Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

27/09/21 : Mascaret, le festival occitan de Bordeaux et de la Gironde se lance ce 25 septembre à Bordeaux, avec la projection de deux documentaires de Patric La Vau sur notamment la fondation de l’occitanisme moderne. 20 rdv à découvrir jusqu'au 14 novembre ! Plus d

27/09/21 : Le 17 septembre, Lionel Niedzwiecki a été nommé directeur général du Festival Arte Flamenco dont les missions seront notamment de contribuer au développement territorial d’Arte Flamenco, de soutenir la création et l’émergence de nouveaux talents.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/21 | Coquelicontes en Creuse et en Corrèze

    Lire

    La 24ème édition du festival Coquelicontes se déroulera du 28 septembre au 10 octobre. Itinérant entre la Creuse et la Corrèze, ce sont près de 74 rendez-vous dans 57 communes qui attendent les spectateurs. Au programme : des balades, des goûters ou encore des veillées autour du conte. L'inauguration se fera le 28 septembre à 20h à la Cité de la Tapisserie d'Aubusson avec le spectacle « Chroniques des bouts du monde » de Kwal. Programme

  • 27/09/21 | Une soirée pour découvrir la Jeune Chambre Economique

    Lire

    Le 28 septembre à 19h30, la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de Nouvelle-Aquitaine organise une soirée de présentation de l'association à destination des jeunes de 18 à 40 ans. A Agen, Bergerac, Bordeaux et Niort, la soirée se fera en présentielle mais elle aura également lieu en version dématérialisée. Billetterie et inscription

  • 27/09/21 | Girl's day à Bressuire (79)

    Lire

    Dans le cadre du plan « 1jeune, 1solution » et à l'occasion de la journée de la mixité dans l'emploi, la maison de l'emploi du Bocage dans les Deux-Sèvres, en partenariat avec la SNCF, organise mardi 28 septembre un « Girl's day : journée de la mixité ». Lors de cette journée, toutes les femmes sont invitées à la Cité de la Jeunesse et des Métiers pour découvrir les métiers de la SNCF notamment techniques, souvent considérés comme des métiers « masculins ».

  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Conseil Départemental de Gironde : la déontologie vaut bien un collège

16/07/2021 | Jeudi 15 juillet à l'occasion de la deuxième séance plénière du Conseil Départemental de Gironde, les élus ont voté, à l'unanimité, le projet de création d’un collège de déontologie des élus.

1

Ce jeudi 15 juillet, se tenait dans l’hémicycle Philippe Madrelle de l’Hôtel du Département de la Gironde, la deuxième séance plénière, post élections, du Conseil Départemental de la Gironde. Présidée par Jean-Luc Gleyze, réélu pour un second mandat, cette assemblée était l’occasion de présenter et soumettre au vote, le projet de création d’un collège de déontologie des élus. Le président du Conseil Départemental en a profité pour présenter les compétences déléguées aux 15 vice-présidentes et vice-présidents ainsi que la constitution et composition des commissions thématiques du Conseil départemental.

Jean-Luc Gleyze, président du Conseil Départemental de Gironde, a présenté aux élus de la majorité et de l’opposition, le projet de création d’un collège de déontologie des élus. Un projet qualifié de « nécessaire » par le président, afin de répondre aux exigences démocratiques et citoyennes de transparence et d'exemplarité des conseillers départementaux. Ce dispositif prendra la forme d’un collège composé de 4 personnalités qualifiées, extérieures au Conseil départemental, reconnues pour leur indépendance et leur impartialité, ainsi que pour leurs compétences en matière juridique et déontologique : un magistrat de l’ordre judiciaire, un magistrat de l’ordre administratif, un magistrat de l’ordre financier, choisis par les institutions concernées ainsi qu’un professeur de droit public nommé par l’université. Jean-Luc Gleyze et Jacques Breillat, président du  groupe d'opposition Gironde Avenir, étaient en accord sur la nécessité que le choix de la composition des membres de ce collège soit indépendant de l’institution qui demande sa création, afin d’éviter tout risque de conflits d’intérêts.

« Transparence et exemplarité des élus »

Prévenir les risques de conflits d’intérêts et éviter les manquements aux obligations déontologiques des élus, voici deux des missions principales de ce collège de déontologie. S’ajoute à ces dernières, l’élaboration de recommandations d’ordre général mais aussi personnelles à la demande individuelle d’un élu ou du président. Seront aussi mises en place, des sessions d’information dans des domaines bien précis, la déontologie/probité, les marchés publics ainsi que les relations avec les associations. Jean-Luc Gleyze a précisé que le collège pouvait être saisi par son président, le président du Conseil départemental, mais aussi en réponse à une question de l’opposition , « par tous les élus, majorité ou non ». Du côté de l'opposition, Jacques Breillat a salué l’initiative et souligné le message fort que renvoie la création de ce collège déontologique, notamment sur la transparence et l'exemplarité des élus. Mais, et la question a été posée, pourquoi ne pas avoir rassemblé le collège de déontologie des élus, et celui des agents, déjà existant ? Jean-Luc Gleyze a très vite mis fin aux interrogations en expliquant que la création d’un collège déontologique dédié aux élus était une véritable plus value pour le Département bien que pour des sujets qui le permettent, les avis et recommandations pourraient être mises en commun.
Visiblement convaincus, les élus du Conseil départemental ont approuvé le projet à l’unanimité permettant au collège d'être opérationnel dès la rentrée.


Nouvelles ambitions
Parallèlement, Jean-Luc Gleyze a présenté à l’assemblée, les compétences déléguées aux 15 vice-présidentes et vice-présidents ainsi que la constitution et composition des commissions thématiques du Conseil départemental. Certaines vice-présidences ont été renommées et remaniées, afin de correspondre à l’ambition de la  nouvelle mandature. Jean-Luc Gleyze a affirmé sa volonté de renforcer les liens intergénérationnels, permettre une meilleure inclusion des personnes en situation de handicap et lutter contre le sentiment d’abandon des populations les plus isolées. Dans le même esprit, cette séance a été l’occasion de délibérer sur l’embauche de médecins vacataires afin de combler un manque de plus en plus important. 87 médecins travaillent déjà pour les services du département, mais « il devient difficile de trouver du personnel à plein temps ». Ces listes et délibérations ont été acceptées par l’ensemble des élus. 


Focus sur la liste des vice-présidentes et vice-présidents du Conseil départemental de Gironde au côté du Président Jean-Luc Gleyze :

Christine Bost : aménagement territorial, coopérations et tourisme
Arnaud Arfeuille : administration générale, finances et modernisation de l’action publique
Isabelle Dexpert : politiques éducatives, collèges
Martine Jardiné : développement social, prévention et parentalité de la petite enfance à la jeunesse
Sébastien Saint-Pasteur : accès au droit, santé, numérique, services publics de proximité et technologie civique
Laure Curvale : transition écologique, patrimoine
Marie-Claude Agullana : protection de l’enfance
Jean-François Egron : handicap, inclusion, habitat et mobilité adaptés
Pascale Got : protection de l’environnement, espaces naturels sensibles, gestion des risques
Stéphane Le Bot : agriculture, alimentation, mers et forêts
Sophie Piquemal : urgence sociale, habitat, insertion et économie sociale et solidaire
Carole Guère : dynamiques associative, sportive et culturelle
Jean Galand : mobilités et infrastructures
Romain Dostes : politique des aînés, lien intergénérationnel
Matthieu Mangin : communication, information aux citoyens
 

Margaux Renaut
Par Margaux Renaut

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
12547
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !