Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

30/10/20 : Suite au nouvel attentat perpétré ce matin à Nice, la Ville de Périgueux annonce que ses agents et élus observeront une minute de silence ce jour à 17 h, dans le respect des mesures sanitaires

30/10/20 : Ambassade et vitrine de la région à Paris, la Maison de la Nouvelle-Aquitaine ferme ses portes aujourd'hui le temps du confinement. Elle assure néanmoins un drive de produits régionaux pour les parisiens le mercredi 4 novembre, sur réservation.

29/10/20 : Suite aux annonces faites par Emmanuel Macron, le World Impact Summit, organisé à Bordeaux, maintient sa première journée ce jeudi 29 octobre, avec un protocole sanitaire renforcé. Du fait du confinement, la journée de vendredi est annulée.

28/10/20 : Le Festival international du Film d’Histoire de Pessac annonce l'annulation de sa 31ème édition aux dates initialement prévues du 16 au 23 novembre. Des réflexions sont en cours sur les modalités de valorisation des films sélectionnés en compétition.

28/10/20 : Le département des Landes est placé en état de vigilance jaune "Vagues Submersion" pour l’ensemble des communes du littoral du 28 octobre 13h00 au 29 octobre 18h00, entre forte houle, vagues puissantes, érosion dunaire et submersions locales...

28/10/20 : "Priorité à la protection sanitaire". Alors que le Festival Novaq devait s'ouvrir demain à la Rochelle, la Région Nouvelle-Aquitaine, organisatrice de cet évènement dédié à l'innovation, annonce son annulation. Un nouveau format est en réflexion.

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 31/10/20 | La Région renforce son soutien à un réseau de recherche en cancérologie

    Lire

    Le réseau de recherche en cancérologie Oncosphère a été lancé en 2018 à Bordeaux. Il rassemble l'Université de Bordeaux, le CHU, l'institut Bergonié, l'Inserm et le CNRS. L'objectif du réseau Oncosphère est de fédérer les acteurs de la recherche sur le cancer éparpillés sur tout le territoire néo-aquitain. Le Conseil Régional, qui a déjà soutenu le réseau Oncosphère à son lancement en 2018, vient de voter une aide de 400 000 euros attribuée à l'Inserm, à Bordeaux

  • 31/10/20 | La Rochelle : les services de la collectivité sont maintenus

    Lire

    Dans la lignée des annonces gouvernementales, les services publics seront maintenus à La Rochelle pendant le confinement: les accueils des mairies, de l'Agglomération, des services d’urbanisme, de l’état civil, des déchetteries, ou encore de la Police municipale, resteront ouverts aux horaires habituels. Le transport public sera également maintenu normalement. Les médiathèques, les musées, le conservatoire de musique et danse, ainsi que les salles de spectacles fermeront dès ce vendredi.

  • 30/10/20 | Confinement: l'Aéroport de Bordeaux s'adapte

    Lire

    L'Aéroport de Bordeaux réenclenche les mesures adaptées de son plan de continuité de service, qui lui permet d'assurer ses missions prioritaires dans le maintien des conditions sanitaires renforcées. La desserte aérienne programmée jusqu'à la fin de ce week-end est à ce jour inchangée. A compter du 2 novembre, le traitement des vols sera opéré intégralement dans le Hall A. Seront maintenus le service de navette entre le parc P4 et l'aérogare, la Navette 30'Direct entre la gare Saint-Jean et l'Aéroport, le bus Liane 1 qui relie le centre de Bordeaux, les locations de véhicules, un service minimum de commerces autorisés.

  • 30/10/20 | LISEA s'engage avec l'Office Français de la Biodiversité

    Lire

    Le 29 octobre, lors du World Impact Summit à Bordeaux, le concessionnaire de la LGV Sud Europe Atlantique a conforté son engagement pour la préservation de la biodiversité. L'Office Français de la Biodiversité porte le programme "Act4Nature France", qui rassemble 80 entreprises pour enrayer l'érosion de la biodiversité. En rejoignant ce programme, LISEA s'engage à créer, restaurer et gérer des sites naturels favorables aux espèces protégées à proximité de la LGV. Selon Hervé le Caignec, Président de LISEA, "c'est une action supplémentaire qui montre notre engagement pour la protection des territoires traversés par la ligne".

  • 30/10/20 | Un tiers-lieu hybride dans les Deux-Sèvres

    Lire

    La Colporteuse à Argentonnay dans les Deux-Sèvres est depuis 13 ans un lieu d’expérimentation du vivre ensemble et de la citoyenneté. Elle a décidé de développer de nouveaux services avec la mise en place d’un espace de coworking afin de répondre aux nouvelles formes de travail. La Région Nouvelle-Aquitaine s’associe à ce projet et apporte une aide de 60 000 euros afin de permettre le développement de ce lieu.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Anglet: la Ville aux sept villages renforce ses liens face au Covid-19

01/04/2020 | Entre une page Facebook Anglet Coronarivus Solidarité et la métamorphose de son marché, la Ville s'adapte aux circonstances

Coronavirus anglet

Avec près de 40 000 habitants, la ville du Pays basque d'entre Bayonne et Biarritz, poumon de l'agglomération avec ses 250 hectares de forêt de pins et ses 4,5 km de plage, est atypique. Dotée d'une envieuse superficie de 27,7 km2, elle est une ville constituée de sept "villages", qui la fait surnommer la Ville aux Sept paroisses. Face à l'obligation de confinement, dès vendredi le service communication de la Ville soucieuse de maintenir un lien avec ses habitants dispersés a ouvert une page solidaire sur Facebook puis trouvé une solution pour les producteurs en une ville d'origine maraîchère.

Dès vendredi soir, et suite à de nombreux appels d'Angloys plutôt désemparés, le service de communication de la Ville a décidé d'ouvrir sur le site de la ville une rubrique Coronavirus, puis une page Facebook, Anglet Entraide Coronavirus pour les habitués des réseaux sociaux. Confinement aidant, ce lien retissait naturellement ceux de la ville et le succès a été immédiat. La page FB flirte aujourd'hui avec près de 2 000 abonnés. Le principe est simple: chacun fait appel ou apporte une contribution d'aide dans le contenu de cette "toile" angloye de 27,7 km2 répartis en sept paroisses; qui part de l'Adour et longe vers le sud l'océan sur 4,5km jusqu'au pied du phare de Biarritz et en largeur part de ce même océan pour traverser la piste de l'aéroport de Biarritz Pays basque, sur les deux tiers de sa longueur, jusqu'au pied de Bassussary et d'Arcangues.
Anthony Bleuze, adjoint au maire chargé de la communication, fait office de médiateur sur le réseau. "Je suis ravi car chacun a compris la démarche et à l'exception d'un ou deux commentaires malvenus".
 Un proche du maire, Claude Olive se souvient. "Quand il a appris, après la conférence de presse du Premier ministre lundi soir que les marchés seraient fermés, il s'est présenté  mardi matin à une réunion de crise à la mairie, livide et colère. Pris qu'il était entre deux feux:  ne pas mettre ses administrés en danger et d'un autre côté trouver une compensation pour les fidèles producteurs de Quintaou. Et c'est alors qu'est née l'idée du drive. Autant il était bougon le matin que son visage s'est illuminé l'après-midi pour préparer ce plan de bataille."
Le marché, c'est son poumon de proximité et il y est tous les dimanches à faire ses emplettes et serrer des mains. Sauf pendant la période de chasse. "L'homme pressé", prend toujours le temps de prendre un café avec une petite tablée d'Angloys qui lui rapportent aussi leur pouls de la ville...
Donc Claude Olive, s'il n'a pas pour autant demandé de dérogations au préfet pour le maintien du marché en l'état a trouvé la solution.

Un drive en plein air pour aider les producteurs fidèles du marché

Elle consiste à permettre aux Angloys de se procurer des produits frais en dehors des magasins et grandes surfaces traditionnelles. Mais aussi permettre aux producteurs touchés de plein fouet d'écouler certains de leurs produits. 
D'abord maintenant les rendez-vous hebdomadaires des AMAP (Associations pour le maintien d'une agriculture paysanne) organisés chaque vendredi, de 17h30 à 20 heures, ainsi que le mardi de 18h30 à 19h30, sur l'esplanade du Quintaou avec une livraison, après commande par téléphone.
Mais restait le marché traditionnel des jeudi et dimanche. Il a été décidé d'abord de ne maintenir celui du jeudi dès ce 2 avril dédié aux producteurs alimentaires abonnés à l'année au marché du Quintaou qui pourront procéder sur place à une livraison de leurs produits, uniquement le jeudi, de 9 heures à 12 heures, moyennant une commande préalable par téléphone. C'est le placier qui a été chargé de contacter les volontaires par téléphone pour leur proposer le système suivant: la livraison se déroulera également sous forme de drive, du producteur... au coffre de la voiture du client, excluant toute vente à l'étalage.
Un sens unique de circulation sera institué dans les allées. Les vingt-sept producteurs avec nom prénom, produits, voire nom de la Ferme de production, enregistrés sur le site internet de la Ville, verront leur stand repéré par un numéro de l'emplacement de son véhicule. Et chaque client qui aura procédé auparavant à une commande précise par téléphone, procédera comme les pilotes de Formule Un qui s'arrêtent au stand de leur écurie pour le ravitaillement et le changement de pneus: nom, commande, paiement et au revoir. Il leur a été recommandé de ne pas s'éterniser avec ceux-ci pour des raisons sanitaires de distanciation et afin de ne pas créer... des embouteillages sur le circuit. Le tout sera supervisé par la police municipale.
"Étant donné, qu'il y a pas mal de personnes souvent d'un certain âge qui viennent à pied au marché, nous allons aménager une allée à leur intention et voire comment cela se passe la cohabitation avec les voitures. Éventuellement nous pourrons plus tard aménager des horaires pour eux", explique Anthony Bleuze. Comme nous allons voir, selon la demande, si on n’en fait pas un second le dimanche."

Aux Halles, un créneau pour les personnes âgées

Les Halles des 5 Cantons – structure privée du groupe Biltoki déployée en Aquitaine, regroupant 23 commerçants locaux propriétaires de leur fonds — restent ouvertes suite à un arrêté préfectoral du 24 mars autorisant le maintien de leur activité. Elles sont accessibles du mardi au dimanche de 8 heures à 13 heures, sous réserve du respect des dispositions sanitaires et d'espacement liées à la crise du Covid-19.
Il est à noter que le créneau horaire compris entre 8 heures et 9 heures est exclusivement réservé aux personnes âgées ou fragiles.
Voilà comment, de manière spontanée, une ville de 40 000 habitants, entre réseaux sociaux et tradition a réussi à conserver son esprit de village pour franchir cette redoutable épreuve.

Félix Dufour
Par Félix Dufour

Crédit Photo : DR et F.D.

Partager sur Facebook
Vu par vous
7991
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 33 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Florence Jardin a été élue présidente de Grand Poitiers le 10 juillet. Politique | 30/10/2020

Florence Jardin incarne le changement à la tête de Grand Poitiers

Emmanuel Macron lors de son allocution ce 28 octobre à 20 heures. Politique | 28/10/2020

Covid-19 : Emmanuel Macron décrète un second confinement

Conseil Municipal de Bordeaux Octobre 2020 Politique | 27/10/2020

Covid-19 : « Bordeaux est épargnée, pour le moment »

une aide alimentaire aux étudiants Politique | 27/10/2020

Crise sanitaire : la Région dresse le bilan du dispositif d'urgence destiné aux étudiants

Illustration médecine Politique | 27/10/2020

Comment la Charente-Maritime compte lutter contre la désertification médicale

Léonore Moncond’huy a été élue maire de Poitiers le 28 juin 2020 avec 42,83% des suffrages exprimés. Après un peu plus de 100 jours, elle dresse un premier état des lieux. Politique | 19/10/2020

Grand entretien : Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers "Il faut que l'on reprenne notre destin en main"

Noël Mamère, Maryse Combres, Nicolas Thierry et Léonore Moncond'huy Politique | 16/10/2020

Régionales 2021 : les écologistes entrent en campagne

Macron 16 mars 2020 Politique | 15/10/2020

Covid 19: Urgence sanitaire, Macron remonte en première ligne

Alain rousset, Lydia Héraud et Bernard Farges, président du CIVB Politique | 14/10/2020

La Région débloque 5 millions d’euros pour soutenir la relance de la filière viticole

Delphine Labails, maire de Périgueux Politique | 13/10/2020

Delphine Labails, maire de Périgueux "Nous avons des choses à construire avec Bordeaux, Limoges et Poitiers"

Yves d'Amécourt, conseiller régional  Nouvelle-Aquitaine Politique | 11/10/2020

Tribune libre - Yves d'Amécourt: Nouvelle-Aquitaine : s'appuyer sur les villes moyennes pour aménager le territoire

A Limoges, Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, a visité deux laboratoires de l Institut de Recherche sur les Céramiques. Politique | 09/10/2020

A Limoges, Frédérique Vidal veut « conserver la chaîne de valeurs »

Frédérique Vidal a été accueillie à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour par son Président Mohamed Amara Politique | 09/10/2020

Frédérique Vidal à Pau : Entre compassion et annonces pour le monde universitaire

La séance plénière du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine du 5octobre 2020 a vu l'adoption du Plan rebond Nouvelle-Aquitaine Politique | 06/10/2020

Conseil Régional : la campagne démarre à pas feutrés...

Jean-Luc Gleyze avant la séance plénière du 05 octobre Politique | 05/10/2020

Gironde : les dossiers de la plénière du Département du 05 octobre