Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/11/18 : Une nouvelle invitée vient rejoindre les 21 personnalités des Idées mènent le Monde (Pau): Christine Ockrent interviendra sur "Europe : évitons la marginalisation", samedi 17 novembre à 16h30.

15/11/18 : L'auteur palois David Diop, lauréat ce 15 novembre du prix Goncourt des lycéens pour son ouvrage Frère d'âme (Editions du Seuil), participera au Grand débat de Lettres du monde – Welcome ! vendredi 23 novembre, 18h30 à la cour d'appel de Bordeaux

15/11/18 : Journée nationale d’action samedi 17 novembre. En Lot-et-Garonne, les accès aux supermarchés, stations-service, centres-villes et à l’A62 risquent d’être perturbés. Plus d'infos sur http://www.lot-et-garonne.gouv.fr/

14/11/18 : Rencontre/débat avec les parlementaires du 47 autour de la réforme des retraites et des nouvelles revendications de l'ADRA 47 le vendredi 16 novembre à 14 H 30 à la Salle de l'Orangerie du Conseil Départemental d'Agen.

14/11/18 : Dans la continuité de la réflexion d’Agen 2030, des tables rondes autour du handicap et de l’accessibilité de la Ville d’Agen sont proposées le lundi 19 novembre de 14 h à 16 h 30, Salle des Illustres à l’Hôtel de ville d’Agen.

14/11/18 : Dans le cadre de la Journée international des droits de l’enfant, le centre social Maison pour Tous de la Masse (Agen) présentera le 20 nov dans son local à 17 h 30 les travaux des enfants inscrits au CLAS autour de la charte nationale.

14/11/18 : Invitée en Martinique afin de partager son expertise en vue de la création de La Cité du Rhum, La Cité du Vin accueillera à Bordeaux les 21 et 22 novembre une délégation martiniquaise porteuse de ce projet.

14/11/18 : Une lecture du livre posthume de « Charb » « Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes » se tiendra le 19 novembre à 20 h au théâtre du Pont Tournant, à Bordeaux.

14/11/18 : 10 établissements touristiques de Gironde viennent de recevoir l’Ecolabel européen hébergement touristique label officiel de la Commission européenne pour les établissements qui souhaitent allier qualité et écologie. En NA, 82 sont dénombrés.

14/11/18 : 10ème Forum Environnemental du Vin de Bordeaux le 6 déc au Palais des Congrès de Bordeaux. « Après avoir dressé le bilan des actions menées, cette journée permettra de partager l'ambition d'amener la filière vers une politique RSE collective. »

14/11/18 : Conférence autour de « La forteresse de Blanquefort » proposée par l’association Tout Art Faire, le 15 novembre de 19 h à 20 h 30, à l’Athénée Municipal et animée par Marietta Dromain, docteure en Archéologie.

14/11/18 : Mobilisation des avocats le 15 novembre à 11 h devant les marches du TGI de Bordeaux contre les dispositions du projet de loi de réforme de la justice 2018-2022, les « cinq chantiers de la Justice ».

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/11/18 | Libourne et le dessin...180 ans d’amour

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, pour fêter les 180 ans de l’Ecole de Dessin de Libourne, l’école municipale se délocalise au sein de l’Hôtel de Ville pour proposer de nombreuses séances de dessins gratuites et ouvertes à tous : dessin d’observation dans l’Hôtel de Ville, dessin d’après des sculptures au musée, workshop arts graphiques, exposition...Mais attention le nombre de places est limitée. Inscription : 05 57 25 02 58

  • 16/11/18 | Tout ne va pas à l’égout

    Lire

    A l’occasion de la Journée mondiale dédiée aux toilettes et portant sur les enjeux de l’assainissement des eaux usées le 19 novembre, l’Eau de Bordeaux va mener une campagne de sensibilisation « Le geste essentiel : les lingettes dans la poubelle » durant 3 semaines. Celle-civise à rappeler qu’il est primordial de jeter les lingettes dans la poubelle. Cette campagne cible les structures de la petite enfance de Bordeaux Métropole mais aussi le grand public avec un affichage dans les bars et restaurants de Bordeaux.

  • 16/11/18 | « Pas vu, pas protégé, soyez un cycliste éclairé »

    Lire

    Du 19 au 23 novembre, Grand Poitiers, en partenariat avec la Police Nationale, la préfecture de la Vienne, les villes de Poitiers, Buxerolles, Jaunay-Marigny, l’Atelier du Petit Plateau et Vélocité 86, organise sa 9ème semaine de sensibilisation pour la sécurité des cyclistes. Pour informer et aider les cyclistes à renforcer leur visibilité, des actions sont proposés et des accessoires de sécurité seront offerts.

  • 15/11/18 | La Fête de l'agriculture basque ce week-end à Biarritz

    Lire

    La 13e édition de Lurrama se tiendra vendredi, samedi et dimanche à la Halle Iraty (près de l'aéroport de Biarritz). Elle célèbre sur 6000M2 avec veaux, vaches, moutons, à travers conférence, expositions, chants et danses et bien sûr le repas des chefs, la culture basque à travers l'élevage et l'agriculture. Le thème de cette année "Pour une politique agricole alimentaire" évoquera la Politique Agricole Commune. Entrée: 4 euros pour les adultes, gratuit moins de 15 ans. Le programme sur: www.lurrama.org

  • 15/11/18 | De nombreux matchs de football reportés le 17 novembre en Dordogne

    Lire

    En raison du mouvement de protestation "Gilets jaunes" du samedi 17 novembre, le District de Football a sondé les clubs de Dordogne : 60% d’entre eux étaient favorables au report intégral des matches jeunes et féminines jeunes prévus à cette date. Les rencontres qui devaient avoir lieu dans le cadre du championnat brassage U15 poule B et D sont reportées au samedi 8 décembre. Idem pour les matches des coupes U18 et U15 Dordogne et District.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Alain Juppé, ce Landais qui dit son amour de Bordeaux

05/11/2018 | L'aveu d'un maire à qui sa ville "a procuré le plein épanouissement"

Alain Juppé, maire de Bordeaux

Laissons de côté, pour l'instant, le message adressé aux Bordelais à un an et demi des prochaines élections municipales... Si Alain Juppé a éprouvé le besoin de déclarer de A à Z, à moins qu'il ne s'agisse de le redire, son amour de Bordeaux, c'est n'en doutons point, parce que cette ville, comme il le confie " m'a procuré le plein épanouissement. C'est dans cette ville, "ma ville" que j'ai le sentiment d'avoir agi le plus concrètement, d'avoir fait vraiment changer les choses, d'avoir servi". Bel aveu venant d'un homme si souvent moqué pour avoir affiché une manière de supériorité qui cachait le plus souvent une pudeur véritable dont nous eûmes, un jour des "Rencontres Sciences Po-Sud Ouest", devant un parterre d'étudiants, une étonnante démonstration.

Car le jeune lycéen de Victor Duruy, à Mont-de-Marsan, avait en manière d'obéissance familiale, l'obligation d'être le premier de la classe. Landais, assurément, comme il se plaît à le rappeler dans ce dictionnaire dont quelques unes des pages les plus savoureuses, sont nées des repas chez les Darroze, à Villeneuve-de-Marsan, dans le berceau cher à une tribu de cuisiniers étoilés, Hélène en tête ... Confidence: " je sens encore en bouche les saveurs subtiles de ses artichauts farcis qui associaient les saveurs du foie gras et celles des champignons". Ces Landes où le jeune homme se lance en politique, en 1978, et qu'il parcourt avec l'espoir d'un mandat de député. Peine perdue mais aveu "d'avoir gagné en intimité avec ma terre."

Chaban "camarade"

Alors Bordeaux? Alain Juppé y retrouve bien, de temps à autres, ses grands parents paternels mais garde surtout de ses passages, dans la ville de Chaban, le souvenir des vêtements achetés pour sa soeur et lui, chez "Mod" où Madame Juppé mère habillait ses enfants pour l'hiver. Alors Bordeaux?...Récit de cette demande inattendue de Chaban suivie d'une réponse immédiate et empressée d'Alain Juppé à son "jeune camarade de l'inspection des Finances", lors d'une cérémonie aux Invalides où les deux hommes étaient assis cote à cote. L'homme qui tint la ville pendant quarante huit ans avait décidé de ne pas tenir rigueur au ministre des affaires étrangères de ses fidélités chiraquiennes.

Mais, au-delà des circonstances, allait naître l'engagement de Juppé au service d'une ville dont il ne pouvait que mesurer combien elle avait pâti des dernières années de règne de celui qui fut le chantre de la nouvelle société. L'intérêt de lecture de ce Dictionnaire, qui ne contient quand même pas moins de 588 pages, tient autant dans l'évocation de quelques figures de la vie bordelaise, de quelques lieux emblématiques de celle-ci, que dans le choix de noms qui résonent, par exemple, par la couleur de ses vins. Ainsi en est-il de l'évocation du château Yquem dont le terroir, "colline heureuse" selon Michel Serres ou "colline inspirée" pour Jean-Paul Kauffmann, et le micro-climat si favorable à l'apparition de la pourriture noble, ce botrytis cinerea, permettent la naissance du plus grand vin du monde. Au passage on notera qu'Alain Juppé, se retranchant derrière l'avis d'Alexandre de Lur Saluces, le grand maître d'Yquem, est moins affirmatif que les opposants au tracé de la LGV Bordeaux-Toulouse qui mettent en avant le rôle essentiel que jouerait la proximité du Ciron et le brouillard qui en émane, au temps des vendanges. Et d'ajouter: " il est toujours risqué de toucher à un mythe".

L'hommage à Jean Balde

Parmi les noms que l'on découvre, au gré de ce voyage "amoureux", on ne sera pas surpris de trouver celui de Jean Balde, née Jeanne Alleman, magnifique écrivain qui fait "revivre un Bordeaux bourgeois et mondain" mais évoque à regret la perspective abimée par les hangars massifs du Port de la Lune. Alain Juppé, avec le grand aménagement des quais, se réjouit en les ayant fait disparaïtre d'avoir, en quelque sorte, exaucé le voeu de l'auteur de "La Maison au bord du fleuve".

Aimer Darwin

Quant aux lieux, accordons une mention particulière à Darwin. Et laissons à Alain Juppé lui-même, après en avoir fait le récit de la naissance et s'être abrité derrière la définition qu'en a donné le site de l'Office de Tourisme et des Congrès de Bordeaux " un lieu alternatif dédié au développement économique responsable, à l'entrepreneuriat social, à la transition écologique et à l'activisme citoyen", le soin, très politique, de dépasser, avec un pointe d'humour finale, les débats passionnés justement liés à l'activisme de ses responsables et d'affirmer: "Les avantages du succès de Darwin sont mille fois supérieurs à ses inconvénients. Et puis j'ai confiance dans les vertus du dialogue. Nous aimons, les uns et les autres, Bordeaux et l'ouverture d'esprit qui y règne. Je ne me lasse pas d'aimer Darwin." Soit, mais pour prendre sans doute la juste mesure du dessein de cet homme qui rappelle dans l'épilogue à ce dictionnaire, intitulé "Bordeaux 2050", qu'il y a près d'un quart de siècle qu'il consacre une bonne partie de son énergie, et le plus clair de son temps à sa ville, faut-il avoir présent à l'esprit l'invitation qu'il a lancée aux bordelais et à l'ensemble des habitants de la métropole. "Bordeaux 2050" ou comment contribuer à réfléchir à ce que pourrait être son avenir, sans éluder les contraintes actuelles liées à sa très forte croissance. Et d'énumérer les transformations planétaires de nos sociétés, sans craindre de suggérer que " Bordeaux à sa modeste place mais à sa juste place, à l'instar des villes les plus créatives, pourrait être le laboratoire de ce nouveau monde? " A suivre...

 Dictionnaire amoureux de Bordeaux. Alain Juppé, éditions Plon , 25 euros www.plon.fr

 

Joël Aubert
Par Joël Aubert

Crédit Photo : NC

Partager sur Facebook
Vu par vous
3803
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 17 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !