Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

03/07/20 : Le 1er juillet, la préfecture de la Dordogne a publié un "arrêté portant prescriptions au Département relatives aux travaux de démolition des éléments construits dans le cadre du projet de contournement du bourg de Beynac-et-Cazenac.

03/07/20 : Suite à la démission d'Edouard Philippe, c'est Jean Castex, haut-fonctionnaire coordonnateur de la stratégie nationale de déconfinement, qui a été nommé Premier Ministre. Charge à lui de former un nouveau Gouvernement.

03/07/20 : Deux-Sèvres : les 12 Marchés des Producteurs de Pays auront bien lieu cet été. Les communes s'organisent pour accueillir au mieux les producteurs et consommateurs. Pensez à apporter vos couverts, gobelets et serviettes non jetables!

03/07/20 : Édouard Philippe a remis la démission de son gouvernement ce vendredi 3 juillet. Démission acceptée par l'Elysée.

30/06/20 : La Rochelle : Les inscriptions à L'université sont ouvertes du jeudi 2 au vendredi 17 juillet jusqu’à midi pour les néobacheliers et les étudiants admis en Master 1ère année. Dernière chance entre le 25 août et le 11 septembre jusqu’à 23h.

29/06/20 : La préfecture des Pyrénées-Atlantiques livre ce lundi le taux de participation définitif aux élections municipales et communautaires du 28 juin 2020. Dans le département, il est de 49,48 % contre 66,85 % en 2014.

29/06/20 : Beynac : C'est ce lundi, que le conseil d'état rendra une décision capitale dans l'épineux dossier de la déviation de Beynac en Dordogne. Le conseil d'état pourrait ordonner l'arrêt du projet porté par le Département et la remise en état du site.

29/06/20 : A Saintes (17), l'ancien adjoint au maire Bruno Drapon est devenu maire à la place du maire sortant Jean-Philippe Machon, avec 31,76% des voix. Bruno Drapon s'impose avec environ 230 voix d’avance face à Pierre Dietz.

29/06/20 : A Royan (17), le maire sortant (LR) Patrick Marengo conserve son fauteuil de maire avec 52,21% des voix face au marcheur Thomas Lafarie avec 21,63 %.Le taux de participation, 35,74 %, est sensiblement le même que celui du premier tour (35,25%).

29/06/20 : A Rochefort (17), le maire sortant Hervé Blanché a retrouvé son fauteuil avec 3494 voix (58,86%) contre 2442 pour Rémi Letrou (41,14%). Le taux de participation est de 35,08%.

29/06/20 : Le maire de Bayonne Jean-René Etchegaray (Bayonne toujours un temps d'avance) proche de la majorité présidentielle, a été réélu avec 51,23% face à la liste de gauche commune Bayonne-Ville ouverte et Demain Bayonne Bihar Baiona, avec 46,19%

28/06/20 : À Pessac, le maire sortant Franck Raynal est réélu de justesse avec 50,57% face au candidat tose et vert Sébastien Saint-Pasteur et son alliance avec Laure Curvale (49,63%).

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 03/07/20 | Rochefort : la réouverture du pont transbordeur remise aux calendes grecques

    Lire

    Initialement prévue le 4 juillet, la réouverture du pont transbordeur n'aura pas lieu. Complexes, les opérations de réglage du Transbordeur et de sa nacelle constituent un défi technique nécessitant de procéder par étapes. La période de confinement et le retard des travaux n'ont pas permis de mener à bien l’ensemble des mises au point nécessaires au bon fonctionnement du dispositif. Le gestionnaire du pont, l'agglo de Rochefort, se dit dans l'impossibilité de fixer une nouvelle date pour le moment.

  • 03/07/20 | Nouvelle-Aquitaine : des chèques vacances pour les plus modestes

    Lire

    Trois millions d'euros, c'est la somme annoncée par la région Nouvelle-Aquitaine pour contribuer aux chèques vacances "solidarité tourisme" (sur sept millions au total) qui seront distribués à 30 000 foyers, soit environ 100 000 personnes. Le plafond par ménage oscillera entre 100 et 400 euros, pour des bons d'une valeur de 50 à 100 euros à destination prioritaire des ménages modestes (en fonction du quotient familial). Cinq nouveaux départements rejoignent le dispositif : les Landes, le Lot-et-Garonne, la Creuse, la Dordogne et la Haute-Vienne.

  • 03/07/20 | Poitiers parmi les grandes villes où il fait bon étudier

    Lire

    Poitiers de nouveau récompensée pour sa qualité de vie lorsqu'on est étudiant. D'après le site Internet étudiant.figaro.fr, elle se classe 2e grande ville étudiante derrière Angers. Pour établir ce classement, le site s'est basé sur des critères tels que la démographie, l'offre de formation, la vie étudiante, le logement, le cadre de vie... Poitiers recense 27 000 étudiants, dont 4 000 étrangers. En janvier, L'Étudiant la consacrait à la 1replace "des grandes villes où il fait bon étudier."

  • 03/07/20 | Limoges : un questionnaire pour repenser l'aquarium

    Lire

    La Ville de Limoges et l'Association Aquarium du Limousin souhaitent recueillir les attentes du public quant à l'évolution prochaine de l'aquarium de Limoges. C'est avec un questionnaire en ligne à retrouver sur le site de la Ville. Il est à remplir du 1er juillet au 10 septembre prochain et les questions interrogeront notamment la nécessité d'agrandissement de l'aquarium.

  • 02/07/20 | À Pessac, le cinéma latino-américain fait sa clôture

    Lire

    La 37ème édition des Rencontres du cinéma latino-américain, a bien eu lieu virtuellement du 6 mai au 17 juin. De retour en physique suite à la réouverture des cinémas le 22 juin, l'évènement organise sa clôture au travers de deux soirées de projection. La première se tiendra le vendredi 3 juillet à 20h et permettra au public de voir, pour la première fois hors de son pays d'origine, le film brésilien Pureza qui évoque l'esclavage contemporain en Amazonie. La seconde soirée présentera un film argentin, "La Vuelta de San Peron", et aura lieu le 10 juillet.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | 82 nouveaux sites mobiles en Nouvelle Aquitaine grâce au dispositif Couverture Ciblée

03/03/2019 | 82 sites mobiles vont être construits en Nouvelle-Aquitaine dans le cadre du dispositif Couverture Ciblée afin de pouvoir « offrir un service de téléphonie mobile 4G de qualité » à une grande partie du territoire.

Carte de la Nouvelle-Aquitaine du dispositif Couverture Ciblée

Un accord historique a été signé, en janvier 2018, pour fournir une meilleure couverture mobile 4G dans des zones non ou mal couvertes en France. Suite à cet accord passé entre le Gouvernement, l’Arcep et les opérateurs mobiles, 600 nouveaux sites ont été identifiés et priorisés. 82 d’entre eux seront prochainement construits par les opérateurs en Nouvelle Aquitaine.

En janvier 2018, le Gouvernement, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), les collectivités territoriales, les associations de collectivités et les opérateurs mobiles sont parvenus à un accord. Tous oeuvrent pour “généraliser la couverture mobile des territoires et permettre l’usage d’une 4G de qualité”. Grâce au travail d’identification des équipes-projets locales, le Gouvernement a arrêté une liste de 600 nouveaux sites sur l'ensemble du territoire français dont 82 en Nouvelle Aquitaine, afin de répondre de manière ciblée et adaptée aux attentes des citoyens. Ces sites mobiles, qui font l’objet de deux arrêtés ministériels (arrêté du 4 juillet et du 21 décembre 2018 - JOFR), seront construits par les quatre opérateurs actifs en France. L’objectif à long terme serait d’identifier de 600 à 800 sites mobiles par an.

Un accord historique sur le mobile

L’État français a, pour la première fois, décidé de prioriser l’aménagement du territoire dans les critères d’attribution des fréquences mobiles, sachant que les autorisations précédemment accordées aux différents opérateurs arrivaient à échéance. Cet accord va, sans nul doute, mener à une amélioration qualitative et à une extension du réseau mobile. Il importait, en effet, d’agir localement et de fournir une couverture mobile à des zones qui, pour certaines, n’étaient pas ou peu desservies. Avec ces 600 nouveaux sites identifiés, c’est trois fois plus que les années précédentes.

Généraliser la couverture mobile de qualité

Grâce au travail de négociation entre le Gouvernement et l’Arcep, des engagements importants ont été obtenus de la part des quatre opérateurs de réseaux mobiles que sont Bouygues Télécom, Free, Orange et SFR. Ces derniers ont ainsi pris 5 engagements : étendre la réception en 4G sur le réseau mobile existant (10 000 communes concernées), améliorer la couverture des axes de transport (55 000 km d’axes routiers prioritaires à couvrir d’ici à 2020 et 23 000 km d’axes ferrés régionaux à couvrir d’ici à 2025), généraliser la couverture mobile à l’intérieur des bâtiments, proposer une offre de 4G fixe dans les zones où les débits Internet fixe ne sont pas satisfaisants et assurer une couverture mobile de qualité dans les zones non ou mal couvertes grâce à la construction de 5 000 sites mobiles.

Les objectifs du gouvernement sont également de garantir un haut débit (>8 Mbit/s) d’ici un an et d’équiper, d’ici 2022, le territoire, en infrastructures numériques de pointe permettant un accès à très haut débit (>30 Mbit/s). En mobilisant les acteurs privés et publics, des solutions ont ainsi été trouvées pour couvrir l’intégralité du territoire. Les opérateurs privés se sont engagés à couvrir les territoires urbains (60% des logements et locaux professionnels) ainsi que le déploiement du réseau. Quant aux collectivités territoriales, elles s’engagent à couvrir les territoires ruraux (40% des logements et locaux professionnels) avec le soutien de l’État et de l’Union Européenne. Pour ce faire, elles contractualisent également des partenariats avec les opérateurs télécoms. L’Arcep, qui dispose d’un pouvoir de sanction en cas de non-respect aux obligations, s’assurera de la bonne exécution et de la mise en œuvre de ce changement par les opérateurs. 64 équipes-projets locales, constituées à l’échelle départementale ou pluri-départementale et composées de la Préfecture, du Conseil départemental, de la SGAR, d’associations de collectivités territoriales porteurs de projets des réseaux d’initiative publique du Plan France Très Haut Débit, sont donc missionnées pour accélérer le déploiement des sites mobiles sur leur territoire respectif. Elles doivent pour cela identifier et prioriser les zones à couvrir et faciliter l’excécution des déploiements par les opérateurs, notamment au niveau des autorisations d’urbanisme ou de la viabilisation des terrains.

82 sites mobiles en Nouvelle Aquitaine

Parmi les 600 nouveaux sites qui ont été identifiés et priorisés, 82 sont situés en Nouvelle Aquitaine. Les opérateurs doivent désormais contacter les collectivités territoriales concernées pour prévoir les installations et les équipements nécessaires pour un service de téléphonie mobile 4G, et ce, dans les 24 prochains mois.

Vendredi 18 janvier 2019, la Mission France Mobile qui dépend de l’Agence du Numérique pilote, a organisé une réunion en présence de tous les partenaires. Il s’agit là du premier point d’étape entre tous les acteurs de ce dispositif que ce soit le Gouvernement, l’Arcep, les opérateurs mobiles, les équipes-projets locales et les associations de collectivités territoriales. Etablir le bilan de la première année d’exécution, faire le point sur les anciens programmes de couverture mobile, partager les bonnes pratiques, répondre aux questions et échanger sur les prochaines étapes à venir, avec notamment au premier trimestre 2019 l’engagement d’un projet d’arrêté identifiant la première vague de sites mobiles à construire pour l’année en cours, tels sont les points qui ont été abordés. 

Les communes concernées par département :

Charente :

Zone touristique du lac de Lavaud et Camping des lacs et Centre équestre du barrage de Lavaud (Pressignac)

Lignières-Sonneville et Ambleville

Village Gaulois de Coriobana (Esse)

Centre Départemental du Chambon et Camping du Chambon (Eymouthiers)

Parzac

Ventouse

Charente- maritime :

Saint-Froult

Bussac Foret; Chatenet; Corignac; Jussas; Montendre; Pommiers Moulons; Sousmoulins

Creuse :

Ars

Azat-Châtenet

Néoux

Peyrabout

Saint-Dizier-La-Tour

Saint-Martin-Château

Saint-Silvain-Montaigut

Sannat

Savennes

La Cellette

Faux-Mazuras

Chard; Dontreix; Lious Les Monges; Les Mars;

Franseches

St Pardoux Morterolles

Royère De Vassivière

Saint Dizier Les Domaines

Cressat

Deux-Sevres :

La Couarde; Exoudun

Dordogne :

Grand-Brassac

Site Touristique Du Périgord Noir

Abbaye et Site Touristique de Saint-Amand-De-Coly

Site Touristique De Veyrines De Domme

Antonne-Et-Trigonant

Sadillac; Sngleyrac

Milhac De Nontron; Saint Jory De Chalais; Saint Martin De Fressengeas; Saint Saud Lacoussiere

Javerlhac et La Chapelle Saint Robert

Gironde :

Saint-Ferme

Les Lèves-et-Thoumeyragues

Leogeats

Hourtin; Saint Laurent Medoc

Haute-Vienne :

Les Salles-Lavauguyon

Saut De La Brame

Bujaleuf

Cieux

Lot-Et- Garonne :

Bajamont

Beauville

Cours

Engayrac

Grayssas

Madaillan

Montaut

Sauméjan

Pyrénées- Atlantiques :

Aast

Angous

Arrast-Larrebieu

Bassillon-Vauzé

Cadillon

Espéchède

La Bastide-Clairence

L'hôpital-D'orion

Lourenties

Lucq-De-Béarn

Méharin

Ogenne-Camptort

Esquiule

Ayherre; Hasparren; Isturits; La Bastide Clairence; Luxesumberraute; Oregue

Vienne :

Village de Mauprévoir

Domaine de Roiffé

Vallée des Singes

Alizé Sibella
Par Alizé Sibella

Crédit Photo : L'agence du Numérique

Partager sur Facebook
Vu par vous
5228
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 6 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !