Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

27/09/21 : L'Agglo de Pau vient de se voir remettre par l'ADEME et le Ministère de la transition énergétique le Label, encore expérimental, Economie circulaire. Attribué pour 4 ans, il mesure les avancées et orientations des actions de la collectivité en la matière

27/09/21 : Mascaret, le festival occitan de Bordeaux et de la Gironde se lance ce 25 septembre à Bordeaux, avec la projection de deux documentaires de Patric La Vau sur notamment la fondation de l’occitanisme moderne. 20 rdv à découvrir jusqu'au 14 novembre ! Plus d

27/09/21 : Le 17 septembre, Lionel Niedzwiecki a été nommé directeur général du Festival Arte Flamenco dont les missions seront notamment de contribuer au développement territorial d’Arte Flamenco, de soutenir la création et l’émergence de nouveaux talents.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/09/21 | Coquelicontes en Creuse et en Corrèze

    Lire

    La 24ème édition du festival Coquelicontes se déroulera du 28 septembre au 10 octobre. Itinérant entre la Creuse et la Corrèze, ce sont près de 74 rendez-vous dans 57 communes qui attendent les spectateurs. Au programme : des balades, des goûters ou encore des veillées autour du conte. L'inauguration se fera le 28 septembre à 20h à la Cité de la Tapisserie d'Aubusson avec le spectacle « Chroniques des bouts du monde » de Kwal. Programme

  • 27/09/21 | Une soirée pour découvrir la Jeune Chambre Economique

    Lire

    Le 28 septembre à 19h30, la Fédération des Jeunes Chambres Economiques de Nouvelle-Aquitaine organise une soirée de présentation de l'association à destination des jeunes de 18 à 40 ans. A Agen, Bergerac, Bordeaux et Niort, la soirée se fera en présentielle mais elle aura également lieu en version dématérialisée. Billetterie et inscription

  • 27/09/21 | Girl's day à Bressuire (79)

    Lire

    Dans le cadre du plan « 1jeune, 1solution » et à l'occasion de la journée de la mixité dans l'emploi, la maison de l'emploi du Bocage dans les Deux-Sèvres, en partenariat avec la SNCF, organise mardi 28 septembre un « Girl's day : journée de la mixité ». Lors de cette journée, toutes les femmes sont invitées à la Cité de la Jeunesse et des Métiers pour découvrir les métiers de la SNCF notamment techniques, souvent considérés comme des métiers « masculins ».

  • 24/09/21 | Salon de l'agriculture de Nouvelle-Aquitaine 2022 : 1ères infos !

    Lire

    Lors de la rentrée de la Chambre régionale d'agriculture, Bruno Millet, Commissaire général du Salon de l'agriculture Nouvelle-Aquitaine a révélé que si Bordeaux sera le centre physique de la manifestation, des événements auront aussi lieu sur l'ensemble des territoires, en partenariat avec les établissements d'enseignement agricole. Autre "nouveauté" issue de l'expérience de la crise sanitaire, les débats pourront être suivis à distance sur Agriweb tv. Enfin, les animaux seront désormais présents sur toute la durée du Salon, soit du 21 au 29 mai 2022, de même que le Marché de producteurs !

  • 24/09/21 | Le CHU de Bordeaux 2ème meilleur hôpital de France

    Lire

    Selon un palmarès du Point paru le 23 septembre, le CHU de Bordeaux se classe comme 2ème meilleur hôpital public de France. 31 des spécialités du CHU se classe dans les 5 premières places dont 12 relatives à la prise en charge des cancers. Le palmarès s'est appuyé sur une enquête menée auprès d'un millier d'établissements publics ou privés à but non lucratif et d'établissements privés à but commercial. Signe d'excellence, cette position dans le top 3 des hôpitaux français est tenue depuis 19 ans !

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Départementales en Dordogne : la prime aux sortants

21/06/2021 | Ancrée à gauche, la Dordogne devrait rester socialiste dimanche prochain. Les binômes de la majorité sortante sont en tête dans la moitié des cantons sur 25.

1

En Dordogne, le 1er tour des élections départementales et régionales a été marqué par une forte abstention (59,15 %), moins forte qu'au niveau régional et national. La gauche est en très bonne position pour conserver la majorité au Département avec Germinal Peiro, le président sortant réélu dès le premier tour. Le parti de Marine Le Pen est en recul : le RN ne peut se maintenir que sur un seul canton, contre dix en 2015. Si la droite classique peut espérer conserver le même nombre de cantons qu'en 2015, la majorité présidentielle ne parvient pas à qualifier un seul binôme pour le second tour.

 A l'issue du second tour des départementales, de dimanche prochain, l'assemblée départementale de la Dordogne devrait avoir une physionomie assez proche de la précédente avec une large majorité de gauche. La gauche est en tête dans une douzaine de cantons sur les 25 et il y aura même un duel PC associé à Génération S face aux socialistes, sur le canton d'Isle Manoire. Sur trois cantons, celui de la Lalinde et sur la Vallée de l'homme et Ribérac , la majorité sortante obtient trois réélections, dont celle de Serge Mérillou et sur la vallée Dordogne, celle de Germinal Peiro.
Dans l'assemblée sortante, la Droite et le centre "non macroniste" avaient six cantons : elle peut espérer conserver un nombre identique. Elle est en balottage favorable sur quatre cantons dont celui de Coulounieix-Chamiers,  bastion de gauche. Sur  Périgueux 2, les résultats sont des plus indécis et très serrés, tout dépendra des reports de voix et de la participation, inférieure de près de huit points à celles du département. La droite avait les deux cantons de la ville.  La majorité présidentielle ne présentait  des candidats seulement sur quatre cantons : aucun ne se qualifie au deuxième tour. Le meilleur score obtenu 16,42 % est sur Périgueux 2 avec comme candidat le député de la vallée de l'Isle Philippe Chassaing (LREM).  Quant au parti de Marine Le Pen, il obtient de mauvais résultats : un seul binôme est qualifié pour dimanche prochain sur Saint-Astier où il y aura un duel divers gauche face au RN. En 2015, le RN était présent au deuxième tour dans dix cantons. Sur le plan départemental, le RN obtient 11,72 % des voix, les socialistes 34,15 %. 

Résultats canton par canton

Bergerac-1 : Le binôme Josie Bayle et Christophe Rousseau (droite) obtient une confortable avance sur les autres candidats avec 41,33 % des voix. Il est suivi de Thierry Larelle et Hélène Lehmann (gauche avec PS) avec 22,93 %, puis de Philippe Mallard et Julie Tejerizo (gauche avec PC) avec 18,49 %. Adib Benfeddoul et Muriel Gervaux-Boissière (centre), 12,19 %, et Concettina Moschetti et Guilhem Saltel (extrême gauche), 5, 06 %, ne sont pas qualifiés pour le second tour. 

Bergerac-2 : Frédéric Delmarès et Cécile Labarthe, conseillers sortants,  sont en tête avec 36,21 % des voix, suivis par Christophe David-Bordier et Sophie Thomas (centre droit) avec 17,45 %. Ces deux binômes seront présents au second tour.  Nadine Patraux et Alain Rodriguez (RN) recueille 16,38 %, Pierre Caravannier et Catherine Teveau (gauche avec PC) avec 16,13 % et enfin de Régine Gardette et Dominique Rousseau (gauche) avec 13,84 %. 

Brantôme. Le binôme de droite Josiane Boyer et Pascal Mazouaud vire en tête avec 29,48 % des voix. Le tandem de gauche ayant le soutien du PS, Mélanie Célérier et Olivier Chabreyrou, est qualifié avec 27,58 %. La sortante de gauche Pascale Robert-Rolin, avec Yves Mahaud, est éliminée avec 24,46 % des voix.

Coulounieix-Chamiers : Le binôme divers droite Thierry Cipierre et Marie-Laure Faure arrive en tête avec 35,90 % des voix. Ils seront opposés au deuxième tour aux socialistes Sacha Molesini et  Nathalie Audy, qui reccueillent 24,97 %. 

Haut-Périgord Noir :  Francine Bourra et Dominique Bousquet, pour les Républicains recueillent 51,85 % des voix devant le binôme composé de Philippe Chabrol et Sandrine Géraud (Union de la gauche).  Il y aura un second tour, car le binôme arrivé en tête ne reccueille pas 25 % des inscrits. 

Isle-Loue-Auvézère : Il manque 54 voix à Corinne Ducrocq et Bruno Lamonerie (gauche avec PS) pour l’emporter (56,19 % des suffrages mais moins de 25 % des inscrits). Thomas Semeny et Myriam Thomasson (SE) sont qualifiés avec 26,78 % des exprimés.

Isle-Manoire : Jacques Auzou et Marie-Claude Varaillas (PC, EELV, Génération. s) arrivent en tête avec 43 %, suivis par les socialistes Émilie Labrot et Jérémy Pierre-Nadal (30 %). Ce sera un duel à gauche. 

Lalinde : Marie-Lise Marsat et  Serge Mérillou, pour le parti socialiste  sont réélus avec 77,41 % devant le binôme Monia Clément et Martin Slaghuis. 

Montpon-Ménestérol : Michèle  Bouvry et Frédéric  Gojard (RN)  : 15,64 % ;  Jeanine Dumas-Chouzenoux et Daniel Martin  (DVG) : 4,72 % ;  Rozenn Rouiller  et Jean-Michel Sautreau (DVG) 42,16 % ;  Christiane Bernicard  et Xavier Biget 8,13 %  Nathalie Dollé et Franck Salat  (DVD) : 15,64 % Ce sera un duel gauche face à des centristes. 

Pays de la Force : Pascal Delteil et Raphaëlle Lafaye (centre) arrivent en tête avec 32,08 % des exprimés. Ils devancent le binôme  Thierry Auroy-Peytou et Nathalie Trapy (gauche avec PS),  de 49 voix seulement avec 31,02 % de suffrages exprimés. 

Pays de Montaigne et Gurson : Muriel Bertrandie et Pierre Guillonneau  (9,47 %); Brigitte Paganelli et Eric Reynaud (6,35 %) ; Christel DEFOULNY  et Eric Fretillere  (DVD) : 39,03 ; M. Serge Fourcaud et Mme Célia Landreau Célia : 23,32 % ; Annick Groborz et Claude Puyo (RN) : 21,84 %. 

Périgord Central : Bénédicte Boisvert-Fournaud  et Thierry Nardou (PS) : 35,74 % ; Pierre Jaubertie et Fabienne Lafon (UGE) : 25,34 % ; Claudine Faure et Alain Ollivier (DIV) : 38,98 %. Les candidats du centre et le duo présenté par la majorité départementale sortante sont qualifiés pour le deuxième tour. 

Périgord Vert Nontronnais :  Les  conseillers sortants socialistes Pascal Bourdeau et Juliette Nevers sont en ballottage favorable avec 37,54 % des voix. Le binôme sans étiquette Béatrice Cibot et Thierry Pasquet se qualifie pour le second tour (31,05 %).

Périgueux-1 :  Laurent Mossion (conseiller sortant LR) et Florence Borgella arrivent en tête avec 44,29% des voix. Ils seront opposés à Anne Marchand et Emeric Lavitola (PS) (35,55 %) au second tour. 

Périgueux-2 : Les socialistes Paul Maso et Mireille Volpato (29 %) devancent de très peu (13 voix) la droite de Samuel Duval et Natacha Mayaud (29 %). Les deux binômes se retrouveront au second tour. Philippe Chassaing et Christine Anceau (LREM) obtiennent 16,4 % et Julien Garès et Juliette Lasserre-Mistaudy (PC) 15,8 %.

Ribérac : Didier Bazinet, le conseiller sortant socialiste, est  réélu avec une nouvelle colistière, Catherine Bézac-Gonthier. Le binôme obtient 57,76 % des suffrages devant le binôme Divers centre, Philippe  Chotard et Muriel Morlion.  

Saint-Astier : Le binôme divers gauche Véronique Chabreyroux et Jacques Ranoux (37, 80 % des voix) et celui du Rassemblement national Pascale Léger et Serge Muller (23, 80 % des voix) sont qualifiés pour le second tour.

Sarlat-la-Caneda :  Fabienne Lagoubie et Benoît Secrestat (gauche avec Parti socialiste) sont en ballottage favorable avec 48,60 %. Basile Fanier et Nathalie Lavergne (LR) seront également présents au second tour, avec 34,45 %.

Sud-Bergeracois : Le binôme PS Sylvie Chevallier et Jérôme Bataille est en tête avec 38,90 % des voix et seront opposés au second tour au tandem divers droite Hervé Delage et Annie Aublanc. 

Terrasson-Lavilledieu Un second tour sera organisé à Terrasson. Le duo PC-PS Régine Anglard et Michel Lajugie arrive en tête avec 46,01% des voix. Ils seront opposés à Jean-Michel Chanquoi et Gaëlle Gauthier-Lajonie qui obtiennent 27,18% 

Thiviers : Stéphane Fayol et Isabelle Hyvoz, le tandem divers droite, est en ballottage favorable avec 41,33 % des voix. Au deuxième tour, ils affronteront le binôme socialiste Françoise Decarpentrie – Michel Karp, qui reccueille de 31,31 % des suffrages.

Trélissac : Les socialistes Christelle Boucaud et Stéphane Dobbels atteignent 54 %. Le binôme Modem Marie-Hélène Belombo et Hussein Khairallah est en ballottage défavorable avec 24 %. Il y a aura un second tour car le binôme arrivait en tête n'atteint pas le nombre d'inscrits suffisant. 

 Vallée Dordogne : Germinal Peiro (PS) le président du conseil départemental sortant est réélu avec 64,96 %  dès le premier tour. Il est associé à Patricia Lafon-Gauthier. 

Vallée de l’Isle : Carline Cappelle et Jean-Michel Magne (gauche avec PS), conseillers sortants,  sont en tête avec 41,84 % devant Bertrand Mathieu et Paulette Sicre-Doyotte (droite), 31,07 %. 

Vallée de l’Homme : La gauche s'affrontera au second tour. Les socialistes Florence Gauthier et Christian Teillac ont obtenu 42,75% des voix. Jean-Paul Dubos et Moya Lemoine (gauche avec PC) sont deuxièmes avec 24,04 %. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : 4111111111111111

Partager sur Facebook
Vu par vous
4639
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 30 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !