Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/20 | La Nature s’expose à Guéret

    Lire

    Du 22 septembre au 10 octobre, la Ville de Guéret, en partenariat avec l’association Creusographie, propose l’exposition du Concours Photo 2020 au centre culturel Espace Fayolle. Chacun des 23 participants à cette exposition sera récompensé avec une attention particulière. Les 3 premiers se verront remettre officiellement leur lot le 1er octobre prochain, pour des raisons sanitaires.

  • 24/09/20 | Bordeaux : opération de dépistage COVID-19 pour les publics prioritaires

    Lire

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine en lien avec la Préfecture de la Gironde, la Mairie et la Métropole de Bordeaux et avec l’appui du CHU de Bordeaux et de la Protection civile, organisent une opération de dépistage gratuit de la COVID-19 Place des Quinconces à Bordeaux du 23 septembre au 30 octobre, de 13h à 17h. Cette opération concerne les personnes présentant des symptômes compatibles avec la Covid-19 munies d’une prescription médicale et celles définies comme contact à risque d’un cas confirmé par l’autorité sanitaire disposant d’un justificatif de l’Assurance maladie.

  • 23/09/20 | EELV appelle aux candidatures pour les cantonales

    Lire

    Ils entendent faire "basculer" la majorité départementale. Les écologistes de Charente-Maritime appellent aujourd'hui à candidature dans les 26 cantons. Un projet commun sera bâti sur des thèmes comme l’eau, de l’agriculture de la conchyliculture ; l’action sociale; le handicap ; l’insertion ; le tourisme durable ; la biodiversité; le transport - ainsi que la création d'emplois utiles et non délocalisables respectueux de la nature et des hommes au service des nouvelles solidarités écologiques.

  • 23/09/20 | Pau et Pays de l'Adour: l'Université labellisée université européenne

    Lire

    L'UPPA est lauréate de l'appel à projet sur les universités européennes et bénéficie du soutien de la commission européenne pour 3 ans, afin de déployer son projet UNITA. Alliant 6 universités de régions pour partie rurales, montagneuses, transfrontières et qui parlent toutes une langue romane, ce projet vise à concevoir un modèle d'université européenne intégrée autour de 3 axes : le patrimoine culturel, l'énergie renouvelable et l'économie circulaire, outre les caractéristiques géographiques et idiomatiques communes.

  • 23/09/20 | La Convention Citoyenne pour le Climat en escale dans le Sud-Gironde

    Lire

    La Députée LREM de la neuvième circonscription de la Gironde Sophie Mette se rendra ce jeudi 24 septembre à Barsac, proche de Cadillac-sur-Garonne, à l'occasion d'ateliers pour la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC). Ces ateliers seront articulés autour de cinq thèmes : les mobilités, la consommation, le logement, le travail, l'alimentation. Une partie des propositions de la CCC sera retranscrite puis présentée dans un projet de loi présenté à l'Assemblée Nationale début 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Bernard Cazeneuve inaugure le nouveau Sciences Po Bordeaux

09/12/2016 | C'est en ministre de l'Intérieur qu'il avait été invité, mais c'est en Premier ministre que Bernard Cazeneuve a inauguré ce vendredi le nouveau Sciences po Bordeaux.

Le premier Ministre Bernard Cazeneuve lors de l'inauguration du nouvel IEP Bordeaux 9 décembre 2016

Projeté dès 2008, initié fin 2013, c'est ce 9 décembre que l'Institut d'Etudes Politiques de Bordeaux installé à Pessac depuis 1967, a officiellement démarré une nouvelle vie. Une nouvelle vie où le bois est le maître du jeu, une vie sur 16 000 m2 au lieu de 8000, une vie qui prend de la hauteur, grâce à la surélévation d'un étage du bâtiment existant, et du souffle, avec une vaste nef centrale aux passerelles apparentes et coiffée d'une verrière. Un espace mêlant lieu de vie et d'études où s'est déroulée la cérémonie d'inauguration. Aux discours, Anne Guérin, présidente du Conseil d'administration de Sciences Po Bordeaux, Yves Déloye, directeur de Sciences Po Bordeaux, Alain Rousset, Président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et donc Bernard Cazeneuve, Premier Ministre et ancien élève de l'établissement bordelais.

L'inauguration du nouveau Sciences Po Bordeaux a été l'occasion pour le nouveau Premier ministre d'évoquer, non sans une pointe d'émotion, ses années bordelaises, étudiant sur les bancs de ce même établissement de 1982 à 1985. Dans sa mémoire d'abord, les noms « d'une formidable équipe pédagogique », « les liens d'amitié indestructible », et une école « lieu d'émulation et de nombreux débats politiques, au moment même où les socialistes arrivaient au pouvoir». Une école où « on laissait nos préjugés à la porte ». De quoi aussi assurer aux nombreux étudiants présents: « vous avez devant vous des années heureuses, enrichissantes, personnellement et intellectuellement », avant de confesser ce qu'il laissait comprendre depuis quelques minutes: « pour moi ces années à Sciences Po Bordeaux ont compté parmi les années les plus heureuses de ma propre existence ». Si l'univers Sciences po Bordeaux n'est pas étranger à ces temps de bonheur dans l'esprit du le Premier Ministre, il n'oublie de glisser un clin d'oeil un brin admiratif à « l'âme singulière de l'Aquitaine et de la Gironde », en passant par Mauriac, Montesquieu, les crépinettes du Bassin d'Arcachon et la Dune du Pyla.
Une séquence souvenir pour le premier Premier Ministre issu de Sciences po Bordeaux particulièrement de circonstance à ce moment de renouvellement de l'école bordelaise, "qui tient à son indépendance", souligne son Directeur, mais bien ancrée dans son campus Bordelais, et de plus en plus rayonnante sur le territoire Aquitain. Le renouvellement des bâtiments visant notamment à renforcer plus encore cette attractivité de l'établissement. Des travaux dont la Région a été le maître d’ouvrage et le financeur sur la totalité du projet porté par le cabinet Baggio-Piéchaud, architectes bordelais associés au bayonnais Patrick Arotcharen.

La grande nef du nouvel IEP Bordeaux


Ascenseur social et excellenceUn projet à 25M€ sur lequel l'initiative et l'implication régionale ont été salués par l'ensemble des intervenants. « Au côté des laboratoires de recherche, en sciences techniques, technologiques, aéronautiques, lasers, agronomiques, etc, il fallait aussi que les sciences sociales et humaines disposent d'un outil majeur et utile pour nos futurs administrateurs, politiques, journalistes, cadres du privé... Le tout en assurant la remise en marche de l’ascenseur social, dans une école qui compte déjà 30% d'elèves boursiers ». Une dimension sur laquelle a également insisté le Premier Ministre, qui avait ouvert son après-midi sur le campus pessacais par une visite de la plateforme de recherche PLACAMAT à l’Institut de la Chimie et de la Matière Condensée de Bordeaux. 
Une visite qui a également permis d'acter une nouvelle, déjà connue depuis le mois d'avril : la signature d'une convention qui vient définitivement confirmer le label IDEX (Initiatives d'Excellence) à l'Université de Bordeaux, (et les financements de 700M€ qui l'accompagnait...). « Une reconnaissance qui porte l'ambition pour l'Université de Bordeaux, au côté des Universités d'Aix Marseille et de Strasbourg au label également confirmé, de s'inscrire au rang des grandes universités internationales avec une exigence d'excellence ». Un positionnement bordelais « en avance sur d'autres » pour lequel le Premier Ministre a, là aussi, félicité "l'engagement politique de la Région et d'Alain Rousset en ce sens depuis de nombreuses années".

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
11079
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !