Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

16/01/19 : Le lanceur de poids bordelais Jean-Luc Mastromauro a battu le record de France des moins de 50 ans. Il a réalisé 17m19 à Fronton le 13 janvier, améliorant ainsi son propre record de France, établi une semaine plus tôt avec 16m90.

16/01/19 : Dans le cadre du dispositif "Permis de Jardiner" et à l'initiative du collectif Pau Sud, la rue Jacques Terrier sera revégétalisée. La Maison du Jardinier organise le 18 janvier de 14h à 17h une après-midi de plantation participatif.

15/01/19 : le Préfet de la Dordogne a désigné le sous-préfet de Nontron, Frédéric Roussel, référent départemental pour le grand débat national. Il est joignable à l'adresse : pref-granddebat@dordogne.gouv.fr. Plus d'infos : www.granddebat.fr

15/01/19 : Solène Ndama, licenciée au Bordeaux Athlé commence bien la saison. La jeune athlète bordelaise (20ans) réalise la meilleure performance mondiale de la saison au pentathlon (5 épreuves) en salle à Clermont-Ferrand.

14/01/19 : Didier Lallement, préfet de la région Nouvelle-Aquitaine, préfet de la Gironde, a nommé Thierry Suquet, secrétaire général de la préfecture de la Gironde, comme référent pour le Grand Débat National en Gironde.

13/01/19 : Emmanuel Macron dans sa lettre aux Français: Faut-il reconnaître le vote blanc? Faut-il rendre le vote obligatoire? Quelle est la bonne dose de proportionnelle aux élections législatives pour une représentation plus juste de tous les projets politiques

12/01/19 : GJ.La préfecture de Gironde a fait le point suivant à 19h45: 6000 manifestants, 35 interpellations, pas de blessé du côté des forces de l'ordre, des vitrines et du mobiliers urbains dégradés ainsi que des poubelles brûlées.Dernières dispersions en cours"

11/01/19 : Manifestations du samedi 12 janvier. Alain Juppé, maire de Bordeaux, en accord avec le Préfet, a décidé de fermer les lieux publics. L'opération de parking gratuit sur la place des Quinconces est reconduite ce dimanche 13 janvier.

10/01/19 : Avec 6,8 millions de passagers et + 9,3% de hausse de trafic, l'Aéroport de Bordeaux conclut une 9ème année de croissance consécutive. En gagnant 576.000 voyageurs supplémentaires, 2018 représente la meilleure année sur la plateforme bordelaise.

10/01/19 : Pour la période des soldes, le réseau des bus de l'agglomération d'Agen fait voyager en illimité sur l’Agglo pour 1,20€ (au lieu de 2,50€). Offre valable les samedis 12, 19 et 26 janvier 2019.

10/01/19 : Fermeture du Pont d'Aquitaine dans les deux sens de circulation en raison de travaux, du jeudi 10 janv 21h au vendredi 11 janv à 6h. Des déviations seront mises en place par la rocade intérieure et la rocade extérieure, via le pont F. Mitterrand.

09/01/19 : Bernard Giraudel, patron charismatique du Vieux Logis, le restaurant étoilé de Trémolat en Dordogne, est décédé ce mercredi. Il a trouvé la mort sur les routes de Dordogne, à l'âge de 93 ans. Il a fait un arrêt cardiaque au volant de sa voiture.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 16/01/19 | 150 postes à pourvoir à l'aéroport !

    Lire

    Pôle Emploi et l’aéroport de Bordeaux-Mérignac organisent un job dating inédit en partenariat avec la Ville de Mérignac le 31 janvier prochain. 150 postes seront à pourvoir immédiatement autour d’une vingtaine de métiers allant de l’agent d’exploitation au steward, en passant par l’agent de sûreté ou l’agent de piste. L'occasion, CV en main, de rencontrer directement toutes les entreprises de l’aéroport qui recrutent sur terre ou dans les airs ! Commerces, restaurants, loueurs de véhicules, compagnies aériennes, etc. Infos et détails des postes à pourvoir sur : www.pole-emploi.fr

  • 16/01/19 | Le Raid Saint-Martin : volume 2

    Lire

    Le département de la Vienne et le Stade Poitevin Triathlon organisent les 21 et 22 juin 2019 le 2ème Raid Saint-Martin. Cette épreuve sportive, labellisée, festive et culturelle permet de découvrir le 4ème chemin de randonnée lié à Saint-Martin en Touraine et Poitou. Deux formules XL (150km) seront proposées pour cette édition 2019 et un raid de 90 km. Les équipes s’inscriront par 2,3 ou 4 et pourront profiter d’étapes de course à pied, run and bike, VT canoë et course d’orientation.

  • 16/01/19 | Pyrénnées : partenariat Altibus-Air'Py

    Lire

    Présents actuellement au salon Grand Ski à Chambéry, le gestionnaire de l'aéroport Pau-Pyrénées et Altibus en ont profité pour signer un partenariat qui permet de relier par navette l'aéroport Palois à 18 stations de ski des Pyrénées. Ainsi, Altibus s'implante pour la première fois dans les Pyrénées! Les navettes sont proposées au tarif de 15€ l'aller simple, en correspondance avec les vols de Paris Orly, Brest, Caen, Lille et Strasbourg.

  • 16/01/19 | Dartess et Inno'vin main dans la main

    Lire

    Le leader français du conditionnement et de la logistique des vins et spiritueux, Dartess, souhaite devenir un acteur de l'innovation. En rejoignant le cluster INNO'VIN, qui rassemble plus de 150 acteurs viti/vinicoles en Nouvelle-Aquitaine, Dartess met ainsi l'innovation au cœur de son développement, afin de mieux prendre le virage digital. Ce rassemblement d'acteurs de l'innovation permet de s'associer avec des startups, entreprises ou organismes de recherche et mener des expérience concrètes

  • 16/01/19 | La Nouvelle-Aquitaine consommatrice de glyphosate

    Lire

    Alors qu'un sujet d'Envoyé Spécial y est consacré cette semaine, une étude récente enquête réalisée par France Info sur le glyphosate. Trois départements de Nouvelle-Aquitaine figurent dans les territoires où l'herbicide s'est le plus vendu en 2017 : la Charente-Maritime (271 tonnes), la Charente (270,1 tonnes) et la Gironde (248,9 tonnes). Selon cette enquête, qui se base sur les données de l'Institut national de l'environnement industriel et des risques (Ineris), 2017 "représente la troisième année où le produit s'est le plus vendu en dix ans".

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Alain Rousset lance les Régionales dans les Pyrénées-Atlantiques

09/09/2015 | "Ouverture et compétence" sont les maîtres mots de la liste du Parti socialiste lancée hier par le président sortant à Hendaye, la ville frontalière. Tout un symbole

Liste PS régionales 2015

"Je mènerai la liste des Pyrénées Atlantiques comme un capitaine attentif à l'engagement de chacun et chacune des candidats et des candidates. Nous ferons partager notre bilan et notre volonté de dessiner une nouvelle Région solidaire et proche des territoires". C'est ainsi que Bernard Uthurry, 61 ans, ancien rugbyman, enseignant et premier vice-président sortant du Conseil régional d'Aquitaine, premier vice président des communes du Piémont oloronais (Béarn) et tête de liste du Parti socialiste aux élections régionales a présenté ses vingt cinq coéquipiers adoubés par le président Rousset et Kotte Ecenarro, la maire d'Hendaye

Ce n’est pas un hasard si Alain Rousset, le président de la Région Aquitaine, a choisi de présenter, lundi après-midi la liste PS des Pyrénées Atantiques, « Une ambition pour une grande région » aux élections régionales à Hendaye. En présence de Kotte Ecenarro, le maire de la ville frontalière, située à deux pas de la Bidassoa et de l’île des Faisans, qui en quelques brasses sépare la France de l’Espagne. Comme le rappelait Kotte Ecenaro, « une ville tonique et touristique, qui a aussi un tissu économique à travers deux entreprises comme le centre de conception de Tribord (Decathlon) et ETPA France, spécialisée dans le matériel frigorifique. Un symbole aussi pour expliquer aux voisins basques espagnols, que cette vaste région Aquitaine qui intègrera désormais le Limousin et le Poitou Charentes, gardera un regard attentif sur le transfrontalier, l’Euskadi et la Navarre. Hendaye entretient d’ailleurs et fructifie patiemment un relationnel de fonctionnement avec ce Pays basque sud.
Car cette mega région, la plus étendue de France, comptera 6 millions d’habitants, 720 kilomètres de côte et dix agglomérations de plus de 100 000 habitants. “Cette nouvelle collectivité de la taille de l’Autriche mérite une politique ambitieuse de développement de ses filières économiques, mais aussi de ses petites entreprises et de son artisanat, rappelait en préambule Alain Rousset. L’Aquitaine redessinée sera la première région de maintenance de l’aéronautique, maintenance qui constitue les deux tiers du prix d’un avion”. Et le président de l’Association des Régions d’ajouter : “Il s’agit d’un défi, car il ne faudra pas se contenter de faire l’addition de trois territoires, mais bien de créer une toute nouvelle collectivité qu’il s’agit de construire. On me reproche parfois d’avoir un petit faible pour les Pyrénées-Atlantiques, où j’ai passé dix ans de ma vie professionnelle lors de la reconversion du Bassin de Lacq, et le sud des Landes. Mais je suis candidat à la présidence d’une nouvelle entité économique dans laquelle j’ai observé qu’il n’y avait pas d’incompatibilité économique. Pour relever ce défi, je m’appuie sur des listes que nous avons patiemment constituées, basée sur le rajeunissement, rassemblant des forces de progrès sans aucun sectarisme.”Chacun aura remarqué que le grand absent de la liste est malgré tout François Maitia, ancien maire d’Ispoure, dans le canton de Saint-Jean-Pied-de-Port, et conseiller régional depuis 2004.
Bernard Uthurry, capitaine et coach de l’équipeBernard Uthurry (à droite sur la photo) sera donc le chef de file de la liste PS de ce département de 7644,8 km2 qui compte 660 871 habitants, et 377 782 emplois pour ces élections régionales des 6 et 13 décembre. Celui qui se présente comme un Charnégou — entre les deux entités Béarn et Pays basque — a présenté ses 23 coéquipiers, des poids lourds, des nouveaux, hommes et femmes puisés dans les viviers basques et béarnais, pour la plupart militants certes, mais avant tout représentatifs du tissu économique de la Région. Quelle est cette équipe qui va jouer groupée autour de cet enseignant et ancien sportif, 1er vice-président sortant du Conseil régional et 1er vice-président de la Communauté des communes du Piemont Pyrénéen ?

Rousset, Ecenaro, Uthurry

Sandrine Derville. — 32 ans, conseillère municipale d’Anglet, ingénieure d’études informatique dans un groupe industriel du secteur aéronautique et défense, rensable technique en charge de projets de navigation par satellites.

Pierre Cheret. 48 ans, Conseiller régional d’Aquitaine sortant et conseiller municipal de Pau ; professeur d’agrononomie de formation et directeur adjoint du lycée de Montardon.

Frédérique Espagnac. — 42 ans, sénatrice des Pyrénées Atlantiques depuis 2011 ; conseillère municipale de Pau depuis 2011

Mathieu Bergé. — 39 ans Bayonne, et passionné de l’Aviron Bayonnais. Consultant en management des projets internationaux et transfrontaliers, conseiller régional sortant délégué aux ports, à la pêche, à la conchyliculture et à l’aquaculture ; président de l’Aglia (Association du Grand littoral Atlantique), regroupant les régions d’Aquitaine, Bretagne, Pays de la Loire et Poitou-Charentes).

Natalie Franck. — 60 ans, titulaire d’un DEA en aménagement du territoire. Possède ue large expérience professionnelle acquie auprès des collectivités des entreprises et des associations. Elue départementale en 2004, elle a été nommée vice-présidente de l’Agenda 21 qu’elle a mis en œuvre au Conseil général.

Michel Minvielle. — 56 ans, de Bordères, technicien supérieur en laboratoire métallurgique, créateur du Salon du livre de jeunesse sur le Pays de Nay.

Emilie Dutoya. — 31 ans, d’Urrugne, titulaire d’un Master Economie des affaires européennes et internationales, a occupé des fonctions à la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire au Conseil régional d’Aquitaine, attachée parlementaire.

Andde Sainte-Marie. — 54 ans, de Lantabat, paysan associé au GAEC, porte-parole du groupe abertzale Abertzaleen Batasuna, chroniqueur au mensuel “Enbata”, membre du Syndicat mixte pour le développement de Basse-Navarre et membre de la Chambre d’agriculture du Pays basque.

Charline Claveau. — 29 ans, de Pau, Diplomée de l’IEP de Bordeaux, s’est spécialisée dans la création d’entreprises et travaille depuis plusieurs années auprès des chercheurs aquitains.

Patrice Laurent. — 48 ans, maire de Mourenx depuis mars 2014, élu conseiller municipal à l’âge de 21 ans. Ancien salarié du bassin de Lacq chez Total., élu régional depuis 2010.

Hélène Barucq. — 49 ans. Née à Bayonne, cette ancienne élève du collège Endarra d’Anglet a été nommée maître de conférences à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour. Drecteur de recherche à l’Inria.

Christian Laine. —
68 ans. Maire de Lescar et vice-président du pôle d’excellence touristique Pyrénées Gascogne Atlantique.

Marie-Pierre Cabanne. — 56 ans, Conseillère régionale et départementale du Béarn. Impliquée dans le domaine de l’Éducation, lycée, culturel et économique, et des projets locaux.
Emmanuel Hannon. — 46 ans, enseignant, docteur es physique et conseiller municipal d’Orthez, conseiller communautaire de Lacq-Orthez.
Marie Leclerc. — 52 ans, de Lasseube, infirmière, responsable d’établissement pour personnes âgées.

Stéphane Virto. — 45 ans, originaire du Pays Basque travaille dans le domaine des ressources humaines chez Safran, maire de Mirepeix et vice-président de la Communauté du Pays de Nay en charge de l’habitat et du cadre de vie. Ingénieur en génie thermique travaille dans le domaine informatique à Lyon, Paris et Bruxelles et dans le domaine de la collecte des déchets en Béarn.
Jocelyne Robesson. — 61 ans. Adjointe au maire de Serres-Castet. Ancienne libraire et membre du Conseil communautaire des Luys en Béarn.
Franck Delcroix. — 23 ans, étudiant en Master 2 cadre territorial à l’Université de Pau et des Pays de l’Adour, vice-président de l’UPPA étudiant.
Marie Peres. — 26 ans. Diplomée d’un Master en droit, spécialisée dans la coopération transfrontalière à Bayonne cette Bayonnaise qui a travaillé quelques mois au bureau Aquitane Europe est attachée parlementaire depuis 2014.
Daniel Laborde. — 57 ans, de Ciboure, inspecteur d’assurance président d’association et choriste au sein du groupe Arrantzaleak.
Adeline Desahayes. — 63 ans, retraitée, architecte de formation, s’est investie dans l’aménagement du territoire, les programmes européens et les relations transfrontalières.
Kotte Ecenaro. — Le maire d’Hendaye et conseiller départemental, 65 ans, directeur financier en retraite clôture cette liste de 23 candidats.

Alors qu’un journaliste faisait remarquer au président Rousset, que, contrairement aux autres douze régions qui seront difficiles à conserver ou à conquérir pour les candidats de sa famille politique, celui-ci avertissait malgré un sondage qui lui est largement favorable : “Rien n’est jamais gagné d’avance, il faudra se battre sur le terrain pour obtenir la confiance.”

Mais dans ses yeux on pouvait lire que pendant l’été l’homme avait largement — et habilement — labouré les terrains du Poitou-Charentes et du Limousin avant de lancer sa campagne depuis l’extrême sud de son futur (?) territoire.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : F. D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
2960
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
matilla | 11/09/2015

Pas de PRG sur la liste PS ROUUSET dans les PA et
donc pas de soutien et de vote pour cette liste

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 18 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !