Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

14/10/19 : Le département de la Dordogne est placé en alerte orange pour orages jusqu'à mardi 6 heures. Un épisode orageux est prévu ce lundi entre 14 h et 18 h, avec une forte probabilité de phénomènes localement violents (fortes intensités de pluie, grêle)

10/10/19 : C'était un secret de polichinelle depuis la fin de semaine dernière, Michel Veunac a fait part ce matin de sa candidature pour un nouveau mandat de maire de Biarritz via un communiqué adressé à France 3. Ses proches en étaient déjà informés.

10/10/19 : Beynac : en attendant la décision de la cour administrative d'appel sur le fond du dossier, le Département de la Dordogne appelle à un rassemblement citoyen le 16 novembres aux allées Tourny à Périgueux pour demander la fin du chantier de la déviation.

09/10/19 : Muriel Pénicaud, Ministre du Travail, est en déplacement en Béarn jeudi 10 octobre. Elle visitera l’entreprise adaptée APF France Handicap 64 à Sauvagnon avant de se rendre sur le salon de l’Inclusive Tour, à Pau, dédié à l’emploi et au handicap.

09/10/19 : La Rochelle : la Fête de la Science accueille 2 spectacles d’art de rue à Port-Neuf: "Martine, voyante des territoires" par la Cie Midi à l’Ouest et “Effractions Nocturnes“ de la Cie Illotopie… Les 11, 12 et 13 devant le Yacht club du Gabut. Gratuit.

08/10/19 : Niort: Le réaménagement du boulevard Main, entre le Moulin du Roc et le quai Métayer, a débuté en janvier. A partir du 21/10, la voie qui longe le port Boinot sera définitivement fermée aux véhicules et la circulation basculée sur la nouvelle voie.

07/10/19 : Le prochain congrès des départements de France se tiendra à Bourges du 16 au 18 octobre, avant de faire sa 90e édition en novembre prochain à La Rochelle. Cette année voit célébrer le 230e anniversaire de la création des Départements.

04/10/19 : A partir de lundi 7 octobre, le Département de la Gironde réalise des travaux de mise en sécurité sur la voie verte située sur la RD 809, entre le carrefour giratoire d'Aquitaine et celui du Sauternais. Fin des travaux prévue le 28 octobre.

04/10/19 : Ce sont les 24 25 et 26 septembre 2020, sur la BA 106 à Mérignac, que se tiendra la 5ème édition de l'ADS Show, Salon leader dans le domaine de la maintenance aéronautique et spatiale, entre conférences, affaires et salon des métiers.

02/10/19 : Stéphane Kintzig est le nouveau Directeur Général de Congrès et Expositions de Bordeaux depuis ce 1er octobre. Il succédera à Vincent Grenié fin décembre, le temps d'assurer « une transition optimale » avec les équipes, les clients et les partenaires

01/10/19 : Suite à l'arrêté anti-pesticides pris à Poitiers, le maire, Alain Claeys, va rencontrer ce 2 octobre le président, Philippe Tabarin, et les représentants de la chambre d'agriculture de la Vienne pour échanger à ce sujet.

01/10/19 : Municipales Bergerac:La fédération PS de la Dordogne fait savoir ce mardi qu'elle condamne les propos haineux développés par le Rassemblement National dans un tract diffusé à Bergerac et apporte son soutien à Adib Benfeddoul face à ces attaques indignes.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/10/19 | Les Landes se dotent d’un nouveau site internet

    Lire

    Le Département des Landes lance un nouveau site d’information en ligne qui a pour objectif de permettre à chaque landais d’avoir une meilleure connaissance et compréhension des politiques publiques mises en œuvre. Un espace de contribution est également crée où chacun pourra proposer des articles, évènements, photos. Rdv sur Xlandes-info

  • 14/10/19 | Limoges, Ville-Santé de l’OMS

    Lire

    La Ville de Limoges vient d’être reconnue membre du réseau des Villes-Santé de l’Organisation Mondiale de la Santé. Grâce à cela, la commune souhaite renforcer son action sur la santé en affirmant la volonté d’améliorer l’état de santé et le bien-être de ses concitoyens en utilisant le levier des politiques publiques locales. Elle va s’inscrire dans le groupe de travail « Ville Sport Santé ».

  • 14/10/19 | Le Grand Dax lance Bonus Drive pour les trajets du quotidien

    Lire

    Le Grand Dax met en place une nouvelle application de mobilité sur le territoire des 20 communes de l'Agglo. Appelée Bonus Drive, cette application gratuite de covoiturage de proximité, permet de partager les déplacement habituel de courte distance (travail, courses, médecin, loisir,etc) tout en faisant des économies avec des trajets pour 0,10€/km, soit en moyenne 3 fois moins cher qu’un trajet seul au volant. Et un système de récompense (bonus) est mis en place pour les co-voitureurs réguliers. Téléchargeable depuis l’apple store et Google Play, l'application est active dès ce 14 octobre. Infos: www.grand-dax.fr

  • 14/10/19 | Un Salon du Bien être à Cenon

    Lire

    Le club d’entreprise Des deux rives et celui de Cenon (33) organisent la 8ème édition du salon Les rives du bien-être. L’événement se déroulera les samedi 19 et dimanche 20 octobre 2019 au complexe sportif de la Morlette à Cenon. Quatre-vingts exposants accueilleront les visiteurs avec pour objectif de faire découvrir une large palette de thérapies alternatives, de médecines douces, de techniques manuelles et produits voués au bien-être. Au programme aussi des ateliers, conférences et diverses prestations pouvant, pour certaines être payantes. Entrée libre.

  • 13/10/19 | Lascaux IV gratuit pour les écoliers et collégiens périgourdins

    Lire

    L'entrée à Lascaux 4 à Montignac, est gratuite pour les écoliers du primaire et les collégiens de Dordogne, du 1er novembre au 31 mars 2020, dans le cadre de sorties scolaires. Le département répond ainsi à une demande des enseignants qui estiment que les billets d'entrée coûtent trop chers pour organiser des sortie scolaires. La Sémitour, qui gère Lascaux, a accepté de baisser ses tarifs. Le département de la Dordogne prend en charge la compensation financière.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Txalupa, la navette fluviale est entrée en service sur l'Adour

11/08/2019 | Elle est entrée en service ce Week-end et reliera Bayonne-Boucau -Boucau-Anglet

La navette Txalupa Bayonne

C'est un petit événement, longtemps un rêve dans l'agglomération: relier l'été les trois villes: Bayonne-Boucau-Anglet en bordure du fleuve Adour. Pour la modique somme de 1 euro, le prix d'un trajet de bus d'une heure dans l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz. A priori, la liaison Boucau-Anglet ne s'effectuera que l'été. Ce que regretteront les Boucalais et Tarnosiens et les habitués de la Vélodysée, quand continue à fonctionner une navette entre les deux rives de Bayonne. Elle devait prendre fin à l'issue des travaux du pont Saint-Esprit.

 Prologue du Trambus qui sera en circulation entre Tarnos et Biarritz début septembre, la ligne fluviale régulière sur l’Adour lancée par la Communauté Pays Basque et le Syndicat des Mobilités Pays Basque - Adour est entrée en service ce samedi 10 août. Cette navette hybride s'appelle "Txalupa" et relie Bayonne et Boucau. Elle est  étendue à Anglet durant la saison estivale. Paradoxalement, le passeur fluvial  de Saint-Esprit, mis en service provisoirement pendant les travaux d'aménagement du pont Saint-Esprit continuera d’assurer la traversée de l’Adour gratuitement toute l'année. 
"Txalupa", bateau hybride fait partie intégrante du réseau  Chronoplus (Ligne Adour 1) et doit permettre d’offrir une alternative performante aux automobilistes dans leurs déplacements quotidiens. En effet, le lancement du Tram’Bus et la réorganisation des lignes du réseau Chronoplus programmés à la rentrée 2019, et dont nous nous sommes fait l'écho, ont mis en évidence la nécessité de créer une liaison directe et rapide entre le Nord-Ouest du territoire (Tarnos / Boucau) et le centre-ville de Bayonne, avec ces nombreuses lignes de transports en commun.
Samedi, en milieu d'après-midi, cette Boucalaise de la rive droite qui avait effectué dès sa mise en service la traversée entre le petit port de la Cale à Boucau et Anglet avec ses deux enfants était ravie. "On ne peut imaginer l'économie que l'on fait car beaucoup de Tarnosiens et Boucalais adorent se rendre dans l'espace de loisirs de la Barre, où il y a skate park et patinoire, mais le détour en voiture par le pont Saint-Esprit à Bayonne est insupportable. Et je ne vous dis pas lors des heures de pointe".
 100 000 passagers sont attendus – et espérés — dès la première année de mise en service. En tous les cas, dès samedi après-midi au ponton de la  mairie de Bayonne à 17 heures, on a refusé des passagers pour une nouvelle "croisière" d'une heure. 
Toutefois, on peut penser que dans l'axe nord-sud, Landes-Côte basque, cette navette qui fait deux fois escale  au petit port de la Cale à Boucau, serait en outre un excellent moyen de liaison avec Anglet, au nord de la Côte basque, dotée d'une piste cyclable fort pratique jusqu'à Biarritz. Qui faciliterait le transfert des cyclotouristes de la fameuse Vélodyssée, cette piste de 1200 kilomètres qui part de  Roscoff, traverse la Bretagne par le canal de Nantes à Brest et longe ensuite l’Atlantique jusqu’à la Côte basque et Hendaye sur pistes cyclables. 

Un gain de temps de quinze minutes entre Boucau et Bayonne

"Txalupa" , pilotée par Yann a une capacité de 76 places, 18,20 mètres de long, 5 emplacements vélos qui offre un gain de temps de 25 minutes aux heures de pointe entre Boucau et Bayonne. Le temps de parcours est estimé à 15 minutes.  7 minutes seront nécessaires pour relier Boucau à Anglet et offrir ainsi un gain de 30 minutes aux cyclistes souhaitant continuer leur parcours sur la Vélodyssée donc. On peut penser d'ailleurs, que, comme pour le passeur qui relie le Cap Ferré à Arcachon, il y aurait moyen d'ajouter quelques emplacements de vélo. Qui favoriserait jusqu'au bout de la démarche les mobilités propres.
Voici donc à l'intention des locaux et des estivants, le timing de cette nouvelle navette. Depuis la mairie de Bayonne, rive gauche — Pont Grenet Bayonne, rive droite: 3 minutes;  temps échange passagers : 3 minutes.
Pont Grenet Bayonne - La Cale du Boucau, toujours rive droite; durée : 11 minutes;  temps d'échange passagers : 3 minutes
 La Cale du Boucau — Port de Brise-Lames Anglet, (rive gauche)  dont le ponton est situé en amont du restaurant "Le Poisson à voile" et à proximité de la Forêt de Chiberta et du centre de loisir de plein air de La Barre. durée : 7 minutes;  temps échange passagers : 3 minutes .
Quant au prix du déplacement il est claqué sur celui d'un voyage d'une heure dans l'agglomération Bayonne-Anglet-Biarritz à savoir : 1 €;   24 heures : 2 € / 10 voyages : 8 €!!! À titre de comparaison, à Toulouse, 1,70€; à Bordeaux: 1,60€

"Un coup de com pour des raisons électoralistes", selon M. Bergé

Conseiller municipal d'opposition à Bayonne, avec la double casquette de conseiller régional Nouvelle Aquitaine de la majorité d'Alain Rousset, a ainsi commenté la démarche: "Nous ne critiquons pas le principe mais le coût de com au prix exorbitant, alors que les études techniques démontraient que seul un système avec 2 ou 3 navettes pouvait rendre le service attendu concernant le domicile travail. Le choix de maintenir le passeur fluvial au détriment de la nouvelle navette pour des raisons purement électorales décrédibilise l'action du maire de Bayonne et du syndicat des mobilités, regrette-t-il.
"Ces 2 millions d'euros pourraient être utilisés de manière bien plus efficace sur le développement de l'offre ferroviaire sur la ligne du soufre ou sur la branche Bayonne-Hendaye ou Bayonne-Pau en développant les fréquences en lien avec la Région, comme sur la ligne Bayonne-Garazi à partir de décembre. Bonne promenade à tous, car il est certain que cette campagne de com n'aura aucun impact sur les déplacements domicile-travail."
On rappellera deux choses: Mathieu Bergé est malgré tout chargé de la gestion du port, des aéroports et ne peut aller à l'encontre de son président qui souhaite développer le ferroviaire de proximité. En revanche, il rappelle – justement — que le passeur fluvial sur l'Adour avait été instauré pendant les travaux du Trambus effectué sur le pont Saint-Esprit. Or la navette  fluviale fait halte sur un ponton de la rive droite, à hauteur des Vins Duprat à quatre cents mètres d'une gare fort bien desservie par les bus dans ce secteur. Et qui peut apparaître, comme le souligne Mathieu Bergé,  comme un doublon avec le ponton du passeur fluvial à cinq cent mètres au nord de cette même rive.
Ce qui devrait poser question à Claude Olive, maire d'Anglet et... président des mobilités au sein de la Communauté d'agglomération Pays basque dont la ville ne fera pas partie des étapes de cette navette dès le mois de septembre, en général belle arrière-saison au Pays basque: pourquoi supprimer, hors saison, la liaison avec Anglet au prix de ce passeur qui fait doublon? Financièrement et matériellement. Mathieu Bergé, en projetant sa réponse sur l'échéance des prochaines municipales ne pose-t-il pas aussi ...la bonne question?

 

 

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : Félix Dufour

Partager sur Facebook
Vu par vous
5760
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !