aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

23/09/16 : Annulation du spectacle « Cabaret New Burlesque » programmé le mardi 11 octobre, au Théâtre Ducourneau, à Agen. Le producteur a déprogrammé la tournée européenne de ces artistes américains. Aucun autre spectacle ne sera programmé en remplacement.

23/09/16 : Elections au tribunal de Commerce d'Agen. 9 candidats en lice. Dépouillement prévu le 5 octobre à 9h30 et éventuellement, en cas de 2ème tour, le 18 octobre à 9h30.

23/09/16 : TEST TOEIC. Spécialisée dans l’enseignement des langues étrangères, la Maison de l’Europe47 à Agen organise une session de test TOEIC le mercredi 12 octobre de 14h à 17h. Plus d'infos au 05.53.66.47.59. Date limite d’inscription : le 26 septembre

22/09/16 : L'abeille et les problèmes auxquels elle est confrontée sont évoqués jusqu'au samedi 24 septembre lors de journées que le village Emmaüs de Pau-Lescar consacre à cet insecte à travers de multiples stands, animations et conférences.+ d'info

- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/09/16 | Chômage: Les chiffres en Nouvelle Aquitane

    Lire

    302 935 demandeurs sans aucune activité fin août: +0,7 % sur 3 mois: +2 051 personnes, +0,6 % sur un mois et -0,8 % sur un an. France: + 1,0 % sur 3 mois, +1,4 % sur un mois, -0,3 % sur un an. +1,2 % pour les moins de 25 ans (+2,0 % sur un mois et –4,7 % sur un an), +0,4 % pour ceux de 25 à 49 ans (+0,3 % sur un mois et –1,2 % sur un an) et de 1,1 % pour ceux de 50 ans ou plus (+0,5 % sur un mois et +2,5 % sur un an). Au total (ABC) 501 721 demandeurs: + 2,1 % sur un an. Par département: –1,0 % en Creuse et +1,8 % en Charente sur 3 mois et entre –1,1 % dans les Landes et +1,6 % en Charente sur un mois.

  • 26/09/16 | Alain Juppé : "les maires doivent s'efforcer de mieux accueillir les réfugiés"

    Lire

    Avant son conseil municipal, Alain Juppé, a appelé lundi les élus municipaux de tous bords à "faire des efforts" pour mieux accueillir les réfugiés "demandeurs d'asile" en France. Il s'oppose sur cette question, au Front national qui est hostile à tout accueil de réfugiés. M. Juppé a distingué les personnes en situation illégale qui "ont vocation à être reconduites à la frontière" et "les demandeurs d'asile". Pour ces derniers, "il faut évidemment éviter cette forte concentration à Calais".

  • 25/09/16 | La Rochelle : le Grand Pavois ouvre ses portes mercredi

    Lire

    Du 28 septembre au 3 octobre le port des Minimes accueille le Grand Pavois, l'occasion de découvrir 750 bateaux, dont 300 à flot, issus de 35 pays. Parmi elles, les dernières créations des maisons Bénéteau et Fountaine-Pajot. Plusieurs navigateurs et leurs embarcations sont attendus comme Damien Seguin, médaillé en voile aux derniers JO paralympiques. Médaillée à Rio, la véliplanchiste Charline Picon, sera la marraine de cette édition. Parmi les nouveautés : un espace dédié aux bateaux de patrimoine plus grands, de la sensibilisation à la sauvegarde des océans,la présence de WWF France et une étape de la coupe de France de Stand Up Paddle.

  • 25/09/16 | Des rencontres agricoles innovantes

    Lire

    Agrobio47 organise du 3 au 21 octobre des rencontres partout en Aquitaine pour permettre aux agriculteurs de découvrir de nouvelles techniques alternatives. En Lot-et-Garonne, ça se passera le 3 octobre de 9h à 17h, avec un rallye verger ponctué de visites et de témoignages d'agriculteurs convertis en arboriculture bio à Aiguillon et Fauillet. Et puis le 11 octobre, de 9h à midi, une matinée d'échanges est proposée avec pour thème « Commercialiser mes légumes biologiques en circuit long ».

  • 24/09/16 | Prolongement de l'exposition « Gérard Fromanger annoncez la couleur ! » à Agen

    Lire

    Prolongement jusqu'au dimanche 16 octobre à l'église des Jacobins à Agen. L’artiste sera également présent à Agen les vendredi 14 octobre et samedi matin 15 octobre. Au programme notamment le vendredi 14, à 18h30, la projection du film "En suivant la piste Fromanger", au Studio Ferry. Et le samedi matin 15 octobre, ouverture exceptionnelle des Jacobins de 10h à 12h, car Gérard Fromanger sera présent aux Jacobins pour vous rencontrer et dédicacer les catalogues.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Dix jours avant les Européennes, Pierre Larrouturou et Nouvelle Donne en appellent à "la nécessité d'un nouveau modèle politique"

13/05/2014 | Présent ce lundi 12 mai à la librairie la Machine à Lire à Bordeaux, Pierre Larrouturou a présenté les grandes lignes de son dernière ouvrage "La grande trahison"

Jean-Claude Guicheney et Pierre Larrouturou le 12 mai à La Machine à Lire pour la présentation du livre "La grande Trahison"

"La grande trahison; Les élites ont abdiqué, à nous de reprendre la main". Un titre et un sous-titre "qui veulent bien dire ce qu'ils veulent dire", pour reprendre les mots de Pierre Larrouturou, venu ce lundi 12 mai à la Machine à Lire, présenter son dernier ouvrage paru chez Flammarion il y a quelques jours, avant de se rendre, un peu plus tard dans la soirée au Rocher de Palmer, à un meeting de Nouvelle Donne, parti qu'il a co-fondé en novembre dernier. Evoquant tour à tour l'importance des imminentes élections Européennes, l'actuel contexte politique ou l'urgence de la transition énergétique, il a semble-t-il su séduire et convaincre un public venu nombreux à la librairie bordelaise.

Avant que Pierre Larrouturou n'arrive et ne s'exprime devant la cinquantaine de personnes venue l'écouter parler de son dernier ouvrage ce lundi 12 mai à la Machine à Lire, c'est le conseiller régional de Lot-et-Garonne et cofondateur du parti Nouvelle Donne Patrick Beauvillard qui a pris la parole aux côtés de Jean-Claude Guicheney, animateur de cette rencontre. Interrogé sur ce nouveau parti tout juste cinq mois après son lancement, P. Beauvillard a insisté sur le contexte de création de Nouvelle Donne: "Cinq points sont les pilliers de ce nouveau parti politique français lancé par Pierre Larrouturou en novembre dernier, cinq crises considérables et dommageables qu'il est urgent de contrer: la crise de la croissance, la crise environnementale, la crise de la productivité, la crise européene et la crise démocratique." Répondant alors à une question de l'auditoire s'interrogeant sur les réponses à donner à ce "constat désolant", il a rappelé avec lucidité que ni lui ni les autres membres du parti n'avaient toutes les réponses mais que chacun voulait très fortement "prendre la responsabilité de se poser ces questions" et proposer au citoyen une offre politique "plus nuancée" que celle présentée aujourd'hui, une offre qui ne soit "ni obsolète ni révolutionnaire" mais qui "agisse, tente des choses et représente de manière cohérente ceux et celles qui se sentent depuis trop longtemps étrangers à ce qui se dit à l'Assemblée Nationale". Insistant également sur la richesse des "paysages et horizons différents" des membres de Nouvelle Donne (citoyens, élus et militants ou figures médiatiques venant aussi bien du Front de Gauche, d'EELV, du PS que du Modem) mais aussi sur "la nécessité de renouveller la carte territoriale afin qu'elle soit au service du citoyen", Patrick Beauvillard a ensuite laissé la parole à Pierre Larrouturou avant que ce dernier n'aille au meeting prévu un peu plus tard dans la soirée au Rocher de Palmer.

Marquer une rupture et inventer un nouveau modèle politique Auteur de nombreux ouvrages depuis 1994, P. Larrouturou a sorti, la semaine dernière chez Flamamrion, "La grande trahison", un titre très évocateur sur ce qu'il pense du contexte politique actuel. Interrogé par J.C Guicheney sur l'organisation de son livre, il l'a présenté s'articulant en quatre points: l'analyse, le réquisitoire, le programme et l'appel, positionnant ainsi son propos de "manière panoramique", entre constat présent et projets d'avenir. Revenant sur le terme de "crise" employé de manière quasi-systématique ces dernières années, il a pointé du doigt "l'importance lexicale" à accorder au nouveau système politique envisagé par Nouvelle Donne: "Nous préférons parler de rupture plutôt que de crise, une crise signifierait qu'on souhaite revenir à un modèle connu avant alors que non, c'est là qu'est le point névralgique de notre vision commune, nous ne voulons pas de retour en arrière mais bel et bien un élan en avant adapté aux préoccupations d'aujourd'hui".

La question de la transition énergétique en ligne de mire A moins de deux semaines des élections Européennes, Pierre Larrouturou a rappelé combien le parti Nouvelle Donne (comptant aujourd'hui près de 8000 adhérents) espérait "profiter de ce rendez-vous électoral pour envoyer un message clair afin d'éviter le chaos annoncé si jamais le contexte politique demeurait tel qu'il est aujourd'hui". Rebondissant sur l'idée de crise démocratique évoquée un peu plus tôt par Patrick Beauvillard, il a insisté sur la place essentielle du citoyen dans ce renouveau espéré: " Il ne peut y avoir de nouveaux traités sans référendums. On ne doit pas se méfier du peuple comme c'est trop souvent le cas aujourd'hui, la convergence sociale doit revenir au centre du propos et ne pas être étouffée par des systèmes usés et usants". Enfin, P. Larrouturou a fini son intervention par tirer la sonnette d'alarme concernant la transition énergétique, rappelant ainsi qu'il s'agissait de l'un des sujets les plus urgents à traiter, un point essentiel dont l'objectif est de "sauver le climat " mais aussi de "créer de l'emploi", deux "préoccupations primordiales" dans le contexte actuel. Avant de rejoindre la salle cenonnaise, l'auteur de "La grande trahison" a conclu en affirmant qu'il fallait "absolument aujourd'hui des hommes et des femmes qui respectent leurs engagements, qui mouillent leurs chemises sans craintes afin que le citoyen regagne la confiance qu'il a perdu depuis quelques temps maintenant".

Meeting Nouvelle Donne le 12 mai 2014 au Rocher de Palmer à Cenon

Le public largement au rendez-vous à PalmerEn deuxième partie de soirée au Rocher de Palmer à Cenon, le public est également venu nombreux pour assister au meeting de Nouvelle Donne en vue des élections européennes. La salle de 650 places assises de l'infrastructure était quasi pleine : une audience venue de toute l'Aquitaine qui, visiblement, dépassait les attentes des organisateurs de la soirée sans pour autant réellement les surprendre puisque de leur propre mot, le public était déjà largement au rendez-vous lors des précédents meetings du mouvement politique, né il y  tout juste 6 mois (600 personne à Grenoble, 300 à Bayonne).
Au programme de la soirée, présentation des candidats locaux menés par la tête de liste Joseph Boussion (29 ans de Bayonne), ainsi que des grandes thématiques et propositions phares du mouvement: la Banque centrale européenne, l'aide alimentaire européenne ou encore l'urgence environnementale, le tout livré à l'analyse économique de Pierre Larrouturou, président et cofondateur du mouvement, lui même tête de liste en Ile-de-France.
Parmi les axes forts des candidats dont ce 12 mai marquait, pour nombre d'entre eux, leur baptême politique: la critique d'une Europe «trop élargie mais pas assez approfondie» conduisant le parti à proposer une «avant-garde démocratique, sociale et environnementale, composée de 10 pays prêts à aller plus avant dans ces trois directions». Pour y parvenir, Nouvelle donne propose notamment «un traité de convergence sociale», à l'image du traité de convergence financière de Maastricht, «une Europe qui sort de l'austérité, sans pour autant laisser aller la dette et le déficit» en proposant un financement de la dette publique à 1%, par un mécanisme de prêt incluant BCE et BEI; une «lutte contre les paradis fiscaux et le dumping social» avec l'exigence d'une transparence bancaire et la création d'un impôt européen sur les bénéfices (et non plus national), et enfin, au regard de l'urgence environnementale évoquée plus haut: 1000 Mds € pour le climat, au rytme de 20Mds par an pendant 20 ans pour chaque pays. Des présentations simples et didactiques qui semblent, à l'applaudimètre, avoir convaincu le public de Palmer, ce lundi soir.

Plus d'infos: www.nouvelledonne.fr

Lise Gallitre et Solène Méric
Par Lise Gallitre et Solène Méric

Crédit Photo : aqui.fr

Elections européennes -  2014Cet article fait partie du dossier

Voir les autres articles de ce dossier
Partager sur Facebook
Vu par vous
520
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
1 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Bernard MOREAU | 13/05/2014

Merci pour la qualité de ce compte-rendu, clair, précis et fidèle aux idées de ND.

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 29 + 15 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !