Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/05/21 : L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce soir l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg).

17/05/21 : Pour fêter le retour en salle, le Cinéma de Contis propose ce 19 mai une journée spéciale avec une programmation pour petits et grands au tarif unique de 5 € la séance: Petit vampire (J. Sfar), Adieu les Cons (A. Dupontel), et Drunk (T. Vinterberg)+ d'info

17/05/21 : En solidarité avec les cafetiers et restaurateurs, la Ville de Pau poursuit l'effort porté l'an dernier : ils seront exonérés à 100% de la redevance sur les terrasses du 19 mai à fin juin, puis à 50% de juillet à la fin du protocole sanitaire.

10/05/21 : En soutien au secteur de la restauration, la Ville de La Rochelle a décidé de reconduire les extensions de terrasses et accorde une exonération de droits jusqu’au 30 juin avec une gratuité des extensions jusqu’au 31 décembre, à partir du 19 mai.

10/05/21 : La situation sanitaire actuelle permet de rouvrir les grottes de Sare au public dès le mercredi 19 Mai tous les jours de 10h à 18h . Le nombre de visiteurs étant limité, la réservation est indispensable aux offices de tourisme ou www.grottesdesare.fr/

27/04/21 : Régionales : En Dordogne, la maire socialiste de Périgueux, Delphine Labails a été choisie comme tête de liste départementale avec Christophe Cathus, conseiller régional sortant en charge des transports scolaires et maire de Calès.

16/04/21 : Un centre de vaccination de grande capacité va ouvrir ses portes au Parc des Expositions de Poitiers le 20 avril prochain.

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/05/21 | Prochain voyage de L'Hermione au printemps 2022

    Lire

    L'Hermione repartira au printemps 2022, annonce ce 17 mai l'association Hermione La Fayette. La frégate fera escale dans quatre pays du nord de l’Europe : l’Angleterre (Londres), la Belgique (Anvers), les Pays-Bas (Amsterdam), l’Allemagne (Hambourg). L’événement coïncidera avec la présidence française de l’Union Européenne et permettra à L’Hermione de faire escale dans plusieurs ports français. En attendant, la frégate quittera Rochefort le 25 mai à 16h pour un entretien au port de La Pallice.

  • 18/05/21 | La Ferme de la Biratelle et son parcours de storytelling

    Lire

    Depuis 4 générations, La Ferme de Biratelle en Corrèze élève des bovins de race limousine. Depuis 2006, elle propose de nombreux projets, comme la création d’un sentier de découverte ou des balades à dos d’âne, afin de faire découvrir le monde agricole au grand public. Elle souhaite désormais proposer un parcours de « storytelling » qui met le visiteur au coeur d’une histoire. Situé en forêt, il sera bien intégré dans son milieu et les installations impacteront au minimum l'environnement grâce à son écoconception entre le choix de structures bois ou l'usage de l'énergie solaire.

  • 17/05/21 | Grand Poitiers consulte sur le climat

    Lire

    Dans le cadre de son programme d’amélioration de la politique climat-air-énergie, Grand Poitiers invite les habitants à s’exprimer en proposant des idées autour de la coordination du développement des énergies renouvelables, l’exploitation des données pour économiser l’énergie ou encore le développement du tourisme local. La consultation est ouverte jusqu’au 31 mai 2021 sur le site internet de Grand Poitiers.

  • 17/05/21 | En Vienne, les Bières de Montmorillon grandissent

    Lire

    Monsieur Guillon fabrique depuis 2016 des bières et limonades artisanales bio, Les Bières de Montmorillon. Afin de poursuivre son développement croissant, la société va s’agrandir par la création d’un bar dans le centre de Montmorillon mais aussi la création d’une ligne d’embouteillage, d’enfutage et des équipements de brassage. La Région Nouvelle-Aquitaine a décidé d'allouer une subvention de 252 172 euros à l entreprise pour la realisation de son projet.

  • 17/05/21 | Le Printemps se fête à la Ferme en Lot-et-Garonne

    Lire

    Tous les week-ends du 29 mai au 19 juin, le Lot-et-Garonne sera dédié à l’agriculture et à la ruralité. Durant ces 3 week-ends, les fermes vont ouvrir leurs portes au public avec des visites, des dégustations, des repas mais aussi des animations. Au total, 87 fermes vous attendent ! Ce Printemps se clôturera le 19 juin avec la Journée de l’élevage à Gavaudun. Toutes les informations sont à retrouver sur le site de Chambre d'Agriculture 47.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Anglet: la Ville aux sept villages renforce ses liens face au Covid-19

01/04/2020 | Entre une page Facebook Anglet Coronarivus Solidarité et la métamorphose de son marché, la Ville s'adapte aux circonstances

Coronavirus anglet

Avec près de 40 000 habitants, la ville du Pays basque d'entre Bayonne et Biarritz, poumon de l'agglomération avec ses 250 hectares de forêt de pins et ses 4,5 km de plage, est atypique. Dotée d'une envieuse superficie de 27,7 km2, elle est une ville constituée de sept "villages", qui la fait surnommer la Ville aux Sept paroisses. Face à l'obligation de confinement, dès vendredi le service communication de la Ville soucieuse de maintenir un lien avec ses habitants dispersés a ouvert une page solidaire sur Facebook puis trouvé une solution pour les producteurs en une ville d'origine maraîchère.

Dès vendredi soir, et suite à de nombreux appels d'Angloys plutôt désemparés, le service de communication de la Ville a décidé d'ouvrir sur le site de la ville une rubrique Coronavirus, puis une page Facebook, Anglet Entraide Coronavirus pour les habitués des réseaux sociaux. Confinement aidant, ce lien retissait naturellement ceux de la ville et le succès a été immédiat. La page FB flirte aujourd'hui avec près de 2 000 abonnés. Le principe est simple: chacun fait appel ou apporte une contribution d'aide dans le contenu de cette "toile" angloye de 27,7 km2 répartis en sept paroisses; qui part de l'Adour et longe vers le sud l'océan sur 4,5km jusqu'au pied du phare de Biarritz et en largeur part de ce même océan pour traverser la piste de l'aéroport de Biarritz Pays basque, sur les deux tiers de sa longueur, jusqu'au pied de Bassussary et d'Arcangues.
Anthony Bleuze, adjoint au maire chargé de la communication, fait office de médiateur sur le réseau. "Je suis ravi car chacun a compris la démarche et à l'exception d'un ou deux commentaires malvenus".
 Un proche du maire, Claude Olive se souvient. "Quand il a appris, après la conférence de presse du Premier ministre lundi soir que les marchés seraient fermés, il s'est présenté  mardi matin à une réunion de crise à la mairie, livide et colère. Pris qu'il était entre deux feux:  ne pas mettre ses administrés en danger et d'un autre côté trouver une compensation pour les fidèles producteurs de Quintaou. Et c'est alors qu'est née l'idée du drive. Autant il était bougon le matin que son visage s'est illuminé l'après-midi pour préparer ce plan de bataille."
Le marché, c'est son poumon de proximité et il y est tous les dimanches à faire ses emplettes et serrer des mains. Sauf pendant la période de chasse. "L'homme pressé", prend toujours le temps de prendre un café avec une petite tablée d'Angloys qui lui rapportent aussi leur pouls de la ville...
Donc Claude Olive, s'il n'a pas pour autant demandé de dérogations au préfet pour le maintien du marché en l'état a trouvé la solution.

Un drive en plein air pour aider les producteurs fidèles du marché

Elle consiste à permettre aux Angloys de se procurer des produits frais en dehors des magasins et grandes surfaces traditionnelles. Mais aussi permettre aux producteurs touchés de plein fouet d'écouler certains de leurs produits. 
D'abord maintenant les rendez-vous hebdomadaires des AMAP (Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne) organisés chaque vendredi, de 17h30 à 20 heures, ainsi que le mardi de 18h30 à 19h30, sur l'esplanade du Quintaou avec une livraison, après commande par téléphone.
Mais restait le marché traditionnel des jeudi et dimanche. Il a été décidé d'abord de ne maintenir celui du jeudi dès ce 2 avril dédié aux producteurs alimentaires abonnés à l'année au marché du Quintaou qui pourront procéder sur place à une livraison de leurs produits, uniquement le jeudi, de 9 heures à 12 heures, moyennant une commande préalable par téléphone. C'est le placier qui a été chargé de contacter les volontaires par téléphone pour leur proposer le système suivant: la livraison se déroulera également sous forme de drive, du producteur... au coffre de la voiture du client, excluant toute vente à l'étalage.
Un sens unique de circulation sera institué dans les allées. Les vingt-sept producteurs avec nom prénom, produits, voire nom de la Ferme de production, enregistrés sur le site internet de la Ville, verront leur stand repéré par un numéro de l'emplacement de son véhicule. Et chaque client qui aura procédé auparavant à une commande précise par téléphone, procédera comme les pilotes de Formule Un qui s'arrêtent au stand de leur écurie pour le ravitaillement et le changement de pneus: nom, commande, paiement et au revoir. Il leur a été recommandé de ne pas s'éterniser avec ceux-ci pour des raisons sanitaires de distanciation et afin de ne pas créer... des embouteillages sur le circuit. Le tout sera supervisé par la police municipale.
"Étant donné, qu'il y a pas mal de personnes souvent d'un certain âge qui viennent à pied au marché, nous allons aménager une allée à leur intention et voire comment cela se passe la cohabitation avec les voitures. Éventuellement nous pourrons plus tard aménager des horaires pour eux", explique Anthony Bleuze. Comme nous allons voir, selon la demande, si on n’en fait pas un second le dimanche."

Aux Halles, un créneau pour les personnes âgées

Les Halles des 5 Cantons – structure privée du groupe Biltoki déployée en Aquitaine, regroupant 23 commerçants locaux propriétaires de leur fonds — restent ouvertes suite à un arrêté préfectoral du 24 mars autorisant le maintien de leur activité. Elles sont accessibles du mardi au dimanche de 8 heures à 13 heures, sous réserve du respect des dispositions sanitaires et d'espacement liées à la crise du Covid-19.
Il est à noter que le créneau horaire compris entre 8 heures et 9 heures est exclusivement réservé aux personnes âgées ou fragiles.
Voilà comment, de manière spontanée, une ville de 40 000 habitants, entre réseaux sociaux et tradition a réussi à conserver son esprit de village pour franchir cette redoutable épreuve.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : DR et F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
9476
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !