Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

22/05/18 : Emmanuel Macron: 90 minutes de discours mais pas d'annonce, sinon celle d'un changement de méthode et cette phrase: "Pour juillet je veux qu’on ait finalisé un plan de lutte contre le trafic de drogue." Mais il n' y aura pas de plan banlieues.

22/05/18 : Le chantier de rénovation de l’A89 entre Libourne (33) et Mussidan (24) va nécessiter la fermeture partielle de l’échangeur de Montpon-Ménestérol (sortie 12), mercredi 23 et jeudi 24 mai, entre 7 h et 19 h. Durant ces deux jours, l’entrée sera fermée.

22/05/18 : Gauvin Sers et Les Tambours du Bronx seront les principales têtes d'affiche de la quinzième édition des Odyssées d'Ambès, festival gratuit qui se déroulera le 25 août prochain à partir de 15h. Entre 5 et 8000 visiteurs y sont attendus.

22/05/18 : La quatrième édition du festival ODP, qui s'est tenue du 18 au 20 mai à Talence, a réuni 17 000 personnes pour l'ensemble de ses concerts au profit des Sapeurs Pompiers de France, contre 19 000 en 2017 et 12 000 en 2016.

16/05/18 : La Cour d'Appel de Paris a condamné Jérôme Cahuzac ex-ministre du budget jugé pour fraude fiscale et blanchiment à 4 ans de prison, dont 2 avec sursis et à une amende de 300.000 euros et 5 ans d'inéligibilité. Sa peine de prison ferme sera aménagée.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/05/18 | Les fonctionnaires défilent en région Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Plusieurs centaines de fonctionnaires, agents de la fonction publique, étudiants et syndicats ont manifesté dans les rues de Bordeaux, La Rochelle, Agen ou Périgueux ce mardi, répondant à une mobilisation nationale d'environ 130 cortèges partout en France. C'est la troisième grande journée de mobilisation des fonctionnaires depuis l'élection d'Emmanuel Macron, en réponse à la réforme des statuts. Le secrétaire d'État à la Fonction Publique, Olivier Dussopt, annonçait ce lundi dans Libération qu'il y aurait des "ajustements" mais pas de "remise en cause" de ces derniers.

  • 22/05/18 | La Nuit des Musées fait le plein

    Lire

    Samedi 19 mai, c'était la Nuit Européenne des Musées, et Bordeaux y a fait participer 13 établissements autour de nombreuses animations centrées sur des pays européens. Ce mardi, les chiffres officiels de fréquentation sont tombés : on y apprend que 32 372 curieux ont participé, soit environ 5% de plus qu'en 2017. Le Musée des Arts Décoratifs a réuni à lui seul 4441 visiteurs, une affluence record sur l'horaire (entre 18h et minuit) comparé aux 2035 visiteurs de l'an dernier.

  • 21/05/18 | BHNS Bordeaux/Saint-Aubin : le Conseil d'État tranche

    Lire

    Le Conseil d'État a tranché et confirmé la décision de suspension de la déclaration d'utilité publique du futur BHNS Bordeaux/Saint-Aubin, en rejet du pourvoi en cassation de la métropole en octobre dernier. Le principal motif de rejet ? "Un vice de forme relatif au contenu de la notice explicative présentant le projet de lors de l’enquête publique", notamment concernant l'absence de justification dans le choix du tracé. Déjà repoussés à cet été, le début des travaux pour le futur BHNS pourraient être repoussés de plusieurs mois.

  • 16/05/18 | Le Sénat veut indemniser les propriétaires du Signal

    Lire

    Ce mercredi, une grande partie des sénateurs se sont prononcés en faveur de la mobilisation du fonds Barnier dans le but d'indemniser les propriétaires de l'immeuble Le Signal, à Soulac, devenu un emblème local des dangers de l'érosion côtière et pour lequel les 78 propriétaires sont toujours face à un blocage, malgré l'évacuation de l'immeuble en 2014 par arrêté municipal. La proposition de loi n'est cependant qu'une première étape puisque le texte doit aussi être adopté devant l'Assemblée Nationale, or le gouvernement s'y est montré plutôt défavorable.

  • 16/05/18 | La biodiversité en 24h Chrono au Teich

    Lire

    Les amoureux de la nature sont convoqués les 25 et 26 mai prochain au Parc Naturel Régional des Landes de Gascogne du Teich pour les 24h de la biodiversité. Gratuit et ouvert à tous, cet évènement propose de nombreuses occasion de découvrir les enjeux autour de la préservation des espèces locales. Ciné-débat, spectacles vivants, expositions ou (plus original) inventaire d'espèces et sorties de terrain auront pour principales stars chauves-souris, oiseaux, reptiles ou escargots pour des temps forts organisés en partenariat avec des professionnels et des associations du territoire. N'oubliez pas les chaussures de randonnée !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Budget 2018 dans les Landes, entre fondamentaux, innovations et divergences politiques

27/03/2018 | Parmi les nouveautés 2018, un projet pour l'hébergement d'adolescents autistes a été dévoilé mardi lors de la session budgétaire.

Budget2018Landes

Après un hommage silencieux au courage du lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, la session budgétaire du Conseil départemental des Landes a pu démarrer lundi matin par l'examen d'un volet essentiel, celui de la solidarité (55% du budget global, soit 262 millions d'euros) avec l'annonce d'un projet pour les adolescents autistes. Si l'opposition de droite et du centre a reconnu par la voix d'Alain Dudon « les efforts fournis en matière sociale », les divergences se sont logiquement poursuivies mardi avec la majorité socialiste sur le secteur économique. Parfois un peu tendu.

Le débat sur les orientations budgétaires début février avait déjà fait le tour des grands chiffres de ce budget 2018 de 478M€ alliant « maîtrise, ambition et innovation » comme l'a dit Xavier Fortinon, entre dépenses de fonctionnement contenues (368 M €, -1,2 %) et haut niveau d'investissement (110M€, =), notamment avec le premier Village Alzheimer en France dont la première pierre sera posée le 14 mai prochain à Dax. Il n'avait pas dévoilé la dernière innovation du département : le projet « Chacun sa vie, chacun sa réussite » destiné aux adolescents autistes, doit être un futur « lieu au carrefour des domaines éducatifs, pédagogiques, sociaux, médico-sociaux et sanitaires » pour stimuler les 15-25 ans avec hébergement possible en petites unités de vie de 3 à 5 places, structure d'accueil de jour et autres services (espace répit pour les familles, centre de santé...).

Logement social et maisons de retraites publiques« Nous avons bon espoir que ce projet soit repris dans le futur plan autisme porté par le gouvernement », s'est figuré le président de ce département qui scolarise 159 élèves à troubles autistiques. M. Fortinon n'avait en revanche pas de mots assez durs sur la future loi consacrée au logement social qui inquiète : « on ne comprend pas cette politique qui frappe toujours les pauvres pour financer les politiques au bénéfice des plus aisés », a-t-il critiqué, souhaitant « accentuer son soutien à la production de logements sociaux » (348 en construction et 144 en réhabilitation cette année) alors que ce n'est pas une compétence obligatoire du département.
Autre marqueur de la politique départementale, les maisons de retraites publiques. L'opposition ayant démarré sur le sujet avec les problèmes des Ehpad et la réforme de la tarification en cours, la sénatrice et conseillère départementale, Monique Lubin, s'est fait un point d'honneur de défendre ce service public landais, dénonçant « les taux de rentabilité des hébergements privés où on parle des retraités en placements financiers ».

Atlantisud et golf de TosseMais c'est sur les orientations économiques que les divergences ont été, à l'habitude, les plus marquées, avec un votre contre de l'opposition. Ainsi, Lionel Camblanne a notamment reproché que les Landes n'aient pas été présentes au salon mondial du tourisme contrairement à des départements voisins pour développer le tourisme d'affaires. Le maire de Seignosse a aussi dénoncé le projet de Zac Atlantisud à Saint-Geours-de-Maremne dont vient de se désengager le groupe Auchan ; « à ce rythme il faudra 21 ans pour finir la commercialisation du site ! », a abondé Matthieu Ara. « Il n'y a pas de péril sur l'équilibre économique de cette opération », a clos M. Fortinon. Mardi, au 2e jour de session, ce fut au tour des contrats d'agglomération d'être passés au crible par l'opposition, entre subventions aux stades Guy Boniface et Maurice Boyau... Débat achevé par un « ce n'est pas un derby Mont-de-Marsan-Dax ! » du président Fortinon. Enfin sur le projet de golf de Tosse, M. Camblanne s'est dit persuadé qu'il ne verrait jamais le jour, parlant de calculs fonciers erronés empêchant tout équilibre financier. Rappelant que ce projet privé serait financé par des recettes de cession de foncier, M. Fortinon a assuré que « l'appel public à la concurrence bientôt lancé serait le juge de paix par rapport à l'équilibre économique de l'opération », tout en rassurant son opposant sur l'intérêt des investisseurs : « votre partenaire au golf de Seignosse sera d'ailleurs candidat ! »

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
2398
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !