Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

24/05/18 : "Accords commerciaux : CETA, Mercosur... où en sommes-nous?" C'est le thème de la conférence qu'organise dans ses locaux agenais la Maison de l'Europe 47. Elle sera animée par V.Rozière, députée européenne Sud-Ouest et J.Louge, conseiller au CESER.

23/05/18 : Charente-Maritime : le 19e festival des arts de la rue du bassin de Rochefort se tiendra ces vendredi et samedi à La Gripperie Saint-Symporien. Vingt compagnies de théâtre, de danse, de cirque et autres spectacles de rue sont attendus. Gratuit.

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/05/18 | Les huîtres du Bassin d'Arcachon toujours bloquées

    Lire

    Nouveau coup dur pour les huîtres du Bassin d'Arcachon : l'interdiction provisoire de la pêche et de la consommation de tous les coquillages prononcée vendredi par la préfecture de la Gironde n'a pas été levée, même après de nouvelles analyses effectuées par IFREMER ce lundi. En cause : la présence, toujours à un seuil supérieur à la norme, d'une micro-algue (dinophysis) pouvant potentiellement provoquer des troubles gastriques. Pour que l'interdiction soit levée, les ostréïculteurs du Bassin doivent attendre deux tests négatifs avant de reprendre la commercialisation, sauf en cas de stockage avant l'interdiction.

  • 23/05/18 | Ford Blanquefort : les délégués syndicaux déboutés

    Lire

    Nouvelle déconvenue ce mardi pour les salariés de l'usine Ford de Blanquefort : cinq délégués syndicaux ayant assigné la direction en justice pour "délits d'entrave au fonctionnement du comité d'entreprise" le 7 mai dernier viennent de voir leur demande déboutée par le Tribunal de Grande Instance de Bordeaux. Le groupement reprochait au constructeur d'avoir rendu des ordres du jour imprécis lors du dernier Comité d'entreprise de mars, notamment à propos de la décision de l'arrêt des investissements sur le site de Blanquefort, annoncé en février. Les cinq délégués ont choisi de faire appel.

  • 23/05/18 | Trains : des perturbations ce week-end

    Lire

    Ce mercredi, la SNCF annonce un blocage du trafic des trains au sud de la Gare de Bordeaux ce week-end (jusqu'à dimanche 14h) en raison de la pose définitive du pont de la Palombe au dessus du noeud ferroviaire. Pour les voyageurs, aucun TGV ne circulera entre Bordeaux et Arcachon, Tarbes et Hendaye. Pas de train non plus entre Bordeaux et Facture, Morcenx (au delà, ce sera en TER vers Mont-de-Marsan) ou Toulouse (seulement quelques Intercités Agen-Toulouse-Marseille, mais pas de TGV). Enfin, pour la ligne Bordeaux-Le Verdon, les voyageurs sont invités à prendre le bus jusqu'à Pessac, puis à voyager en TER.

  • 23/05/18 | Le Festival du film citoyen revient à La Rochelle

    Lire

    Le 3e édition du festival du film de prévention, citoyenneté et jeunesse de La Rochelle se déroulera du 31 mai au 2 juin au Cinéma CGR Dragon, Cours des Dames sur le Vieux-Port. Au programme : 32 courts métrages réalisés par des 11/25 ans venus du monde entier ; France, Canada, Mexique, Roumanie, Belgique, Algérie, Congo, Albanie, Tunisie, Cameroun, Portugal, Macédoine, Maroc. Le FestiPrev avait attiré 3 500 spectateurs et 10 000 visiteurs sur le Village du festival en 2017. www.festiprev.com

  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Bernard Cazeneuve inaugure le nouveau Sciences Po Bordeaux

09/12/2016 | C'est en ministre de l'Intérieur qu'il avait été invité, mais c'est en Premier ministre que Bernard Cazeneuve a inauguré ce vendredi le nouveau Sciences po Bordeaux.

Le premier Ministre Bernard Cazeneuve lors de l'inauguration du nouvel IEP Bordeaux 9 décembre 2016

Projeté dès 2008, initié fin 2013, c'est ce 9 décembre que l'Institut d'Etudes Politiques de Bordeaux installé à Pessac depuis 1967, a officiellement démarré une nouvelle vie. Une nouvelle vie où le bois est le maître du jeu, une vie sur 16 000 m2 au lieu de 8000, une vie qui prend de la hauteur, grâce à la surélévation d'un étage du bâtiment existant, et du souffle, avec une vaste nef centrale aux passerelles apparentes et coiffée d'une verrière. Un espace mêlant lieu de vie et d'études où s'est déroulée la cérémonie d'inauguration. Aux discours, Anne Guérin, présidente du Conseil d'administration de Sciences Po Bordeaux, Yves Déloye, directeur de Sciences Po Bordeaux, Alain Rousset, Président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine et donc Bernard Cazeneuve, Premier Ministre et ancien élève de l'établissement bordelais.

L'inauguration du nouveau Sciences Po Bordeaux a été l'occasion pour le nouveau Premier ministre d'évoquer, non sans une pointe d'émotion, ses années bordelaises, étudiant sur les bancs de ce même établissement de 1982 à 1985. Dans sa mémoire d'abord, les noms « d'une formidable équipe pédagogique », « les liens d'amitié indestructible », et une école « lieu d'émulation et de nombreux débats politiques, au moment même où les socialistes arrivaient au pouvoir». Une école où « on laissait nos préjugés à la porte ». De quoi aussi assurer aux nombreux étudiants présents: « vous avez devant vous des années heureuses, enrichissantes, personnellement et intellectuellement », avant de confesser ce qu'il laissait comprendre depuis quelques minutes: « pour moi ces années à Sciences Po Bordeaux ont compté parmi les années les plus heureuses de ma propre existence ». Si l'univers Sciences po Bordeaux n'est pas étranger à ces temps de bonheur dans l'esprit du le Premier Ministre, il n'oublie de glisser un clin d'oeil un brin admiratif à « l'âme singulière de l'Aquitaine et de la Gironde », en passant par Mauriac, Montesquieu, les crépinettes du Bassin d'Arcachon et la Dune du Pyla.
Une séquence souvenir pour le premier Premier Ministre issu de Sciences po Bordeaux particulièrement de circonstance à ce moment de renouvellement de l'école bordelaise, "qui tient à son indépendance", souligne son Directeur, mais bien ancrée dans son campus Bordelais, et de plus en plus rayonnante sur le territoire Aquitain. Le renouvellement des bâtiments visant notamment à renforcer plus encore cette attractivité de l'établissement. Des travaux dont la Région a été le maître d’ouvrage et le financeur sur la totalité du projet porté par le cabinet Baggio-Piéchaud, architectes bordelais associés au bayonnais Patrick Arotcharen.

La grande nef du nouvel IEP Bordeaux


Ascenseur social et excellenceUn projet à 25M€ sur lequel l'initiative et l'implication régionale ont été salués par l'ensemble des intervenants. « Au côté des laboratoires de recherche, en sciences techniques, technologiques, aéronautiques, lasers, agronomiques, etc, il fallait aussi que les sciences sociales et humaines disposent d'un outil majeur et utile pour nos futurs administrateurs, politiques, journalistes, cadres du privé... Le tout en assurant la remise en marche de l’ascenseur social, dans une école qui compte déjà 30% d'elèves boursiers ». Une dimension sur laquelle a également insisté le Premier Ministre, qui avait ouvert son après-midi sur le campus pessacais par une visite de la plateforme de recherche PLACAMAT à l’Institut de la Chimie et de la Matière Condensée de Bordeaux. 
Une visite qui a également permis d'acter une nouvelle, déjà connue depuis le mois d'avril : la signature d'une convention qui vient définitivement confirmer le label IDEX (Initiatives d'Excellence) à l'Université de Bordeaux, (et les financements de 700M€ qui l'accompagnait...). « Une reconnaissance qui porte l'ambition pour l'Université de Bordeaux, au côté des Universités d'Aix Marseille et de Strasbourg au label également confirmé, de s'inscrire au rang des grandes universités internationales avec une exigence d'excellence ». Un positionnement bordelais « en avance sur d'autres » pour lequel le Premier Ministre a, là aussi, félicité "l'engagement politique de la Région et d'Alain Rousset en ce sens depuis de nombreuses années".

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
9578
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !