Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

15/02/19 : La Rochelle : Réunion publique dans le cadre du grand débat national « Transition écologique, un devoir laïc, démocratique et citoyen » Salle de l’Oratoire, ce dimanche à 14h.

15/02/19 : Charente-Maritime : la mairie de Clavette, près de La Rochelle, organise un Grand Débat national sur le thème de la fiscalité, mardi 26 février à 19h à la salle des fêtes.

15/02/19 : La Rochelle : suite à un nouvel appel à manifestation sur les réseaux sociaux, non déclaré en préfecture, cette dernière a renforcé son dispositif de sécurité et réitéré son arrêté interdisant la vente et la détention de produits chimiques.

15/02/19 : Suite à une AG extraordinaire qui s’est tenue ce jour, le Frac Aquitaine change de nom. En référence à la dimension territoriale de ses missions et au nouveau bâtiment qu'il intégrera d'ici juin, il se nomme désormais Frac Nouvelle-Aquitaine MÉCA.

14/02/19 : Virginie Calmels a fait part de son retrait de la vie politique lors d'une réunion de la majorité municipale bordelaise ce jeudi 14 évrier et devrait renoncer à son mandat municipal concomitamment avec Alain Juppé début mars.

13/02/19 : Les artistes Benjamin Biolay et Melvil Poupaud se retrouvent sur la scène du théâtre Ducourneau d'Agen, vendredi 15 février à 20 h 30 pour présenter leur Songbook idéal.

13/02/19 : Contre la Réforme des lycées, les établissements de la Rive Droite se mobilisent, le jeudi 14 février, à 17h30. Depuis le lycée Elie Faure, direction les Iris puis le lycée Mauriac pour un rassemblement place Stalingrad.

13/02/19 : Le jeudi 21 février, O2 Radio organise une émission spéciale "Grand Débat National" en direct de 19h à 21h sur 91.3FM ou Facebook. L'émission s'articulera autour de trois thèmes : Fiscalité et dépenses publiques, Institutions et Transition écologique.

13/02/19 : A cause des manifestations le samedi, l'Opéra National de Bordeaux modifie l'accueil de la compagnie de danse « Nederlands Dans Theater ». Ainsi, la représentation initialement programmée le samedi 23 fév. 20 h est avancée au mercredi 20 fév 20 h.

12/02/19 : Le maire de Poitiers, Alain Claeys accueillera le 12 février à 18h15 les étudiants européens du programme Erasmus. Ils seront reçus à l'hôtel de ville, dans le cadre de leur séjour dont le thème est "Migration in Europe".

12/02/19 : La rocade sera fermée entre les échangeurs 2 et 4 pour travaux de maintenance et entretien dans les nuits du 13 au 14 février de 21h à 6h et du 14 au 15 février de 21h à 6h.

12/02/19 : Le collectif "Ensemble pour le climat La Rochelle" organise une nouvelle après-midi de sensibilisation sur le thème de la citoyenneté et du vivre ensemble le dimanche 17 février. Le rdv est donné à 14h30 à la plage de la concurrence pour une marche.

11/02/19 : "France-Maghreb : renforcer l'économie sociale et solidaire, élus et entrepreneurs unis", tel est le thème de la 16° convention « Europe-Afrique du Nord » qui aura lieu les 15 et 16 février Halle des Douves à Bordeaux. www.france-northafrica.com

07/02/19 : Pierre Camani (psdt du 47) à propos de sa rencontre ce jour, avec Jun Kuroda, cadre dirigeant de Taisho, repreneur d’UPSA : " Taisho veut véritablement investir dans l’entreprise agenaise en diversifiant et développant ses activités commerciales."

07/02/19 : Le chef Philippe Etchebest va ouvrir d'ici la fin de l'année 2019 un nouveau restaurant à Bordeaux dans le quartier des Chartrons. Comme au Quatrième Mur, la carte sera divisée en deux : une cuisine "populaire" et une plus haut-de-gamme.

Juppé : une démission lourde de sens

Il a tourné la page entre émotion et lassitude...Emotion lorsque la voix s'est brisée à l'évocation du couple qu'il formait avec la ville, lassitude lorsqu'il a esquissé les raisons de fond qui l'ont décidé à ne pas briguer un mandat supplémentaire, le « mandat de trop » que l'on n'allait pas tarder à lui jeter à la figure. Oui, ce qui nous a semblé le plus révélateur du choix d'Alain Juppé de renoncer à se représenter et à accepter, en 24 heures, la proposition qu'on lui a faite, c'est ce sentiment que le combat n'en valait plus forcément la peine, en tout cas pas sur la place publique, dans un contexte où, il l'a souligné, l'esprit public « est devenu délétère ». Et de pointer la haine, la violence, les mensonges qui envahissent les réseaux sociaux et ces affirmations péremptoires sur le mode « élus tous pourris et élites stigmatisées »... D'aucuns railleront ces propos et, déjà, sans sourciller égrènent les moments les plus rudes d'un parcours politique, longtemps dévoué à Jacques Chirac. C'est tout juste s'il ne faudrait pas s'excuser, aujourd'hui, d'accorder un peu d'attention aux propos d'un homme de droite qui n'a jamais placé ses désaccords au-dessus des valeurs de la République. Un républicain qui a claqué la porte d'un parti qui n'a plus rien à voir, sous Wauquiez, avec ce qui fut naguère l'UMP, l'Union pour un mouvement populaire. Désormais tenu à un vrai devoir de réserve, dans quelques semaines, au sein du Conseil constitutionnel, il exprimera des points de vue dont on peut penser qu'ils ne seront pas inutiles à un président qui va devoir, justement, ouvrir le chantier des réformes institutionnelles.


- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 15/02/19 | Royan : imaginez la plage du futur !

    Lire

    La Communauté d'Agglomération Royan Atlantique (CARA) organise un concours d'artistes amateurs. Ce dernier a pour thème "ma plage en 2040" et s'inscrit dans le cadre du plan plage territorial de l'agglomération. Toutes les formes d'art sont acceptées, du dessin à la sculpture en passant par la vidéo. La CARA souhaite prendre en compte la vision des citoyens dans sa politique d'aménagement du territoire. Les candidatures d'artistes sont à envoyer pour le 3 mai au siège de la collectivité.

  • 15/02/19 | Rénovation de la Cité administrative d'Agen

    Lire

    Le plan de rénovation énergétique des bâtiments de 2018 prévoit la rénovation des cités administratives à l’échelle nationale pour 1 milliard d’euros sur 5 ans. Les objectifs prioritaires de cette rénovation sont l’amélioration de la performance énergétique et la réduction des dépenses de fonctionnement. Le dossier de la Cité administrative de Lot-et-Garonne a donc obtenu la labellisation lors de la Conférence nationale de l’immobilier de l’État qui s'est tenue le 6 décembre dernier.

  • 15/02/19 | Un concert poétique à la BFM

    Lire

    La Ville de Limoges propose le 16 février à 15h un concert poétique et rock à l’auditorium Clancier de la BFM centre-ville en hommage au poète québécois Gaston Miron. En coréalisation avec l’Office Artistique de la Région Nouvelle-Aquitaine, la compagnie Fracas fera voyager le public en poésie dans le grand espace du Québec mais aussi de Gaston Miron. L’entrée est libre dans la mesure des places disponibles.

  • 15/02/19 | Ouverture des réservations pour les Refuges Périurbains

    Lire

    Dès ce 15 février à 13h30, Bordeaux Métropole ouvre les 1ères réservations pour la 8ème saison des Refuges Périurbains. Les 9 refuges pourront accueillir dès le 1er mars gratuitement les visiteurs. Ils sont ouverts toutes les nuits du 1er mars au 30 novembre. Cet été un nouveau Refuge ouvrira ses portes à Saint-Médard-en-Jalles. Réservations

  • 15/02/19 | Exposition de Krees à l'Espace Saint-Rémi

    Lire

    L'artiste Krees, originaire du nord de la France, sera exposée du 16 au 27 février à l'Espace Saint-Rémi à Bordeaux. Vernissage le dimanche 17 février à 15h30. Krees vient de recevoir le prix du Salon international contemporain de la galerie Esart de Barcelone. L'artiste exposera ensuite ses oeuvres du 8 au 10 mars à la Maison Louis David à Andernos.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Départementales en Gironde: un canton nommé Presqu'île

06/02/2015 | Autour d'Anne Laure Bedu et Philippe Garrigue Jean-Marc Pétrissans et Josiane Zambon.

Départementales en Gironde: un canton niommé Presqu'île - la nouvelle équipe

Il l'avait dit : il le fait. Philippe Madrelle, après une réunion la veille à Lalande-de Fronsac où la forte assistance l'a rassuré sur la mobilisation de sa famille politique, avait donné rendez vous à la presse ce vendredi 6 février à la mairie de Saint Loubès, au cœur du canton de Carbon-Blanc dont il a porté les couleurs « sans interruption depuis 46 ans ». Une commune où il se rappelle, non sans émotion, qu'il prît son premier poste d'enseignant, en l'occurrence d'instituteur à l'école...juste derrière la mairie. Une époque où il entrait en politique par la petite porte, celle quand même très formatrice de conseiller municipal, non loin de là, à Ambarès

En venant à Saint-Loubès, entouré des deux candidats à sa succession et de leurs suppléants, dans un canton agrandi puis qu'il passe de six à neuf communes, il entendait affirmer que même en son absence la maison serait bien gardée. Le canton comme d'autres a pris ses aises, englobant désormais celles de Beychac-et-Caillau, lieu de fort développement économique le long de la RN 89 au sortir quasi immédiat de la rocade bordelaise sur la rive droite et celles de Saint-Louis-de-Montferrand et Ambès, en bord de Garonne et de Dordogne. Un ensemble très vaste qui ne compte pas moins de 45.000 habitants et que sa géographie prédisposait à sa nouvelle dénomination : « la Presqu'île ».

Anne Laure Bedu en pole position

Philippe Madrelle en campagne est donc venu présenter à Saint-Loubés l'équipe qu'il soutient. Et au premier rang du binôme candidat à sa succession, Anne Laure Bedu dont il a pris grand soin de souligner les qualités, une de ces jeunes femmes qui entrent en politique avec la sensibilité du développement durable, l'expertise qui en découle et trouve à s'exprimer dans une activité d' entrepreneuse » à la tête – un vrai clin d'oeil à son canton d'élection- d'un cabinet nommé Presqu'île qu'elle a fondé, voilà neuf ans. Anne-Laure Bedu dit sa passion pour le « travail collaboratif » et le numérique et est consciente du défi qu'elle doit relever. Pour la circonstance elle sera entourée par un élu d'expérience, Philippe Garrigue, maire de Beychac-et-Caillau, un homme qui fait tourner sa commune, reconnue au sein de la CDC de Saint-Loubès pour son attractivité et son potentiel économique. Un binôme, deux générations que complètent, d'une part Josiane Zambon la nouvelle maire de Saint-Louis de Montferrand et conseillère communautaire, une élue engagée dans des combats militants qui, par ailleurs, est en charge des affaires économiques à l'hôpital Saint-André et, d'autre part, un jeune militant responsable de la section PS d'Ambarès, ,Jean Marc Pétrissans, qui se plaît à remarquer que l'équipe de quatre qui part en campagne est représentative de quatres générations.

Ce lancement a donné l'occasion à Philippe Madrelle de se démarquer avec la vigueur dont on le sait capable en campagne électorale de cette opposition qu'il nomme en ces moments là avec un accent circonflexe : « la droite ». C'est ainsi que Yves d'Amécourt qui conduit la liste « Gironde positive » a eu droit à quelques remarques en manière de réponses à ses suggestions à moins que ce ne soit des attaques : « les dépenses de personnel du département ne représentent que 15% de notre budget et nous situent dans les chiffres équivalents aux départements de même taille. Quant au partenariat avec la métropole il a été signé en mars 2014, ce que M d'Amécourt semble méconnaître. Mais il est vrai que je n'ai pas accepté de participer au financement du Grand Stade auquel Alain Juppé m'invitait..J'ai bien fait : il ne faut pas être suiviste... » Et d'insister, entre autres, sur le bilan des engagements pris sur le canton : construction du collège de Carbon Blanc, de Sainte-Eulalie, reconstruction de ceux de Saint-Loubès et d'Ambarès. Le contexte politique national au lendemain des attentats se redressant, le président sortant fait preuve d'optimisme, à la nuance près qu'une autre campagne doit être menée, celle de la lutte contre l'abstention.

La rédaction
Par La rédaction

Crédit Photo : HUDE Patrick - aqui.fr

Partager sur Facebook
Vu par vous
10779
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 17 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !