Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

13/04/21 : 264 196 311,23 euros c'est le montant des subventions votées ce 12 avril lors de la dernière commission permanente du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine. 244 délibérations ont été votées par des élus régionaux sous la présidence d'Alain Rousset.

12/04/21 : Philippe Dubourg, Maire d'Illats depuis 1977, est décédé le 11 avril dernier. Plusieurs élus locaux, dont Christophe Duprat, Maire de Saint-Aubin du Médoc, saluent la mémoire d'un « élu de terrain attaché à son territoire ».

02/04/21 : Autour de la Journée de sensibilisation à l’autisme le 2 avril des villes illuminent leurs monuments en bleu: un symbole pour rappeler la nécessité de simplifier et améliorer le quotidien des personnes autistes. A Bordeaux ce sera la porte de Bourgogne.

01/04/21 : Le 9 avril prochain, la cité scolaire Alcide Dusolier de Nontron deviendra la 1ère cité scolaire 100% bio de France.

31/03/21 : Régionales- Signe de l'alliance entre GénérationS et EELV, Benoit Hamon sera à Bordeaux le 1er avril en soutien à Nicolas Thierry, tête de liste EELV de « Nos terroirs, notre avenir ». Sa numéro 2 en Gironde est Anne-Laure Bedu candidate GénérationS

24/03/21 : Charente-Maritime : Véronique SCHAAF, sous-préfète de Villeneuve-sur-Lot, est nommée sous-préfète de Saintes. Elle devrait prendre ses fonctions le 19 avril 2021. Elle succède à Adeline BARD, arrivée dans l’arrondissement de Saintes en juillet 2018.

19/03/21 : La Banque alimentaire Béarn-Soule organise, samedi 20 mars 2021, une collecte alimentaire exceptionnelle, mobilisant près de 400 jeunes bénévoles, dans 14 magasins de Pau.

18/03/21 : Charentes : L'Union Générale des Viticulteurs pour l'AOC Cognac (UGVC) vient de se doter d'un nouveau directeur général, Xavier RAFFENNE. Il était précédemment directeur de la Maison des Vins de Gaillac.

16/03/21 : La Rochelle : le festival de fiction télé se déroulera du 14 au 19 septembre, annonce aujourd'hui les organisateurs dans un communiqué. Une journée de plus sera dédiée à la création. Les candidatures pour les œuvres sont ouvertes.

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 14/04/21 | Un jeu vidéo développé dans les Landes

    Lire

    La société Itchy à Saint-Etienne d’Orthe dans les Landes, s’est spécialisée dans la création de jeux vidéos en 2018 avec son projet « World of furry ». Ce projet permet d’offrir un jeu familial et bienveillant basé sur les animaux imaginaires possédant des caractéristiques humaines. Il sera gratuit à télécharger et la monétisation se fera sous forme d’achats d’objets premium et avec un système d’abonnement.

  • 14/04/21 | 618 000 euros pour les travaux d’urgence sur la ligne Niort-Saintes

    Lire

    Lors de sa dernière séance plénière du 12 avril, la Région vient d'accorder 618 000 euros pour les travaux d’urgence sur la ligne Niort-Saintes. Ce chantier « de maintien de la performance » est indispensables pour pérenniser les circulations des TER et empêcher la dégradation supplémentaire des performances (vitesse, capacité et exploitation). S'en suivront des travaux de régénération étalés jusqu’en 2028. Huit autres lignes sont bénéficierons de ces chantiers d'urgence en 2022.

  • 13/04/21 | Elections départementales et régionales : les maires ont dit non au report

    Lire

    Si la consultation auprès des maires organisée ce week-end en urgence par le Gouvernement sur le maintien des élections régionales et départementales en juin prochain avait soulevé quelques réactions épidermiques de nombreux élus _ « consultations rocambolesque » pointait l'association des Maires de France _ les retours de cette consultations pèsent pour le maintien des élections : sur les 24 000 maires qui ont répondu, 56% se sont positionnés en ce sens. La balle est désormais dans le camp des parlementaires.

  • 13/04/21 | Un concours photo « En Contraste »

    Lire

    Depuis le 17 mars, Talence Evènements a lancé un concours photo amateur ouvert à tous les habitants de la métropole. La photo « En Contraste » devra être prise à Talence ou faire un clin d’oeil à la Ville. Les 22 photos sélectionnés par le public du 1er au 30 juin seront exposées durant l’été sur les grilles du parc Peixotto et les 3 gagnants se verront remettre un prix en juillet. Les participants ont jusqu’au 9 mai pour déposer leur photo. Plus d’infos sur le site de Talence Evènements".

  • 13/04/21 | Les huiles se développe au GAEC ferme Dana

    Lire

    Dans la Vienne, le GAEC ferme DANA produit des oléagineux transformés en huiles pour l’alimentation. Depuis 2012, cette activité est passée de 800 litres par an à plus de 7000, commercialisées grâce à un réseau de boutiques de proximité. Pour continuer, le GAEC va adapter ces installations en automatisant certaines tâches en aménagement un hangar notamment. Pour ce projet, il a bénéficié d’une aide de l’Union Européenne de 24 961 €.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Bordeaux : Vincent Feltesse veut rassurer sur la continuité des projets et de la co-gestion de la CUB

26/05/2012 | Dans le cadre d'une conférence de presse impromptue donnée la veille du conseil de CUB, le président Feltesse précise sa position

Vincent Feltesse réaffirme sa position à la tête de la CUB

Il n'y aura pas eu de déclarations fracassantes cette fois-ci. Dans son bureau de la Communauté Urbaine de Bordeaux, choisi pour éviter d'utiliser les moyens publics, campagne électorale oblige, le président PS, Vincent Feltesse s'est limité à communiquer sur le mode de fonctionnement d'une institution qu'il entend bien continuer à diriger. Pas de démission à la clef ni de remise en cause des présidences. Une manière de calmer le jeu dans un contexte politique quelque peu houleux depuis qu'il a fait acte de candidature auprès de Michèle Delaunay, à Bordeaux, dans la 2° circonscription.

Il s'agissait d'aborder le sujet dans le calme et non dans le cadre du point presse d'un conseil de CUB où les sujets abondent. Soit ! Sur fond de nouveau gouvernement et de polémiques déclenchées par les évènements survenus au cours de ces derniers jours :  changements successifs d'équipes sur la 2ème circonscription avec le retrait d'Alain Juppé; plus sa propre nomination, à la dernière minute, comme suppléant de la désormais ministre Michèle Delaunay, le Président de la CUB et député potentiel a souhaité "poser les choses sur le fonctionnement de la CUB pour les 20 mois à venir. 

Au groupe (minoritaire) Communauté d'avenir, présidé par Alain Juppé, et aux accusations de Nicolas Florian, son adversaire aux législatives, d'avoir donné un coup de canif dans le pacte de co-gestion, le message  est le suivant :  "Je suis dans la continuité des actions et non dans la remise en cause des présidences. Il devrait même y avoir une accélération des actions communautaires. Nous sommes à un moment où les dossiers de la CUB fructifient. Ce serait un non-sens de rentrer dans une période de blocage. Tout le monde y perdrait, l'enjeu est de continuer". Et quand on aborde le cumul des mandats, un sujet qui revient souvent sur le tapis des critiques il précise :"la présidence de la CUB n'est pas un mandat, même si c'est étonnant, la loi est ainsi faite que nous ne sommes  pas dans le cumul". Enfin, faisant echo aux propos d'Alain Juppé pour qui la CUB serait regagnable, Vincent Feltesse rappelle que la réforme territoriale aidant, le nombre de conseillers communautaires passant de 120 à 105 donnerait 58 sièges à la gauche et 47 à la droite...

Ce vendredi, le président de le CUB doit rencontrer le vice-président, Alain Juppé avant de siéger au nouveau conseil de CUB où l'ordre du jour est chargé. Samedi après-midi, il devrait également s'exprimer sur sa commune de Blanquefort pour expliquer aux Blanquefortais,  "sa décision murie et partagée" de s'engager dans la course aux législatives sur la ville de Bordeaux. Une porte ouverte aux municipales de 2014 pour lesquelles il ne cache pas son intérêt. 2014 étant l'année où le vote de la loi contre le cumul des mandats est programmé. L'avenir de Vincent Feltesse à la mairie de Blanquefort semble appelé à subir des mutations.

Isabelle Camus
Par Isabelle Camus

Crédit Photo : Isabelle Camus

Partager sur Facebook
Vu par vous
2132
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 16 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !