vu par vous
9026
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Boris Vallaud, Gérald Dahan, Jean-Yves Lalanne font partie des élus investis par la NUPES Politique | 12/05/2022

Candidatures de la Nupes: le PS trébuche en Charente avec Jérôme Lambert

Jean Lassalle Politique | 02/05/2022

LEGISLATIVES: L’iconique député béarnais, Jean Lassalle, ne se représente pas

lgv une Politique | 29/04/2022

GPSO : les lignes LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax contestées pour cause de surcoût

Carte électorale et  tampon ''à voté'' Politique | 25/04/2022

Présidentielle: en Nouvelle-Aquitaine les zones urbaines s'opposent aux territoires ruraux

L'hôtel de ville de La Rochelle était aux couleurs du drapeau français pour ces élections Politique | 25/04/2022

Présidentielle en Charente-Maritime : une fracture entre zones rurales et zones urbaines

A Poitiers, Emmanuel Macron arrive devant Marine Le Pen avec 75,16% des suffrages exprimés Politique | 25/04/2022

Présidentielle : Emmanuel Macron arrive en tête mais Marine Le Pen gagne du terrain dans la Vienne

Panneau d'affichage pour le 2nd tour de l'élection présidentielle de 2022 Politique | 25/04/2022

Présidentielle : En Haute-Vienne Emmanuel Macron l’emporte avec plus de 59 % des suffrages

Emmanuel Macron, le président sortant arrive en tête en Dordogne Politique | 24/04/2022

Présidentielle: En Dordogne, Emmanuel Macron devant Marine Le Pen

2em tour Politique | 24/04/2022

Présidentielle : la Gironde confirme son choix pour Emmanuel Macron

Election présidentielle 2022 : Emmanuel Macron versus Marine Le Pen Politique | 24/04/2022

Présidentielle dans les Pyrénées-Atlantiques : Macron domine, Le Pen progresse

Illustration urne Politique | 11/04/2022

Présidentielle: Marine Le Pen en tête dans trois départements sur douze

A Poitiers, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête devant Emmanuel Macron et Marine Le Pen Politique | 11/04/2022

Présidentielle dans la Vienne : Poitiers vote Mélenchon quand la Vienne vote pour Macron

C'est Jean Luc Mélenchon qui arrive en tête en Dordogne, lors du premier tour Politique | 11/04/2022

Présidentielle en Dordogne, Marine Le Pen vire en tête

Panneau d'affichage Politique | 10/04/2022

Présidentielle en Haute-Vienne : le résultat conforme au national qualifie Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour

Carte électorale et  tampon ''à voté'' Politique | 10/04/2022

Présidentielle dans les Pyrénées-Atlantiques : les résultats du 1er tour mettent Emmanuel Macron en tête