Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 23/04/18 | Une étude d'impact sur un projet commercial à Coutras

    Lire

    La CCI de Bordeaux Gironde a confirmé ce lundi le lancement d'une étude d'impact indépendante (mais qu'elle finance) pour mesurer l'impact réel du projet de village des marques de Coutras. Ce projet ambitieux piloté par Vinci comprend immobilier et la société autrichienne "Im Wind" comprendra 22 000 mètres carrés de surfaces commerciales, pour un coût avoisinant les 80 millions d'euros. La commission départementale d'aménagement commerciale devrait, elle, rendre son avis sur la pertinence d'un tel projet dans les semaines à venir, gageons que l'étude d'impact l'y aidera peut-être.

  • 23/04/18 | Mont-de-Marsan: une initiative pour aider à réviser le Bac/Brevet

    Lire

    Du 2 au 19 mai, la ville de Mont-de-Marsan invite les collégiens et lycéens à venir à la Médiathèque afin de réviser leurs examens de fin d'année. Des professeurs seront présents pour répondre à leurs questions et les conseiller. Entraînements, conférences, ateliers textuels, sonores et audiovisuels et même massages, tout sera prévu pour que les futurs diplômés puissent réviser dans des conditions optimales. Renseignements sur place ou 0558460943.

  • 22/04/18 | Agen fête l’Europe avant l’heure !

    Lire

    Dans le cadre de la fête de l’Europe, la Maison de l’Europe 47, aidée de partenaires privés et collectivités, organise une scène ouverte le 28 avril, place du Président Wilson, de 14 h à 18 h, à Agen. Jeux pour enfants, stands d’infos, quiz Europe, danses, chants et musiques animeront la rue piétonne. Danseurs, musiciens, chanteurs… tous les artistes sont invités à participer à cette manifestation en s’inscrivant sur www.maisoneurope47.eu pour remplir un formulaire avant le 23 avril.

  • 21/04/18 | La Rochelle : une nouvelle présidente à la tête du lycée maritime

    Lire

    Leslie Widmann a été nommée à la présidence du CA du lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Elle a travaillé 5 ans dans la gestion du port de la Cotinière en qualité de directrice du développement. Elle a créé Odyssée Développement, un bureau d'études en économie maritime en 2000 et en 2008, lauréate du Concours national du ministère de la recherche, une seconde société qui emploie 4 chercheurs sur un système objectif d'évaluation de la fraîcheur des produits de la mer destiné aux criées.

  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Dans les lycées, la Région construit plus que les murs

01/09/2017 | Nouvelle carte des formations, lutte contre le décrochage, dispositifs d'aide scolaire... Jean-Louis Nembrini, vice président du Conseil régional en charge des lycées a fait sa rentrée

Jean-Louis Nembrini, vice président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge de l'éducation et des lycées a fait sa rentrée ce 1er septembre 2017

A entendre Jean-Louis Nembrini, vice-président du Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine en charge de l'éducation et des lycées, la Région ne veut pas se contenter d'être un bâtisseur de lycées. « Nous développons une approche délibérément éducative et pédagogique », insiste-t-il. Pour preuve l'aide aux devoirs, les micro-lycées, l'enrichissement de la carte des formations, ou encore divers dispositifs d'aides à la scolarité. Des ambitions qui ne lui font pas oublier son rôle premier de construction ou rénovation des bâtiments. Pour preuve, en février 2017, elle s'est engagée, par un vote à l'unanimité des élus, dans un Plan Pluriannuel d'Investissement record à destination des lycées, mobilisant 1,2Mds € d'ici à 2021.

En cette nouvelle rentrée, la Nouvelle-Aquitaine a fait les comptes. Ce sont plus de 230 000 lycéens qui s'apprêtent à passer les portes des quelques 296 lycées publics et 163 établissements privés sous contrat qui émaillent la région. C'est 1,4% d'élèves en plus que l'année précédente, bien que « selon les territoires, les réalités sont contrastées » prévient Jean-Louis Nembrini. Si les chiffres grimpent dans les académies de Bordeaux et Poitiers, ils stagnent, voire diminuent très légèrement dans celle de Limoges...

82 nouvelles formationsDes territoires qui sont une composante essentielle de la nouvelle carte des formations proposée en cette rentrée. Une nouvelle carte qui dénote « un effort très conséquent » puisque 82 nouvelles formations sont ouvertes sur l'ensemble de la Nouvelle-Aquitaine. Un quasi record puisqu'au niveau national, seule la région parisienne a fait mieux avec 98 nouvelles offres. « Notre carte des formations est marquée par une double volonté. D'abord, il s'agit de permettre à chacun de pouvoir poursuivre des études, notamment sur les formations professionnelles, et dans des secteurs pourvoyeurs d'emplois comme le numérique, la sécurité, l’environnent, etc. Ensuite, nous avons ouvert de nombreuses Formations Complémentaires d'Initiatives Locales (FCIL). 22 précisément», indique le vice-président . Ces formations certifiantes, apportent des compétences supplémentaires aux diplômes, et sont plus particulièrement adaptées aux besoins économiques locaux. » Si la carte des formations est particulièrement musclée en cette rentrée 2017, c'est « parce qu'il faut que partout sur le territoire de la Nouvelle-Aquitiane, le lycée attire », souligne l'élu.

Lutte contre le décrochage scolaireUn lycée qui trop souvent subit les affres du décrochage au goût de l'exécutif régional. La région s'est donc résolument engagée dans cette bataille contre l'échec scolaire, prenant notamment en exemple les dispositifs du Québec, qui a réussi en quelques années à diviser par deux le nombre de ses élèves décrocheurs. Or, le meilleur outil de la lutte contre le décrochage, c'est avant tout sa prévention. Sur ce sujet, Jean-Louis Nembrini rappelle la mise en place au niveau régional d'une plate-forme téléphonique d'aide aux devoirs dans cinq disciplines : français, maths, anglais, espagnol et physique. Au bout du fil, des étudiants en Master accompagnent gratuitement les élèves.
Autre initiative permettant de « remettre sur les rails » les élèves en situations d'échec grâce à un enseignement sur-mesure : les micro-lycées dont le nombre passe de 4 à 5 en cette rentrée 2017, avec l'ouverture d'une nouvelle structure au lycée professionnel de Roussillat à Saint-Vaury en Creuse. Une initiative présente sur les 3 académies qui couvrent la région, et qui donne satisfaction puisque sur les 4 micro-lycées pré-existants 57 élèves ont été lauréats du baccalauréat sur 67 candidats.
Parmi les autres dispositifs mis en avant, il cite notamment « Pass'en Sup » ou « JPPJV », visant à encourager l'ambition des lycéens à aller vers l'enseignement supérieur pour le premier ou pour le second à tenter le concours Sciences po, quels que soit les territoires ou le milieu social des élèves.
Quant à l'aspect pédagogique, Jean-Louis Nembrini, qui confirme par ailleurs que les aides à l'acquisition d'ouvrages et d'équipement professionnel sont renouvelées, pointe l'abonnement par la Région de l'ensemble de ses lycées au service éducatif d'Arte. Celui-ci permet ainsi la mise à disposition des élèves et de leurs professeurs de plus de 850 vidéos sélectionnées dans les programmes pédagogiques de la chaîne franco-allemande.

25 milions de repas par anAutre chantier en cours au sein des lycées : la restauration. Dans ce cadre, 92 établissements entrent dans une expérimentation via la lutte contre le gaspillage pour travailler sur un approvisionnement en circuits courts. Le Conseil régional ayant en effet en la matière des objectifs élevés d'ici la fin de la mandature : « nous visons 60% de produits issus des circuits courts et 20% de produits bio », confirme Jean-Louis Nembrini. Il faut dire qu'avec la préparation de 25 millions de repas par an, l'enjeu est d'importance tant en termes de qualité d'alimentation que de débouchés économiques pour les agriculteurs de la Région...
Enfin sur son rôle de « constructeur », prenant en compte tant des dimensions environnementales, mais aussi de sécurité, de mise en accessibilité, d'innovation ou encore bien sur de condition de travail, ce sont cette année, 54 000 m2 de surfaces neuves qui ont été soit construites soit restructurées... Une trentaine d'opérations majeures ont ainsi été livrées en 2017, parmi lesquelles, la plus coûteuse: l'extension et la restructuration partielle du Lycée Polyvalent Professionnel Saint-Cricq à Pau pour 9 800 000€.

Plus d'infos: 
Plateforme d'aide aux devoirs : 05 57 57 50 00. Reprise du service fin septembre début octobre
Détails et conditions des aides à la scolarité sont à retrouver sur jeunes.nouvelle-aquitaine.fr

Solène Méric
Par Solène Méric

Crédit Photo : Aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
23159
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 26 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !