20/05/22 : HAUTE-VIENNE Sur la 2e circonscription, la candidate LREM investie Shérazade Zaiter devra composer avec le dissident Jean-Luc Bonnet, maire du Vigen et son suppléant Bertrand Venteau, président de la Chambre d’agriculture et frère du député sortant.

19/05/22 : DORDOGNE. Dans la 4e circonscription, Jérôme Peyrat LREM, maire de La Roque-Gageac, se retire après une polémique sur sa condamnation pour violence conjugale. Il briguait le siège de la sortante Jacqueline Dubois, qui repart non investie par LREM.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6 e circo, LREM prononce l’exclusion de Philippe Jouvet, candidat contre Vincent Bru, le sortant LREM. Philippe Jouvet était jusqu'ici le suppléant de Florence Lasserre dans la 5e circonscription.

18/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 4e, l'écolo Julien Brunel se retire au profit d'Inaki Echaniz PS-Nupes. "Notre responsabilité politique nous oblige au retrait. Mais notre responsabilité morale nous interdit de soutenir le candidat PS," tweete J. Brunel

13/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES - Dans la 3ème circonscription, David Habib député socialiste sortant critique sur la NUPES, est candidat à sa succession en son nom propre face à un candidat LFI /NUPES. Alain Rousset vient de lui apporter son soutien.

12/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription, Cyril Mouquet , candidat Nouvelle Donne se désiste au profit du candidat investi par la Nupes, l'écologiste Nicolas Thierry, au nom de "l'intérêt général premier avant tout" tweete Cyril Mouquet.

11/05/22 : GIRONDE. La sortante Christelle Dubos (LREM), 46 ans, lâche la 12e circonscription. Elue en 2017, secrétaire d'Etat de 2018 à 2020, elle a créé le service public du versement des pensions alimentaires. Son suppléant, Pascal Lavergne devient candidat.

11/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Le Hendayais Tom Dubois-Robin, 29 ans, portera les couleurs de la NUPES dans la 6e circonscription. Ex gilet jaune, il a aussi interpellé, en tant que riverain, les pouvoirs publics sur le sort des migrants à la frontière basque.

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Dans la 6e circonscription, le sortant Vincent Bru, majorité présidentielle, se représente. L'ex-maire de Cambo et ex-conseiller départemental est concurrencé par l'adjoint au commerce de Biarritz, Fabrice-Sebastien Bach (LR).

10/05/22 : GIRONDE. Dans la 2e circonscription de Bordeaux, le leader EELV au conseil régional, Nicolas Thierry annonce sa candidature au poste de député face à Catherine Fabre (LREM), élue en 2017 après avoir battu Michèle Delaunay (PS) et Pierre Hurmic(EELV).

10/05/22 : PYRENEES-ATLANTIQUES. Colette Capdevielle, députée PS de 2012 à 2017, ne se présente pas dans la 5e circonscription, réservée à LFI par l'accord politique NUPES. "Nous entendons le message qui demande à la gauche de se réunir" indique la section du PS.

05/05/22 : LIMOUSIN. Après l’accord entre LFI, PC, EELV et PS, un seul candidat PS pourra se présenter dans l’ancienne région, sur la 2ème circonscription de la Haute-Vienne détenue par le député LREM Pierre Venteau. Six socialistes avaient été élus en 2012.

05/05/22 : HAUTE-VIENNE. Sur la 2ème circonscription, le député LREM Pierre Venteau, qui avait remplacé Jean-Baptiste Djebbari en novembre 2019 nommé secrétaire d'État aux transports, annonce qu’il ne sollicitera pas l’investiture aux élections législatives.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 20/05/22 | 124 000 € d'aides régionales pour les projets de Parsejoux-Valade

    Lire

    L'entreprise corrézienne Parsejoux-Valade a pour objectif de développer son activité principale la palette légère en petite série à destination de l'industrie. La société a investi dans une ligne de clouage pour plateaux de palettes équipé d'un robot anthropomorphique 6 axes, une machine de découpe pour dés de palettes, et une extension immobilière afin d'installer un séchoir à bois. La nouvelle ligne de clouage permettra en outre une baisse de 40% de la consommation énergétique vis-à-vis d'une ligne de clouage hydraulique classique. 4 créations d'emploi sont envisagés.

  • 20/05/22 | Lisi Aerospace Forged Integrated Solutions se développe à Parthenay

    Lire

    La société Lisi Aerospace Forged Integrated Solutions, acteur majeur international sur le marché des pièces de structures, de moteurs, d'équipements aéronautiques et de transformation des métaux, est spécialisée à Parthenay dans l'usinage et la finition des produits complexes. Pour son site deux-sévriens, elle souhaite augmenter la compétitivité, améliorer l'agilité notamment. Pour ce faire, elle va intégrer les outils de l'usine 4.0 et la transformation numérique à sa production.

  • 20/05/22 | L'agglomération d'Agen agit pour la gestion des biodéchets

    Lire

    L'agglomération d'Agen a construit, dans le cadre d'un travail collectif, un nouveau service public de valorisation des déchets de demain, le projet Tribio. Le projet vise à proposer à l'ensemble des habitants de l'agglomération des solutions de gestion de proximité des biodéchets et des déchets verts. À terme, l'objectif est de sortir des ordures ménagères résiduelles 3 500 tonnes et de réduire la quantité de déchets verts gérées par l'agglomération de 2 000 tonnes.

  • 19/05/22 | Danse Azur intègre le programme « Usine du Futur »

    Lire

    En Haute-Vienne, la société Danse Azur est reconnue pour son niveau de technicité de ses chaussons de danse. Elle a créé en 2020 une filiale aux Etats-Unis afin de poursuivre son développement. Pour continuer sa croissance, Danse Azur vient d'intégrer le programme du Conseil régional « Usine du Futur » pour l'aider à identifier des leviers d'actions, à augmenter ses capacités de production, sa maîtrise des coûts et le développement plus écologique de ses produits.

  • 19/05/22 | MethaBruant ou la méthanisation agricole en injection

    Lire

    A Roumegoux en Charente-Maritime, l'EARL Du Bruant a initié le projet MethaBruant qui est un projet de méthanisation agricole en injection. En plus de mieux traiter et valoriser les effluents, MethaBruant va apporter des compléments de revenus aux agriculteurs et faciliter l'installation d'un nouvel employé. Le lycée agricole de Saintes a décidé de participer à ce projet en fournissant les effluents d'élevage.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Déconfinement : les annonces de la phase 2

28/05/2020 | Le Premier ministre Edouard Philippe, et les ministres de la Santé Olivier Véran et de l'Éducation Jean-Michel Blanquer, ont présenté les principales mesures de la 2ème phase du plan de déconfinement.

1

Elles étaient attendues, elles sont désormais annoncées. Ce jeudi 28 mai, le Premier ministre Edouard Philippe, accompagné des ministres de la Santé Olivier Véran et de l'Éducation Jean-Michel Blanquer, ont détaillé les principales mesures de la deuxième phase du plan de déconfinement, qui s'étendra du 2 au 22 juin. Elles annoncent la réouverture des restaurants dès le 2 juin prochain et la fin de la zone de restriction des déplacements de 100 kilomètres autour du domicile à la même date. On vous résume l'essentiel des annonces, y compris du côté de la réouverture des écoles, collèges, et lycées, qui prévoit de s'étendre.

En premier lieu, le chef de file du gouvernement a confirmé la réouverture des restaurants, bars et cafés à compter du 2 juin pour les départements verts, à l'exception donc de l'Île-de-France, de Mayotte et de la Guyane pour qui seules les terasses pourront rouvrir à compter de cette même date. Le tout sera soumis à des règles déjà énoncées ces derniers jours : pas plus de dix personnes par table, une distance minimale d'un mètre entre les tables de chaque groupe, une "circulation organisée à l'intérieur du restaurant" et le port du masque "obligatoire pour le personnel et les clients lors de leurs déplacements". La consommation debout à l'intérieur ne sera, en revanche, pas autorisée.

Tourisme et loisirs

Concernant les hébergements touristiques (dont les campings), ils pourront également rouvrir le 2 juin en zone verte, le 22 juin en zone orange en même temps que les colonies de vacances partout sur le territoire. L'interdiction des déplacements de plus de 100 kilomètres a également été levée, ce qui, selon le ministre, "ne doit pas signifier un relâchement de l'attention". Pour ce qui est des déplacements hors de France, le gouvernement a choisi de maintenir des restrictions aux frontières intérieures jusqu'au 15 juin et attend, à cette date, une coordination européenne pour les frontières extérieures. Les parcs et jardins pourront rouvrir dès ce week-end partout en France, dès le 2 juin pour toutes les plages et plans d'eau, tout comme l'ensemble des musées et des monuments, qui seront soumis à un port du masque obligatoire.

Pour les parcs de loisirs, une jauge maximale de 5000 personnes a été établie, la réouverture des salles de concert ou de spectacle se fera à l'appréciation des différents exploitants, qui "devront proposer et garantir des règles d'usages adaptées". Les cinémas, eux, réouvriront au niveau national le 22 juin prochain. Les rassemblements de plus de dix personnes dans l'espace public, les sports collectifs et de contact, les discothèques, les salles de jeux, stades et hippodromes sont en revanche toujours interdits au moins jusqu'au 21 juin, à l'exception des sportifs professionnels qui pourront reprendre l'entraînement le 2 juin. L'ensemble de ces annonces devra faire l'objet d'un décret qui sera pris ce week-end. Pour ce qui est des piscines, elles pourront aussi ouvrir le 2 juin, mais avec des conditions adaptées et pour seulement une vingtaine d'entre elles, qui serviront de "tests" : réservation d'une ligne de nage à l'avance en prévente, bracelet de couleur au poignet (bleu, jaune ou vert en fonction de l'horaire pour éviter l'affluence), sens de circulation et vestiaires fermés.

Santé et éducation

"Les résultats sont bons sur le plan sanitaire, même si nous ne pouvons pas courir le risque de la désinvolture. Le virus est encore présent à des degrés divers sur tout le territoire, mais sa vitesse de propagation est sous contrôle. Nous sommes un peu mieux que là où nous espérions être à cette date, mais les nouvelles ne sont pas suffisamment bonnes pour dire que tout redevient normal", a répété Édouard Philippe dans un discours qui, dans son ensemble, a duré environ une heure et présenté une carte du déconfinement sur laquelle le rouge a disparu et où le orange est l'exception. "De nombreux clusters surgissent, ils sont toujours porteurs de risques de contamination. L'hôpital reste sous tension, il a subi une pression considérable. Nous nous réjouissons tous que le chiffre de réanimation soit redescendu à moins de 2000, mais ça reste tout de même 30% de notre capacité de réanimation en temps normal". Le ministre de la Santé, Olivier Véran, est lui revenu sur quelques points, notamment un chiffre : celui de plus de 80% de résultats obtenus pour les tests PCR en moins de 36 heures, mais aussi l'arrivée des tests sérologiques, 'qui ne remplacent pas les tests PCR" et de l'application Stop Covid après la validation de la CNIL.

Le ministre de l'Éducation, Jean Michel Blanquer, a confirmé quant-à-lui la réouverture des écoles "amplifiée" en juin. Selon les chiffres présentés, 82,5% des écoles primaires ont rouvert, "avec un objectif de 100% dès la semaine prochaine. À Bordeaux, par exemple, près de 60% des enfants sont retournés en classe depuis le 11 mai". La jauge reste toujours à 15 élèves maximum (dix pour les crèches) et le programme "sport santé culture civisme" pourra venir remplacer les classes et sera "particulièrement développé au mois de juin, avec un développement, là aussi, progressif". 95,5% des collèges ont rouvert pour 28% des collégiens (classes de 6ème et 5ème). Ces derniers devraient être concernés par une "ouverture plus large" à partir du 2 juin, soit l'ensemble des classes pour les zones vertes, toujours restreints aux 6ème et 5ème dans les zones oranges "et les autres niveaux si nous en avons les capacités matérielles".

Pour les enfants en situation de handicap, il reste encore un peu de marge : "80% des ULIS (unités localisées pour l'inclusion scolaire) ont pu rouvrir pour 20 à 50% des élèves accueillis en présence, notre objectif est aussi de 100% la semaine prochaine". Enfin, l'ensemble des lycées (généraux, technologiques, professionnels) vont pouvoir rouvrir à partir du 2 juin (pour les zones vertes) "au moins sur l'un des trois niveaux pour commencer", tous les lycéens pourront être concernés par des entretiens pédagogiques individuels. L'oral du BAC de Français est en revanche annulée, elle sera remplacée par le contrôle continu. Le port du masque reste obligatoire dès le collège. Le 2 juin débutera une "campagne d'identification et de prise en charge des élèves décrocheurs".

Romain Béteille
Par Romain Béteille

Crédit Photo : aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
7081
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 11 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !
Boris Vallaud, Gérald Dahan, Jean-Yves Lalanne font partie des élus investis par la NUPES Politique | 12/05/2022

Candidatures de la Nupes: le PS trébuche en Charente avec Jérôme Lambert

Jean Lassalle Politique | 02/05/2022

LEGISLATIVES: L’iconique député béarnais, Jean Lassalle, ne se représente pas

lgv une Politique | 29/04/2022

GPSO : les lignes LGV Bordeaux-Toulouse et Bordeaux-Dax contestées pour cause de surcoût

Carte électorale et  tampon ''à voté'' Politique | 25/04/2022

Présidentielle: en Nouvelle-Aquitaine les zones urbaines s'opposent aux territoires ruraux

L'hôtel de ville de La Rochelle était aux couleurs du drapeau français pour ces élections Politique | 25/04/2022

Présidentielle en Charente-Maritime : une fracture entre zones rurales et zones urbaines

A Poitiers, Emmanuel Macron arrive devant Marine Le Pen avec 75,16% des suffrages exprimés Politique | 25/04/2022

Présidentielle : Emmanuel Macron arrive en tête mais Marine Le Pen gagne du terrain dans la Vienne

Panneau d'affichage pour le 2nd tour de l'élection présidentielle de 2022 Politique | 25/04/2022

Présidentielle : En Haute-Vienne Emmanuel Macron l’emporte avec plus de 59 % des suffrages

Emmanuel Macron, le président sortant arrive en tête en Dordogne Politique | 24/04/2022

Présidentielle: En Dordogne, Emmanuel Macron devant Marine Le Pen

2em tour Politique | 24/04/2022

Présidentielle : la Gironde confirme son choix pour Emmanuel Macron

Election présidentielle 2022 : Emmanuel Macron versus Marine Le Pen Politique | 24/04/2022

Présidentielle dans les Pyrénées-Atlantiques : Macron domine, Le Pen progresse

Illustration urne Politique | 11/04/2022

Présidentielle: Marine Le Pen en tête dans trois départements sur douze

A Poitiers, Jean-Luc Mélenchon arrive en tête devant Emmanuel Macron et Marine Le Pen Politique | 11/04/2022

Présidentielle dans la Vienne : Poitiers vote Mélenchon quand la Vienne vote pour Macron

C'est Jean Luc Mélenchon qui arrive en tête en Dordogne, lors du premier tour Politique | 11/04/2022

Présidentielle en Dordogne, Marine Le Pen vire en tête

Panneau d'affichage Politique | 10/04/2022

Présidentielle en Haute-Vienne : le résultat conforme au national qualifie Emmanuel Macron et Marine Le Pen pour le second tour

Carte électorale et  tampon ''à voté'' Politique | 10/04/2022

Présidentielle dans les Pyrénées-Atlantiques : les résultats du 1er tour mettent Emmanuel Macron en tête