aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

  • 23/09/16 | Solex de compétition à Saint-Léon

    Lire

    Dimanche 25 septembre, un rendez-vous atypique est organisé à Saint-Léon,dans l'Entre-deux-Mers: une course de Solex. Mais attention, ici on ne fait pas vraiment dans le «vintage», la performance doit être au rendez-vous. Le départ est donné à 11 h pour une épreuve d'endurance de 6 h (!!) sur le circuit de 3km concocté par le Saint-Léon Solex Club sur les petites routes de campagne. Les 25 Solex en lice s'affronteront par catégorie : Solex Origine, Origine Améliorée, Prototype et Super Prototype. S'il est parfois difficile de reconnaître «la bicyclette qui roule toute seule», le moteur à l'avant reste un impératif. A découvrir!

  • 22/09/16 | Ligne ferroviaire Pau-Canfranc : l'aide de l'Europe sollicitée

    Lire

    La région Nouvelle Aquitaine et le gouvernement d'Aragon vont déposer le 18 octobre à Bruxelles un dossier de candidature pour un appel à projet européen MIE (mécanisme pour l'interconnexion en Europe). Cela, afin d'amener l'Union européenne à financer en partie la réouverture de la ligne ferroviaire Pau-Canfranc. Le coût de ce chantier est estimé entre 350 et 450 millions d'euros. Selon Alain Rousset, l'Europe pourrait apporter jusqu'à 40% de cette somme. Un courrier a aussi été adressé aux ministres des transports français et espagnols pour souligner l'importance de ce dossier.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Conseil départemental de Gironde : une plénière très "formelle"

12/04/2015 | Les 66 nouveaux élus du Conseil départemental de la Gironde se sont réunis ce vendredi 10 avril dans l'après-midi pour une nouvelle plénière, très "administrative"

Parmi les dossiers importants à l'ordre du jour, on retrouvait notamment le domaine de compétences des Vice-présidents

C'est ce vendredi 10 avril à 14 heures 30 que s'est déroulée la séance plénière du mois d'avril du nouveau Conseil départemental de Gironde en présence de la quasi-totalité des 66 élus. En tout, 8 dossiers étaient à l'ordre du jour, parmi lesquels la constitution et composition des différentes Commissions du Conseil et le vote du domaine de compétences attribuées aux Vice-présidents. Peu de remous pour cette nouvelle plénière, mais quelques voix se sont tout de même élevées... contre le binôme du Front National, élu en Nord Médoc qui a désormais ses sièges...

En ouverture de séance, Jean Luc-Gleyze y est évidemment allé de ses mots de bienvenue et en a profité pour définir un cap. "Le mandat pour lequel nous avons été élus s'inscrit dans une nouvelle étape de la décentralisation", a ainsi déclaré  le nouveau Président du Conseil départemental de la Gironde, sucesseur de Philippe Madrelle. "Nous avons à relever deux défis majeurs. La réforme territoriale qui recompose notre organisation territoriale, avec la création de grandes régions et le renforcement de l'intercommunalité, spécialise nos compétences et nous conforte comme collectivité territoriale de proximité. Le deuxième défi, c'est de contribuer au redressement des comptes publics de la nation". Aucune surprise donc, un discours qui se veut dans la droite ligne de la précédente mandature. A une exception près : la "Gironde à deux vitesses" récemment encore dénoncée par l'opposition semble déjà loin : "notre action, durant le mandat qui débute, s'inscrit dans une logique : un département chef de file des solidarités humaines et territoriales, recentré sur des missions obligatoires, garantes de la complémentarité entre la Métropole et les territoires ruraux". 

L'un des points sur lesquels a insisté Jean Luc Gleyze, c'est ce "schéma d'accessibilité du public aux services" (projet né en 2013 d'une volonté de rendre les services publics et dits "d'intéret général" accessibles à tous et partout. "Il doit constituer une garantie supplémentaire d'un égal accès de tous les girondins aux services fondamentaux", a-t-il notamment promis. "Suite aux débats parlementaires qui nous ont confié puis retiré le copilotage de ce Schéma, notre collectivité, est, aujourd’hui, finalement confirmée et confortée pour en conduire l’élaboration avec l’État. Sans même attendre la conclusion de ces débats, la Gironde, à l’exemple de dix autres départements, s’est engagée, de façon volontaire et à titre expérimental, dans un travail conjoint avec l’État pour garantir un accès aux services essentiels à nos concitoyens, en tous points du territoire". 

Vice-présidents : distribution des rôles Parmi les 8 dossiers à l'ordre du jour pour les 66 élus (dont 37 nouveaux) de ce Conseil départemental, un volet important se détache, celui de l'attribution et de la désignation des domaines de compétences pour les Vice-présidents. Le dossier, voté à l'unanimité, a défini les postes d'élus aux différents volets stratégiques de la politique locale. Ainsi, Christine Bost (première Vice-présidente) assurera le "développement des territoires", Isabelle Dexpert (élue en binôme avec Jean-Luc Gleyze) s'occupera du volet jeunesse, sports et vie associative. Bernard Castagnet, vainqueur devant Yves d'Amécourt sur le canton du réolais (le candidat de droite avait été un temps pressenti pour occuper le fauteuil de Président), s'est vu chargé de l'attractivité territoriale, du développement économique et du tourisme. Jean Marie Darmian, précédemment trésorier sous la présidence de Philippe Madrelle, reste aux finances et prend en charge les fonds européens. Enfin, parmi les compétences emblématiques, on retrouve Matthieu Rouveyre à la communication et aux accès numériques. 

De nouvelles voix s'élèventLes différentes commissions et leurs attributions ont également été votées à la majorité, de même que plusieurs dossiers très techniques comme les indemnités des conseillers départementaux, vivement discutée par un tout nouvel arrivant dans l'hémicycle : le Front National, par la voix de Grégoire De Fournas, qui avec Sonia Colemyn a conquis le canton du Nord-médoc le 29 mars dernier. "Nous aurions souhaité que les élus baissent leurs indemnités, parce qu'ils doivent aussi subir cette crise dont ils sont en partie responsables". Christine Bost s'est à son tour fendue d'une question au binôme FN : "est-ce que les deux conseillers FN veulent renoncer à leurs indemnités ?", a-t-elle demandé. Réponse timide... beaucoup moins que celle d'Alain David, maire de Cenon, à l'égard d'un FN qui s'est senti "écarté" des groupes formés de 3 élus destinés à se répartir les différentes compétences, affirmant que les "voix appartiennent à ceux qui les ont obtenues". "C'est une honte que de provoquer ainsi la République dans cette assemblée", s'est insurgé Alain David. Avant, nous étions entre républicains, aujourd'hui je constate et déplore une nouvelle façon de faire de la politique". "Personne n'est propriétaire des voix qu'il a obtenues, et aucun élu ne peut en revendiquer la propriété", a par ailleurs affirmé Jean-Luc Gleyze, pragmatique. 

En dehors de ces quelques incartades, l'ensemble des 8 dossiers a été voté. La prochaine séance plénière, qui se tiendra le 30 avril prochain, risque d'apporter quelques réponses politiques plus centrées sur les finances générales. 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
5236
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !