Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

26/10/20 : Dominique Bussereau président du département de Charente-Maritime et de l'ADF vient d'annoncer que le Congrès des Départements de France qui devait avoir lieu lieu les 5 et 6 novembre à La Rochelle est ajourné compte tenu de la situation sanitaire

24/10/20 : En raison du couvre-feu, la maire de Biarritz, Maïder Arosteguy a décidé d'instituer un stationnement de la ville gratuit en surface dès 18 heures, afin d'inciter les clients des restaurants de venir plus tôt dans ces établissements de la ville.

22/10/20 : Ce 22 octobre Jean Castex a annoncé 38 nouveaux départements et une collectivité d’Outre-mer la Polynésie soumis au couvre-feu de 21h à 6h dès demain soir. En Nouvelle-Aquitaine, Haute-Vienne et Pyrénées-Atlantiques sont concernés.

22/10/20 : Le Pôle Expérimental Métiers d’Art du Périgord-Limousin organise un marché des métiers d’art en plein air, sur la Place Alfred Agard à Nontron, le samedi 24 octobre de 10h à 18h, en remplacement du Salon de la Rue des métiers d'art, qui est annulé.

22/10/20 : La Rochelle : Michel Carmona, adjoint au maire depuis 2014, est décédé dimanche. Ses obsèques auront lieu vendredi à 15h30 au crématorium de Mireuil.

22/10/20 : Charente-Maritime : en plus d'une obligation de porter le masque dans 52 commune du département, le préfet de Charente-Maritime a pris un arrêté interdisant les buvettes et certaines restaurations dans les établissements sportifs.

21/10/20 : Le Conseil scientifique Covid 19 a dans un communiqué rendu public l'avis favorable donné au gouvernement le 19 octobre pour la prorogation du régime transitoire de l'urgence sanitaire jusqu'au 16 février et son prolongement jusqu'au 1° avril 2021.

21/10/20 : La Cour de Cassation a rejeté ce mercredi le pourvoi de Monsanto dans le dossier l'opposant à un agriculteur charentais. La justice avait tranché en faveur de l'agriculteur en 2012, puis en appel en 2015.

21/10/20 : L’agglo Pau Béarn Pyrénées met en garde contre des individus se faisant passer pour des agents de collecte des déchets auprès des particuliers pour vendre des calendriers 2021. En effet tout démarchage de ce type est interdit de la part de ses agents.

20/10/20 : Le Maire de Lormont, Jean Touzeau, et l'équipe municipale, invitent la population, ce mercredi 21 octobre à 12h, à s'associer à leurs côtés à l'hommage national rendu à Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie victime du terrorisme.

20/10/20 : Municipales :A Saint Astier, en Dordogne, l'élection municipale, remportée par la maire sortante Elisabeth Marty (DVD) avec 17 voix d’avance, a été annulée ce mardi 20 octobre par le tribunal administratif de Bordeaux.

18/10/20 : Périgueux : Près d'un millier de personnes se sont rassemblées devant l'arbre de la liberté cet après-midi en hommage à Samuel Paty enseignant assassiné à Conflans-Sainte-Honorine, pour défendre la liberté d'expression et dire non à la terreur.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/10/20 | Pont de l'île de Ré : pas de tarif préférentiel pour les Charentais-Maritimes

    Lire

    Arlésienne du territoire, la question de faire un tarif préférentiel pour les habitants du 17 est revenu sur la table lors de la session d'automne du Département ce lundi, suite aux revendications d'une association locale. Le vice-président Lionel Quillet a mis un terme au débat en rappelant que la question avait été tranchée il y a quelques années par le Conseil constitutionnel: le pont n'étant pas financé par les impôts, et par soucis d'équité, le tarif doit être le même pour tout le monde.

  • 27/10/20 | Un Challenge Positif en Charente

    Lire

    La technopole Eurekatech et Grand Angoulême lance la 1ère édition du Challenge Positif qui a pour but de faire émerger des projets innovants à impact positif pour le territoire. Gratuit et ouvert à tous, ce challenge s’adresse aux entreprises et à tous ceux et celles qui ont une idée de projet mais aussi à tous ceux qui souhaitent contribuer en proposant leurs compétences. Le projet retenu bénéficiera d’une dotation de 5 000 €. Les projets sont à déposer avant le 12 novembre sur le site d'Eurekatech

  • 27/10/20 | Covid-19 : la Charente-Maritime bientôt en vulnérabilité élevée

    Lire

    "Nous avons dépassé la semaine dernière la barre critique des 70 cas pour 100 000", a annoncé le préfet 17 ce 26 octobre. Selon l'ARS, le taux de positivité progresse : 5,1 la semaine du 12 au 18 octobre contre 2,8 quinze jours plus tôt. Une quarantaine de personnes seraient actuellement hospitalisée pour cause de Covid-19. Il ne resterait que 5 lits de réanimation disponible. S'il reste le moins touché de Nouvelle-Aquitaine, le département devrait passer sous peu en "vulnérabilité élevée".

  • 27/10/20 | Limoges et sa métropole veulent accueillir un nouvel établissement pénitentiaire

    Lire

    Guillaume Guérin, président de Limoges Métropole et Emile Roger Lombertie ont adressé un courrier commun au Ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, pour lui proposer d’accueillir un nouvel établissement pénitentiaire sur le territoire. Actuellement, la Maison d’Arrêt de Limoges dispose de 58 places... pour un taux d’occupation de 150 %. Ils proposent donc au ministre la mise à disposition de foncier susceptible d’accueillir une telle opération.

  • 27/10/20 | La Région investit dans la détection du Covid19 dans les eaux usées

    Lire

    En juillet, la Région Nouvelle-Aquitaine a attribué une enveloppe de 200 000 euros pour accompagner les laboratoires départementaux dans l’investissement de matériel pour la réalisation d’analyses dans les eaux des stations d’épuration en zone touristique. Pour permettre la poursuite de ces travaux, une aide de 27 412 euros vient d’être allouée en faveur du syndicat mixte Qualyse de Champdeniers dans les Deux-Sèvres afin de leur permettre l’achat d’une ultracentrifugeuse et d’un agitateur.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Bordeaux : le Sommet Afrique-France s'annonce

17/09/2019 | La 28ème édition du Sommet Afrique-France se déroulera à Bordeaux du 4 au 6 juin à Bordeaux. La Secrétaire Générale de l'évènement en a précisé le programme ce mardi.

Sommet Afrique-France

Bordeaux a été choisi pour accueillir la 28ème édition du Sommet Afrique-France du 4 au 6 juin 2020 au Parc des Expositions. Cet évènement convoquera les 54 chefs d'États Africains et de nombreux acteurs économiques, politiques et culturels des deux pays. Ce mardi 17 septembre, l'ambassadrice et Secrétaire Générale du sommet, Stéphanie Rivoal, était à Bordeaux aux côtés des responsables locaux pour en préciser un peu les contours et les ambitions. Elles sont claires : participer à la stratégie nationale visant à renouer des liens et une influence avec une Afrique courtisée.

La stratégie d'Emmanuel Macron pour regagner de l'influence en Afrique se poursuit. Après un discours à Ouagadougou en novembre 2017 prônant la fin d'une Françafrique "vouée à disparaître" (et les annonces qui y ont été associées notamment au sujet de la part de l'aide publique au développement), le président de la République a "remis le couvert" lors de la Conférence des Ambassadeurs à l'Élysée, en soulignant qu'une "relation avec l’Afrique basée sur un sentiment ou parfois des réalités d’asymétrie" n'était plus d'actualité et en affichant la volonté de s'appuyer sur la diaspora des élites franco-africaines. Du 4 au 6 juin prochain, une nouvelle étape dans ce souhait de relations renouvelées devrait avoir lieu, et c'est à Bordeaux que ça se passera. En effet, la capitale régionale a été retenue pour accueillir la 28ème édition du Sommet Afrique-France, après une 27ème édition qui s'était déroulée à Bamako en 2017.

Exit les thèmes de la paix, du terrorisme et de la sécurité en Afrique (bien que la problématique soit toujours présente) : c'est autour des "villes et territoires durables" que les 54 chefs d'États africains seront invités à débattre au travers de différents temps forts. Lors d'une annonce officielle effectuée ce mardi 17 septembre à Bordeaux, l'ambassadrice Stéphanie Rivoal, Secrétaire générale du Sommet, et ancienne présidente de l'ONG Action contre la faim, a précisé les contours de cette manifestation qui se déplacera entre les deux premiers halls du Parc des Expositions, le stade Matmut Atlantique et la place des Quinconces. "Les enjeux sont concrets : ils visent à nouer de réels partenariats économiques. On a choisi d'inviter de nombreuses entreprises françaises et africaines pour peut-être créer de nouveaux projets. Nous avons d'ailleurs insisté auprès des entreprises pour qu'elles viennent présenter des projets et des solutions plutôt que des marques comme lors de salons plus traditionnels". Plus de 500 d'entre elles, africaines et françaises, sont attendues lors de ce "sommet". 

Trois jours pour "changer les villes"

La programmation, qui s'étalera sur trois jours, sera divisée en plusieurs temps. Le 4 juin sera ainsi une journée dédiée aux professionnels : ils pourront y découvrir une "Cité des solutions", un espace d'exposition dans le Hall 1 "conçu comme une ville" et divisé en sept quartiers thématiques : "services essentiels" (déchets, électricité et énergie, routes et cadre de vie), "se déplacer dans la ville" (transports et mobilité), "vivre dans la ville" (logement, éducation, culture), "nourrir les villes" (besoins alimentaires et modes de production), "connecter la ville" (nouvelles technologies), "aménager et embellir la ville" (architecture et aménagement urbain) et enfin un important pôle pour analyser les solutions de financement des projets, auquel sera associé l'-un ensemble des bailleurs de fonds, banques et financeurs internationaux. Cette cité éphémère sera d'ailleurs inaugurée le lendemain par les Chefs d'État et de Gouvernement, qui en visiteront les différents quartiers thématiques.

La parole sera également donnée aux rencontres d'affaires avec 150 interventions planifiées sous divers formats, du pitch de cinq minutes destiné aux entreprises aux débats plus longs. "Nous avons lancé un challenge visant à faire venir sur place mille entrepreneurs africains en s'appuyant sur le savoir-faire de la plateforme Digital Africa qui nous garantira de leur présence", a ainsi ajouté l'ambassadrice tout en dévoilant l'ambition d'accueillir 15 000 "acteurs de la ville durable" et 25 000 personnes en tout sur l'évènement. Ce dernier associe d'ailleurs plusieurs autres opérations : un appel à projets lancé par la Direction générale du Tréror de cinq millions d'euros de subvention FASEP (Fonds d'études et d'aide au secteur privé). L'initiative a reçu 225 propositions, une dizaine seront sélectionnées par un jury d'ici la fin octobre et des "premiers résultats" sont attendus lors du sommet. Un second appel, centré sur les collectivités territoriales et doté d'un financement moindre (un million d'euros) a été prolongé et un second dépôt de candidature doit se clôturer le 30 octobre. 

Le troisième jour sera l'occasion d'une plénière dans le Hall 2 dont le programme n'a pas encore été totalement validé mais qui devrait faire intervenir des "voix citoyennes. Nous sommes en contact avec les associations, les acteurs de la société civile et nous comptons en faire venir plusieurs centaines. On va également inviter des fondations à nous aider pour les faire venir, elles sont déjà au travail pour les identifier", a précisé Stéphanie Rivoal. Enfin, l'après-midi, la Cité des Solutions sera ouverte au grand public (gratuitement). Entre-temps, deux évènements plus festifs ont été programmés : un match de foot au Stade Matmut Atlantique le soir du 5 juin et un concert public place des Quinconces, à Bordeaux. À la question de savoir si un dispositif de sécurité similaire à celui du G7 à Biarritz serait mis en place à Bordeaux pour accueillir les chefs d'État, l'ambassadrice est restée vague. "Nous avons essayé d'organiser l'évènement hors du centre-ville pour ne pas trop perturber les habitants. Nous sommes en contact avec la préfecture, le dispositif est en cours de préparation. On ne transige pas avec la sécurité". Le sommet bordelais, enfin, devrait entrer en résonnance avec une saison culturelle "Africa 2020", qui se tiendra du 1er juin à la mi-décembre 2020 "sur tout le territoire français".

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
7057
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
une aide alimentaire aux étudiants Politique | 27/10/2020

Crise sanitaire : la Région dresse le bilan du dispositif d'urgence destiné aux étudiants

Illustration médecine Politique | 27/10/2020

Comment la Charente-Maritime compte lutter contre la désertification médicale

Léonore Moncond’huy a été élue maire de Poitiers le 28 juin 2020 avec 42,83% des suffrages exprimés. Après un peu plus de 100 jours, elle dresse un premier état des lieux. Politique | 19/10/2020

Grand entretien : Léonore Moncond'huy, maire de Poitiers "Il faut que l'on reprenne notre destin en main"

Noël Mamère, Maryse Combres, Nicolas Thierry et Léonore Moncond'huy Politique | 16/10/2020

Régionales 2021 : les écologistes entrent en campagne

Macron 16 mars 2020 Politique | 15/10/2020

Covid 19: Urgence sanitaire, Macron remonte en première ligne

Alain rousset, Lydia Héraud et Bernard Farges, président du CIVB Politique | 14/10/2020

La Région débloque 5 millions d’euros pour soutenir la relance de la filière viticole

Delphine Labails, maire de Périgueux Politique | 13/10/2020

Delphine Labails, maire de Périgueux "Nous avons des choses à construire avec Bordeaux, Limoges et Poitiers"

Yves d'Amécourt, conseiller régional  Nouvelle-Aquitaine Politique | 11/10/2020

Tribune libre - Yves d'Amécourt: Nouvelle-Aquitaine : s'appuyer sur les villes moyennes pour aménager le territoire

A Limoges, Frédérique Vidal, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche, a visité deux laboratoires de l Institut de Recherche sur les Céramiques. Politique | 09/10/2020

A Limoges, Frédérique Vidal veut « conserver la chaîne de valeurs »

Frédérique Vidal a été accueillie à l'Université de Pau et des Pays de l'Adour par son Président Mohamed Amara Politique | 09/10/2020

Frédérique Vidal à Pau : Entre compassion et annonces pour le monde universitaire

La séance plénière du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine du 5octobre 2020 a vu l'adoption du Plan rebond Nouvelle-Aquitaine Politique | 06/10/2020

Conseil Régional : la campagne démarre à pas feutrés...

Jean-Luc Gleyze avant la séance plénière du 05 octobre Politique | 05/10/2020

Gironde : les dossiers de la plénière du Département du 05 octobre

Alain Rousset a visité le 2 octobre le site de maintenance du technicentre de Saintes Politique | 05/10/2020

Ferrocampus : une étape franchie vers la concrétisation

L'hémicycle régional à l'occasion de la plénière de décembre 2019 Politique | 02/10/2020

Rebond économique, hydrogène, éducation et numérique, la Région s'adapte et anticipe

Fabienne Buccio Politique | 01/10/2020

Nouvelle-Aquitaine : la préfète dessine les enjeux de la rentrée