Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

20/07/21 : Dans les Pyrénées-Atlantiques la tour sud de la cathédrale de Bayonne et la Chapelle des Prébendés, ainsi que le Château de Pau, le couvent des Récollets à Ciboure et l’Espace Jéliote à Oloron vont bénéficier du plan France relance pour leur rénovation

19/07/21 : Face à la montée en puissance du nombre de contaminations au Covid-19 en Charente-Maritime, le préfet a étendu l'obligation du port du masque dans tout espace public pour 45 communes, essentiellement littorales.

16/07/21 : Eté Jeunes est un nouvel agenda en ligne, à destination des jeunes Bordelais. Il permet d'accéder à l'ensemble de l'offre municipale et associative ainsi qu'à toute l'actualité culturelle, sportive et de loisirs proposée cet été à Bordeaux.+ d'info

13/07/21 : Du 15 juillet au vendredi 13 août inclus, l’Hôtel de ville de Poitiers fermera ses portes à 16 h 30 au lieu de 17 h 30. Sur cette période, du lundi au vendredi, l’accueil du public s’effectuera de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 16h30

07/07/21 : Pyrénées-Atlantiques - 1 compagnie de CRS, 23 nageurs-sauveteurs CRS, 13 agents de police-secours et de BAC, 4 agents spécialisés dans l’investigation, 8 motards CRS soit 118 policiers vont cet été venir renforcer les forces de sécurité du département

07/07/21 : Saint-Médard-en-Jalles : le centre intercommunal de vaccination Covid 19 restera ouvert tout l’été, grâce à l'implication des 50 agents et 229 professionnels de santé des 6 communes partenaires qui s'y relaient. En 3 mois, 31000 doses ont été injectées

05/07/21 : EthicDrinks, le négoce vert bordelais est lauréat du 1er prix du “Millésime 2021” organisé par l’Adelphe, éco-organisme à but non lucratif axé sur le recyclage des emballages ménagers des entreprises et notamment dans le secteur des Vins et Spiritueux.+ d'info

05/07/21 : Les inscriptions universitaires 2021-2022 de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour démarrent, de manière entièrement dématérialisée, mardi 6 juillet pour tous ses campus : Pau, Bayonne, Anglet, Mont-de-Marsan et Tarbes.+ d'info

01/07/21 : Mmes Albenga et Poulet, MM. Patin et Stambolis-Ruhstorfer, enseignants-chercheurs à l’Université Bordeaux Montaigne, ont été nommés membres de l'Institut Universitaire de France. La récompense la qualité scientifique de leurs activités universitaires.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 30/07/21 | Ouverture des candidatures pour la Semaine de la Diversité 2022

    Lire

    Pour la 6ème édition, la Ville de Bayonne organise du 1er au 8 mars 2022 la Semaine de la Diversité et de l’égalité des droits. Jusqu’au 20 septembre, les associations peuvent déposer leurs propositions sur les thèmes de la lutte contre les discriminations et la promotion de l’égalité ainsi que de la diversité culturelle et de la citoyenneté. Les projets sélectionnés percevront une aide de la ville. Toutes les informations sont disponibles sur le site de la Ville

  • 30/07/21 | A la découverte du bijou régional

    Lire

    Jusqu’au 19 septembre, le Musée Bernard d’Agesci de Niort propose l’exposition « Le bijou régional, une spécialité niortaise, fonctions, types ». Les visiteurs partiront à la découverte de plus de 200 bijoux traditionnels, d’outils et de machines ayant servi à leur fabrication. Autour de l’exposition, le Musée propose également 2 accrochages dans le grand hall : « Trésors d’archéologie : parures et objets de prestige » et « Bijoux contemporains ».

  • 29/07/21 | France Relance : Repeuplement forestier, les entreprises lauréates landaises

    Lire

    Forelite-Evolution à Arue, la SCEA Pépinières Planfor à Uchacq-et-Parentis, Bois de Gascogne à Saint-Eulalie-en-Born, Landes Forêt à Levignac, Planfor SAS à Uchacq-et-Parentis sont les 5 entreprises landaises soutenues dans le cadre du plan France relance pour leurs investissements dans des outils et matériels performants pour la production de plants qui seront utilisés pour le repeuplement forestier. Objectif: permettre plus de compétitivité et de résilience face aux défis climatiques. Au total, un coup de pouce de 386 470 euros.

  • 29/07/21 | La Nature a rendez-vous en Creuse en août

    Lire

    Tout au long du mois d’août, la Réserve Naturelle de l’étang des Landes en Creuse propose aux petits et aux grands des « Rendez-vous Nature ». Le 6 août, les petits pourront observer le plumage des oiseaux, le 11 août, partez à la découverte de la vie des abeilles en devenant le temps d’une journée un apiculteur ou encore devenez explorateur avec 4 épreuves sur le thème des oiseaux le 18 août. Programme et réservation

  • 29/07/21 | Les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes

    Lire

    Comme chaque année, les Crus artisans du Médoc ouvrent leurs portes au public. Cette année, le rendez-vous est donné du 30 juillet au 1er août pour découvrir ou redécouvrir les vins et leur mode d’élaboration. Le public pourra par exemple pique-niquer au Château Tour Bel Air et se balader au milieu du vignoble Médocain.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Conseil Régional : la campagne démarre à pas feutrés...

06/10/2020 | Le vote du Plan de rebond n'a pas ouvert les hostilités de la campagne, mais tout de même... Il y avait bien un petit quelque chose dans l'air lors de cette plénière régionale du 5 octobre.

La séance plénière du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

Ce 5 octobre, les conseillers régionaux avaient sur leur tablette le vote du Plan de transitions et de reconquête technologique, ou « Plan Nouvelle-Aquitaine Rebond », qui vise à la relance économique sur le territoire régional après la Covid 19. Un plan qui au-delà du redressement économique d'urgence, vise dans le même temps à accélérer les transitions technologiques et environnementales du tissu économique et industriel régional. A priori, donc, un programme qui avait de quoi plaire aux différents alliés de la majorité... pourtant les élus EELV ont fait le choix de s'abstenir, là où le Modem et LR ont voté pour ce texte au coté du reste de la majorité. Un premier signe d'affirmation verte dans une campagne électorale en approche ?

Si les alliés de gauche, du PS à Génération.s en passant par le Parti radical, ont adhéré au projet de "Plan de Rebond" proposé par l'Exécutif, le pan Vert de la majorité a rechigné à voter le document. Pas de vote contre mais une abstention justifiée par Christine Moebs, nouvelle co-présidente du groupe après Léonore Moncond'huy, partie se consacrer à son mandat de nouvelle Maire de Potiers.

L'échelle de la transition selon EELV
Une abstention d'abord pour marquer le brin de colère des élus sur la mise à disposition tardive du document de plus de 360 pages. Une abstention aussi pour mettre en valeur le fait que si « certains éléments vont dans le bon sens », et « apparaissent en cohérence avec la feuille de route Néo Terra », d'autres, sur l'échelle de la transition selon EELV, laissent visiblement à désirer.
Si EELV soutient la stratégie régionale tendant au développement de l'hydrogène vert (le groupe a voté plus tard dans l'après-midi une feuille de route « Hydrogène »), ce n'est pas sans une certaine nuance : « Quand l'avion à hydrogène volera, il sera trop tard pour sauver le climat ! », lance Christine Moebs. Si, parmi ses critiques, on trouve aussi la défiance sur la 5G, « dont, affirme-t-elle, la Région se prépare à soutenir le développement », un appui à l'économie circulaire trop timide à son goût, ou encore le regret que « la mobilité du quotidien ne soit pas assez étayée », c'est bien sur la question du soutien à l'aéronautique que le bât blesse... Et qu'Alain Rousset s'agace se disant surpris du choix de l'abstention.

« Je suis surpris car la notion de transition est totalement au cœur de toutes nos actions, y compris sur l'aéronautique. On ne va pas supprimer l'avion ! On ne va pas faire une fatwa sur l'avion ! ». Et, face à la réaction agacés des écologistes déjà taxés au cours de la séance par l'opposition de « catéchisme vert », de « doxa », ou encore de « dogme », Alain Rousset assume: « proposer moi un autre terme, je n'en vois pas d'autres... » Et d'ajouter, fâché pour fâché avec l'aile verte de sa majorité : « Si on reste lanceur d'alerte, à un moment donné on n'avancera pas, vous ne vous intéressez pas suffisamment aux détails techniques », leur adresse-t-il avant une nouvelle prise à parti « Trouvez moi une seule collectivité, même verte, en capacité d'avoir fait ce que nous avons fait sur l'objectif de transition !».
Mais la justification de l'abstention des élus EELV s'appuyant sur le refus du soutien au secteur aéronautique, n'est en réalité pas nouvelle. Echéance électorale ou pas, c'est cette conviction qui avait déjà divisé la majorité lors du vote du SRADDET en mai 2019...

« L'écologie sera votre tombeau des Danaïdes ! »
Un groupe Vert qui décidément agace, (ou inquiète ?) à quelques mois des élections régionales, y compris au sein des partis qui ont voté le plan de relance et de transition régional. C'est le cas notamment du Modem et de Fabienne Requena, qui voit dans le texte « une occasion (visiblement manquée, ndlr) de l'indispensable reconquête verte », tout en soulignant parfois « un manque d'idées nouvelles » dans les actions proposées. Autre critique : l'absence de concertation avec les groupes politiques dans la préparation du document. « Cela dit, ajoute-t-elle, c'est une période propice à faire cavalier seul », la campagne apparaît donc peu à peu bel et bien dans les esprits...

L'heure était aussi à l'agacement pour le Rassemblement National qui n'a pas de mots assez forts pour dénoncer ce Plan comme « un catalogue à la Prévert visant à renforcer l'ensemble des politiques d'accompagnement écologiques. » Pour l'élu RN Jean de Lacoste, de ce point de vue, « la crise du Covid apparaît comme une divine surprise » pour le Conseil régional, avant de lâcher un peu plus loin: « votre plan fait de notre société une sorte d'Emmaüs institutionnel ». La référence « au dogme de la décroissance » viendra un peu plus loin, tout comme l'avertissement à Alain Rousset : « L'écologie sera votre tombeau des Danaïdes ! ». Un rejet clair mais pas de vote contre ; le RN s'est abstenu.

"Une écologie de confiance et d'accompagnement"
Abstention aussi pour l'UDI, dont le président de groupe, Aurélien Sebton voit pourtant là « un plan essentiel pour la relance de notre économie ». Mais peut-être trop beau pour être vrai... « il est tellement joli qu'on dirait un programme de campagne !». Une attitude circonspecte, qui le font « espérer que sur la transition ce n'est pas que de l'affichage ».

Le nouveau groupe Le Mouvement de la Ruralité, n'y va pas lui non plus par quatre chemins pour justifier son vote assumé d'opposition. Pour le conseiller régional Philippe Rabit, ce texte « récite le petit catéchisme vert. Il porte à la fois le développement de l'activité et la multiplication des contraintes. Nous attendions un plan de relance, mais pas un plan de transition forcée ». Une critique moyennement appréciée par le Président du Conseil régional, répondant qu' « il ne s'agit pas d'imposer mais de susciter, d'accompagner. Ce document a été co-construit avec les filières, et je m'en vante ! ».
Aux encouragements de Mathieu Bergé, Président du groupe Pour une écologie Populaire et Sociale, à renforcer les critères d'éco-conditionnalité des aides de la Région, Alain Rousset répond : « il ne faut pas que l'on porte une écologie punitive, mais une écologie de confiance et d'accompagnement ». Un vrai slogan de campagne....

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7452
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !