Devenez actionnaire d'aqui.fr

20/01/22 : En Dordogne, la disparition de Gaspard Ulliel, hier à l'âge de 37 ans, laisse le souvenir d'un jeune homme charmant et sympathique. L'acteur avait tourné "Jacquou le Croquant" en Dordogne. L'avant-première avait eu lieu à Montignac en janvier 2007.

19/01/22 : Bayonne lance la seconde édition de son budget participatif doté de 300 000 euros. Dès 9 ans, les habitants proposent des projets liés au vivre ensemble et au développement durable. Ils sont sélectionnés et soumis au vote. Puis la Ville réalise!+ d'info

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/01/22 | H5N1 : face à sa diffusion, la stratégie de lutte s'intensifie encore

    Lire

    Le ministère de l'agriculture vient d'annoncer « le dépeuplement préventif de toutes les volailles et palmipèdes d’une zone géographique caractérisée par de nombreux foyers est désormais nécessaire au-delà des mesures actuelles visant l’élimination des foyers et le dépeuplement préventif autour des foyers ». 226 communes (39 dans le Gers, 161 dans les Landes et 26 dans les Pyrénées-Atlantiques), sont concernées, soit environ 1,5 million d’animaux, en plus des 1,5 million déjà dépeuplés. Consultée sur ces mesures, c'est « un nouveau traumatisme pour la filière avicole », assure la profession.

  • 20/01/22 | Un laboratoire de transformation des fruits à Assat (64)

    Lire

    Un laboratoire de transformation des fruits du jardin et du verger voit le jour à Assat (Pyrénées-Atlantiques) sur le site du jardin-verger du Conservatoire des Légumes Anciens du Béarn (CLAB) où sont plantés près de 120 arbres fruitiers de variétés anciennes et de terroir et autant de petits fruits. Inauguré ce jeudi 20 janvier, le projet de 38 000 euros est subventionné par l'Etat à hauteur de 30 000 euros dans le cadre du volet transition écologique du plan France Relance. http://clab64.fr

  • 20/01/22 | Brive : L'écrivain Michel Peyramaure fête ses 100 ans à la médiathèque

    Lire

    Le 29 janvier de 11h à 12h, la médiathèque de Brive met à l'honneur l'écrivain du terroir, Michel Peyramaure, qui fêtera ses 100 ans le 30 janvier prochain. L'auteur d'une centaine d'ouvrages reviendra lors de cet échange sur sa vie, son œuvre, son amour pour Brive, où il est né, et l'Histoire. Le public pourra également poser des questions lors de ce moment de partage. Séance de dédicaces la fin de la rencontre. Entrée libre

  • 20/01/22 | Ababor, nouveau salon nautique du Pays Basque du 1er au 3 avril

    Lire

    Ababor, le premier salon nautique de la côte basque est lancé par le Ficoba, le palais des congrès d’Irun, du 1er au 3 avril 2022. A quelques encablures du port de Hendaye, le Ficoba va se transformer en port intérieur. Outre l’exposition de bateaux, tous les secteurs de la navigation et des activités nautiques sont annoncés. Avec des solutions pour naviguer sans acheter un bateau, des alternatives ou des écoles de croisière qui permettent de partir seul. www.ficoba.org/fr/evento/ababor/

  • 19/01/22 | Le cyclisme mis en lumière à Royan

    Lire

    L’opération « Cyclistes, brillez » - organisée par la Fédération française des Usagers de la Bicyclette, l’association vélo Pays Royannais et la Communauté d’Agglomération Royan Atlantique - se tiendra le jeudi 19 janvier de 14h à 18h, à Royan. Afin de sensibiliser la communauté cycliste à l’importance d’être éclairé pour assurer sa sécurité, plusieurs animations sont prévues dont un atelier de conseil, des quizz et jeux, la mise à disposition de brassards et autocollants réfléchissants, ainsi qu’une parade lumineuse de quelques kilomètres dans la ville, de 18h à 19h30.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Coronavirus et élections municipales : les Mairies s'organisent

10/03/2020 | Lieux de rassemblement de populations, les bureaux de vote voient la mises en place de mesures de préventions face au risque de contamination par le Covid-19.

1

Dans le cadre de la préparation de l'organisation des élections municipales dont le premier tour se déroule ce dimanche 15 mars, les maires, en charge de la salubrité et de la sécurité de leurs communes et de l'organisation du vote dévoilent les mesures qui seront mises en place pour leur tenue, dans le contexte délicat de l'épidémie de Coronavirus Covid-19. Objectifs : prévenir une éventuelle contamination dans les bureaux de vote, par définition lieu de regroupement de population, mais aussi rassurer les administrés qui hésiteraient à se rendre aux urnes par crainte du risque épidémique. Les préfectures quant à elles facilitent le vote par procuration, jusqu'au déplacement d'un agent à domicile pour les personnes en situation de quarantaine ou de confinement. Focus à Pau, Poitiers et Bordeaux.

A Pau: Rassurer et faciliter le vote par procuration
Face à la presse, le Maire de Pau se veut d'abord rassurant. « A l'heure actuelle Pau n'est pas un foyer d'infection. La personne qui a été reconnue contaminée ce week-end est une dame qui est entrée en contact avec une personne revenant du rassemblement évangéliste de Mulhouse. Et aux dernières nouvelles c'est une contamination bénigne ». De quoi conclure pour François Bayrou, «  ça n'est pas plus dangereux d'aller voter que d'aller à la boulangerie ou au centre commercial pour acheter son pain... ce que beaucoup de personnes font tout les jours à Pau ».

Mais pour autant « des précautions sont à prendre », admet-il et suivant là les consignes nationales. Au menu : gel hydroalcoolique à l'entrée et à la sortie de tous les bureaux de vote, files d'attente organisées à l'extérieur, possibilité de venir avec son propre stylo, et gant en latex mis à disposition des assesseurs qui manipulent les bulletins de vote. Par railleurs les présidents de bureaux de vote « ne s'opposeront pas au port d'un masque pour les personnes enrhumées ». Enfin, François Bayrou signale également que le dispositif du vote par procuration sera aménagé. Depuis ce mardi matin, les procurations peuvent être prises au guichet unique. Les personnes pourront soit venir avec la procuration téléchargée sur servicepublic.fr, soit la remplir sur place muni de leur carte d'identié ou d'électeur, et ce « jusqu'au jeudi soir », indique le Maire qui a également invité médecins généralistes, pharmaciens et infirmiers de l'agglomération de Pau à se réunir ce mardi soir, pour un échange d'informations et un partage de réflexion autour de l'épidémie du Covid 19. Seront aussi représentés l'ARS, les Ordres et le service d'infectiologie de l'hôpital de Pau. « C'est aussi une manière pour nous Mairie de savoir comment on peut les aider dans ce contexte qui peut évoluer. »

Côté procuration, la préfecture des Pyrénées-Atlantiques annonce qu'afin de limiter la propagation du virus, tout en permettant l'expression du suffrage aux personnes confinées ou mises en quarantaine, ou de leur entourage, les demandes de procurations pourront être recueillies à domicile par un agent ou officier de police judiciaire. Autres mesures : dans les hébergements collectifs, et afin d'éviter une éventuelle exposition des personnes âgées notamment,  les directeurs ou un agent désigné par l'OPJ et le Juge, pourront recevoir les demandes de procuration des personnes ainsi hébergées.

A Poitiers: Des mesures concrètes en amont des directives du Gouvernement
A Poitiers, les 52 bureaux de vote de la ville seront ouverts comme prévu les dimanches 15 et 22 mars pour les élections municipales. En amont des directives du gouvernement, la ville a pris des mesures concrètes. Chaque bureau sera équipé de gels hydoalcooliques, d’aérosols (efficacité bactéricide, fongicide, virucide), de produits nettoyants (détergent et désinfectant), de chiffons de ménage à usage unique, de savon et d’essuie-mains uniques, de gants à usage unique, d’une trousse d’urgence avec des gants et des masques chirurgicaux… Il y aura une signalétique indiquant les lieux où les électeurs pourront se laver les mains. A l’entrée, des affiches rappelant les gestes pour se protéger et protéger les autres face au coronavirus. Toutes les heures, les bureaux de vote seront nettoyés en suivant un protocole d’entretien très strict. 

Une gestion des flux sera également mise en place. « Nous voulons éviter que les électeurs s’agglutinent autour de l’urne, précise Patrick Champeil, responsable des démarches de la vie quotidienne à la mairie de Poitiers. Il y aura un autocollant au sol pour laisser un espace entre chaque électeur ». Une sorte de seuil de confidentialité… Pour la bonne application de toutes ces mesures les agents de la ville travaillant lors de ces deux dimanches d’élection vont avoir une réunion pour leur expliquer toutes les mesures prises et les différents protocoles à respecter. Les présidents des bureaux de vote seront également informés de ces différents dispositifs. Pour l’instant, personne n’a cédé à la panique et tous les présidents et assesseurs ont répondu présents. « Nous avons une seule défection, mais cela n’a rien à voir avec le Coronavirus, cette personne est tout simplement malade ».

Le maire de Poitiers, Alain Claeys, se veut rassurant. « Il ne faut pas d’affolement inutile. On suit les recommandations de l’ARS et de l’État. Aujourd’hui on vit une situation sérieuse. Elle ne doit pas être exagérée ni dramatisée, nous sommes dans une situation que nous pouvons maîtriser. Les dispositions prises au plan national peuvent être conjuguées au niveau local. Le Covid-19 doit être traité comme un sujet de santé publique ». Cela passe par du bon sens et de la prévention avec un rappel de gestes simples : le lavage régulier et efficace des mains indispensable pour réduire les risques de contamination ; le fait de ne pas se serrer la main ou se faire la bise pour se saluer ; d’éternuer dans le coude ; d’utiliser du gel hydroalcooliques. Des gestes qui peuvent limiter la propagation du Covid-19.

Réunion hebdomadaire de veille face au Covid-19 ce mardi 10 mars à Poitiers. Il était question des dispositifs de prévention mis en place pour le scrutin du premier tour des élections municipales qui se dérouleront ce dimanche 15 mars

Pour les personnes qui seront absentes ou dans l’impossibilité de se rendre à leur bureau de vote, il est encore possible de faire une procuration (formulaire de procuration disponible en ligne). Des mesures exceptionnelles ont été prises par le ministère de l’Intérieur pour que les personnes les plus vulnérables, présentes dans les hébergements collectifs (comme les Ehpad) ne soient pas en contact avec le virus. Sur demande un officier de police peut se déplacer pour recueillir leur demande de procuration. Une personne travaillant dans l’établissement peut également être désignée en tant que « déléguée de l’officier de police judiciaire » pour les recueillir. Concernant les Ehpad gérées par le CCAS de Poitiers, ce rôle devrait être endossé par les directeurs d’établissements.
Alain Claeys en a profité pour faire une remonté de remarques qu’il a reçu de la part des directeurs d’Ehpad. « Ils éprouvent quelques difficultés à faire respecter les règles et les directives ». Pour rappel, les pensionnaires de ces établissements ne peuvent recevoir qu’une seule personne chaque jour. Et pour cela il faut que le visiteur(se) se soumette à une prise de température. Autre restriction, l’interdiction de visite pour les mineurs de moins de 15 ans. « Ce sont des consignes de l’ARS. On ne prend pas des mesures excessives, ce n’est pas notre but », conclut le maire. 

Après le scrutin du premier tour, un autre point devrait avoir lieu la semaine prochaine pour dresser le bilan des mesures prises et les améliorer pour le second tour qui se déroulera le dimanche 22 mars.

A Bordeaux : On encourage "vivement" le vote par procuration
A Bordeaux également, le maire Nicolas Florian, a annoncé face à la presse que le dispositif des élections à venir va s’adapter à cette situation exceptionnelle. La ville de Bordeaux compte 152.000 électeurs et 147 bureaux de vote répartis dans la ville. Pourtant il se veut rassurant auprès de ses concitoyens qui ont selon lui « une vrai appréhension ». Il rappelle tout d’abord que « il n’y a pas de mesures drastiques non nécessaire à Bordeaux, notamment pas d’annulation de manifestations culturelles ». Néanmoins, comme dans les autres villes de France les concitoyens sont appelés à suivre les consignes données par le gouvernement à l’occasion de ces élections. « Nous avons reçu un courrier du premier ministre avec toutes les mesures préconisées pour les municipales », confirme à ce sujet Nicolas Florian. 

Présentation de l'organisation des bureaux de vote pour le scrutin municipal des 15 et 22 mars prochains

Alors que les flacons de solution hydroalcoolique seront posés bien en évidence à coté des isoloirs qui seront fermés seulement aux trois quart pour permettre aux votants de ne pas toucher le rideau, les citoyens sont invités à emporter leurs propres stylos. Un nettoyage poussé des bureaux de vote et une désinfection des tablettes, aura lieu toutes les heures.

Les contacts physiques seront réduits au minimum selon le maire de Bordeaux, « les personnes les plus fragiles sont vivement encouragées à voter par procuration et à ne pas se déplacer au bureau de vote » souligne-t-il. Les assesseurs responsables de l’accueil des votants feront en sorte de réguler le flux de personnes et ainsi d’éviter le plus possible les contacts. La vérification visuelle des papiers d’identité sera suivie du tamponnage de la carte d’électeur avec le moins de manipulations possible. « Il ne faut surtout pas oublier que beaucoup de nos bureaux sont situés dans des écoles et il sera donc très importants de suivre à la lettre ces mesures », demande le Maire.

 

Solène Méric, Julien Privat, Clément Bordenave
Par Solène Méric, Julien Privat, Clément Bordenave

Crédit Photo : Pierre-Alain Dorange - Wikimédia Commons

Partager sur Facebook
Vu par vous
6271
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 22 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Jean-Jacques Lasserre, Président du Département des Pyrénées-Atlantiques Politique | 19/01/2022

Les Pyrénées-Atlantiques concentrées sur le social, le logement, la jeunesse et la LGV!

Pierre Hurmic, maire de Bordeaux a présenté ses voeux à la presse le 11 janvier 2022 Politique | 13/01/2022

Bordeaux, « une ville toujours plus solidaire et ouverte au monde » en 2022

Xavier Fortinon, président du Département des Landes Politique | 12/01/2022

Santé, élevage, foncier : des voeux landais sous le signe de la gestion de crises

François Bayrou a adressé ses voeux aux corps constitués dans une vidéo en direct depuis le Palais Beaumont Politique | 11/01/2022

François Bayrou porteur de bonnes nouvelles pour l'hôpital de Pau en 2022

Alain Rousset lors de ses voeux à la presse le 7 janvier 2022 Politique | 10/01/2022

Alain Rousset pose les transitions, la réindustrialisation et la justice sociale au menu de 2022

Germinal Peiro, président du Conseil départemental de la Dordogne Politique | 07/01/2022

Le Département de la Dordogne veut renforcer son attractivité

Jean-Luc Gleyze, président du conseil départemental de Gironde lors de la présentation de ses voeux à la presse pour 2022 Politique | 06/01/2022

Gironde : La participation citoyenne "grande cause départementale" en 2022

Vote à main levée du plan de financement du GPSO conseil régional de Nouvelle-Aquitaine Politique | 15/12/2021

"Délibération historique" : la Nouvelle-Aquitaine dit Oui au plan de financement du GPSO

vote budget primitif département 2022 une Politique | 15/12/2021

Gironde: Jean-Luc Gleyze a présenté sa feuille de route pour le mandat 2021-2028

Conférence de presse pré-plénière Alain Rousset Sandrine Derville Politique | 13/12/2021

GPSO, orientations budgétaires : Jours de plénière au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

A Pau, les acteurs de la sécurité ont signé le 6 décembre 2021 leur nouvelle stratégie locale de la prévention de la délinquance 2021-2024 Politique | 09/12/2021

Pau : L' "exemplaire coordination" des acteurs, clé du succès de la prévention de la délinquance

Membres du Conseil des Sages en présence du maire de Cenon Jean-François Egron Politique | 02/12/2021

Cenon : Installation du Conseil des Sages, symbole de démocratie participative locale

Jean-Sébastien Lamontagne, nouveau préfet de la Dordogne Politique | 24/11/2021

Jean-Sébastien Lamontagne est le nouveau préfet de la Dordogne

Signature du Plan d'Actions Régional pour l'Entrepreneuriat des Femmes (PAREF) par Elisabeth Moreno, ministre chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances, lors d'une visite d'une pépinière d'entreprises Politique | 30/10/2021

La Ministre Elisabeth Moreno à Bordeaux pour soutenir l'entrepreneuriat féminin

Fabienne Balussou, nouvelle préfète de la Haute-Vienne, a rencontré les représentants de la presse Politique | 28/10/2021

La nouvelle préfète de la Haute-Vienne a pris ses fonctions