Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

04/03/21 : La Ville de Bayonne a réuni les représentants des professionnels et les partenaires de la fameuse Foire au Jambon pour envisager la suite à donner à cet événement de la semaine pascale. Il prennent date pour cet événement entre les 7 et 10 octobre

02/03/21 : Le 90e Congrès des Départements de France qui devait se tenir à La Rochelle en novembre dernier, puis les 29 et 30 avril prochain, est de nouveau reporté, selon un communiqué du Département de Charente-Maritime du jour.

26/02/21 : Faute de salon de l'agriculture cette année, la confédération paysanne organise du 27 février au 7 mars des fermes ouvertes pour faire découvrir l'agriculture paysanne.Liste des agriculteurs sur www.confederationpaysanne.fr/mobilisations.php?id=11079

24/02/21 : Charente-Maritime : selon un arrêté ministériel du 19/02 publié au Journal Officiel du 24/02, les communes reconnues en état de catastrophe naturelle en inondations et coulées de boue du 3 février 2021 au 9 février 2021 sont Crazannes et Le Mung.

23/02/21 : La ministre, Frédérique Vidal, en déplacement à Poitiers ce 23 février, a annoncé, devant une cinquantaine d'étudiants, la gratuité des protections périodiques dès la rentrée prochaine. 1 500 distributeurs devraient être installés sur les campus.

23/02/21 : Laurence Harribey, sénatrice de la Gironde, a été nommée par le Président du Sénat pour représenter la Chambre haute au conseil d'administration de l'Agence Nationale du Sport.

23/02/21 : L’ancien maire de Bayonne, Jean Grenet, est décédé ce mardi 23 février, à l'âge de 81 ans. Celui qui a également exercé les mandats d'élu départemental, régional et de député, a dirigé la ville, à la suite de son père Henri Grenet, de 1995 à 2014.

23/02/21 : La ministre Frédérique Vidal est à Poitiers ce 23 février pour rencontrer l'Association Fédérative des Étudiants de Poitiers. Début février, elle avait reçu 72 courriers d'étudiants poitevins qui l'interpelaient sur leurs difficultés au quotidien

19/02/21 : COVID 19 - Depuis 2 semaines, les indicateurs de surveillance du Sars-CoV-2 affichent une baisse significative dans tous les départements de Nouvelle-Aquitaine. Le taux d'incidence est de 113,3/100 000 et le taux de positivité à 4,2%.

19/02/21 : COVID 19 - Les dernières données sur l’évolution des nouveaux variants montrent une diffusion généralisée du variant anglais dans tous les départements de la région. Les variants sud-africain et brésilien sont aussi présents mais dans une moindre mesure

19/02/21 : COVID 19 - Le nombre de nouvelles hospitalisations est en baisse avec près d’une centaine d’hospitalisations et une vingtaine d’admissions en réanimation en moins par rapport à la semaine dernière. Néanmoins, l'activité hospitalière liée au COVID-19.

18/02/21 : A Libourne, le conseiller municipal d'opposition Charles Pouvreau a annoncé sa démission. Dans un communiqué, l'ancien élu raconte avoir fait face à des « menaces et insultes » répétées et choisit donc de se mettre en retrait de la politique libournaise.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 05/03/21 | Paskal Indo réélu président du Conseil de développement du Pays basque

    Lire

    Paskal Indo a été réélu par ses pairs à la présidence du Conseil de développement du Pays basque. Le CDPB a approuvé également son bilan 2020 et débattu autour de son Projet 2021-2023 qui fixe les orientations stratégiques que la société civile souhaite donner au développement futur du territoire. Un document qui guidera l’action du Conseil pour les prochains mois dans ses contributions et son partenariat auprès de la Communauté d'agglomération du Pays basque et des autres acteurs publics.

  • 05/03/21 | Charente-Maritime : LPO et NE17 main dans la main pour la nuit de la chouette

    Lire

    La Ligue de Protection des Oiseaux de Charente-Maritime et Nature Environnement 17 organisent une soirée en visio-conférence, à l'occasion de la nuit de la chouette le 6 mars, dès 18h. Ce sera l'occasion d'échanger avec des spécialistes de l'animal, participer à des jeux, visionner des vidéos et des photos, pour mieux connaître le bête. Inscription: https://urlz.fr/eZyp NE17 propose une sortie découvertes à la Réserve Naturelle Régionale de la Massonne, à 9h. Contact: sandra.laborde@ne17.fr

  • 05/03/21 | Un podcast sur les femmes

    Lire

    Le 8 mars, à l’occasion de la Journée Internationale des droits des femmes, la Maison de l’Europe du Lot-et-Garonne lance son podcast sur Spotify et Anchor « StéréoFemmes ». Disponible un lundi sur deux à 12h, il partagera des témoignages sur les femmes dans nos sociétés que ce soit au travail, dans la famille, dans le couple, à la télévision... dans le but de briser les stéréotypes.

  • 05/03/21 | Covid-19: des restrictions sur la vente et la consommation d'alcool

    Lire

    Le préfet a prononcé le 1er mars la fermeture administrative pour une durée d’une semaine de deux débits de boissons rochelais suite au constat de rassemblements répétés à proximité immédiate de ces établissements pratiquant la vente à emporter. En concertation avec la ville de La Rochelle, le préfet a interdit, par arrêté du 4 mars, la vente à emporter de boissons alcoolisées sur les quais Duperré et Valin du samedi 6 mars au dimanche 21 mars 2021 inclus. A Bordeaux de 11h à 18h, il est interdit de consommer de l'alcool sur la voie publique dans le centre-ville et dans les parcs et jardins de la ville depuis le 4 mars.

  • 04/03/21 | Limoges : Le Village des Restaurateurs est prolongé

    Lire

    Depuis le 23 février, la Ville de Limoges a mis a disposition de l’Union des Métiers et des Industries de l'Hôtellerie de la Haute-Vienne 12 chalets place de la Motte pour permettre aux restaurateurs d’organiser de la vente à emporter. Face au succès rencontré, cette opération « Le Village des Restaurateurs » est prolongé du 9 au 21 mars. Le Village est ouvert du mardi au jeudi de 10h à 14h et du vendredi au dimanche de 10h à 15h.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Budget en Nouvelle-Aquitaine : un cap à maintenir

19/10/2019 | La prochaine séance plénière de la Région Nouvelle-Aquitaine, qui se tient les 21 et 22 octobre, parlera en grande partie de finances et d'orientations stratégiques.

Région Nouvelle-Aquitaine

"Même si nous n'étions pas soumis à une maîtrise des dépenses de fonctionnement par l'État, que je considère par ailleurs comme étant assez humiliante, nous aurions tenu les comptes. Même si on est à un an d'une élection, la moindre des choses, c'est de rendre des comptes propres", a affirmé ce vendredi Alain Rousset, à la veille d'une séance plénière du conseil régional de Nouvelle-Aquitaine, dont l'un des gros dossiers sera financier, à savoir le vote d'une décision modificative sur le budget 2020. Focus sur les grands investissements à venir et la stratégie économique que la collectivité souhaite conforter.

Après le petit rappel de la Cour des Comptes en septembre, la région replonge le nez dans ses comptes. Les ajustements qui seront discutés lundi et mardi en plénière porteront donc sur des dépenses nouvelles (16,9 millions d'euros) mais aussi des "annulations de dépenses" (169 millions d'euros). "Ça représente environ 30 millions sur la construction, sept millions sur l'apprentissage comme les projets sur la CMA86 ou CMA79 (Chambres Métiers Artisanat) qui sont décalés dans le temps ou encore 19 millions pour le transport et la régénération de lignes. Ce sont des reports de dépenses qui vont servir à diminuer l'emprunt prévisionnel précédemment acté sur le budget primitif. Elles seront réinscrites en 2020", souligne la première vice-présidente de la région Nouvelle-Aquitaine en charge des finances Andréa Brouille.

Les annulations se retrouvent aussi dans les dépenses de fonctionnement (-53 millions d'euros) qui viennent assez largement combler les nouvelles dépenses (12,4 millions). La région votera également de nouvelles autorisations  sur des dossiers clé : "stockage de l'énergie et batteries du futur" (7 millions d'euros d'autorisation de programme en 2019 "sur un engagement globale de près de 25 millions), quatre millions fléchés sur le projet de rénovation de l'Arsenal de Rochefort (inscrit dans les contrats de territoires), un peu moins de six millions pour la mise en travaux de la ligne Laluque-Tartas (transport ferré de marchandises), 128 millions d'autorisation d'engagement (proposées au vote) pour renouveler les délégations de transports routiers et scolaires en Gironde et en Dordogne ou encore 25 millions "pour assurer la rémunération des stagiaires de la formation professionnelle dès début 2020".

Les premiers chantiers de NéoTerra

À noter que la réforme de l'apprentissage a, selon Andréa Brouille, une conséquence sonnante et trébuchante sur les finances : une perte de 178 millions d'euros de recettes, de 120 millions d'euros de dépenses et d'une épargne de 56 millions d'euros. Malgré une compensation à venir (28 millions), cela signifie que "soit nos investissements seront gérés par de l'emprunt supplémentaire, soit ils le seront par une maîtrise plus forte de nos dépenses de fonctionnement". Autrement dit : il va falloir emprunter... ou faire des coupes. Le budget 2020, aux premières esquisses, respecte les engagements de la stratégie budgétaire prise en 2016 par la collectivité, à savoir ne pas dépasser un taux d'investissement de 30% (soit 800 millions d'euros) avec un plafond de capacité de désendettement fixé à sept années pour la fin de la mandature (4,5 ans en réalisé en 2018), le tout en respectant le plafond de la contractualisation nationale sur le fonctionnement (1,2%). "Ces orientations budgétaires intègrent de nouvelles ambitions, en particulier celles inscrites sur la feuille NéoTerra tout en s'inscrivant dans notre stratégie financière qui permet à la région d'être au rendez-vous et en capacité de répondre à de nouvelles demandes", estime ainsi Andréa Brouille.

Ces premières ébauches de NéoTerra passeront par un AMI (Appel à Manifestation d'Intérêt) sur l'éducation à l'environnement lancé en fin d'année (principalement à destination du jeune public) et une redéfinition de l'accompagnement des réseaux de recherche autour des priorités de la feuille de route : ressources en eau, risques littoraux, changement climatique, études biodiversité). En 2020, la région promet une "accélération forte" de la transition agricole via le fonds Alter'NA, le programme Vitirev et les aides au maintien à l'agriculture biologique "que l'État a arrêté de financer depuis deux ans" qui seront prolongées en 2020 pour les agriculteurs. Enfin, la Nouvelle-Aquitaine envisage de créer (toujours dès l'an prochain) un conservatoire d'espaces naturels et "des actions en faveur des continuités écologiques et de la protection de la ressource en eau". Lors de ce conseil, elle s'attardera aussi sur un vote stratégique : celui du Plan régional de prévention et de gestion des déchets. Elle compte également entrer en expérimentation sur le "verdissement" de sa flotte de transports, notamment les TER, qui devraient tester l'hydrogène et les batteries électriques. 

Stratégie économique à renforcer

Du côté des entreprises et de la stratégie économique/innovation, les premiers élements (à approfondir) apportent déjà du concret : environ une centaine de nouvelles entreprises intégrées au programme "Usine du futur", le même nombre de start-ups accompagnées, 35 nouvelles PME/ETI dans le programme "Accélérateur" de croissance ou 500 nouvelles PME soutenues dans le programme "Croissance Premium". La collectivité promet un développement des filières "amplifié", notamment via un investissement "massif" (pas encore chiffré) sur celles des systèmes de stockage énergétique ou de la "construction durable" (bâtiment).

Dans la stratégie économique, on retrouve aussi un partenariat avec l'entreprise Flying Whales, actuellement au travail sur le développement d'un dirigeable transportant des charges lourdes (60 tonnes de capacité maximale) pour répondre aux demandes de l'ONF (Office National des Forêts) souhaitant extraire des volumes plus importants de bois des forêts qu'il gère. Après avoir annoncé lors du dernier salon du Bourget que le site de production européen de ses dirigeables se situerait en Nouvelle-Aquitaine, reste encore à définir l'endroit précis de cette nouvelle installation. La Nouvelle-Aquitaine est déjà inscrite au capital de l'entreprise (à hauteur de 10,3 millions d'euros, tout comme le Québec qui en a investi 30) mais pourrait abonder le financement du site de production (projet estimé à 80 millions d'euros). Selon le président de la Région, Alain Rousset, ce site "sera en Gironde. Il reste à trouver le terrain car ce bâtiment fera quand même 120 mètres de long et 60 mètres de large. Il y a des contraintes à gérer, surtout en matière de survol. Pour l'instant, trois terrains sont à l'étude pour ce qui constituera une unité d'assemblage des dirigeables". Le choix du site devrait être définitif en fin d'année.

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
6956
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 8 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !
Les fondateurs de l'association Maires pour la planète Politique | 01/03/2021

En Charente-Maritime, 86 maires s’associent en faveur de la planète

Frédérique Vidal, la ministre de l'Enseignement supérieur, a rencontré une cinquantaine d'étudiants poitevins ce mardi 23 février Politique | 24/02/2021

Frédérique Vidal face aux étudiants poitevins entre mesures et constat d’impuissance

Jean Grenet - Remise de la Légion d'honneur Politique | 23/02/2021

La grande histoire d'Adour entre Jean Grenet et Bayonne

Fanny Le Dauphin, éleveuse de caprins au Domaine de Nodris Politique | 05/02/2021

Gironde : le Domaine départemental de Nodris se dévoile pas à pas

5em CTO lormont une Politique | 05/02/2021

Lormont, Cité Éducative, a accueilli la cinquième Conférence Territoriale de l'Orientation

Proposition de loi Politique | 04/02/2021

Handicap : 3 questions à Philippe Mouiller, sénateur des Deux-Sèvres, rapporteur de la proposition de loi Mesures de justice sociale

Patrick Chastenet Politique | 01/02/2021

Tribune Libre Patrick Chastenet : On étouffe

Jean Castex Politique | 30/01/2021

Jean Castex : 4 annonces qui évitent un nouveau confinement

L'espace Noriac à Limoges Politique | 30/01/2021

Haute-Vienne : Le Département injecte 1,5 million supplémentaire pour aider le secteur culturel

Nicolas Thierry, tête de liste EELV aux élections régionales de juin 2021 Politique | 29/01/2021

Elections Régionales: "Terroirs, Résistance et Réinvention", pour les voeux de campagne de Nicolas Thierry (EELV)

Le pont A20 Politique | 28/01/2021

Limoges : Un pont réservé aux mobilités douces surplombera l’A20

Philippe Le Moing-Surzur, sous préfet de Bayonne Politique | 27/01/2021

Le sous-préfet Le Moing-Surzur est arrivé à Bayonne

Ostavals, le bâtiment Politique | 26/01/2021

Ostavals, prochain "relais" de la Communauté basque sur le chemin de Compostelle

Session extraordinaire du Conseil départemental des Landes le 25 janvier 2021 Politique | 26/01/2021

Crise aviaire : Le Département des Landes soutient la filière à l'unanimité

Jean-Luc Gleyze avec les membres de la fédération ATENA Politique | 22/01/2021

Le département de la Gironde à l'écoute des étudiants en situation de précarité