aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Départementales Landes : le duel Emmanuelli-Darrieussecq s'annonce serré

30/01/2015 | La nouvelle carte à 15 cantons au lieu de 30

Landes cantons

Fin du vrai-faux suspense. A la tête du département depuis plus de 30 ans, Henri Emmanuelli est donc bien candidat à sa succession aux départementales (ex-cantonales) des 22 et 29 mars. Pour la droite et le centre, emmenés par la maire de Mont-de-Marsan Geneviève Darrieussecq (MoDem), faire basculer l'assemblée landaise n'a jamais semblé aussi envisageable.

C'est sur son blog que le président du Conseil général a officialisé la nouvelle, avant de se livrer à une petite tournée médiatique. «Ma responsabilité est de répondre aux défis qui sont ceux du moment » avec « une équipe de femmes et d’hommes largement renouvelée et rajeunie », écrit le député de bientôt 70 ans, à la veille de l'annonce des binômes qui représenteront le PS dans les 15 cantons landais (au lieu de 30 jusqu'ici suite au redécoupage). « Le progrès social, le développement, l’innovation, la solidarité, c’est nous ! », ajoute aussi le député, parlant « faible endettement à bas coût et capacité d’investissement intacte » du département qui « conserve un potentiel d’action que beaucoup de collectivités locales ont perdu ».
Dans une dynamique bien négative depuis les européennes et les municipales, la gauche landaise peut pourtant craindre de perdre le département, mais refuse tout pessimisme. « Sur notre bilan depuis 30 ans, on part avec des atouts » que ce soit sur l'attractivité du département, les finances ou les services publics, estime Renaud Lagrave, premier fédéral du PS « plutôt serein ». Et de poursuivre : « Emmanuelli représente celui qui a fait bougé le département et qui le fait aider au niveau national, c'est important dans la tête des Landaises et des Landais », et les projets économiques et sociaux pour la prochaine mandature se bousculent, entre AgroLandes, village Alzheimer, pôle golfique et touristique à Tosse ou encore piscine à vagues à Saint-Geours-de-Maremne.
IncertitudeCe sera très serré, pronostique-t-on de toutes parts. Les deux cantons de Mont-de-Marsan peuvent basculer par un « effet Darrieussecq », dit-on dans l'entourage d'Emmanuelli alors que la maire MoDem a déjà détrôné la gauche en 2008 après des décennies de règne sur l'hôtel de ville de la préfecture.
Les cantons de Tyrosse, Saint-Sever et Aire-sur-Adour, villes toutes passées à droite aux dernières municipales à la surprise générale, sont très incertains. Et la droite qui ne compte actuellement que 4 conseillers généraux sur 30 se prend à rêver lors de cette élection où pour la première fois tous les cantons sont renouvelables, avec des binômes à parité homme-femme.
« Les cartes sont rebattues, il y a une réelle chance de faire basculer », pense Julien Dubois, candidat UMP à Dax pour Couleurs Landes, rassemblement de la droite et du centre intégrant pour moitié des personnes issues de la société civile : « il y a une manière de fonctionner en place depuis plus de 30 ans qui a sclérosé les choses » et « le département a pris du retard sur ses missions de base » comme l'action sociale, la petite enfance ou les personnes âgées. Arnaud Tauzin, nouveau maire UMP de Saint-Sever, pointe aussi « d'un côté l'usure, de l'autre côté l'envie », en souhaitant une nouvelle gouvernance pour que les collectivités « travaillent main dans la main au-delà des étiquettes politiques » plutôt que de « recevoir des ordres du Conseil général »...
Front de gauche et EELV en autonomeEn « chef de file » sans pour autant vouloir devenir présidente en cas de victoire, ce qui lui vaut une pique d'Emmanuelli (« les Landais ont le droit de savoir qui détiendra l'exécutif »), Geneviève Darrieussecq, 59 ans, ne dit pas autre chose sur une gouvernance « auto-centrée » et « sans concertation ».
Face à cette droite unie, la gauche ne partira, elle, pas rassemblée puisque le Front de gauche devrait proposer des candidats partout, dans « une démarche à la Syriza », relève Alain Baché, candidat PCF à Mont-de-Marsan : « on a un élu, on peut le perdre, on peut le conserver et on peut aussi en gagner, notamment sur Saint-Martin-de-Seignanx ».
Sans vouloir mettre le PS en difficulté, Europe Ecologie-Les Verts devrait partir dans 5 cantons en autonome dont Dax et Mont-de-Marsan, pour défendre la transition énergétique et l'économie circulaire dans le département. « Au PS, ils auraient mieux fait de changer leur tête de gondole », fait valoir une écologiste car il est « difficile d'envisager des changements avec quelqu'un qui est là depuis 33 ans avec une vision passéiste » malgré des avancées sur le social ou les transports, et alors qu'il existe des « socialistes écolo-compatibles ».
De l'autre côté de l'échiquier, le Front national sera, lui, présent dans 12 cantons, peut-être plus s'il trouve des femmes à Hagetmau, Morcenx ou Tartas. « Un élu, ce serait une bonne surprise », relève Patrick Correas, patron départemental qui ne cache pas que la campagne frontiste sera strictement axée sur des thèmes nationaux, en attendant de recevoir la propagande électorale du parti.

Julie Ducourau
Par Julie Ducourau

Crédit Photo : Préfecture

Partager sur Facebook
Vu par vous
6245
Aimé par vous
1 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !