aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

21/07/17 : Le nouveau sous-préfet de Blaye Frédéric Doué prend ses fonctions le 24 juillet; il occupait depuis septembre 2015 le poste de directeur de cabinet du préfet des Côtes d'Armor.

21/07/17 : Le chanteur Manu Chao est attendu ce soir en Charente-Maritime sur la scène du festival des Fous Cavés (21 et 22 juillet), à Port d'Envaux. Le concert de ce soir est complet depuis plusieurs mois, mais il reste des places le 22. www.lesfouscaves.f

17/07/17 : Le nouveau préfet de Charente-Maritime prendra officiellement ses fonctions mercredi. Fabrice RIGOULET-ROZE succède à Eric Jalon, nommé à Matignon par Emmanuel Macron. Il était dernièrement préfet de région de la Martinique.

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 21/07/17 | Travaux sur la rocade de Bordeaux les nuits du 24 au 25 et 25 au 26/7

    Lire

    La rocade extérieure (A630-N230) de Bordeaux sera fermée à la circulation entre l’échangeur 20 (Tartifume) et l’échangeur 24 (Le Canon), les nuits du 24 au 25 juillet de 21h00 à 6h00 et du 25 au 26 de 21h00 à 6h00. Durant ces fermetures, une déviation par la rocade intérieure sera mise en place, le pont Mitterrand (sens extérieur) étant inclus dans la section fermée à la circulation, les usagers en transit dans le sens Sud-Nord (en provenance notamment de l'A63 et de l'A62) devront emprunter la rocade intérieure et le pont d’Aquitaine.

  • 19/07/17 | Le festival Emmaüs de Pau-Lescar résiste à l'individualisme

    Lire

    "Jours de résistance". Tel est le nouveau nom que s'est donné le festival organisé le samedi 22 et le dimanche 23 juillet par la communauté Emmaüs de Pau-Lescar. Résistance "à l'inertie et à l'individualisme pour essaimer et découvrir ensemble les clés pour construire demain". Ces journées "festives et militantes" qui commémoreront les 50 ans de la mort de Che Guevara seront marquées par une série de conférences ainsi que par des concerts. Kenny Arkana, la rappeuse Casey, HK et les Saltimbanks sont notamment à l'affiche avec Fakear, Taiwan MC, Dee Nasty. Rens. www.emmaus-lescar-pau.com

  • 18/07/17 | Henri Bies-Péré, nouveau président de AFDI

    Lire

    Le béarnais Henri Pies-Péré est le nouveau président de l'association de solidarité Agriculteurs Français et Développement International (AFDI). Installé à Montaner, dans les Pyrénées-Atlantiques où il produit du lait et du maïs grain, Henri Bies-Péré est par ailleurs le deuxième vice-président de la FNSEA. Il a été le fondateur d'AFDI Aquitaine en 1995. L'association qu'il anime construit des partenariats entre les mondes agricoles français et ceux des pays en développement. Plus d'infos: http://www.afdi-opa.org

  • 17/07/17 | Une dernière belle Nuit (et journée) atypique le 22 juillet

    Lire

    Elles animent le Sud Gironde depuis le 4 juin dernier avec leur brin de poésie, de réflexion et d'exotisme. Les Nuits atypiques, qui nous emmènent encore en Mongolie depuis Cadillac et Verdelais cette semaine (19 et 20 juillet) ont vu grand pour leur final le samedi 22 juillet. Rendez-vous à Saint-Macaire pour de précieux moments au côté, notamment, du magicien des mots franco-rwandais, Gaël Faye, et de nombreux autres artistes. Une dernière belle journée en perspective pour les 26 ans de ce Festival résolument pas comme les autres.

  • 16/07/17 | Oléron: Le département ne renonce pas à un droit de passage

    Lire

    Le Tribunal administratif de Poitiers a annulé le 13 juillet les délibérations du Département 17 concernant le lancement d'une consultation des électeurs d'Oléron concernant l'implantation d'un péage à l'entrée de l'île. Dans un communiqué, le Département a annoncé qu'il ne ferait pas appel. Il présentera lors de la session d’hiver "un rapport portant sur le principe de l’instauration d’un droit départemental de passage et d’une redevance pour service rendu" par le pont.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Blanquefort: Le lycée Léonard de Vinci ou la pratique l'éco-construction

02/09/2016 | Ce 1er septembre, ce sont plus de 220 000 lycéens, qui ont fait leur rentrée dans les 462 établissements (dont 164 privés) de Nouvelle Aquitaine. Focus au lycée du bâtiment à Blanquefort.

Un des trois plateaux techniques de la plateforme Praxibat au lycée Léonard de Vinci à Blanquefort

Le jour de la rentrée scolaire, Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, collectivité compétente sur les lycées, a fait une premier tournée du patrimoine lycéen de la métropole. De Gradignan à Blanquefort en passant par Pessac et poussant jusqu'à Montagne, le Président s'est offert une tournée des lycées de l'enseignement général à l'enseignement agricole et professionnel. Une journée rythmée par des rencontres avec les élèves, des inspections de travaux finis ou en cours, ou bien encore, des inaugurations de nouvelles plateformes technologiques, telles que la plateforme Praxibat inaugurée au Lycée du bâtiment Léonard de Vinci à Blanquefort. Un équipement hybride, au carrefour des compétences régionales entre lycée, apprentissage et formation continue.

La visite du lycée Léonard de Vinci était un des temps fort de la rentrée lycéenne d'Alain Rousset. Et pour cause outre l'inauguration de la plateforme Praxibat, l'établissement spécialisé dans les formations initiales du bâtiment et des travaux publics, avait bénéficié entre 2004 et 2007 d'une restructuration-extension « réalisée dans le cadre d'une démarche Haute Qualité Environnementale, la première opération de ce type au niveau national », a rappelé le Président de Région.
Or, dans le cadre d'un nouveau programme d'investissement, les internats et la demie-pension bénéficient également désormais d'une restructuration en cours. Un projet d'importance permettant notamment d'augmenter la capacité de l'internat (de 250 à 350 lits), ainsi que celle de la restauration. Des travaux profitant à la fois au lycée, mais aussi aux apprentis du BTP (dont le centre d'apprentissage est mitoyen du lycée) et qui correspondent à « une vraie demande sociale », atteste le proviseur du lycée, Paul Guiraud. Sur cette seconde phase de rénovation, ce sont 12M€ qui seront investis par la région.

Conditions réelles de chantier pour l'éco-construction
Si ce chantier est encore en cours, la grande nouveauté de la rentrée 2016 pour ce lycée, et au delà pour les professionnels du bâtiment, c'est la réalisation d'une plateforme Praxibat, en partenariat avec l'ADEME, l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie. Cette plateforme technique, dont les travaux d'aménagement se sont élevés à 60 000€ pour la Région, reproduit les conditions réelles de chantier autour de deux thématiques principales que sont l'isolation et l'étanchéité à l'air, avec le but d'atteindre des performances énergétiques optimales des bâtiments.
Résultat d'une mutualisation entre le lycée et le CFA voisin, cette plateforme à travers trois plateaux techniques distincts, a pour vocation « d'apprendre le bon geste » aux lycéens, apprentis ou professionnels, les mettant en situation de devoir répondre à différents cas de figure concrets et réels, voire à un certain nombre de malfaçons, qui ont été tout exprès reproduites ici.
En outre, une dynamique de recherche de partenariat avec les entreprises est également mise en œuvre, dans le souci de coller aux innovations et évolutions rapides des industriels du secteur. Autre souhait des concepteurs de ce plateau technique : « l'évolution de cette plateforme sur la maison connectée », puisqu'y compris dans le bâtiment l'internet des objet progresse. L'intervenant soulignant par exemple l'existence de membrane connectée, permettant une régulation liée à sensation de chaud ou de froid.

Alain Rousset, lors de la visite de la plateforme Praxibat au Lycée du bâtiment à Blanquefort

Mélanger les publics
Au total pour Alain Rousset, « cet équipement est au rendez-vous de ce que doit être ''le job'' de l'éducation : être en phase avec les besoins de la société, de l'économie, et préparer à l'avenir des jeunes. Le tout ici permettant le mélange des publics entre formation initiale, continue, apprentissage et les artisans ».
Quand à Lionel Poitevin, le directeur régional de l'Ademe, qui rappelle que 18 plateaux de ce style existent d'ores et déjà en Nouvelle Aquitaine, il insiste sur le fait que « ce type de plateforme permet de pouvoir monter en compétences les artisans sur la transition énergétique de façon plus rapide, et ainsi doubler voire tripler le rythme de sa mise en œuvre dans le secteur du bâtiment ».

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
4725
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !