Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/08/18 : Charente: 6 communes viennent d'être reconnues en état de catastrophe naturelle, suite à des mouvements de terrains liés à la sécheresse, survenue entre janvier et juin 2017. Il s'agit de Balzac, Chalais, La Couronne, Fouquebrune, Linars et Nabinaud.

06/08/18 : Dominique Laurent, sous préfète de Bergerac depuis quatre ans, vient d'être nommée à ce même poste à Guingamp (22). Stéphanie Monteuil, sous préfète de Saint-Jean-d'Angely (17) lui succède et prendra ses fonctions le 27 août.

06/08/18 : Jean-Philippe Dargent vient d'être nommé sous-préêfet de Lesparre-Médoc en remplacement de Claude Gobin. Il est actuellement directeur à la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques.

04/08/18 : Le meeting aérien de Belvès(24), le 15 août, est maintenu. L’Aéroclub Belvès Périgord a pris la décision de ne pas annuler la manifestation, suite au décès de son président. Lundi Alain Valleron a trouvé la mort dans le crash du Cessna qu’il pilotait.

03/08/18 : Jean-Philippe DARGENT nommé le 31 juillet sous-préfet de Lesparre-Médoc prendra ses fonctions le 3 septembre. Il était directeur de la citoyenneté, de la légalité et du développement territorial à la préfecture des Pyrénées-Atlantiques (64)

03/08/18 : Renforcement des mesures de limitation de prélèvements d’eau dans le 47 sur les cours d’eau non réalimentés. Ces restrictions impactent environ 2% de la surface agricole irriguée, 95% des surfaces irriguées bénéficiant de ressources en eau sécurisées

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 19/08/18 | La mobilité durable s'expose à Irun

    Lire

    Le Parc d’Expositions Ficoba à Irun, au Cœur de l’Eurorégion Euskadi-Navarre-Aquitaine, accueillera les 27 et 28 novembre le salon Go Mobility, la 1ère exposition industrielle du Sud de l’Europe sur la mobilité durable. Point de rencontre des professionnels, des territoires et des entreprises consacrées au secteur de la mobilité durable et au stockage d’énergie, il vise à encourager les échanges à forte valeur ajoutée et favoriser les projets innovants et la transformation industrielle du territoire. Au menu : une zone d’exposition, des conférences et tables rondes et une zone de test.l*

  • 18/08/18 | Jürgen Essel en concert à La Réole

    Lire

    Privilège pour La Réole qui accueille le 26 août à 16h l'organiste allemand de renommée internationale Jürgen Essel en résidence dans le Réolais. Accueilli par les Amis de l’Orgue de La Réole l'organiste donnera un concert exceptionnel. Jürgen Essel est organiste, compositeur et enseignant à la prestigieuse école de Stuttgart. Interprète et improvisateur son répertoire s’étend de la musique ancienne jusqu’à la création de musique contemporaine. A son actif vingt enregistrements sur CD et des productions conjointes avec de grandes chaînes de radio (Entrée:libre participation) www.orgueslareole.com

  • 18/08/18 | Charente-Maritime : 7 communes reconnues en état de catastrophe naturelle

    Lire

    Suite aux fortes pluies du premier semestre 2018, l'Etat a reconnu 7 communes sinistrées en état de catastrophe naturelle - pour inondations et coulées de boues - publié au Journal Officiel du 15 août 2018 : Fléac-sur-Seugne, Pons, Bazauges, Chaillevette, Champagne, Léoville, Saint-Seurin-de-Palenne. Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours, à compter du 15 août 2018, date de publication de l’arrêté, pour déposer un état estimatif de leurs pertes auprès de leur compagnie d’assurance.

  • 16/08/18 | Charente : le festival de Confolens fête ses 60 ans

    Lire

    Le festival de danses folkloriques du monde de Confolens attire chaque année 100 000 visiteurs. Débutée le 13 aout, cette 60e édition se déroule jusqu'au 19 inclus, avec de nombreux spectacles costumés mais aussi des ateliers de danse ouvert au public. Parmi les pays les plus représentés cette année : la République Dominicaine, le Brésil, le Pérou, la Bolivie, la Moldavie et le Botswana. Onze groupes de nationalités différentes se produiront le dimanche soir pour la soirée de clôture.

  • 15/08/18 | Corrèze: l'agriculture au rdv du numérique

    Lire

    Le 25 août, lors de la 50e édition du Festival de l'élevage de Brive, la Chambre d'agriculture de la Corrèze lance un vaste plan de développement des usages numériques agricoles: AgriNumérik 19. Son objectif: mettre à disposition de tous les agriculteurs volontaires du territoire un smartphone avec des applications et services associés. Une initiative d'ampleur unique en France, sous le regard bienveillant d'Hervé Pillaud, membre du Conseil national du numérique et VP de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire, invité de ce lancement.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Alain Rousset lance les Régionales dans les Pyrénées-Atlantiques

09/09/2015 | "Ouverture et compétence" sont les maîtres mots de la liste du Parti socialiste lancée hier par le président sortant à Hendaye, la ville frontalière. Tout un symbole

Liste PS régionales 2015

"Je mènerai la liste des Pyrénées Atlantiques comme un capitaine attentif à l'engagement de chacun et chacune des candidats et des candidates. Nous ferons partager notre bilan et notre volonté de dessiner une nouvelle Région solidaire et proche des territoires". C'est ainsi que Bernard Uthurry, 61 ans, ancien rugbyman, enseignant et premier vice-président sortant du Conseil régional d'Aquitaine, premier vice président des communes du Piémont oloronais (Béarn) et tête de liste du Parti socialiste aux élections régionales a présenté ses vingt cinq coéquipiers adoubés par le président Rousset et Kotte Ecenarro, la maire d'Hendaye

Ce n’est pas un hasard si Alain Rousset, le président de la Région Aquitaine, a choisi de présenter, lundi après-midi la liste PS des Pyrénées Atantiques, « Une ambition pour une grande région » aux élections régionales à Hendaye. En présence de Kotte Ecenarro, le maire de la ville frontalière, située à deux pas de la Bidassoa et de l’île des Faisans, qui en quelques brasses sépare la France de l’Espagne. Comme le rappelait Kotte Ecenaro, « une ville tonique et touristique, qui a aussi un tissu économique à travers deux entreprises comme le centre de conception de Tribord (Decathlon) et ETPA France, spécialisée dans le matériel frigorifique. Un symbole aussi pour expliquer aux voisins basques espagnols, que cette vaste région Aquitaine qui intègrera désormais le Limousin et le Poitou Charentes, gardera un regard attentif sur le transfrontalier, l’Euskadi et la Navarre. Hendaye entretient d’ailleurs et fructifie patiemment un relationnel de fonctionnement avec ce Pays basque sud.
Car cette mega région, la plus étendue de France, comptera 6 millions d’habitants, 720 kilomètres de côte et dix agglomérations de plus de 100 000 habitants. “Cette nouvelle collectivité de la taille de l’Autriche mérite une politique ambitieuse de développement de ses filières économiques, mais aussi de ses petites entreprises et de son artisanat, rappelait en préambule Alain Rousset. L’Aquitaine redessinée sera la première région de maintenance de l’aéronautique, maintenance qui constitue les deux tiers du prix d’un avion”. Et le président de l’Association des Régions d’ajouter : “Il s’agit d’un défi, car il ne faudra pas se contenter de faire l’addition de trois territoires, mais bien de créer une toute nouvelle collectivité qu’il s’agit de construire. On me reproche parfois d’avoir un petit faible pour les Pyrénées-Atlantiques, où j’ai passé dix ans de ma vie professionnelle lors de la reconversion du Bassin de Lacq, et le sud des Landes. Mais je suis candidat à la présidence d’une nouvelle entité économique dans laquelle j’ai observé qu’il n’y avait pas d’incompatibilité économique. Pour relever ce défi, je m’appuie sur des listes que nous avons patiemment constituées, basée sur le rajeunissement, rassemblant des forces de progrès sans aucun sectarisme.”Chacun aura remarqué que le grand absent de la liste est malgré tout François Maitia, ancien maire d’Ispoure, dans le canton de Saint-Jean-Pied-de-Port, et conseiller régional depuis 2004.
Bernard Uthurry, capitaine et coach de l’équipeBernard Uthurry (à droite sur la photo) sera donc le chef de file de la liste PS de ce département de 7644,8 km2 qui compte 660 871 habitants, et 377 782 emplois pour ces élections régionales des 6 et 13 décembre. Celui qui se présente comme un Charnégou — entre les deux entités Béarn et Pays basque — a présenté ses 23 coéquipiers, des poids lourds, des nouveaux, hommes et femmes puisés dans les viviers basques et béarnais, pour la plupart militants certes, mais avant tout représentatifs du tissu économique de la Région. Quelle est cette équipe qui va jouer groupée autour de cet enseignant et ancien sportif, 1er vice-président sortant du Conseil régional et 1er vice-président de la Communauté des communes du Piemont Pyrénéen ?

Rousset, Ecenaro, Uthurry

Sandrine Derville. — 32 ans, conseillère municipale d’Anglet, ingénieure d’études informatique dans un groupe industriel du secteur aéronautique et défense, rensable technique en charge de projets de navigation par satellites.

Pierre Cheret. 48 ans, Conseiller régional d’Aquitaine sortant et conseiller municipal de Pau ; professeur d’agrononomie de formation et directeur adjoint du lycée de Montardon.

Frédérique Espagnac. — 42 ans, sénatrice des Pyrénées Atlantiques depuis 2011 ; conseillère municipale de Pau depuis 2011

Mathieu Bergé. — 39 ans Bayonne, et passionné de l’Aviron Bayonnais. Consultant en management des projets internationaux et transfrontaliers, conseiller régional sortant délégué aux ports, à la pêche, à la conchyliculture et à l’aquaculture ; président de l’Aglia (Association du Grand littoral Atlantique), regroupant les régions d’Aquitaine, Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes).

Natalie Franck. — 60 ans, titulaire d’un DEA en aménagement du territoire. Possède ue large expérience professionnelle acquie auprès des collectivités des entreprises et des associations. Elue départementale en 2004, elle a été nommée vice-présidente de l’Agenda 21 qu’elle a mis en œuvre au Conseil général.

Michel Minvielle. — 56 ans, de Bordères, technicien supérieur en laboratoire métallurgique, créateur du Salon du livre de jeunesse sur le Pays de Nay.

Emilie Dutoya. — 31 ans, d’Urrugne, titulaire d’un Master Economie des affaires européennes et internationales, a occupé des fonctions à la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire au Conseil régional d’Aquitaine, attachée parlementaire.

Andde Sainte-Marie. — 54 ans, de Lantabat, paysan associé au GAEC, porte-parole du groupe abertzale Abertzaleen Batasuna, chroniqueur au mensuel “Enbata”, membre du Syndicat mixte pour le développement de Basse-Navarre et membre de la Chambre d’agriculture du Pays basque.

Charline Claveau. — 29 ans, de Pau, Diplomée de l’IEP de Bordeaux, s’est spécialisée dans la création d’entreprises et travaille depuis plusieurs années auprès des chercheurs aquitains.

Patrice Laurent. — 48 ans, maire de Mourenx depuis mars 2014, élu conseiller municipal à l’âge de 21 ans. Ancien salarié du bassin de Lacq chez Total., élu régional depuis 2010.

Hélène Barucq. — 49 ans. Née à Bayonne, cette ancienne élève du collège Endarra d’Anglet a été nommée maître de conférences à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Drecteur de recherche à l’Inria.

Christian Laine. —
68 ans. Maire de Lescar et vice-président du pôle d’excellence touristique Pyrénées Gascogne Atlantique.

Marie-Pierre Cabanne. — 56 ans, Conseillère régionale et départementale du Béarn. Impliquée dans le domaine de l’Éducation, lycée, culturel et économique, et des projets locaux.
Emmanuel Hannon. — 46 ans, enseignant, docteur es physique et conseiller municipal d’Orthez, conseiller communautaire de Lacq-Orthez.
Marie Leclerc. — 52 ans, de Lasseube, infirmière, responsable d’établissement pour personnes âgées.

Stéphane Virto. — 45 ans, originaire du Pays Basque travaille dans le domaine des ressources humaines chez Safran, maire de Mirepeix et vice-président de la Communauté du Pays de Nay en charge de l’habitat et du cadre de vie. Ingénieur en génie thermique travaille dans le domaine informatique à Lyon, Paris et Bruxelles et dans le domaine de la collecte des déchets en Béarn.
Jocelyne Robesson. — 61 ans. Adjointe au maire de Serres-Castet. Ancienne libraire et membre du Conseil communautaire des Luys en Béarn.
Franck Delcroix. — 23 ans, étudiant en Master 2 cadre territorial à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, vice-président de l’UPPA étudiant.
Marie Peres. — 26 ans. Diplomée d’un Master en droit, spécialisée dans la coopération transfrontalière à Bayonne cette Bayonnaise qui a travaillé quelques mois au bureau Aquitane Europe est attachée parlementaire depuis 2014.
Daniel Laborde. — 57 ans, de Ciboure, inspecteur d’assurance président d’association et choriste au sein du groupe Arrantzaleak.
Adeline Desahayes. — 63 ans, retraitée, architecte de formation, s’est investie dans l’aménagement du territoire, les programmes européens et les relations transfrontalières.
Kotte Ecenaro. — Le maire d’Hendaye et conseiller départemental, 65 ans, directeur financier en retraite clôture cette liste de 23 candidats.

Alors qu’un journaliste faisait remarquer au président Rousset, que, contrairement aux autres douze régions qui seront difficiles à conserver ou à conquérir pour les candidats de sa famille politique, celui-ci avertissait malgré un sondage qui lui est largement favorable : “Rien n’est jamais gagné d’avance, il faudra se battre sur le terrain pour obtenir la confiance.”

Mais dans ses yeux on pouvait lire que pendant l’été l’homme avait largement — et habilement — labouré les terrains du Poitou-Charentes et du Limousin avant de lancer sa campagne depuis l’extrême sud de son futur (?) territoire.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
2788
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
matilla | 11/09/2015

Pas de PRG sur la liste PS ROUUSET dans les PA et
donc pas de soutien et de vote pour cette liste

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 23 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !