aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Bernard Cazeneuve inaugure le nouveau Sciences Po Bordeaux

09/12/2016 | C'est en ministre de l'Intérieur qu'il avait été invité, mais c'est en Premier ministre que Bernard Cazeneuve a inauguré ce vendredi le nouveau Sciences po Bordeaux.

Le premier Ministre Bernard Cazeneuve a inauguré le nouvel IEP Bordeaux ce vendredi 9 décembre

Projeté dès 2008, initié fin 2013, c'est ce 9 décembre que l'Institut d'Etudes Politiques de Bordeaux installé à Pessac depuis 1967, a officiellement démarré une nouvelle vie. Une nouvelle vie où le bois est le maître du jeu, une vie sur 16 000 m2 au lieu de 8000, une vie qui prend de la hauteur, grâce à la surélévation d'un étage du bâtiment existant, et du souffle, avec une vaste nef centrale aux passerelles apparentes et coiffée d'une verrière. Un espace mêlant lieu de vie et d'études où s'est déroulée la cérémonie d'inauguration. Aux discours, Anne Guérin, présidente du Conseil d'administration de Sciences Po Bordeaux, Yves Déloye, directeur de Sciences Po Bordeaux, Alain Rousset, Président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et donc Bernard Cazeneuve, Premier Ministre et ancien élève de l'établissement bordelais.

L'inauguration du nouveau Sciences Po Bordeaux a été l'occasion pour le nouveau Premier ministre d'évoquer, non sans une pointe d'émotion, ses années bordelaises, étudiant sur les bancs de ce même établissement de 1982 à 1985. Dans sa mémoire d'abord, les noms « d'une formidable équipe pédagogique », « les liens d'amitié indestructible », et une école « lieu d'émulation et de nombreux débats politiques, au moment même où les socialistes arrivaient au pouvoir». Une école où « on laissait nos préjugés à la porte ». De quoi aussi assurer aux nombreux étudiants présents: « vous avez devant vous des années heureuses, enrichissantes, personnellement et intellectuellement », avant de confesser ce qu'il laissait comprendre depuis quelques minutes: « pour moi ces années à Sciences Po Bordeaux ont compté parmi les années les plus heureuses de ma propre existence ». Si l'univers Sciences po Bordeaux n'est pas étranger à ces temps de bonheur dans l'esprit du le Premier Ministre, il n'oublie de glisser un clin d'oeil un brin admiratif à « l'âme singulière de l'Aquitaine et de la Gironde », en passant par Mauriac, Montesquieu, les crépinettes du Bassin d'Arcachon et la Dune du Pyla.
Une séquence souvenir pour le premier Premier Ministre issu de Sciences po Bordeaux particulièrement de circonstance à ce moment de renouvellement de l'école bordelaise, "qui tient à son indépendance", souligne son Directeur, mais bien ancrée dans son campus Bordelais, et de plus en plus rayonnante sur le territoire Aquitain. Le renouvellement des bâtiments visant notamment à renforcer plus encore cette attractivité de l'établissement. Des travaux dont la Région a été le maître d’ouvrage et le financeur sur la totalité du projet porté par le cabinet Baggio-Piéchaud, architectes bordelais associés au bayonnais Patrick Arotcharen.

La grande nef du nouvel IEP Bordeaux


Ascenseur social et excellenceUn projet à 25M€ sur lequel l'initiative et l'implication régionale ont été salués par l'ensemble des intervenants. « Au côté des laboratoires de recherche, en sciences techniques, technologiques, aéronautiques, lasers, agronomiques, etc, il fallait aussi que les sciences sociales et humaines disposent d'un outil majeur et utile pour nos futurs administrateurs, politiques, journalistes, cadres du privé... Le tout en assurant la remise en marche de l’ascenseur social, dans une école qui compte déjà 30% d'elèves boursiers ». Une dimension sur laquelle a également insisté le Premier Ministre, qui avait ouvert son après-midi sur le campus pessacais par une visite de la plateforme de recherche PLACAMAT à l’Institut de la Chimie et de la Matière Condensée de Bordeaux. 
Une visite qui a également permis d'acter une nouvelle, déjà connue depuis le mois d'avril : la signature d'une convention qui vient définitivement confirmer le label IDEX (Initiatives d'Excellence) à l'Université de Bordeaux, (et les financements de 700M€ qui l'accompagnait...). « Une reconnaissance qui porte l'ambition pour l'Université de Bordeaux, au côté des Universités d'Aix Marseille et de Strasbourg au label également confirmé, de s'inscrire au rang des grandes universités internationales avec une exigence d'excellence ». Un positionnement bordelais « en avance sur d'autres » pour lequel le Premier Ministre a, là aussi, félicité "l'engagement politique de la Région et d'Alain Rousset en ce sens depuis de nombreuses années".

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
8113
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !