Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

11/01/21 : Le 18/01 à 18h le MEF 33, le Centre Europe Direct Bordeaux-Aquitaine et les Jeunes Européens Bordeaux organisent un webinaire le "Plan de Relance et budget européens: Où va l'Europe?" Commission et Parlement européens, et la Région seront représentés+ d'info

08/01/21 : Influenza aviaire - la Préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce désormais 159 communes en zone réglementée en lien avec 2 foyers dans des élevages de palmipèdes à Baigts-de-Béarn et Préchacq-Navarrenx et 4 suspicions fortes à Arget, Lichos et Garlin

06/01/21 : 823kg de jouets et de livres ont été collectés par la Communauté d’Agglo de Pau et ses partenaires grâce à l’opération "Le père Noël fait de la récup’"! Elle se poursuit jusqu'au 17 janvier dans les déchetteries et points de dépôts.+ d'info

28/12/20 : Le 22 décembre, les communes de Tocane-Saint-Apre et Bergerac en Dordogne ont été reconnues en état de catastrophe naturelle pour inondations et coulées de boues en septembre 2020.

28/12/20 : Suite aux inondations et coulées de boues survenues dans les Landes en octobre dernier, les communes de Mimbaste, Bélus et Rivière-Saas-et-Gourby ont été reconnues le 22 décembre en état de catastrophe naturelle.

23/12/20 : Le préfet de la Charente-Maritime a validé la sortie de la communauté d'agglomération de La Rochelle du syndicat départemental Eau 17, à compter du 1er janvier 2021.

23/12/20 : 60 000 € ont été votés lors de la dernière commission permanente du Département des Deux-Sèvres en faveur de la recherche scientifique et l'innovation. Cette somme sera attribuée sous formes de bourses doctorales

23/12/20 : Le Conseil communal des jeunes de Poitiers a organisé mi-décembre, une collecte de produits de puériculture dans les collèges. Plus de 150 produits (couches, lait, produits d’hygiène…) ont ainsi été remis au restos du Coeur et au Secours Populaire

19/12/20 : Le Biarrot Jacques Lajuncomme-Hirigoyen, 64 ans, est le nouveau président de la Fédération française de surf. Il succède à Jean-Luc Arassus, élu en 2005 . Il sera le président qui inaugurera l'entrée du surf à Tokio, mais aussi aux JO 2024 à Teahupoo.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/01/21 | Covid-19: Couvre-feu à 18h pour au moins 15 jours

    Lire

    Suite à l intervention du Premier Ministre, Jean Castex et d'une partie du Gouvernement ce jeudi soir, la Nouvelle-Aquitaine à l'image de l ensemble du territoire français se voit désormais appliquer un couvre-feu dés 18h, à compter de ce samedi 16 janvier. En outre, face aux variants du virus, il a été annoncé un renforcement des protocoles dans les cantines scolaires, lieux les plus sensibles pour la transmission du virus. Le mode hybride est quant à lui prolongé dans les lycées au-delà du 20 janvier. La vaccination des plus de 75 ans et des personnes sensibles restent maintenue au 18 janvier.

  • 15/01/21 | « Mon quartier s’anime » et occupe les enfants à Périgueux

    Lire

    La Ville de Périgueux propose durant les vacances d’hiver des activités sportives, culturelles et de loisirs à destination des jeunes de 6 à 15 ans. Du 8 au 19 février, les enfants pourront profiter d’ateliers artistiques, de mini-tournois sportifs ou encore de jeux d’enquêtes. Toutes ces activités sont gratuites, et les activités sportives se font sur inscription préalable sur le site de la Ville.

  • 15/01/21 | Opération recyclage des pneus agricoles

    Lire

    Les Chambres d’Agriculture de Charente-Maritime et des Deux-Sèvres organisent une collecte de pneus usagés. Les agriculteurs ou éleveurs intéressés par cette démarche, intitulée « Ensivalor » et qui a pour objectif de recycler les pneus à un coût abordable, doivent se faire connaître sur le site de la Chambre d’Agriculture avant le 19 mars 2021.

  • 14/01/21 | Le président de La Rochelle Université réélu

    Lire

    Suite au Conseil d’Administration du 12 janvier dernier, Jean-Marc Ogier a été réélu Président de La Rochelle Université. Président de l’université depuis 2016, Jean-Marc Ogier a été réélu face à Sylvain Marchand, Professeur des universités en Informatique. Le bilan de ces 4 premières années de mandat révèle une croissance des effectifs étudiants, une chute du décrochage en premier cycle universitaire et une augmentation du nombre d’étudiants à statut spécifique.

  • 14/01/21 | Le trophée Inclusif & Citoyen pour Grand Poitiers

    Lire

    Grand Poitiers a reçu fin 2020 le trophée Inclusif & Citoyen qui vient récompenser la Communauté Urbaine pour l’ensemble de ses démarches en matière de numérique et de participation citoyenne au travers de ses multiples initiatives. Il s’agit notamment de la concertation citoyenne du Plan Climat Air Energie territorial qui a réuni 1000 contributions et 4500 votes.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Limoges Métropole : « Vous n’allez pas dans le mur » annonce le cabinet Klopfer

20/12/2020 |

Le conseil communautaire de Limoges Métropole

Au cours de la séance du Conseil communautaire de Limoges Métropole du 18 décembre, les conclusions de l’audit commandé par Guillaume Guérin ont été dévoilées le par le cabinet Michel Klopfer avec un résultat mi-figue mi-raisin pour la mandature compte tenu du contexte sanitaire et économique. Cependant, des économies sont nécessaires pour financer les investissements.

Il était attendu depuis cet été, l’audit du cabinet Klopfer a quelque peu jeté un froid dans l’assemblée bien que la conjoncture actuelle ne laissait pas augurer l’euphorie pour la suite de la mandature. L’analyse financière porte sur la période 2015-2019 et une prospective a été présentée jusqu’en 2026. Le compte administratif 2019 présente « une situation financière correcte, un niveau d’autofinancement de 22 millions soit 21 % des recettes de fonctionnement net, un niveau au-dessus de la moyenne, ce qui couvre le remboursement des 14 millions d’emprunts et permet de financer une partie de l’effort d’équipement » remarque le représentant du cabinet Klopfer. Il annonce que l’épargne a diminué de 1,9 millions entre 2015 et 2019 mais « ce n’est pas dramatique car les dépenses de fonctionnement sont maîtrisées à 0,7 % par an. Toutefois, les recettes sont atones, quasiment à 0 % de progression par an. »

Un niveau d’endettement important

Cette baisse limitée de l’épargne s’explique par une perte de DGF (Dotation globale de fonctionnement de 4,4 millions compensée, en partie, par un gain suite au passage en Communauté urbaine compensée à hauteur de 2,9 millions. « Le taux d‘épargne brut reste bien supérieur fluctuant entre 20 et 25 %, il est cependant au-dessus des grosses communautés urbaines qui tournent entre 17 et 19 % », ajoute-t-il. Quant aux recettes, elles sont légèrement plus faibles qu’une agglomération de même strate en raison d’une base fiscale plus faible. L’EPCI est soumis aux Accords de Cahors limitant la hausse des dépenses de fonctionnement à 1,2 % par an, Limoges Métropole étant en-dessous avec 0,7 %. Les dépenses d’investissements s’élevaient sur la période à 35,9 M€, dans la moyenne des autres EPCI. Quant aux dettes, elles ont augmenté de 5 % à 134 millions soit 102 % de dettes. « Le niveau commence à être important et c’est un seuil psychologique pour les banques pour vous prêter, prévient-il, il faudra surveiller le stock de dettes bien que la capacité de désendettement reste convenable autour de six ans. » Quant aux budgets annexes notamment celui des transports, il n’a pas relevé de risques financiers. Sur la période étudiée, les ratios de l’ensemble des communes du territoire sont plutôt bons, il apparaît que la situation financière s’est améliorée, l’autofinancement a progressé de 13 % et la capacité de désendettement est meilleure.

Trouver des sources d’économies d’ici 2026

Une étude prospective a été dévoilée pour la mandature avec une baisse des recettes de la CVAE (cotisation à valeur ajoutée des entreprises), la taxe sur les surfaces commerciales, la CFE et le versement mobilité des entreprises. Le cabinet Klopfer a établi trois scénarios et retenu le plus pessimiste au regard de la crise actuelle. « Il y a un manque à gagner de 5 à 9 millions d’euros de recettes de fonctionnement par rapport à la période hors Covid, les EPCI sont la strate la plus touchée au niveau local pour les recettes fiscales qui varient directement en fonction de l’activité économique. » Néanmoins, Limoges Métropole bénéficiera de la réforme de remplacement de la taxe d’habitation avec une TVA qui sera plus dynamique et permettra de dégager une certaine marge de manœuvre pour augmenter ses recettes. Par exemple, pour financer le plan pluriannuel d’investissements transport sur cinq ans, l’augmentation atteindra 15 millions par an ce qui posera problème. « Le budget transport ne pourra pas prendre en charge ce PPI, même en augmentant le taux mobilité des entreprises, le budget ne sera pas en équilibre en 2026 sans une subvention du budget principal indique-t-il, la dette de ce budget va donc fortement augmenter et l’EPCI passera dans une capacité d’endettement très problématique. En fin de période, une perte de dix millions d’épargne brut est prévisible. »

En outre, l’EPCI risque de perdre en 2024 la dotation d’État du Fonds de péréquation intercommunale et communale (FPIC). Limoges Métropole devra trouver des pistes d’économie pour financer ses investissements, par exemple, recourir aux fonds de concours versés par les communes. Le cabinet Klopfer a présenté plusieurs leviers pour revenir à une trajectoire limitant à huit ans la capacité de désendettement car, au-delà de douze ans, la situation financière deviendrait critique.

Néanmois, les conclusion sont plutôt rassurantes à condition de prendre des mesures. « Vous n’allez dans le mur, les courbes ne s’affolent pas mais avec le niveau d’investissement prévu aujourd’hui et le contexte des recettes à venir, il y aura besoin d’un ajustement à la baisse des investissements ou alors des financements complémentaires et des économies d’un à deux millions sur le fonctionnement d’ici 2026. Ce n’est pas dramatique par rapport à d’autres mais il y a un besoin de réajustement étant donné le contexte. »

Nouvelle aide de 500 000 euros et nouveau Pacte de Gouvernance

Après cette présentation, les élus ont voté différentes délibérations. Pour réduire les inégalités entre communes, la loi impose depuis cette année la création d’une Dotation de solidarité communautaire (DSC). Le montant est au libre choix de chaque EPCI, les élus de Limoges Métropole ont voté une aide 496.000 euros. « Nous avons fait le choix d’affecter à cette DSC les moyens que nous affections à un autre dispositif le Fonds de péréquation intercommunale et communale précise Guillaume Guérin, le président, ce FPIC est réparti par l’État chaque année entre Limoges Métropole et les vingt communes en fonction du potentiel fiscale de chacune. En place depuis 2013, cette répartition contribue à réduire les inégalités entre communes. » Désormais, le FPIC et la DSC seront deux dispositifs distincts.

Un nouveau Pacte de Gouvernance prendra le relais après celui instauré en 2018 suite au passage en Communauté urbaine. Les élus de Limoges Métropole ont voté pour. Son adoption se déroulera en quatre étapes sur neuf mois. « L'objectif est d’arrêter les grands principes de ce qui fera la gouvernance de l’EPCI jusqu’en 2026 explique le président, ce pacte pourra être révisé et abondé en cours de mandat à l’initiative de la Conférence des maires que je souhaite mettre au cours de la gouvernance. » Les maires des vingt communes seront donc au centre du processus de décisions fondé sur des valeurs communes et des objectifs partagés.

Autre organe consultatif, le Conseil de Développement se veut le relais des attentes des citoyens et acteurs socio-économiques du territoire. Cette instance fait donc la part belle à la démocratie participative composée de trois collèges, celui des habitants, tirés au sort parmi les candidatures soit 35 membres, un nombre en hausse, le collège des acteurs du développement local avec 35 personnes et celui des représentants des communes avec 25 membres non élus puisque désignés par chaque commune. Les élus ont adopté les différentes propositions pour renouveler ce futur Conseil de Développement.

Corinne Mérigaud
Par Corinne Mérigaud

Crédit Photo : Corinne Mérigaud

Partager sur Facebook
Vu par vous
3196
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Remise des clés de la voiture par Jean-Luc Gleyze à GEIQ Industrie Politique | 15/01/2021

La Gironde cède 13 véhicules aux associations d'insertion

Pierre Hurmic lors de sa cérémonie de vœux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : en 2021, priorité au social et à l’emploi

L'emplacement de la future école de la XVI à Limoges Politique | 15/01/2021

À Limoges, la caserne Marceau vitrine pour Action Cœur de Ville

Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement lors de sa visite à Bordeaux Politique | 15/01/2021

Bordeaux : Gabriel Attal au chevet des étudiants

Alain Rousset, le président de la Région Nouvelle-Aquitaine a présenté ses voeux à la presse mardi 13 janvier Politique | 15/01/2021

"Travailler encore plus sur le monde d'après ", une nécessité pour Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine

Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers, lors des voeux 2021 à la presse Politique | 14/01/2021

Léonore Moncond’huy, maire de Poitiers : « Je fais de la politique pour Poitiers et les Poitevins ».

Décrochage scolaire, un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques Politique | 12/01/2021

Décrochage scolaire : Un dispositif expérimental dans les Pyrénées-Atlantiques

François Bayrou a présenté ses voeux 2021 en visio conférence Politique | 09/01/2021

Pau: Les vœux 2021 « en résistance et en reconquête » de François Bayrou

L'Habitat à Pau Politique | 08/01/2021

Habitat: L'agglo de Pau poursuit et élargit son programme de renouvellement urbain

Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde Politique | 07/01/2021

« Jamais le Département de la Gironde n’aura autant investi qu’en 2021 », Jean-Luc Gleyze, président du Département de la Gironde

 Philippe Buisson président de la Communauté d'agglomération du Libournais Politique | 06/01/2021

Crise sanitaire, innovation, alimentation : les grands chantiers du Libournais pour 2021

Le Lot-et-Garonne, terre de projets Politique | 06/01/2021

Des vœux lot-et-garonnais sur fond de crise sanitaire

Le président du Département signe le contrat de la pose de la première pierre du collège Ginko Politique | 05/01/2021

Bordeaux : pose de la première pierre du collège Ginko

La Charte Département Alzheimer a été signée ce 5 janvier entre Germinal Peiro, président du département de la Dordogne et Geneviève Demoures présidente départementale de France Alzheimer sous le regard du président national Joël Jaouen Politique | 05/01/2021

La Dordogne au côté de France Alzheimer pour l'inclusion des malades et des aidants

Corrèze 100% fibre 2021 Politique | 28/12/2020

Corrèze 100% fibre 2021: "On va être dans les temps", Pascal Coste, président du Département