Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Budget 2019 dans les Landes : le « bien vieillir » à l'honneur et une fiscalité à la hausse

10/04/2019 | Sur les 493 millions d'euros de budget global, près de la moitié des dépenses sont dédiées aux questions de solidarité.

CD40

Dans les Landes, le budget primitif de l'assemblée locale, voté mardi après deux jours de débats parfois tendus entre la majorité socialiste et l'opposition, consacre la volonté de faire du « bien vieillir » un marqueur de la politique départementale. Hausse des investissements, renforcement des actions envers les personnes fragilisées, construction et restructuration de collèges, gratuité du transport scolaire, plan très haut débit, espaces tests agricoles, projets d'initiative citoyenne, nouvel habitat inclusif pour les jeunes autistes... le BP se caractérise aussi par une hausse de la taxe foncière, après plusieurs années de pause fiscale.

493 millions d'euros, c'est le montant global du budget landais pour 2019 dont près de la moitié des dépenses sont dédiées aux questions de solidarité, entre RSA, APA, problématiques de l'enfance, des familles, des personnes handicapées ou âgées. Avec son nouveau plan « Bien vieillir dans les Landes », le Conseil départemental entend passer à la vitesse supérieure en renforçant les moyens d'accompagnement des aînés, et en améliorant les conditions de travail des personnels en établissement ou à domicile. Il s'agit aussi de généraliser l'opération en partenariat avec la Poste, « Vivre à domicile », qui allie technologies et accompagnement humain, entre téléassistance, tablette simplifiée, chemin lumineux automatique la nuit ou portage mensuel de médicaments, avec un reste à charge de 15€ pour les bénéficiaires. Mais avec un coût global réel de 100€ -financé à 85% par le département et les CIAS volontaires-, l'opposition Couleur Landes est montée au créneau, Chantal Gonthier s'interrogeant sur ce qui pouvait justifier un tel montant tandis que Muriel Crozes critiquait un manque d'informations et de concertation avec les centres d'action sociale dont la plupart ont déjà voté leur budget.
"Chicayas inutiles" Autre projet phare sur lequel l'opposition a eu à redire, le Village landais Alzheimer qui doit ouvrir ses portes au premier trimestre 2020 à Dax avec une prise en charge innovante. A Matthieu Ara qui dénonçait un coût par place deux fois supérieur à celui en Ehpad et le risque de « poser des problèmes de mobilité pour les familles » éloignées de Dax, le président Xavier Fortinon, après avoir souligné que le prix de journée en Ehpad était ici un des moins élevés de l'hexagone, a répondu : « quand on peut avoir dans son département une innovation de cette nature qui servira à accueillir des malades dans des conditions jamais vues en France avec un taux d'encadrement d'un professionnel par résident, plus un bénévole, avec une offre de services globale et un centre de ressources scientifiques, ce devrait être suffisamment remarquable pour être souligné collectivement ! ».
Autre motif à « chicayas inutiles » selon les mots du vice-président Dominique Coutière, l'éternel débat sur la zone Atlantisud à Saint-Geours-de-Maremne dont Lionel Camblanne a critiqué le rythme lent de commercialisation et les promesses d'emplois non tenues. Réponse cinglante de Coutière : « ça ne se vend pas aussi vite qu'on pensait, c'est vrai. Mais qui peut prédire ce qu'il va se passer dans 5 ans en matière économique ? Si on n'avait pas de choses déjà prêtes pour accueillir des entreprises, on nous traiterait d'imprévoyant ! Il faut savoir ce qu'on veut ! ».
+44€ par propriétaireEn matière d'aménagement du territoire, tout le monde s'est, en revanche, retrouvé sur l'accélération du plan de déploiement du très haut débit avec 100% des Landais couverts d'ici trois ou quatre ans, en faisant appel aux opérateurs privés en complément du plan public porté par le SYDEC. Et il n'y a pas eu de débat particulier sur la nouveauté, importée du voisin gersois, d'un budget participatif d'1,5M€ pour faire émerger une quarantaine de projets d'initiative citoyenne, dont 10% portés par des jeunes, avec vote en ligne et en mairie des meilleures idées amenées à être réalisées en 2020. De quoi tenter d'enrayer la crise démocratique.
Mais pour continuer à porter tous ces projets dans un contexte de baisse des dotations de l'Etat, les élus PS ont voté une hausse de la fiscalité locale sur le foncier bâti, de 14,76 à 16,97% soit 44€ de plus en moyenne par propriétaire (hors foyers modestes exonérés). Un taux toujours inférieur de 18% à la moyenne régionale. Cette augmentation va « encore peser sur les classes moyennes », a dénoncé Alain Dudon (LR). Ayant préféré un lissage sur deux ans, le Front de gauche, allié dans la majorité, a préféré s'abstenir sur ce point.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : JD

Partager sur Facebook
Vu par vous
5549
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 7 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !