Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

21/02/18 : Charente-Maritime: Dominique Bussereau a annoncé sur twitter qu'il quittait Les Républicains. "Je reste attaché aux militants, aux amis. Le faux pas grave d'un chef ne me permet pas de rester dans l'équipe du chef",s'est-il justifié sur Public Sénat.

16/02/18 : Suite au décès de Joan Taris, les élus MoDem & Apparentés du Conseil régional néo-aquitain ont choisi Pascale Requenna, tête de liste du département des Landes lors des élections régionales de 2015, pour incarner la Présidence de leur groupe.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 23/02/18 | Salon de l'Agriculture : trois personnalités régionales médaillées

    Lire

    Lors du salon de l'agriculture du 24 février au 4 mars, la Région Nouvelle-Aquitaine va récompenser 3 personnalités régionales promouvant le territoire : la viticultrice landaise Corinne Lacoste-Bayens, présidente de Qualité Landes ; l'éleveur deux-sévrien François Bonnet, président de la Fédération Régionale des Syndicats Caprins de Charentes-Poitou-Vendée ; Anne Alassane, chef du restaurant du Pôle de Lanaud (86), siège d'organismes intervenant dans la sélection de la race bovine limousine.

  • 23/02/18 | Les mesures de limitation de vitesse sont levées

    Lire

    Selon les données d’Atmo Nouvelle-Aquitaine transmises ce jour, l’épisode de pollution atmosphérique en Gironde est terminé. Le préfet de Gironde vient donc de lever les mesures de limitation de vitesse sur les routes et autoroutes du département qui ont été mises en place hier par arrêté préfectoral.

  • 23/02/18 | La Charente-Maritime en alerte pollution atmosphérique

    Lire

    La préfecture de Charente-Maritime a placé en alerte pollution atmosphérique le 22 février, jusqu'à nouvel ordre. La vitesse des véhicules à moteur est donc limitée sur les routes du département : à 110km/h sur les portions d’autoroutes normalement limitées à 130km/h ; à 90 km/h sur les routes normalement limitées à 110 km/h, à 70 km/h sur les routes limitées à 90 km/h. Il est également interdit de brûler des déchets verts ou autre à l'air libre.

  • 22/02/18 | Bordeaux: Anne Walryck démissionne à son tour après les propos de Wauquiez

    Lire

    Anne Walryck, adjointe au maire de Bordeaux, vice-présidente de la métropole, annonce ce jour sa démission des Républicains « devant les propos assumés et calomnieux de Laurent Wauquiez sur Alain Juppé », rejoignant ainsi d'autres conseillers démissionnaires: Elizabeth Touton, Anne Brézillon, Jean-Louis David, Stéphane Delaux, Joël Solari, Laetitia Jarty-Roi.

  • 22/02/18 | Pic de pollution en Gironde: réduction des vitesses maximales autorisées

    Lire

    En conséquence du déclenchement d'une alerte de pollution aux particules fines émise par Atmo Nouvelle-Aquitaine pour jeudi 22 et vendredi 23 février sur le département de la Gironde, Didier Lallement, préfet du département, a pris un arrêté qui réduit de 20km/h les vitesses maximales autorisées sur l’ensemble du réseau routier du département (hors voiries urbaines) jusqu’à la fin de l’épisode de pollution.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Des élections municipales à fort enjeu en Gironde

01/07/2013 | Les élections municipales approchent à grand pas. A Bordeaux, la campagne est déjà lancée entre Vincent Feltesse et Alain Juppé

Vincent Feltesse, le président de la CUB veut devenir le maire de Bordeaux

En Gironde, pour les municipales en 2014, tous les regards sont tournés vers Bordeaux, avec le duel entre Vincent Feltesse, le président PS de la Communauté urbaine de Bordeaux (CUB), et Alain Juppé, le maire actuel (UMP) de Bordeaux. Mais, plus globalement, au regard du contexte politique national et de la faible cote de popularité du président de la République, François Hollande, c'est l'équilibre des forces au sein de la CUB qui est en question. Peut-elle basculer à droite ? Hors CUB, la situation à Libourne sera aussi très intéressante, notamment au regard de la montée du FN...

Le socialiste Vincent Feltesse a-t-il réellement une chance de battre Alain Juppé? A gauche, on se prêt à rêver de conquérir ce bastion de la droite depuis la défaite de l'ancien ministre face à Michèle Delaunay aux législatives en 2007.  Dans un territoire à gauche, la mairie de Bordeaux est à droite depuis 66 ans. Mais, la population de la ville évolue. Il y a actuellement 139 000 inscrits à Bordeaux et 82 000 votants dont 49 000 pour Alain Juppé. Sur ces électeurs 12 à 13000 votent à gauche aux élections nationales. "Il faut en déplacer 7500 pour gagner", avance Vincent Feltesse. Parmi eux, il entend notamment conquérir les jeunes, souvent abstentionnistes. Mais, Alain Juppé jouit d'une belle popularité et d'un bon bilan. En outre, lors des municipales, les électeurs votent avant tout pour une personne et une personnalité. Bordeaux s'est habituée à avoir comme premier magistrat un homme d'Etat, ministre ou ancien ministre. Le dernier sondage disponible sur les municipales à Bordeaux commandé en avril par Sud Ouest, France Bleu Gironde et TV7 Bordeaux donnait Alain Juppé - qui dirige la ville depuis 16 ans - en tête des intentions de vote pour les municipales en 2014, avec 59% des suffrages, contre 41% pour Vincent Feltesse.

La CUB va-t-elle rester à gauche ?Derrière, deux questions se posent : la CUB peut-elle basculer à droite et Vincent Feltesse, s'il est défait, pourra-t-il rester président de la CUB, en étant simple conseiller municipal d'opposition à Bordeaux ? L'intéressé estime qu'il faudrait un "séisme" pour que la CUB passe à droite et qu'il pourrait garder son poste de président de la CUB, en cas de défaite, "ce que je n'envisage pas". Pour rappel, à l'heure actuelle, la CUB compte 27 communes, 120 conseillers et son rapport de force est de 63 élus de gauche, 57 de droite. A noter que le 1er juillet, Martignas-sur-Jalle a intégré la CUB et que son maire, Michel Vernejoul, est socialiste. De son côté, la droite mise sur une vague "bleue", liée à la déception du mandat du président, François Hollande. Plusieurs communes sont susceptibles de changer de couleur politique comme Saint-Médard-en-Jalles. Ce n'est pas forcément le cas à Mérignac. Mais, une question cruciale se pose : Michel Sainte-Marie va-t-il repartir pour un nouveau mandat ? Si ce n'est pas le cas, sa succession ne se fera pas sans remous. L'issue du scrutin est incertaine à Bruges, commune historiquement à droite, passée à gauche, avec la démission du maire, Bernard Seurot, en cours de mandat en 2010, car soupçonné de malversations financières. 

Libourne, une élection particulière et le spectre du FNHors CUB, en Gironde, les résultats de Libourne seront scrutés à la loupe. Le socialiste Gilbert Mitterrand a laissé la place à Philippe Buisson, son directeur de cabinet, en novembre 2011. Ce dernier n'a donc pas été élu au suffrage universel. Il aura face à lui l'ex député Jean-Paul Garraud, l'un des tenants de la droite populaire, qui s'est publiquement interrogé au niveau national sur l'intérêt de faire alliance avec le FN... Que fera-t-il à Libourne, sur un territoire semi-rural, où le FN gagne du terrain ?  

Retrouvez nous sur la page FaceBook AquiMunicipale2014

Nicolas César
Par Nicolas César

Crédit Photo : NC

Elections municipales - 2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
1360
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 27 + 8 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !