Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/05/20 : Dans le cadre de la célébration de la Journée Mondiale des Oiseaux Migrateurs, les 24 et 31 mai 2020 à Vitrezay, BioSphère Environnement propose 2 sorties de découverte des oiseaux des marais de Gironde, de 8h30 à 10h30. Réservations: 05 46 49 89 89.

19/05/20 : Allant dans le sens de la déclaration du Premier Ministre ce matin, le préfet des Pyrénées Atlantiques Eric Spitz déclare que les Bordelais et les Toulousains en zone verte pourraient venir en vacances en juillet et août dans les Pyrénées Atlantiques

18/05/20 : L’incertitude de l’évolution sanitaire, et l’impossibilité de mettre en œuvre les mesures barrières, entrainent l’annulation de l’opération de sensibilisation des jeunes à la nage, Objectif Nage, pour l’été 2020, annonce le Département de la Gironde.

15/05/20 : Initialement prévu le samedi 12 septembre prochain, la 36ème édition du marathon des Châteaux du Médoc est reportée au samedi 11 septembre 2021.

14/05/20 : L'activité partielle pour les entreprises du tourisme et de l'évènementiel sera maintenue jusqu'à fin 2020 et que l'accès au fonds de solidarité est prolongé jusqu'à fin septembre. En revanche, pas de baisse prévue pour la TVA.

12/05/20 : La Compagnie aérienne Chalair annonce la reprise progressive de ses vols entre Bordeaux, Brest et Montpellier. Au rythme de 2 vols hebdomadaires, rdv le 8 juin, pour la reprise des liaisons Bordeaux-Brest puis le 15 juin, pour Bordeaux-Montpellier

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/05/20 | Les Jardins de l'Imaginaire à Terrasson (24) rouvrent le 30 mai

    Lire

    Après les jardins d'Eyrignac et de Marqueyssac, c'est autour des Jardins de l'Imaginaire à Terrasson-Lavilledieu de recevoir à nouveau les visiteurs à partir du samedi 30 mai. Face au contexte sanitaire, le port du masque sera obligatoire. Les visites seront uniquement guidées et limitées à 9 personnes à la fois. Il faut donc réserver à l'avance. Les départs sont programmés de 10 h à 11 h 30 et de 14 h à 17 h 30. La saison doit durer jusqu'au 31 octobre.

  • 25/05/20 | Drones: L'UAV Show 2020 annulé, mais pas oublié

    Lire

    Initialement prévu les 15, 16 et 17 septembre à Bordeaux, la 10ème édition de l'UAV Show est annulé. Mais, pour ne pas être absent une année de plus l'événement se déclinera en 3 temps forts tout au long de l'année 2020/2021. Le 16 septembre avec l'UAV Day, rdv au centre d'essais CESA Drones et en ligne, entre expositions statiques, démonstrations en conditions réelles sur des applications métiers et tables rondes. Au printemps 2021, dans le cadre du salon Electric Road. Et enfin les 19, 20 et 21 octobre 2021, l'UAV Show fêtera ses 10 ans au Parc des Expositions de Bordeaux.

  • 25/05/20 | Un projet de "circuit pré-historique" inter-départemental

    Lire

    A l'initiative de la Maison de la Dame de Brassempouy (musée sur la préhistoire et Archeoparc dans les Landes), un projet de coopération, accompagné par la Région a vu le jour entre 5 sites préhistoriques du Grand Sud-Ouest : les Grottes d'Isturitz et Oxocelhaya (Pays Basque), la Maison de la Dame de Brassempouy (Landes), le site de Castel Merle (Dordogne), le musée d'Arudy (Béarn) et l'espace préhistorique de Labastide (Hautes-Pyrénées). Les sites partenaires construisent leur projet autour de l'Itinérance, à l'image de celle des hommes de la préhistoire entre ces sites, au gré de la saisonnalité des campements.

  • 25/05/20 | Aéro: des cabines connectées et modulables fabriquées à Rochefort

    Lire

    Equipementier aéronautique depuis plus de 40 ans, l'entreprise Simair à Rochefort développe une stratégie d'innovation de produits et de services en proposant notamment une nouvelle gamme d'équipements modulables permettant aux compagnies aérienne de reconfigurer des avions (3000 par an) en réduisant les coûts environnementaux mais aussi financiers sur la destruction et le réaménagement. La Région soutient son projet de développer une seconde génération de ces produits avec des matériaux recyclables, connectés et adaptables tout au long de leur vie à hauteur de 892 316 €.

  • 25/05/20 | Des planches de surf sur-mesure et écoresponsables produites à Anglet

    Lire

    Lors de la dernière commission permanente, les élus régionaux ont voté une subvention de 20 000€ à Hexa (Anglet - 64), afin de soutenir l'amorçage de cette start-up émergente de la filière Glisse, engagée dans une démarche de production écoresponsable, dans un contexte économique tendu compte tenu de la crise sanitaire Covid-19. La start-up a l'ambition de fabriquer localement et de commercialiser sous sa propre marque des planches de surf sur-mesure (imprimées en 3D), à partir de plastique recyclé. 9 embauches sont prévues sur les 3 années à venir.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | A Périgueux, la bataille des municipales est lancée

29/09/2019 | A Périgueux, la bataille pour gagner la mairie s’annonce acharnée. Le maire Antoine Audi (LR) brigue un second mandat. Combien aura-t-il de listes face à lui ?

Qui occupera la mairie de Périgueux en mars prochain ?  Ils sont 7 en lice

Au premier tour des municipales de 2014, seules trois listes avaient été soumises au vote des Périgourdins : une d’union de la gauche, une d’union de la droite et une divers droite. Antoine Audi (LR) a avait été élu au deuxième tour face au maire sortant Michel Moyrand (PS) avec seulement 168 voix d’écart. Quand sera t-il les 15 et 22 mars prochains ? Il pourrait y avoir sept listes en présence à condition que chacune puisse trouver 35 colistiers (ou 39 compte tenu de l'évolution de la population). Cinq listes sont déjà dans les starting-blocks dont deux menées par deux anciens adjoints.

Antoine Audi, maire LR de Périgueux, élu pour la première fois en 2014 briguera un second mandat. Combien de listes aura t-il face à lui ? A un peu moins de six mois du premier tour des municipales, ils sont déjà cinq à s’être lancés officiellement en campagne.

Patrick Palem, nouveau venu dans le paysage politique, mais pas encarté, a reçu le soutien de la LREM associé au Modem et des parlementaires de la majorité présidentielle de la Dordogne. Il prépare une liste de "personnes de tous horizons". Il souhaite mettre davantage en valeur le patrimoine de la ville, redonner de l’importance à la rivière Isle. A 63 ans, Patrick Palem a été directeur de la Socra pendant de longues années, entreprise spécialisée dans la restauration du patrimoine. Il est notamment investi dans le milieu associatif dans le domaine du patrimoine. Il indique, que s'il est élu, il sera « un maire à temps plein, étant bientôt déchargé de ses missions au sein de la Socra. » Patrick Palem bénéficie du soutien d’Hussein Kharaillah élu Modem sur la liste d’Antoine Audi, qui a démissionné de son poste d’adjoint fin août.
Du côté du Parti socialiste, Delphine Labails, 44 ans, qui fut la première adjointe de Michel Moyrand entre 2008 et 2014, et actuellement cheffe de file de l’opposition a été désignée pour conduire une liste pour les prochaines municipales. A savoir avec qui, elle composera cette liste (PC, les Verts?).
Le Rassemblement national a désigné son secrétaire départemental, Frédéric Gojard, pour être tête de liste.  Parviendra t-il à réunir le nombre de colistiers suffisant ? Cet ancien pilote d’avions militaires, âgé de 58 ans, s’est déjà présenté aux dernières élections européennes. En 2014, la liste du Front national avait été invalidée car non conforme en termes de parité. 

Des ex-adjoints candidats

Chez les anciens adjoints du maire de Périgueux, Elisabeth Dartencet conduira une liste apolitique baptisée  "pour Périgueux". «  De nombreux Périgourdins m’ont sollicitée. J’ai pris le temps de la réflexion pendant les deux mois d’été et je me suis dit on y va. Je ne veux pas avoir de regret. Ce sera une liste sans étiquette politique, composée principalement de Périgourdins qui aiment profondément leur ville, avec des sensibilités différentes qui ont envie de construire des projets pour Périgueux. » A 64 ans, Elisabeth Dartencet, est marquée à droite : elle s’est engagée en 2001 au côté de Xavier Darcos, où elle fut pendant son dernier mandat conseillère municipale et communautaire. Pendant le mandat de Michel Moyand (2008-2014), elle fut élue de l’opposition puis elle rejoint la liste d’Antoine Audi en mars 2014. Elle démisionne en juin dernier de sa fonction d’adjointe à la culture à la fois pour des questions de gouvernance et en raison de désaccords profonds, (sur le dossier Montaigne notamment), avec l’actuel maire de Périgueux. Elisabeth Dartencet regrette toutefois la candidature d’un autre ex-adjoint Laurent Rouquié, qui a annoncé mercredi dernier se lancer dans l’aventure. «Une liste commune était envisageable, il ne l’a pas souhaité. »

Dernier candidat déclaré, Laurent Rouquié conduira une liste lors du scrutin de mars. Il avait été destitué de sa fonction d’adjoint en juin 2018, suite à des divergences de vue avec le premier magistrat sur la semaine de quatre jours à l’école. « De nombreux témoignages et encouragements m’indiquent que je suis en capacité de rassembler autour de moi, une équipe plurielle et ouverte. Je n’ai jamais été encarté à aucun parti politique. Ma candidature n’est pas le symbole d’une ambition personnelle mais la volonté de redorer le blason de la ville, étant natif de Périgueux et très attaché à la cité. » A 47 ans, cet entrepreneur, investi depuis de longues années dans le monde économique et dans le milieu sportif (basket notamment)  souhaite co-construire "un projet ambitieux pour Périgueux axé sur l’attractivité de la cité,le cadre de vie et l’écologie."

La capitale du Périgord, sera indéniablement un des points chauds des municipales du département de la Dordogne. A suivre avec intérêt surtout lorsqu’on se rémémore que les résultats des deux derniers scrutins de 2008 et de 2014 ont été serrés.

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : archives Claude-Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
6011
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !