Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/06/20 : Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, se rend le 5 juin à Bordeaux, pour le pré-lancement du 800 360 360 : un numéro vert d’appui pour les personnes en situation de handicap et les aidants dans le cadre de la crise.

03/06/20 : La Rochelle : La ligne La Rochelle – Lyon redémarrera le 15 juin, à raison de 3 rotations hebdomadaires les lundis, mercredis et vendredis, avec le maintien de 2 fréquences par semaine au mois d’août (les lundis et vendredis).

03/06/20 : Le ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, Didier Guillaume, se rend en Gironde, les 3 et 4 juin, pour valoriser la reprise des activités ostréicoles et agrotouristiques,au programme notamment la visite du marché des Capucins à Bordeaux.

03/06/20 : La Rochelle : près de 300 établissements représentants environ 1 300 salariés qui ont repris leur activité depuis hier.

03/06/20 : Le maire de Biarritz, Michel Veunac, 12,55% des suffrages au 1er tour a jeté l'éponge. Barre à gauche pour Guillaume Barucq, Maintient de J.B. Saint-Cricq et Nathalie Motsch en solo. Cap constant pour la leader M. Arosteguy. Bref une quadruple à Biarritz.

29/05/20 : Municipales : A Melle (79), la liste menée par Sarah Klingler ayant obtenu la majorité absolue (28 voix) au premier tour, le conseil a été installé hier, avec 9 postes d'adjoints créés, avec Jérôme Texier et Favienne Manguy comme 1er et 2e adjoints.

27/05/20 : Les 11 Clowns Stéthoscopes organisent une "déambulade festive" aux fenêtres des patients qu’ils ont l’habitude de côtoyer au CHU de Bordeaux à l'Hôpital des enfants afin de renouer le lien physique rompu par le confinement, le 29 mai dès 15h00.

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/06/20 | Journée de dépistage Covid-19 à Saint-Jean-d'Angély

    Lire

    L’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine organise, en coordination avec la Ville de Saint-Jean-d’Angély, une journée de dépistage du Covid-19 le mercredi 10 juin 2020, avec prise en charge des tests à 100% par l’assurance maladie. Cette opération aura lieu au centre des Bénédictines côté rue des Remparts, de 9h à 12h et de 15h à 18h, sans rendez-vous et sans ordonnance. Un système de drive permettra aux patients qui le souhaitent d’être testés tout en restant dans leur voiture.

  • 05/06/20 | Les Balkans à l’honneur à la Maison de l’Europe 47 le 9 juin

    Lire

    La Maison de l’Europe de Lot-et-Garonne / Centre Information Europe Direct Moyenne Garonne propose une soirée spéciale découverte de la culture des pays Balkans, le mardi 9 juin à 18h30 sur la plateforme Jitsi. Cet événement animé par Tamara Ivkovich, volontaire européenne, sera l’occasion de découvrir l’art, la danse, la musique, la gastronomie et les destinations populaires de ces beaux pays ! Pour y participer, il suffit d'envoyer une demande à l’adresse mail : contact@maisoneurope47.eu.

  • 05/06/20 | Pyrénées-Atlantiques: les chiffres clés du 2nd tour des municipales

    Lire

    Suite au dépôt des candidatures pour le second tour des élections municipales et communautaires, la préfecture du 64 livre que 47 communes des Pyrénées-Atlantiques sont concernées par l’organisation d’un 2nd tour : 29 communes de moins de 1 000 habitants et 18 communes de plus de 1 000 habitants. Au total 1873 candidats se sont déclarés pour 649 sièges à pourvoir, dont 47,5% de femmes et 52,5% d'hommes (ce qui n'induit pas nécessairement le même équilibre pour les têtes de listes...). Côté votant, ce sont 178 753 habitants du département qui sont ainsi à nouveau appelés aux urnes le 28 juin prochain.

  • 05/06/20 | Les toits de la cathédrale Saint-Front de Périgueux à nouveau accessibles

    Lire

    Le service Ville d'art et d'histoire de Périgueux propose à nouveau, à compter du 10 juin, des visites des toits de la cathédrale Saint-Front au public. Les visites sont autorisées par groupe de 5 personnes, en respectant une distance d'un mètre entre chaque visiteur. Le port du masque est obligatoire. La réservation est obligatoire au 06 16 79 03 97 ou au 06 75 87 02 48.Tarifs : 6 € / 4,5 € : étudiants, 12 - 17 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires de minima sociaux.

  • 05/06/20 | Reprise des liaisons aériennes entre Limoges et Lyon

    Lire

    La compagnie aérienne Chalair Aviation annonce la reprise progressive des liaisons au départ de Limoges vers Lyon à compter du 15 juin. La compagnie assure avoir mis en place une série de mesures pour assurer la sécurité des voyageurs et invite ses clients à les respecter scrupuleusement. Le calendrier de reprise de la compagnie prévoit pour commencer trois départs par semaine le lundi, mercredi et vendredi.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | A Pau, la Ville suscite et récompense l'engagement citoyen des jeunes

24/09/2018 | Via le Contrat Municipal et le Service Civique, la Mairie de Pau encourage et accompagne les jeunes de bonne volonté

Régis Laurent, adjoint au Maire de Pau en charge de la Jeunesse, entouré de Malissa et de Margaux, deux volontaires en Service Civique au sein des services municipaux.

Melissa, 22 ans, et Margaux, 20 ans, sont en service civique à la Mairie de Pau. Elles font partie d'une équipe de 13 jeunes dont 9 sont directement rattachés à la Direction de la vie des quartiers, emploi et valorisation des compétences. Un choix de la Ville qui s'inscrit, avec le dispositif du contrat municipal étudiant lancé en 2016, dans « une volonté d'encourager l'apprentissage citoyen et la valorisation de l'engagement des jeunes », explique Régis Laurent, Adjoint au maire de Pau délégué à la jeunesse. Focus sur ces deux dispositifs, à l'heure où la ville attend encore des candidatures pour l'année qui démarre.

« Le contrat municipal que nous avons mis en place en 2016, est venu remplacer l'ancien système de bourses étudiantes qui était plus du saupoudrage qu'autre chose », explique Régis Laurent qui ajoute, « c'est aussi une manière de valoriser des parcours exemplaires de jeunes issus d'un environnement social et financier difficile ». D'une valeur de 1000 euros, cette bourse s'obtient d'une part sur dossier et d'autre part en contrepartie d'un engagement bénévole de 40 h et d'une assiduité des jeunes en cours. Un dispositif qui fonctionne puisque depuis 2017, le nombre de bourses attribuées est passé de 20 à 30.

Critères sociaux, motivation et contrepartie
Plus précisément les critères d'attribution portent sur « des critères sociaux que sont les revenus des parents, situation personnelle, quartier d'habitation (priotaire ou politique de la ville), auxquels s'ajoutent la qualité et l'ambition du projet d'études du jeune via une lettre de motivation, ainsi que l'expérience ou la volonté d'engagement de chacun », détaille l'adjoint au Maire. Quant à la bourse en elle-même, elle est donnée en 2 fois, une première moitié lors de l'acceptation du dossier, la seconde à la fin des 40 heures de contrepartie... « Ce sont des missions de bénévolat qui sont organisées au service de la collectivité ou avec nos partenaires associatifs, mais toujours avec le souci de faire coïncider la contrepartie avec le projet du jeune. L'idée est bien qu'il puisse faire valoir cette expérience dans son parcours, que ce soit vraiment valorisant pour lui. Ce n'est bien sûr pas pour la Mairie, comme on a pu l'entendre, une manière de faire travailler des jeunes à bas coût », tient à réaffirmer l'élu.
Les jeunes boursiers peuvent ainsi participer à l'accompagnement scolaire, au soutien à l'alphabétisation de structure partenaire, à l'animation d'action de sensibilisation à l'environnement, au soutien au montage et à la préparation de vernissage au sein du musée du Bel Ordinaire, ou encore co-animer des manifestations sportives, des sensibilisation au handicap, ou encore à destination de la jeunesse, à l'image du Rallye étudiant, organisé le 4 octobre prochain.

Développer confiance et compétences
L'organisation de ce Rallye, Margaux et Mélissa y ont justement activement participé dans le cadre de leur service civique réalisé au sein des services de la Mairie. Mélissa 22 ans, a commencé son service civique en novembre 2017, et l'achèvera dans quelques jours au début du mois d'octobre. « J'ai travaillé sur différentes missions auprès des jeunes, puis à partir du mois de mars, le service de la jeunesse, m'a demandé de réfléchir avec 2 autres jeunes en service civique, dont Margaux, et 2 jeunes en contrats municipaux de réfléchir à un événement autour de l'accueil des nouveaux étudiants à Pau. Nous avons fait plusieurs propositions et celle du Rallye Etudiant dans la ville a été retenue. » Melissa et Margaux ont donc non seulement participé à la réflexion autour du projet mais aussi à son organisation et à son montage, en sensibilisant les établissements de la ville ou en démarchant les partenaires.
Si Margaux est encore en Service pour trois mois à la Ville de Pau, elle mesure déjà à l'instar de sa jeune collègue volontaire, que cette expérience aura contribué à lui « donner confiance, à découvrir un nouveau milieu et à développer des compétences ». Ca a aussi permis à la jeune femme de « concrétiser [ses] envies et [son] projet professionnel de travailler dans l'événementiel, pourquoi pas aussi auprès de jeunes et d'enfants... » Dans un avenir plus proche, pour toutes les deux c'est décidé, à l'issue de leur Service Civique (qui leur aura assuré une indemnité de 580 € net par mois pour 24h de service par semaine), elles reprennent leurs études. Pour Mélissa dès cette rentrée dans le domaine de la sociologie et la géographie, et pour Margaux en septembre 2019, ce sera BTS communication en alternance.

Recherche 9 volontaires pour 9 mois
Et pour remplacer la vague des partants, la Direction Vie des Quartiers, Emploi et Valorisation des compétences veut recruter neuf nouveaux jeunes volontaires pour une mission d'intérêt général de 9 mois (octobre à juin) via le Service Civique. Quatre d'entre eux iront sur de l'accueil aux habitants et l'appropriation des outils numériques, trois sur des missions à destination des jeunes et deux assumeront au côté des « Managers de quartiers » des missions de co-animation de projets transversaux et de réalisation de supports d'informations lors de rencontres avec les habitants. « Aucune condition de diplôme n'est requise, seuls comptent les savoir-être et la motivation », fait-on savoir du côté de la Mairie, encore en attente de candidatures. Un autre impératif tout de même, avoir entre 16 et 25 ans, ou jusqu'à 30 ans pour les jeunes en situation de handicap.

 

Infos contrat municipal : www.pau.fr
Infos service civique par mail auprès de a.antoine-zatta@ville-pau.fr

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4096
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 12 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
En Dordogne, on revote dans 49 communes le dimanche 28 juin Politique | 04/06/2020

Municipales en Dordogne : Huit triangulaires et une quadrangulaire pour le second tour

Une installation de conseil municipal inédite à Châtellerault, ce jeudi 28 mai 2020. Elle s'est déroulée à huis clos au complexe culturel de l'Angelarde. Politique | 04/06/2020

Huis clos inédit pour l’installation du conseil municipal de Châtellerault

Florian Cazenave municipales Bordeaux Politique | 03/06/2020

À Bordeaux, Florian et Cazenave défendent "un rassemblement qui tombait sous le sens"

Des partenaires unis pour lancer ce programme de renouvellement urbain. Politique | 03/06/2020

Limoges : dix ans pour renouveler les quartiers Beaubreuil et Val de L’Aurence sud

Ludovic Renard Politique | 02/06/2020

Trois questions au politologue Ludovic Renard après l'alliance Florian/Cazenave à Bordeaux

Jean-Marc Soubeste devant son QG de campagne Politique | 02/06/2020

La Rochelle : EELV refuse une alliance avec Fountaine

La séance plénière extraordinaire, ce matin, a permis de dresser le bilan des actions menées durant la crise sanitaire. Politique | 02/06/2020

Département de la Haute-Vienne : Un plan d'aide pour faire face à la crise sanitaire, économique et sociale

Jean-Pierre Abelin, maire de Châtellerault et président de Grand Châtellerault Politique | 02/06/2020

Jean-Pierre Abelin, réaffirme le soutien de Châtellerault à ses entreprises

Alain Rousset Politique | 29/05/2020

Economie, tourisme et précarité : des délibérations réussies autour du Covid-19

Edouard Philippe Politique | 28/05/2020

Déconfinement : les annonces de la phase 2

Alain Rousset Politique | 28/05/2020

Le Covid-19 au cœur des préoccupations de la Région Nouvelle-Aquitaine

Le chantier du numérique, représente un des plus gros investissement de l'année Politique | 20/05/2020

Le Département de la Dordogne met la main au porte monnaie pour relancer l'économie

Alexandra Siarri Politique | 12/05/2020

Tribune Libre – Alexandra Siarri - "Pour des villes plus solidaires, au-delà de la crise, mettons fin à la fracture digitale"

Déconfinement Politique | 07/05/2020

Déconfinement du lundi 11 mai : ce qu’il faut retenir des annonces du gouvernement

carte de synthèse sur la situation épidémique du coronavirus le 5 mai 2020 Politique | 06/05/2020

A quoi va ressembler le déconfinement en Nouvelle-Aquitaine ?