Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/09/20 : Après consultation du comité d’experts, la préfète des Landes a décidé qu'à compter de ce jour 14h00, la vigilance revient au niveau jaune pour les feux de forêt. Autrement dit une vigilance moyenne, au niveau 2 sur une échelle de 5.

22/09/20 : La Chambre d'agriculture de la Haute-Vienne va engager une procédure pour obtenir le statut de calamité sécheresse en raison du déficit en eau des derniers mois. Les agriculteurs bénéficieraient d’aides pour pallier la baisse de rendement en céréales.

22/09/20 : L'édition 2020 du festival Animasia, prévue les 10 et 11 octobre prochains a finalement été annulée pour respecter les annonces de la Préfecture concernant les nouvelles restrictions sanitaires notamment la réduction de la jauge d'évènements publics.

18/09/20 : L'incendie du 17 septembre en Nord Gironde avait causé l'interruption du trafic sur la LGV Sud Europe Atlantique. Après vérification du bon fonctionnement des installations par Lisea, le trafic a repris très progressivement depuis 16 heures.

17/09/20 : Dans le 47, la fibre optique arrive dans le Pays de Duras. 1ers foyers lot-et-garonnais raccordables début septembre grâce à l’action d’Orange passé avec le Conseil départemental.

17/09/20 : Touchés par la crise liée au Covid, les producteurs de Foie gras ouvrent leurs portes lors des journées du patrimoine (19-20/09). En Lot-et-Garonne, 2 élevages accueillent le public : La Ferme de Souleilles à Frespech et la Ferme de Ramon à Lagarrigue.

16/09/20 : Trois statues de la flèche de Notre-Dame⁩ sont de retour à Paris depuis mardi, plus précisément à la cité de l'architecture. Elles avaient été déplacées dans le cadre de travaux trois jours avant l’incendie pour être restaurées en Dordogne.

10/09/20 : Le Mouvement Européen France - Gironde a tenu son Assemblée Générale début septembre. François Adoue, directeur de l'Observatoire International des Métiers Internet a été élu président de l'association et succède ainsi à Jean-Michel Arrivé.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/09/20 | La Nature s’expose à Guéret

    Lire

    Du 22 septembre au 10 octobre, la Ville de Guéret, en partenariat avec l’association Creusographie, propose l’exposition du Concours Photo 2020 au centre culturel Espace Fayolle. Chacun des 23 participants à cette exposition sera récompensé avec une attention particulière. Les 3 premiers se verront remettre officiellement leur lot le 1er octobre prochain, pour des raisons sanitaires.

  • 24/09/20 | Bordeaux : opération de dépistage COVID-19 pour les publics prioritaires

    Lire

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine en lien avec la Préfecture de la Gironde, la Mairie et la Métropole de Bordeaux et avec l’appui du CHU de Bordeaux et de la Protection civile, organisent une opération de dépistage gratuit de la COVID-19 Place des Quinconces à Bordeaux du 23 septembre au 30 octobre, de 13h à 17h. Cette opération concerne les personnes présentant des symptômes compatibles avec la Covid-19 munies d’une prescription médicale et celles définies comme contact à risque d’un cas confirmé par l’autorité sanitaire disposant d’un justificatif de l’Assurance maladie.

  • 23/09/20 | EELV appelle aux candidatures pour les cantonales

    Lire

    Ils entendent faire "basculer" la majorité départementale. Les écologistes de Charente-Maritime appellent aujourd'hui à candidature dans les 26 cantons. Un projet commun sera bâti sur des thèmes comme l’eau, de l’agriculture de la conchyliculture ; l’action sociale; le handicap ; l’insertion ; le tourisme durable ; la biodiversité; le transport - ainsi que la création d'emplois utiles et non délocalisables respectueux de la nature et des hommes au service des nouvelles solidarités écologiques.

  • 23/09/20 | Pau et Pays de l'Adour: l'Université labellisée université européenne

    Lire

    L'UPPA est lauréate de l'appel à projet sur les universités européennes et bénéficie du soutien de la commission européenne pour 3 ans, afin de déployer son projet UNITA. Alliant 6 universités de régions pour partie rurales, montagneuses, transfrontières et qui parlent toutes une langue romane, ce projet vise à concevoir un modèle d'université européenne intégrée autour de 3 axes : le patrimoine culturel, l'énergie renouvelable et l'économie circulaire, outre les caractéristiques géographiques et idiomatiques communes.

  • 23/09/20 | La Convention Citoyenne pour le Climat en escale dans le Sud-Gironde

    Lire

    La Députée LREM de la neuvième circonscription de la Gironde Sophie Mette se rendra ce jeudi 24 septembre à Barsac, proche de Cadillac-sur-Garonne, à l'occasion d'ateliers pour la Convention Citoyenne pour le Climat (CCC). Ces ateliers seront articulés autour de cinq thèmes : les mobilités, la consommation, le logement, le travail, l'alimentation. Une partie des propositions de la CCC sera retranscrite puis présentée dans un projet de loi présenté à l'Assemblée Nationale début 2021.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Boris Vallaud : « de gauche avec les tripes » face à un « gouvernement qui penche à droite »

23/05/2017 | Pour le candidat du PS adoubé par Emmanuelli, "tout ne se vaut pas, la gauche et la droite continuent d'avoir une réalité"

Boris Vallaud

Lundi, sur une terrasse de Saint-Sever, l'ex-secrétaire général adjoint de François Hollande à l'Elysée se désole, par texto avec d'anciens collègues du gouvernement, de l'affiche juste dévoilée de Marisol Touraine : l'ex-ministre, en campagne pour la majorité présidentielle en Indre-et-Loire, y apparaît sur fond bleu sans la moindre trace du PS. Dans la 3e circonscription des Landes, offerte par Henri Emmanuelli puis gagnée lors d'une primaire, Boris Vallaud, énarque promotion Senghor avec Emmanuel Macron, a un concurrent En Marche face à lui, tout comme sa femme Najat dans le Rhône.

Boris Vallaud dont le père est originaire d'Hontanx, a été secrétaire général de la préfecture des Landes de 2006 à 2008, après quoi Emmanuelli lui propose la Direction des services du Conseil général. Mais Vallaud suit alors Arnaud Montebourg en Bourgogne avant les cabinets parisiens.

@qui!: La 3e circonscription ravie par Emmanuelli en 1978, est dite imperdable pour le PS. Avec Hamon (loin de Macron et Mélenchon) à 9,8% sur ce secteur malgré des pointes à 20% à Mugron, est-ce toujours le cas ?
Boris Vallaud: Je me sens bien accueilli partout. Mais tout est perdable et je suis bien incapable de dire ce qu'il va se passer. Si je suis élu, je précise que je n'aurai qu'un seul mandat à la fois, mais si les Landais veulent m'élire cinq fois de suite, ils pourront le faire ! (rires). Le vote utile à gauche ici, c'est moi, je suis de gauche avec les tripes, je ne suis pas le candidat d'En Marche. Henri Emmanuelli ne nous a pas transmis un mémorial à fleurir mais une exigence, rendre le département encore plus grand qu'il n'est. Son héritage qui appartient à tous les Landais, est un gros sac à dos mais je me fais les épaules. La question c'est : est-ce qu'on continue à développer le département comme il l'a fait ou est-ce qu'on bifurque en confiant son destin à ceux qui ont été ses opposants historiques ?

@: Pensez-vous que le gouvernement qui va de Hulot à Bayrou et Le Maire satisfasse les Français et qu'ils le diront dans les urnes, au risque d'une Bérézina pour le PS ?
B.V.: Ce gouvernement penche clairement à droite. Si on avait à faire aujourd'hui le non-cumul des mandats, une loi sur l'égalité hommes-femmes ou le mariage pour tous, il y aurait un problème avec ce Premier ministre. Pour moi, tout ne se vaut pas, la gauche et la droite continuent d'avoir une réalité même s'il y a un certain nombre de clivages dépassés dans la façon de faire de la politique. La social-démocratie est en crise en Europe. Nous avons un gros travail critique à faire. Quoi qu'il en soit, je ne serai pas un député frondeur ni un député godillot : je soutiendrai la loi sur la moralisation de la vie publique, mais ne comptez pas sur moi pour voter l'augmentation de la CSG des retraités ou légiférer par ordonnance sur le Code du travail !

@: Quelles sont vos priorités pour la 3e circonscription?
B.V.: L'agriculture est un sujet fondamental. Sur la crise aviaire, les engagements pris doivent être tenus et j'ai fait remonter les problèmes de paiements à mes contacts de FranceAgriMer. Je veux mettre mon expérience au service des Landes. La ruralité ne doit pas se voir sur un mode défensif ou nostalgique, il faut une ruralité moderne avec les outils numériques. Au Forum de la jeunesse samedi à Mugron, nous avons d'ailleurs beaucoup parlé de l'installation des jeunes agriculteurs. Je souhaite donner aussi plus de place à l'économie collaborative, comme nous le faisons déjà ici avec l'expérimentation de nouveaux métiers pour les facteurs. Il nous faut aussi poursuivre la défense de l'école rurale et s'attaquer à la pauvreté infantile, tout se joue là.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
124206
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !