Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

18/10/21 : Mardi 19 octobre a lieu la 15ème édition du Forum Emploi de Cenon, de 9h à 14h au Rocher de Palmer. Sécurité, commerces, restauration, logistique, sanitaire & social, hygiène, BTP, Industrie, de nombreux postes et formations seront proposées à tous

15/10/21 : Saint-Médard en Jalles poursuit sa concertation sur son futur "Plan vélo et autres mobilités actives" pour déterminer les actions à prévoir en terme d'aménagement, d'éducation, de prévention ou de promotion. Rdv le 18 octobre et le 3 novembre+ d'info

15/10/21 : Rencontres, animations, spectacle, exposition, ciné-débats, atelier, handisport... Du 2 au 16 novembre, la 8ème édition de la Quinzaine de l'Egalité et la Diversité débarque à Bordeaux et dans la métropole. Une fois encore le programme sera riche !+ d'info

15/10/21 : Talence organise samedi 16 octobre de 10h à 19h, une journée consacrée aux sports, mis à l’honneur avec une "Journée olympique" et la "course des 5 et 10 km" : un grand rendez-vous sportif afin de préparer les JO de Paris 2024 et soutenir nos athlètes+ d'info

07/10/21 : À partir du 17 décembre, Volotea proposera une nouvelle ligne au départ de l’aéroport de Bordeaux-Mérignac à destination de l’aéroport de Lille 2 fois par semaine en décembre et en janvier puis 6 fois par semaine à partir d’avril 2022.

07/10/21 : Dans le cadre des travaux de la déviation du Taillan-Médoc, la section à 2x2 voies de la RD 1215E1, route à grand trafic, sera réduite à 1 voie dans le sens Bordeaux-Le Verdon, du 11/10 au 11/11 et dans le sens Le Verdon-Bordeaux, du 18 au 19 octobre

07/10/21 : Du 1er au 10 octobre, partout en Nouvelle-Aquitaine, la Fête de la science permet à toutes et tous de découvrir la science et les scientifiques avec des rencontres, conférences, cafés-sciences, expositions, ateliers, etc.+ d'info

05/10/21 : L'Etat et la Région ont sélectionné 17 nouveaux lauréats au fonds d’accélération des investissements industriels dans le cadre du plan France Relance. Ces 17 projets représentent 6 M€ de subventions sur un total pour l'heure de 63 M€ et 126 lauréats.+ d'info

05/10/21 : Au 31 juillet 2021, l’État a investi au titre de son plan France Relance 2,75 Mds € en Nouvelle-Aquitaine dont 770 M€ pour le volet transition écologique, 924 M€ pour le volet compétitivité et plus d’1Md pour le volet cohésion sociale et territoriale

01/10/21 : Randonnées découverte en journée ou en soirée de la faune, de la flore, de la géologie, balades contées, expositions, jeux de piste… Ces 2 et 3 octobre, la Région Nouvelle-Aquitaine organise les "48h Nature". Tout le programme sut 48hnature.fr+ d'info

30/09/21 : Jusqu'au 13 octobre, l’asso SOLINUM organise une expo photo à la Halle des Douves à Bordeaux “Clichés d’une hébergée” consacrée au dispositif d’hébergement solidaire Merci pour l’invit destiné aux femmes sans-abri, à travers le parcours de 2 d'entre elles+ d'info

30/09/21 : La deuxième phase des finales nationales des 46èmes Olympiades des Métiers est prévue à Lyon du 13 au 15 janvier 2022. Parmi les jeunes candidats, ils seront 57 à défendre les couleurs de la Nouvelle-Aquitaine !

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 18/10/21 | Christophe Bonno, nouveau directeur général de Maïsadour

    Lire

    Le Groupe coopératif Maïsadour annonce la nomination de Christophe Bonno au poste de Directeur Général à compter du 18 octobre 2021. Diplômé d'AgroSup Dijon, il passe par Jean Caby, puis Madrange avant de rejoindre le Groupement Les Mousquetaires-Intermarché en 1999. Dernièrement, il y occupait le poste de Directeur des relations institutionnelles agricoles. Spécialiste des filières agricoles, de l’industrie et de la distribution alimentaire, sa mission sera "d’accélérer le retour à la croissance et de poursuivre la transformation engagée par le Groupe pour répondre aux attentes sociétales et à ses enjeux sectoriels".

  • 18/10/21 | Le "génie écologique" des Pyrénées-Atlantiques récompensé

    Lire

    Le Département 64 a obtenu la mention spéciale "Génie écologique" du concours 2021 "Infrastructures pour la Mobilité, Biodiversité & Paysage". Organisé par l’Institut des Routes des Rues et des Infrastructures pour la Mobilité, il récompense les meilleures initiatives en faveur de la préservation, de la restauration et de la valorisation des écosystèmes et de la biodiversité par les acteurs impliqués dans les projets de requalification et d’exploitation des infrastructures de mobilité. Salué notamment, le programme ANIMO qui vise à protéger certaines espèces animales (sangliers, lièvres, hérissons…) et éviter des collisions avec les véhicules.

  • 18/10/21 | De nouveaux espaces France Services dans Grand Châtellerault

    Lire

    A compter d'aujourd'hui, lundi 18 octobre, Grand Châtellerault va accueillir trois espaces France Services. Situés à Pleumartin, Dangé-Saint-Romain et Lencloître, ces lieux vont réunir l'ensemble des services publics essentiels au quotidien (RSA, allocation logement, permis de conduire...). A moins de 30 minutes de chaque habitant, deux agents ont été ainsi formés pour chaque espace afin d'apporter une aide concrète à tous. Des ordinateurs sont également mis en libre accès au sein de ces derniers.

  • 18/10/21 | Un cocktail pour recruter

    Lire

    Le 19 octobre de 18h30 à 21h30, le Crédit Agricole d'Aquitaine organise un cocktail recrutement à Bordeaux. Une manière pour la caisse régionale de s'inscrire dans une volonté de casser les codes dans la recherche de ses futurs collaborateurs. Lors de cet événement, des postes en CDD et en CDI seront à pourvoir sur la métropole bordelaise. Inscription obligatoire

  • 18/10/21 | Samuel Paty : 80 personnes à Périgueux

    Lire

    Le 16 octobre 2020, Samuel Paty était assassiné par un terroriste islamiste à la sortie de son collège de Conflans-Sainte-Honorine (78). Ce professeur d'histoire-géographie avait été tué quelques jours après un cours sur la laïcité pendant lequel il avait montré des caricatures de Mahomet à ses élèves. Un an après, des hommages et rassemblements ont été organisés un peu partout en France à la mémoire de l'enseignant de 47 ans. Samedi 16 octobre, 80 personnes se sont retrouvées devant l'arbre de la Liberté à Périgueux.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | "Bordeaux est une ville qui se mérite" : Vincent Feltesse candidat aux élections municipales

04/09/2019 | Vincent Feltesse a annoncé officiellement sa candidature pour les prochaines élections municipales à Bordeaux en mars 2020…

1

Un moratoire sur tous les grands projets immobiliers, un grand emprunt d’1 milliard d’€ pour mener à bien toutes les actions de transition écologique et de préservation de l’environnement et une cogestion citoyenne des quartiers. Telles sont les idées fortes qui se dégagent du programme de Vincent Feltesse, candidat sans étiquette aux élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Bordeaux…

C’est depuis la terrasse du CAPC à Bordeaux que Vincent Feltesse, ancien président de la CUB et ex-maire de Blanquefort, a officialisé, mercredi 4 septembre, sa candidature pour les élections municipales à Bordeaux des 15 et 22 mars prochains. Il le dit et il le concède, « cette candidature est le fruit d’un long cheminement. Je sillonne la ville depuis 2-3 ans pour comprendre au plus profond Bordeaux. » Revenant sur sa défaite de 2014, il l’avoue « les Bordelais n’ont pas compris ma candidature à l’époque et l’intensité de la défaite fut un véritable choc pour moi ». Cinq années se sont écoulées depuis... Vincent Feltesse a donc décidé de revenir sur le devant de la scène avec pour leitmotive « Bordeaux est une ville qui se mérite ».

Pour une cogestion des quartiers
Son programme s’est construit à partir d’un constat « simple ». En dix ans, « tout a été bouleversé. Les équipements, le mode de vie. Tout a évolué. En 2007, les AirBnB n’existaient pas. Aujourd’hui, un logement sur dix est touché par cela. Nous devons avoir conscience que l’avenir ne peut pas être la continuité de l’existant. Dans cet esprit-là, nous proposons donc une vision et une capacité à faire. » Trois éléments fondamentaux définissent cette « vision ». Tout d’abord, que Bordeaux est indissociable de la Métropole. Toutefois, « les autres villes secondaires, telles que Libourne, Langon ou encore La Réole ne doivent pas pour autant être oubliées et négligées. » Il plaide donc pour un rééquilibrage entre Bordeaux, la Métropole et une dizaine de villes secondaires d’importance. Ensuite, il demande de « l’hyper proximité pour aller très loin dans la décentralisation des quartiers. » La Métropole étant armée d’une batterie de compétences, il souhaite que certaines d’entre elles glissent progressivement vers les quartiers pour se diriger vers une cogestion citoyenne. Enfin, il invite la Métropole à maintenir un degré fort d’investissements.

Logement, mobilité et environnement
Son programme de campagne reflète également sa volonté de répondre à « trois problèmes du quotidien » que sont le logement, la mobilité et l’environnement.
En matière de logement, il préconise un moratoire sur les programmes immobiliers en cours ou en devenir. « Qu’on ne me dise pas que tel ou tel programme immobilier a débuté donc on ne peut plus rien faire. Ça c’est l’excuse des promoteurs ! J’imposerai un moratoire. » Autres mesures, la régulation et l’encadrement des loyers, un travail sur le crédit foncier et un encadrement plus dur des AirBnB. « Enfin, je souhaiterais que nous sortions de cette phase du tout construction et que nous mutualisions davantage car c’est folie d’installer 10 000 personnes sans moyens de transport ni infrastructures autour ! » Concernant la thématique de la mobilité, pour le candidat il y a une « surenchère permanente » des nouveaux moyens de transport. « Les Bordelais sont patients mais ils vont finir par s’énerver ! », tempête-t-il. « Au-milieu de toutes les propositions, il y en a une majeure, le RER Urbain qui est une bonne idée. Alors agissons, lançons-nous et n’attendons plus ! » Enfin, en matière d’environnement, « la situation financière de la Métropole n’étant pas mauvaise », Vincent Feltesse préconise le lancement d’un grand emprunt d’1 milliard d’€ afin de mener à bien toutes les actions relatives à la transition écologique et à la préservation de l’environnement. « L’enjeu c’est d’aller vite et en un mandat, c’est possible ! Agir vite afin de préserver la qualité de vie des Bordelais et des Bordelaises », conclut ce dernier.

Sybille Rousseau
Par Sybille Rousseau

Crédit Photo : SR

Partager sur Facebook
Vu par vous
4266
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !