Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

17/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

14/09/21 : Bègles - Soirée festive le 24 septembre au Musée de la Création Franche pour le lancement d'une campagne de dons pour restaurer l'oeuvre totem du Musée, la sculpture Au crépuscule d’un automne, de Louis Chabaud installée en 1993 dans le parc.+ d'info

10/09/21 : A Bordeaux, l'I-Boat fête (déjà!) ses 10 ans les 1er ,2 et 3 octobre avec une programmation internationale pour 3 jours de fête en plein air. Un mini festival avec le DJ Ricardo Villalobos,le producteur Palms Trax ou encore Voilaaa Sound System+ d'info

09/09/21 : Vaccins - Du 13 au 17 septembre, de 8h à 18h, le centre de vaccination de Cenon situé 88 cours Victor Hugo, accueille les personnes (dès 12 ans) sans RDV. Des doses du vaccin Pfizer sont administrées.

03/09/21 : A partir du 6 septembre, et pour le mois, le Département de la Gironde aménage la piste cyclable de la RD 806, qui traverse Bernos-Beaulac, afin de créer un rampe pour les cyclistes et les cavaliers.

03/09/21 : La 11ème édition des Tribunes de la presse se tient du 14 au 16 octobre à Bordeaux, sur le thème "Que peut le politique?", et en présence de Cédric Villani, Asma Mahlla, Jean-Claude Mailly, Lucile Schmid, de Flore Vasseur, Elie Barnavi, Manuel Valls.

01/09/21 : Charente-Maritime : Madame Anne WINKOPP-TOCH, nouvelle sous-préfète de Saint-Jean-d’Angély, prendra ses fonctions officiellement lors d’une cérémonie lundi 06 septembre à 11h30, aux Monuments aux Morts, à Saint Jean d’Angély.

01/09/21 : La piscine municipale de Billère (64) met en place une nouvelle activité à destination des enfants de 4 et 5 ans, le Jardin aquatique. Objectif: initier, découvrir et sensibiliser au milieu aquatique. Renseignements: 05 59 77 48 05

01/09/21 : Au regard d'une situation hospitalière qui ne s'améliore pas, le préfet des Pyrénées-Atlantiques prolonge jusqu'au 5 septembre les mesures de "freinage" dont celle du pass sanitaire obligatoire dans les 5 centres commerciaux de plus de 20 000 m².

30/08/21 : Samedi 18 Septembre, la Ligue contre le cancer 33 et la Fédération Française de Randonnée 33 organisent des marches de 6 et 10km au départ du Moulin de Lansac pour sensibiliser sur la prévention et promouvoir les dépistages. Inscription: 05 40 05 01 00+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/09/21 | Journées du patrimoine: 1666 sites néo-aquitains à découvrir !

    Lire

    Les Journées européennes du patrimoine, c'est ce week-end ! Des balades et visites libres ou guidées, des expositions, des conférences, des ateliers ou encore des démonstrations rythmeront ces 2 jours dans 1 666 sites et lieux d’exception ouverts dans la région. Cette année, 107 d’entre eux ouvriront leurs portes pour la première fois et 100 de manière exceptionnelle dans le cadre de la manifestation. Châteaux, manoirs, musées, édifices religieux ou militaires, lieux de pouvoirs, sites archéologiques, espaces naturels… Programme complet : www.culture.gouv.fr/Regions/DRAC-Nouvelle-Aquitaine

  • 17/09/21 | La race limousine s’expose

    Lire

    Du 17 septembre au 13 novembre, la Bfm de Limoges propose l’exposition « La race bovine limousine : patrimoine vivant d’excellence ». Réalisée avec le pôle de Lanaud, des éleveurs, d’archives et des ressources numérisées des institutions culturelles notamment, elle retrace d’histoire de la race, qui est intimement liée à l’histoire de Limoges et de ses environs. Elle est également visible sur le site de la bibliothèque numérique du Limousin

  • 17/09/21 | La Foire au Jambon de Bayonne revient cet automne

    Lire

    Reportée d'avril à octobre 2020, annulée en raison de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus, puis reportée à nouveau au printemps 2021, la 558e édition de la Foire au jambon de Bayonne devrait se tenir du vendredi 15 au dimanche 17 octobre prochain. Une édition 2021 qui s'organiserait selon un format adapté au contexte sanitaire actuel, sur 3 jour et sur un lieu unique, tout en conservant l’esprit général de cette manifestation gastronomique et traditionnelle. dans son communiqué, la Ville de Bayonne dit souhaiter "réamorcer la spirale positive de la vie qui reprend…" tout en soutenant la filière du Jambon de Bayonne.

  • 16/09/21 | Royan et les Sentiers des Arts

    Lire

    Du 18 septembre au 14 novembre, la Communauté d’Agglomération de Royan Atlantique organise les Sentiers des Arts afin de découvrir ou de redécouvrir les communes du territoires au travers d’un itinéraire artistique original. Pour la 1ère fois, l’art urbain et ses multiples déclinaisons graphiques seront mis à l’honneur avec 11 artistes de l’association cognaçaise Eprouvette. Ces artistes réalisent, lors d'une résidence artistique en cours, du 13 au 17 septembre, les fresques géantes qui orneront le parcours.

  • 16/09/21 | Bordeaux Euratlantique : Une nouvelle école d’ingénieurs

    Lire

    Le 15 septembre, le Campus François d’Assise à Bordeaux a posé la 1ère pierre d’une nouvelle école d’ingénieur, JUNIA, en présence d’Alain Rousset. Sur 2 500m², cette future école dont les locaux sont intégrés au projet de Campus François d'Assise sur le site Armagnac-Sud d'Euratlantique, pourra accueillir entre 200 et 300 étudiants en formation Bachelor et 450 étudiants en cycle ingénieur. Parmi ses thématiques : développements logiciels & big data appliqués aux usages de l'usine du futur, Cybersécurité et usine du futur, Smart building et Smart cities... La Région Nouvelle-Aquitaine accompagne ce projet à hauteur de 6 M€.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Crise sanitaire, innovation, alimentation : les grands chantiers du Libournais pour 2021

06/01/2021 | Philippe Buisson, Maire de Libourne, estime que la gestion de la crise sanitaire doit être appréhendée avec humilité. (image d'archives)

 Philippe Buisson président de la Communauté d'agglomération du Libournais

Qui dit nouvelle année dit vœux des élus. Libourne et la Communauté d’agglomération du Libournais n’échappent pas à cette tradition. L’occasion pour Philippe Buisson de faire un bilan de ce début de mandature municipale chaotique, sur fond de Covid-19. Le Maire de Libourne a également abordé les grands chantiers en cours et à venir en 2021, qui verra notamment la création d’un conseil économique et social municipal fin janvier, la fin des travaux du centre aquatique des Dagueys mi-février ou encore le début d’une expérimentation en termes de mobilité d’ici cet été.

« Le gouvernement n’associe pas suffisamment les élus locaux dans la gestion de la crise sanitaire ». Philippe Buisson estime que l’État met du temps à apprendre de ses erreurs. « Nous avons vu les polémiques sur le port du masque, les dépistages et maintenant les vaccins, quand les collectivités – Mairies, Agglos, Départements et Régions – sont entrées dans la danse, la situation a commencé à se débloquer », affirme le Maire de Libourne. Aussi, l’élu socialiste a adressé un courrier à la Préfète de Gironde ce mercredi 6 janvier. Il y fait part du volontarisme de la Ville et de la Cali pour accueillir un centre de vaccination à Libourne, dans les anciennes casernes de l’École de Gendarmerie (ESOG). Le complexe accueille déjà un centre de dépistage du Covid-19 depuis la fin août.

Sur le volet de la sortie de crise, la Ville de Libourne entend mobiliser ses habitants. Ainsi, dès le 23 janvier, la Mairie se dotera d’un conseil économique et social municipal (CESEM), où siégeront des citoyens. La vocation du CESEM est d’accompagner et aider la Ville et l’agglo dans la construction d’une politique publique de sortie de crise. « Les mondes économique et associatif sont déjà en grande souffrance, il faut éviter qu’ils ne s’affaissent », précise Philippe Buisson.

Des politiques publiques mises à mal

Le Président de la Communauté d’agglomération du Libournais le reconnaît, plusieurs politiques municipales et communautaires ont souffert de la pandémie. « Je m’attends à ce que les outils culturels restent encore fermés un moment », concède Philippe Buisson. Ce dernier propose ainsi de créer des pastilles culturelles dématérialisées « dans le style de d’Art d’Art ». La municipalité compte également mettre l’accélérateur sur le déploiement de son action en faveur du street-art. La première œuvre sera réalisée par l'artiste bordelais A-MO à l’occasion des 30 ans du Fest’arts (du 5 au 7 août 2021). « Le festival s’échelonnera dans le temps, si le contexte épidémique ne nous permet pas la tenue du format traditionnel », ajoute Philippe Buisson.

Le projet de revitalisation des centre-bourgs mené par la Cali a également été malmené par la crise. Selon l’élu socialiste, « les commerces de centre-ville sont non négligeables à la vie communale ». Philippe Buisson en profite pour annoncer le rachat par la collectivité de la supérette des Eglisottes, au Nord de la Cali. « Nous allons rénover le bâtiment et installer de nouveaux gérants d’ici la fin de l’année, puis d’autres commerces suivront sur tout le territoire », souligne le président de la Cali.

De l’innovation dans l’air

Malgré un contexte sanitaire morose, le tableau n’est pas entièrement noirci, d’après le Maire de Libourne. « Le territoire va recevoir le Tour de France 2021, les travaux du Centre aquatique du Lac des Dagueys se termineront le 15 février, et Céva Santé Animale a confirmé sa volonté de rester à Libourne », sourit Philippe Buisson. La Ville inaugurera également, à la fin février, un incubateur de Bordeaux Technowest dédié aux startups du domaine de l’alimentation et du vin. Avant cela, Libourne recevra la visite de l’homme d’affaires bordelais Michel Ohayon le 13 janvier. Le propriétaire du Grand Hôtel de Bordeaux présentera, aux côtés de Philippe Buisson, un projet de reconversion du site de l’école de Gendarmerie en pôle œnotouristique d’envergure européenne.

Dans un avenir un peu plus lointain, l’agglo libournaise organisera des assises du maraîchage le 12 mars prochain, en lien avec le Département, la Région, la Safer et la Chambre d’Agriculture départementale pour commencer à réfléchir à la résilience alimentaire du territoire. Enfin, du côté des transports, Philippe Buisson a rappelé sa volonté de faire du Libournais un laboratoire des mobilités et annonce le début de l’expérimentation des bus citoyens (Buurbus en hollandais) avant l’été. « Nous commencerons sur deux lignes : Génissac-Libourne et Saint Ciers d’Abzac Libourne », souligne le Président de la Cali.

Libourne, capitale du silure ?

Si la Gironde détient déjà la capitale mondiale de la lamproie à Sainte-Terre, Libourne pourrait-elle devenir capitale du silure ? La question de la valorisation de ce poisson se pose dans le cadre d’une réflexion sur le développement des circuits courts dans le Libournais. « C’est un poisson qui pullule dans nos rivières et dont les qualités gastronomiques commencent à être reconnues », éclaire Philippe Buisson. Ce dernier n’exclut pas de le voir arriver dans les cantines scolaires du Libournais, ce qui représenterait un enjeu économique important pour la cinquantaine de pêcheurs professionnels du territoire.

Yoan Denéchau
Par Yoan Denéchau

Crédit Photo : Ville de Libourne

Partager sur Facebook
Vu par vous
6217
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 21 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !