aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Bordeaux 2030, Alain Juppé vise la lune

28/02/2013 | Ce 27 février, Alain Juppé a présenté dans la grande salle bondée du cinéma le Français, la 3ème phase du projet urbain pensé pour la ville à l’horizon 2030.

Ouvrage publié par la Mairie de bordeaux présentant la 3ème phase du projet urbain de Bordeaux

Si le fond n’affichait rien de résolument nouveau aux nombreux projets que l’on connait déjà, l’intervention du Maire de Bordeaux est venue donner une cohérence à l’ensemble, comme une succession de points formant une belle courbe. Ici, plutôt que la courbe, c’est l’image du cercle qui est privilégiée, permettant ainsi à la ville de «boucler sa boucle» au nord et au sud, d’un bord à l’autre de la Garonne. Plus poétiquement, et sans oublier d’irriguer l’ensemble de repères environnementaux, sociaux et économiques, le slogan du projet urbain ambitionne que Bordeaux évolue «du croissant de lune à la pleine lune».

La phase 2 du projet urbain, démarrée en 2008, c’était «l’arc de développement durable», et l’ébauche de la multitude de projets de renouvellement allant de Ginko à l’Opération d’Intérêt National Euratlantique, en passant par les Bassins à Flot, Brazza, le Pont Jacques Chaban-Delmas, la ZAC Bastide Niel, La Benauge et enfin le pont Jean-Jacques Bosc. Une liste sur laquelle le Maire prend le temps de s’arrêter décrivant pour chacun les grandes lignes des projets; le nombre de logements, l’importance de l’éco conception pour certains… Mais, depuis 2008 beaucoup de choses ont  déjà évolué : certains de ces projets, comme le pont Chaban, sont réalisés, d’autres sont en cours et assez avancés, comme le quartier Ginko, et d’autres, enfin, se sont encore affinés dans les détails de leur réalisation, tels le futur quartier des Bassins à Flot, qui «fascine» le Maire.

"Pas de banlieues à Bordeaux"Des évolutions et des avancées justifiant la présentation de cette 3ème phase du projet urbain bordelais, permettant de rapprocher l’ensemble de ces projets en une unité globale. Car l’enjeu pour Alain Juppé est bien d’intégrer ces nouveaux quartiers dans la ville.  C’est bien là toute l’image de la «pleine lune» portée par le slogan : le Maire ne veut «pas de banlieues à Bordeaux», mais «un centre élargit» du nord au sud et de la rive gauche à la rive droite. Des quartiers qu’il n’imagine pas autrement que vivants. Une vie basée sur la concertation avec les habitants, la mixité sociale, la mixité fonctionnelle, des espaces publics pensés pour les échanges, un environnement végétalisé, des lieux de culture, des services à la population (crèches notamment), des commerces et, plus délicat, il l’admet volontiers, des déplacements facilités notamment par les trams, transports en commun en site propres, vélos, etc…
Concrètement, cette «pleine lune» sera dessinée par la réunification des boulevards, grâce aux liaisons permises par les deux ponts Chaban et Jean-Jacques Bosq. Un projet qui ne va pas sans poser problème, reconnaît-il. « Il faudra s’attacher à créer un débouché du pont Chaban, qui permette d’aller tout droit, traversant l’avenue Thiers pour rejoindre boulevard Joliot-Curie.»

"Pas une ville musée"Une pleine lune qui, tout en choisissant la voie de la modernité architecturale, s’attachera à continuer de valoriser son patrimoine historique, classé aux monuments historiques et UNESCO. En effet Alain Juppé prévient: «nous ne voulons pas d’une ville Musée ! ».
Une pleine lune aussi qui vise, au niveau de l’agglomération, le million d’habitants pour 2030, soit environ 50 000 habitants supplémentaires pour Bordeaux. Pour le Maire,  «en 17 ans c’est tout à fait réaliste». Même terme pour désigner tous ces projets de logements: «réalistes». D’autant que «la chance de Bordeaux, c’est qu’elle possède, dans les limites de la ville, des centaines d’hectares encore libres», souligne-t-il.  Par contre, « le vrai défi, sera celui de l’emploi». Le projet 2030, c’est donc aussi continuer à soutenir le développement des filières déjà en place dont «les tourismes», le numérique, mais aussi le nautisme et les services grâce au centre d’affaires Bordeaux Euratlantique.

A la question de son interlocuteur, Benoît Lasserre, du Journal Sud Ouest, Alain Juppé, répond clair et net: « non ce n’est pas une ébauche de mon programme électoral. Nous faisons des choses et il est utile de communiquer dessus pour que les Bordelais s’approprient ces projets ». Pour mieux «communiquer» encore, la ville publie un ouvrage  gratuit de 200 pages distribué au public ce mercredi : « 2030 vers le grand Bordeaux, Du croissant de lune à la pleine lune ».

Solène Meric
Par Solène Meric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
419
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !