aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

29/09/16 : Alain Rousset:"je l'ai demandée depuis longtemps" après l'annonce de M.Valls qu'à compter du 1er janvier 2018, les régions au lieu de la DGF bénéficieront d'une "fraction de TVA dont l’effet dynamique garantira et pérennisera leurs moyens d’actions"

29/09/16 : Alors que les attaques de vautours sur le bétail augmentent dans les Pyrénées-Atlantiques, Bernard Layre, le président de la FDSEA demande que des tirs de prélèvement soient faits sur ces rapaces, "exactement comme c'est le cas ailleurs pour le loup"

27/09/16 : Le Tribunal administratif de Pau a consulté aujourd'hui mardi le premier des deux recours déposé par les opposants à l'intercommunalité unique du Pays basque. Celui-ci concernait l'étude de la validité de l'arrêté du 18 juillet. Jugement rendu lundi.

27/09/16 : Mme Sonia Penela est nommée sous-préfète, directrice de cabinet de la préfète de la Dordogne. Elle succède à Jean-Philippe Aurignac qui occupe désormais le poste de Secrétaire général de la préfecture du Cantal. Elle prendra ses fonctions le 3 octobre.

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/09/16 | Fête des voisins à Cenon le 6 octobre

    Lire

    Fidaquitaine, cabinet d'expertise comptable organise lee 6 octobre la 3ème édition de la «Fête des Voisins du Travail » à Cenon (33). Son principe, basé sur la rencontre et l’échange professionnel, réunit salariés et chefs d'entreprises situés à proximité autour d’un midi festif. Cette année, la Ville présentera le portail des commerçants , qui recense les commerçants et artisans exerçant dans la commune en quelques clics! Les inscriptions pour les commandes des menus sont ouvertes jusqu'au 04 octobre. Rens: Fidaquitaine (Rémi Houbion, responsable marketing) au 05 56 40 54 74

  • 30/09/16 | Salon Horizon Vert, les 1er et 2 octobre au Parc des expos de Villeneuve/Lot

    Lire

    Ce rendez-vous dédié à l'écologie fait la part belle cette année à la biodiversité dans tous ses aspects. L'occasion de découvrir, à travers conférences, ateliers et autres animations, quelques exemples de tout ce qui peut être fait au quotidien pour protéger la biodiversité. L'inauguration se déroulera le samedi 1er octobre à 11h. Ce salon est ouvert de 10h à 19h, et le samedi jusqu'à 23h pour l'espace restauration/spectacle. Tarifs : 2,50 €/adulte - Gratuit pour les moins de 20 ans.

  • 29/09/16 | Une belle reconnaissance pour les Vignerons de Buzet!

    Lire

    Ils viennent d'obtenir le label Diversité. Un premier pas vers la double certification « égalité & diversité », proposée par la Région Aquitaine et le groupe AFNOR. Cette certification veille à la gestion équitable et impartiale de la richesse humaine, sans discrimination aucune. Les Vignerons de Buzet s'inscrivent là dans un projet pilote pour les PME, porté par la Région Aquitaine. Une démarche expérimentale et innovante qui évoluera au sein de la démarche RSE globale.

  • 27/09/16 | PS Gironde; les six circonscriptions réservées aux femmes

    Lire

    La fédération de la Gironde du PS dans un communiqué annonce qu'il a choisi de reconduire la parité pour la désignation des candidatures aux législatives de juin 2017. Pour ces prochaines échéances "le Parti Socialiste girondin s’inscrit dans cette même dynamique de féminisation de ses candidatures en marquant son souhait de réserver la moitié des circonscriptions girondines soit les 1ère, 2e, 5e, 6e, 8e et 12e circonscriptions. L’ensemble des 12 circonscriptions seront soumises au vote des militants." Cette proposition a été adoptée par 72% des membres du Conseil Fédéral ce 26 septembre.

  • 27/09/16 | Un nouveau radar fixe dans le Bergeracois pour la fin de l'année

    Lire

    Un radar fixe sur la route entre Bergerac et Eymet va être installé. C'est ce qu'a annoncé la préfète de Dordogne, Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. L'emplacement exact n'a pas été révélé. "Il s'agit d'une route qui n'avait pas été identifiée comme particulièrement dangereuse. Mais suite à plusieurs accidents récents sur cet axe, j'ai demandé l'installation d'un radar". Il devrait être mis en place d'ici la fin de l'année explique-t-elle. Il flashera dans les deux sens de circulation.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Conseil Municipal de Bordeaux : le social à l'ordre du jour

02/03/2015 | Alain Juppé a détaillé les principaux dossiers débattus ce lundi 2 mars lors d'un Conseil municipal, notamment marqué par l'arrivée d'un nouvel élu.

Le Conseil Municipal de ce lundi après-midi devait porter notamment sur une convention de partenariat entre Bordeaux et la Maison de l'Emploi

"Nous sommes le seul pays européen à ne pas encore disposer d'un réel engagement sur la réduction de la dépense publique", a dénoncé cet après-midi Alain Juppé lors de la traditionnelle conférence de presse qui précède le Conseil municipal de Bordeaux. Un conseil avec un volet social assez marqué, notamment sur le volet des "logements aidés" porté par Alexandra Siarri, qui prévoit deux opérations emblématiques au Bassin à Flots (115 logements) et au Grand Parc (2 programmes de 69 et 34 logements). Détails des principaux dossiers à l'ordre du jour.

La Maison de l'Emploi, créée à Bordeaux en 2006 des suites de la loi de programmation pour la cohésion sociale, qui porte notamment le PLIE (Plan Local pour l'Insertion et l'Emploi) bordelais, va faire l'objet d'une nouvelle convention pluriannuelle avec la ville de Bordeaux. Suite à la baisse des dotations de l'Etat entamée en janvier, le budget prévisionnel de la MDE est passé de 2,5 millions d'euros en 2015 à 1,8 millions en 2015, et a du entamer une forte mutation. La participation de Bordeaux à cette convention reste la même : 638 000 euros, 324 532 € pour l'Etat et 150 000 euros versés au nom de Bordeaux Métropôle (viennent s'y ajouter les collectivités et le Fond Social Européen). C'est l'un des principaux dossiers débattus ce lundi 2 mars dans le cadre du Conseil Municipal de Bordeaux. 

De nouveaux projets de logementsEgalement à l'ordre du jour, le retour de l'initiative du "Ticket Mécène" (achat d'une oeuvre pour la collection d'un musée par les visiteurs eux-mêmes, des partenaires privés, des entreprises et associations). Bordeaux, qui avait lancé l'initiative en 2013, se voit aujourd'hui courtisée par la ville de Chartres, qui souhaite mettre en place le même dispositif pour son muséé des Beaux Arts. Ou encore une restructuration partielle annoncée de l'école maternelle Yser et des travaux au montant revu à la hausse (nouveau préau, salle d'activités et bloc sanitaire, évalués à 250 000 euros, ils en coûteront 282 100) suite à la détection d'amiante. Le Fonds d'intervention local, initié en 2008, doit attribuer une enveloppe aux différents quartiers, en tout 424 102 euros avec un report des crédits ouverts en 2014 (à titre d'exemple, 60 000 euros pour les Chartrons ou Bordeaux Sud, contre 42 300 euros pour Nansouty/Saint Genès). "Nous sommes face à un problème de maintien de l'ordre public dans cette zone. J'ai reçu il y a quelques semaines un collectif d'habitants, des initiatives ont été prises et une nouvelle réunion doit se tenir fin mars", a déclaré le maire de Bordeaux. 

Portés par la délégation de l'élue Alexandra Siarri, les programmes de logements locatifs aidés prévoient la construction neuve par la SEM IN CITE de 34 logements rue Henri Expert et 69 autres au niveau de l'îlot Counord, zones situées sur le quartier du Grand Parc. 90 logements neufs seront également construits par DOMOFRANCE sur la zone du Bassin à Flots. Enfin, 25 autres logements devraient recevoir l'aval du conseil pour une construction sur la ZAC de la Berge du Lac. La ville prévoit enfin la mise en pkace de deux nouveaux appareils échangeurs et récupérateurs de seringues, qui devront remplacer les anciens installés en 1999. La loi Pinel impose aussi une décision sur les commerçants exerçant leur activité sur le domaine public (marchés de Bordeaux). La disposition prévue doit notamment permettre aux commerçants non sédentaires de présenter un successeur aux services de la ville, sur une durée minimale d'activité prévue de 3 ans. "Jusqu'à présent, nous avions toujours refusé cette mesure, jugeant la contribution précaire", soulignait Alain Juppé juste avant la séance. 

"Besoin d'un Etat Fort"Un Conseil municipal, enfin, qui a du tenir compte des nouvelles considérations politiques, après la démission d'Alain Dupouy, conseiller municipal délégué aux relations économiques internationales. Il est remplacé par Gérard Carmona, directeur de la communication de l'Institut Bergonié et 53ème sur la liste Juppé de mars dernier. Le maire de Bordeaux a également réagi à l'interview donnée ce matin par Nicolas Sarkozy dans les colonnes du Figaro. A 3 semaines du scrutin départemental, l'ancien chef de l'Etat a abordé un panel politique désormais traditionnel : les impôts, le chômage ou encore la croissance, mettant en exergue un certain nombre d'idées et de propositions. "J'y retrouve beaucoup de choses que j'ai déjà dit au Figaro Magazine", a souligné Alain Juppé avec pointe d'ironie. "Rien ne m'a choqué. Mais il est certain qu'on ne doit pas céder à la pression médiatique, le contexte politique peut changer en 8 jours. On dit beaucoup que l'UMP n'a pas d'idées, mais la plupart des propositions de Sarkozy sont convergeantes. Sa position est claire : il a défini le FN comme étant son adversaire prioritaire, tout comme je l'avais fait lors d'un discours à la Mutualité". 

Au niveau de la croissance, le président de la Métropôle a réaffirmé une condition pour qu'elle reparte à la hausse : "réduire la dépense publique. Aujourd'hui, 58% de la production nationale, c'est de la dette. Elle représente même près de 100% du PIB. Cela ne peut pas se prolonger. Nous sommes le seul pays européen sans réel engagement sur le sujet. Avec la politique actuelle, il est impossible d'arriver à 3% en 2017. Le gouvernement fait peser tout ça sur les dépenses publiques (baisse des dotations pour les collectivités) mais en même temps, il met en place une réforme des régions qui, au final, coûtera plus cher. Nous avons laissé en chemin les réformes des retraites, de lutte contre le chômage, des prestations sociales, ce qui fait qu'aucune réforme difficile de fond ne se fait à part quelques apostilles dans la loi Macron". 

Un non engagement de l'Etat déploré aussi pour le cas des réfugiés Sahraouis qui logent sous le pont Saint-Jean. "Nous avons besoin d'un Etat fort. Ces personnes sont en situation irrégulière, c'est à l'Etat d'assurer ses responsabilités. Pour l'instant, ils sont acceuillis dans un gymnase de la ville, mais ce n'est pas une situation pérenne. On ne peut pas continuer à débouter les personnes du droit d'asile, mais on ne peut pas ne pas faire respecter les obligations", a souligné Alain Juppé. En campagne de soutien à la liste "Gironde Positive" conduite par Yves d'Amécourt, le maire de Bordeaux semble avoir trouvé une nouvelle vitesse de croisière pour le scrutin des 22 et 29 mars. A échéance plus lointaine, selon un sondage Viavoice à paraître mardi dans Libération, 48% des français pensent qu'il ferait un bon Président devant Manuel Valls (40%) et Nicolas Sarkozy (37%). 

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : RB

Partager sur Facebook
Vu par vous
3823
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 3 + 16 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !