Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/04/19 : Le pont d'Aquitaine sera fermé à la circulation pour travaux dans la nuit du 24 au 25 avril entre les échangeurs 2 et 4 ainsi que les échangeurs 4 et 5 et dans la nuit du 25 au 26 avril entre les échangeurs 4 et 4a en intérieur et 5 et 4 en extérieur.

23/04/19 : Après Jo-Wilfried Tsonga, ex n°1 français et ex n°5 mondial, Lucas Pouille 32ème joueur mondial, n°10 en 2018, vient de confirmer sa participation au tournoi bordelais BNP ParisBas Primrose qui démarre le 29 avril sur les cours de la villa Primrose

18/04/19 : A l'occasion du Joli Mois de l'Europe, la Maison de l'Europe Direct Limousin organise une rencontre avec Jürgen Habermas. Philosophe allemand, il consacre sa réflexion à la question de l'intégration européenne. Rdv jeudi 2 mai, 18h30 à Limoges.

18/04/19 : A la suite de l'incendie qui a ravagé Notre Dame de Paris, la ville de Périgueux proposera un soutien financier de 10 000 €, lors de son prochain conseil municipal, pour aider à la reconstruction de ce bâtiment emblématique de l'histoire de France.

17/04/19 : Le coq reliquaire de la flèche de Notre-Dame de Paris, que l’on croyait disparu dans l’incendie de lundi, a été retrouvé mardi. Il devrait regagner prochainement l'entreprise Socra à Marsac-sur-l'Isle (24) pour être restauré comme initialement prévu.

02/04/19 : A partir du 1er septembre prochain, la Communauté d’Agglomération du Libournais (La Cali) lance un nouveau réseau de transport gratuit pour tous. L’exploitation a été confiée au groupe Transdev pour les huit prochaines années.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 24/04/19 | Commerce : la Nouvelle-Aquitaine excédentaire

    Lire

    La balance commerciale régionale a été dévoilée ce mercredi 24 avril. Tandis que la France dégrade son déficit, la Nouvelle-Aquitaine dégage un excédent commercial de 600 millions d'euros. L'analyse des données publiées par la Douane est réalisée l'Observatoire régional des échanges internationaux, co-pilotée par la Région et la Chambre du Commerce et de l'Industrie Nouvelle-Aquitaine. Les trois plus importantes destinations de l'export régional sont les États-Unis, l'Espagne et l'Allemagne. Les 9 553 entreprises exportatrices de la Nouvelle-Aquitaine dont 1 406 sont des primo exportateurs (14,7%) ont réalisé 23,4 milliards d'euros d'exportations en 2018.

  • 24/04/19 | Le Misanthrope à Pau

    Lire

    Dans le cadre de "Théâtre à Pau", le théâtre Saint-Louis accueille les mardi 30 avril et mercredi 1er mai à 20h, deux représentations du Misanthrope de Molière. C'est le comédien Gilles Privat qui va prêter ses traits et sa voix à Alceste avec une mise en scène et une scénographie d'Alain Françon qui introduira lui-même son spectacle une heure avant chaque représentation.

  • 24/04/19 | Bordeaux : un master dédié au luxe !

    Lire

    Le nouveau cursus proposé par l'ESSCA Bordeaux ouvre à partir de septembre. L'école de management a choisi d'ouvrir le master "Luxury Services Management" afin de répondre aux profondes mutation que connaît le secteur. Le Groupe ESSCA a choisi le territoire bordelais en raison de sa forte attractivité économique et de la présence de plusieurs stations balnéaires ou établissements prestigieux. Les inscriptions au concours sont ouvertes jusqu'au 13 mai prochain.

  • 24/04/19 | La LPO et Pessac s'associent pour des Refuges LPO au coeur de la ville

    Lire

    La LPO et la ville de Pessac s'associent dans le cadre de l'Agenda des Solutions Durables pour développer les jardins écologiques au coeur de la ville qui reconnait ainsi la préservation de la nature comme un enjeu prioritaire. Appelés les Refuges LPO, ces terrains publics ou privés accueillent la biodiversité de proximité.

  • 24/04/19 | Ouverture des réservations pour Bordeaux Fête le Fleuve

    Lire

    Du 20 au 23 juin, les quais de la Garonne vont accueillir Bordeaux Fête le Fleuve. Durant ces 4 jours, la majorité des évènements sont gratuits. Néanmoins, pour pouvoir visiter Le Sedov ou Le Kruzenshtern, déguster lors de la Fête des vins blancs ou participer au banquet La Table du Paysage, des réservations sont nécessaires. Pour cela, rendez-vous à l’Office du Tourisme ou sur leur site internet

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Budget régional 2017: "retrouver un cercle vertueux"

12/02/2017 | Ce lundi les élus régionaux, sont appelés à voter le budget 2017 de la Nouvelle-Aquitaine.

Alain Rousset, Président de la Nouvelle-Aquitaine, et Andrea Brouille, rapporteure au budget

Ce 13 février c'est « le véritable premier budget de référence de la nouvelle région, et non plus un budget de transition lié à la réforme » que les élus auront à voter, indique Andrea Brouille, rapporteure du budget. Répercutant l'élargissement du périmètre des compétences régionales, ce budget enregistre une augmentation de 10%, passant ainsi le cap des 3 Mds €. Pour autant, à périmètre constant, c'est une baisse de 132M € de dépenses qui est constatée. Un chiffre qui correspond en réalité globalement à la prise en charge des retards de paiement de Poitou-Charentes sur le budget 2016, et qui n'est donc pas reconduite cette année.

3 094 M€ contre 2817 M€ en 2016, c'est une croissance budgétaire proche des 10% pour le budget régional. « Elle s'explique par le transfert des compétences des départements vers la région en matière de transports interurbains et scolaires ainsi qu'en matière de développement économique », explique Alain Rousset le président du Conseil régional. Autant de dépenses dites de « fonctionnement » compensées d'une part par l'attribution à la région de 25% de la CVAE supplémentaire, soit 293M € ainsi que par l'attribution par l'Etat d'un fonds en matière de développement économiques de 50 M€. Sur le transport scolaire et interurbain, les conventions passées entre la région et chacun des 12 départements seront d'ailleurs également validées ce lundi par les élus.
A ces différents transferts de crédits, le budget régional voit s'ajouter 41,5M€ de crédits supplémentaires au titre des fonds européens et de la mise en œuvre du Plan 500 000 formations.

Dans le top 3 des régions qui investissent le plus
Du côté des recettes globales, celles-ci sont relativement stabilisées malgré un contexte de baisse continue des dotations de l'Etat (- 41M€ cette année). « En recettes globales, à isopérimètre par rapport à 2016, on ne perd que 1,3 M€ » semble se satisfaire le Président, qui attend avec impatience 2018, et l'éventuelle (les présidentielles vont en effet passer par là...) mise en œuvre d'une nouvelle ressource dynamique basée sur le versement d'une part de la TVA proposée par Manuel Valls alors qu'il était Premier ministre.
Autre source de financement visée par le Président : l'amélioration de l'épargne permettant une plus grande part d'autofinancement et un moindre recours à l'emprunt. « Après le choc de 2016, notre idée est de rentrer de nouveau dans un cercle vertueux permettant à la région d'investir et d'assurer les dépenses d'interventions que sont: faire rouler des trains, entretenir les lycées, assurer la compétence transports... 80% du budget de fonctionnement sont dédiés à ces dépenses d'intervention. Et sur les investissements, nous maintenons un niveau très élevé en restant dans le top 3 des régions qui investissent le plus, avec 35% de notre budget qui s'y dédie », poursuit-il.
Une stratégie financière de la Nouvelle-Aquitaine permettant de poser ses priorités autour du « développement économique, de la jeunesse avec la création d'une direction dédiée, des lycées, de l'aménagement du territoire ou encore de la sanctuarisation du budget de la culture », liste Alain Rousset.

Concernant les prêts structurés hérités de l'ex-région Poitou-Charentes, « tout n'est pas réglé » reconnaît Alain Rousset. Le travail avec le cabinet Riskledge pour la renégociation des prêts structurés est toujours en cours. Par ailleurs, malgré le dépôt de deux amendements, « je n'ai pas pu faire rouvrir le fonds, car tout amendement sur des dépense doit être compensé par des ressources », indique Alain Rousset, qui ajoute cependant être soutenu par les premiers ministres successifs, Manuel Valls et Bernard Cazeneuve.

Enfin cette séance plénière verra également l'élection d'Andréa Brouille à la vice-présidence aux finances, en remplacement de Jean-François Macaire. Une élection qui devrait se faire sans trop d'embûches, de nombreux élus, et notamment de l'opposition, ayant déjà réclamé à plusieurs reprises que cette fonction lui soit officiellement confiée.

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
9257
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !