Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

23/05/19 : Suite aux actions engagées depuis plusieurs mois et aux demandes des enseignants ainsi que des familles des élèves et citoyen·nes, la FSU47 a décidé d'organiser une réunion publique à Agen, salle Picasso (à côté du Stadium) le mardi 28 mai à 20 h 30.

23/05/19 : Un comité de lignes TER ouvert aux usagers se tient le 23 mai à 18h au lycée du IV-Septembre d'Oloron. Les lignes Bordeaux-Tarbes ; Bayonne-Tarbes et Pau-Bedous y seront étudiées à la loupe: trafic, régularité, qualité des services, travaux, etc.+ d'info

23/05/19 : La Rochelle : Les Francofolies (du 11 au 14 juillet) ont dévoilé la programmation de la scène de la grosse horloge : TERRENOIRE, CORINE, HUBERT LENOIR, CLÉA VINCENT, LA CHICA, YSEULT, MARVIN JOUNO, SAODAJ', DAMPA, DI#SE, SPIDER ZED, KOTTARASHKY.

23/05/19 : Dans le cadre des élections Européennes, Christian JACOB, président du groupe Les Républicains, et la collistière de F.Bellamy Cristina STORONI, vont en Charente-Maritime ce jeudi à la rencontre des acteurs des filières agricoles et des militants LR.

22/05/19 : Deux-Sèvres : les campus des métiers de Niort et Parthenay ouvrent leurs portes les mercredi 22 et vendredi 24 mai de 13h30 à 17h30. Une occasion de découvrir les 32 métiers de l’artisanat enseignés et échanger avec l'équipe autour de l'alternance.

22/05/19 : Elections européennes : La ville de Bergerac lance un appel via les réseaux sociaux et son site internet pour trouver des assesseurs pour dimanche prochain, le 26 mai jour des élections européennes. Plus d'infos : www.bergerac.fr

22/05/19 : Deux-Sèvres: suite à un glissement de chaussée survenu ce mardi soir au Rétail sur la RD748, la circulation est coupée entre Champdeniers et Secondigny. Une déviation a été mise en place par la RD6, RD743 via Parthenay et la RD949bis vers Secondigny.

22/05/19 : Mardi 21 mai à Bordeaux, lors du salon des Achats, Teréga a réaffirmé sa stratégie RSE en signant une charte relations fournisseurs responsables. Une démarche en cohérence avec le plan stratégique de l'entreprise IMPACTS 2025.

21/05/19 : Vendredi 24 mai à 20h30, le Zénith de Pau propose une grande soirée dédiée au chant lors de laquelle neuf chœurs palois interprèteront un répertoire riche et varié alliant musique sacrée, variété, jazz, chants traditionnels ou encore musique du monde.+ d'info

21/05/19 : Le port Atlantique de La Rochelle organise une journée "Port Ouvert" dimanche 16 juin, de 10h à 19h. Une occasion d'en savoir plus sur ses activités, à travers des animations et des visites guidées, notamment de navires et de rencontres avec des pro.

21/05/19 : En raison du pont de l'Ascension, la préfecture de la Dordogne et les sous préfectures de Bergerac, Nontron, Sarlat ainsi que la plupart des services de l'état (DDCSPP, DDT, DIRECCTE, DREAL, Anciens combattants...) seront fermés le vendredi 21 mai.

20/05/19 : Ultimatum lancé par les pruniculteurs de la CR47 à l’ensemble des transformateurs "afin qu'ils trouvent un compromis sur un prix satisfaisant pour conforter les producteurs, ou bien ceux-ci les obligeront à le faire dans un avenir proche."

20/05/19 : Suite à l’incendie de samedi soir dans le parking des salinières, le tram C est interrompu entre les stations Quinconces et Gare Saint-Jean. Le C ne reprendra qu’après la levée de doute sur l’état de la structure de la dalle où circule le tramway.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/05/19 | Squat de Talence : des mineurs pris en charges

    Lire

    Environ 170 personnes ont été évacuées ce mardi 21 mai d'un squat occupé depuis novembre à Talence, après une requête en expulsion déposée par l'Université de Bordeaux. 45 familles ont été relogées provisoirement dans des hôtels, et neuf mineurs sur les 17 ayant été pris en charge par le département de la Gironde via le SAEMNA (Service d'Accueil et d'Évaluation des Mineurs Non Accompagnés) ont été reçus "dans des structures adaptées et seront bientôt reçus en entretien pour évaluation".

  • 23/05/19 | Pau/ Bayonne : « Le changement [climatique], c'est maintenant ! »

    Lire

    Le 29 mai, l'Agence d'Urbanisme Atlantique et Pyrénées apporte un éclairage sur le changement climatique et ses conséquences sur la société, ainsi que sur les leviers et réponses possibles pouvant accompagner les prises de décisions locales et favoriser le bien-être des populations. Dans ce cadre Guillaume Simonet, Consultant et chercheur en adaptation aux changements climatiques, interviendra à Pau, puis à Bayonne, aux cotés d'élus locaux et de représentants des secteurs du logement social et de la santé. Infos et inscription : www.audap.org

  • 23/05/19 | Libournais : un espace jeune rénové !

    Lire

    Un des Espaces Jeunes de la Communauté d'Agglomération du Libournais, situé à Saint-Denis-de-Pile, ouvre ses portes après des travaux de rénovation à 17h30 le samedi 25 mai. A cette occasion, les animateurs et les jeunes proposent un retour sur les projets menés dans leur structure, à travers des expositions photo et projections. La soirée est ponctuée par deux concerts de groupes locaux, à l'image des lycéens libournais de "Los Musicarios Del Sol", suivis de "Fractious".

  • 23/05/19 | Mobilité : la Nouvelle-Aquitaine récompensée !

    Lire

    Le Conseil Régional de Nouvelle-Aquitaine a été récompensé dans le cadre du Prix Ville, Rail & Transports, attribué par le magazine du même nom. La Région a été distinguée dans la catégorie "Usagers" pour son dispositif de concertation connecté et interactif entre les comités TER et les usagers du réseau, en 2018. Par le biais des comités TER, 235 propositions d'usagers pour améliorer la qualité du réseau ont été déposées. Le dispositif de concertation est reconduit par la Région en 2019.

  • 23/05/19 | Jeunesse : l'Europe en procès

    Lire

    Le Centre Régional Information Jeunesse de Nouvelle-Aquitaine, a organisé ce débat assez singulier le 21 mai. En effet, avec le concours de l'association Voix Publique(s), les jeunes présents lors du "procès" ont pu échanger sur l'utilité de rester ou non dans l'Union Européenne. Dans une mise en scène théâtrale, avocats, experts, et juge déroulent leurs arguments, avant de les laisser à l'appréciation de l'audience, qui peut réagir à tout moment. A l'approche des élections, le CRIJ souhaite sensibiliser la jeunesse à la cause européenne.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | 82 nouveaux sites mobiles en Nouvelle Aquitaine grâce au dispositif Couverture Ciblée

03/03/2019 | 82 sites mobiles vont être construits en Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du dispositif Couverture Ciblée afin de pouvoir « offrir un service de téléphonie mobile 4G de qualité » à une grande partie du territoire.

Carte de la Nouvelle-Aquitaine du dispositif Couverture Ciblée

Un accord historique a été signé, en janvier 2018, pour fournir une meilleure couverture mobile 4G dans des zones non ou mal couvertes en France. Suite à cet accord passé entre le Gouvernement, l’Arcep et les opérateurs mobiles, 600 nouveaux sites ont été identifiés et priorisés. 82 d’entre eux seront prochainement construits par les opérateurs en Nouvelle Aquitaine.

En janvier 2018, le Gouvernement, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), les collectivités territoriales, les associations de collectivités et les opérateurs mobiles sont parvenus à un accord. Tous oeuvrent pour “généraliser la couverture mobile des territoires et permettre l’usage d’une 4G de qualité”. Grâce au travail d’identification des équipes-projets locales, le Gouvernement a arrêté une liste de 600 nouveaux sites sur l'ensemble du territoire français dont 82 en Nouvelle Aquitaine, afin de répondre de manière ciblée et adaptée aux attentes des citoyens. Ces sites mobiles, qui font l’objet de deux arrêtés ministériels (arrêté du 4 juillet et du 21 décembre 2018 - JOFR), seront construits par les quatre opérateurs actifs en France. L’objectif à long terme serait d’identifier de 600 à 800 sites mobiles par an.

Un accord historique sur le mobile

L’État français a, pour la première fois, décidé de prioriser l’aménagement du territoire dans les critères d’attribution des fréquences mobiles, sachant que les autorisations précédemment accordées aux différents opérateurs arrivaient à échéance. Cet accord va, sans nul doute, mener à une amélioration qualitative et à une extension du réseau mobile. Il importait, en effet, d’agir localement et de fournir une couverture mobile à des zones qui, pour certaines, n’étaient pas ou peu desservies. Avec ces 600 nouveaux sites identifiés, c’est trois fois plus que les années précédentes.

Généraliser la couverture mobile de qualité

Grâce au travail de négociation entre le Gouvernement et l’Arcep, des engagements importants ont été obtenus de la part des quatre opérateurs de réseaux mobiles que sont Bouygues Télécom, Free, Orange et SFR. Ces derniers ont ainsi pris 5 engagements : étendre la réception en 4G sur le réseau mobile existant (10 000 communes concernées), améliorer la couverture des axes de transport (55 000 km d’axes routiers prioritaires à couvrir d’ici à 2020 et 23 000 km d’axes ferrés régionaux à couvrir d’ici à 2025), généraliser la couverture mobile à l’intérieur des bâtiments, proposer une offre de 4G fixe dans les zones où les débits Internet fixe ne sont pas satisfaisants et assurer une couverture mobile de qualité dans les zones non ou mal couvertes grâce à la construction de 5 000 sites mobiles.

Les objectifs du gouvernement sont également de garantir un haut débit (>8 Mbit/s) d’ici un an et d’équiper, d’ici 2022, le territoire, en infrastructures numériques de pointe permettant un accès à très haut débit (>30 Mbit/s). En mobilisant les acteurs privés et publics, des solutions ont ainsi été trouvées pour couvrir l’intégralité du territoire. Les opérateurs privés se sont engagés à couvrir les territoires urbains (60% des logements et locaux professionnels) ainsi que le déploiement du réseau. Quant aux collectivités territoriales, elles s’engagent à couvrir les territoires ruraux (40% des logements et locaux professionnels) avec le soutien de l’État et de l’Union Européenne. Pour ce faire, elles contractualisent également des partenariats avec les opérateurs télécoms. L’Arcep, qui dispose d’un pouvoir de sanction en cas de non-respect aux obligations, s’assurera de la bonne exécution et de la mise en œuvre de ce changement par les opérateurs. 64 équipes-projets locales, constituées à l’échelle départementale ou pluri-départementale et composées de la Préfecture, du Conseil départemental, de la SGAR, d’associations de collectivités territoriales porteurs de projets des réseaux d’initiative publique du Plan France Très Haut Débit, sont donc missionnées pour accélérer le déploiement des sites mobiles sur leur territoire respectif. Elles doivent pour cela identifier et prioriser les zones à couvrir et faciliter l’excécution des déploiements par les opérateurs, notamment au niveau des autorisations d’urbanisme ou de la viabilisation des terrains.

82 sites mobiles en Nouvelle Aquitaine

Parmi les 600 nouveaux sites qui ont été identifiés et priorisés, 82 sont situés en Nouvelle Aquitaine. Les opérateurs doivent désormais contacter les collectivités territoriales concernées pour prévoir les installations et les équipements nécessaires pour un service de téléphonie mobile 4G, et ce, dans les 24 prochains mois.

Vendredi 18 janvier 2019, la Mission France Mobile qui dépend de l’Agence du Numérique pilote, a organisé une réunion en présence de tous les partenaires. Il s’agit là du premier point d’étape entre tous les acteurs de ce dispositif que ce soit le Gouvernement, l’Arcep, les opérateurs mobiles, les équipes-projets locales et les associations de collectivités territoriales. Etablir le bilan de la première année d’exécution, faire le point sur les anciens programmes de couverture mobile, partager les bonnes pratiques, répondre aux questions et échanger sur les prochaines étapes à venir, avec notamment au premier trimestre 2019 l’engagement d’un projet d’arrêté identifiant la première vague de sites mobiles à construire pour l’année en cours, tels sont les points qui ont été abordés. 

Les communes concernées par département :

Charente :

Zone touristique du lac de Lavaud et Camping des lacs et Centre équestre du barrage de Lavaud (Pressignac)

Lignières-Sonneville et Ambleville

Village Gaulois de Coriobana (Esse)

Centre Départemental du Chambon et Camping du Chambon (Eymouthiers)

Parzac

Ventouse

Charente- maritime :

Saint-Froult

Bussac Foret; Chatenet; Corignac; Jussas; Montendre; Pommiers Moulons; Sousmoulins

Creuse :

Ars

Azat-Châtenet

Néoux

Peyrabout

Saint-Dizier-La-Tour

Saint-Martin-Château

Saint-Silvain-Montaigut

Sannat

Savennes

La Cellette

Faux-Mazuras

Chard; Dontreix; Lious Les Monges; Les Mars;

Franseches

St Pardoux Morterolles

Royère De Vassivière

Saint Dizier Les Domaines

Cressat

Deux-Sevres :

La Couarde; Exoudun

Dordogne :

Grand-Brassac

Site Touristique Du Périgord Noir

Abbaye et Site Touristique de Saint-Amand-De-Coly

Site Touristique De Veyrines De Domme

Antonne-Et-Trigonant

Sadillac; Sngleyrac

Milhac De Nontron; Saint Jory De Chalais; Saint Martin De Fressengeas; Saint Saud Lacoussiere

Javerlhac et La Chapelle Saint Robert

Gironde :

Saint-Ferme

Les Lèves-et-Thoumeyragues

Leogeats

Hourtin; Saint Laurent Medoc

Haute-Vienne :

Les Salles-Lavauguyon

Saut De La Brame

Bujaleuf

Cieux

Lot-Et- Garonne :

Bajamont

Beauville

Cours

Engayrac

Grayssas

Madaillan

Montaut

Sauméjan

Pyrénées- Atlantiques :

Aast

Angous

Arrast-Larrebieu

Bassillon-Vauzé

Cadillon

Espéchède

La Bastide-Clairence

L'hôpital-D'orion

Lourenties

Lucq-De-Béarn

Méharin

Ogenne-Camptort

Esquiule

Ayherre; Hasparren; Isturits; La Bastide Clairence; Luxesumberraute; Oregue

Vienne :

Village de Mauprévoir

Domaine de Roiffé

Vallée des Singes

Alizé Sibella
Par Alizé Sibella

Crédit Photo : L'agence du Numérique

Partager sur Facebook
Vu par vous
3176
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 25 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !