Devenez actionnaire d'aqui.fr

17/01/22 : Le 22 mars, c'est à Cognac en Charente que se tiendra la première cérémonie des nouveaux étoilés du Guide Michelin en région. L'occasion, selon le guide rouge, de mettre en lumière “une ville et un territoire qui témoignent de l’excellence française”.

12/01/22 : Ce 12 janvier, le centre de vaccination de Pau ouvre 2 lignes de vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans. Soit une capacité de 60 rendez-vous pédiatriques journaliers. La présence d'un des 2 parents est obligatoire pour répondre au questionnaire médica+ d'info

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge crues depuis hier. Les tronçons du Gave d'Oloron, Gave de Pau Béarnais ou encore du Saison risquent de vivre ce lundi des crues comparables voire supérieures à celles, record, de décembre 2021.

10/01/22 : Les Pyrénées-Atlantiques sont placés en vigilance rouge pluies et inondations depuis hier. Entre dimanche et lundi, on attend des cumuls de 50 à 80 mm en plaine, 100 à 130 mm sur les premiers contreforts, vallées et piémont, 150 à 250 mm en montagne.

07/01/22 : Football: le Bergerac Périgord Football club, dernier club aquitain en lice, devra se délocaliser pour recevoir l’AS Saint-Étienne en 8es de finale de la Coupe de France. Le match aura lieu au stade Francis-Rongiéras de Périgueux, le 30 janvier.

06/01/22 : START-UP : Les acteurs technologiques et innovants de Nouvelle-Aquitaine ont levé plus de 280 millions d'euros en 2021. Un record historique confirmé au 4ème trimestre avec 11 opérations et un peu plus de 28M€ levés.

06/01/22 : Le musée des Beaux-Arts de Libourne annonce une bonne nouvelle en ce début d'année : l'exposition "Toulouse-Lautrec, la naissance d’un artiste" qui aurait du s'achever au 9 janvier, joue les prolongation jusqu’au 16 janvier 2022 ! A voir!+ d'info

06/01/22 : Pyrénées-Atlantiques - Céline Dumerc, manager générale et ancienne capitaine de l’équipe de France féminine de basket vient d'être nommée Chevalier de l'ordre national de la Légion d'honneur au titre de la promotion civile du 1er janvier 2022.

02/01/22 : Coupe de France : Bergerac est en huitièmes de finales de Coupe de France de football. Les Bergeracois ont remporté leur match face à Créteil aux tirs au but (5 à 4). Au tour précédent, ils avaient battu Metz pensionnaire de ligue 1 aux tirs au but.

20/12/21 : En concertation avec les Maires, la préfète de Gironde rend obligatoire le port du masque dans les centres-villes des communes touristiques d’Arcachon et de Saint-Emilion durant les vacances scolaires de Noël, tous les jours de 12H00 à 19H00.

16/12/21 : Suite aux intempéries dans les Pyrénées-Atlantiques et les Landes, Alain Rousset, président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se rend ce jeudi à Laruns, puis à Peyrehorade et Hastingues pour rencontrer les acteurs locaux, exprimer le soutien de la Région.

10/12/21 : Alors que l'alerte ROUGE vigilance crues et inondations est en cours à Bayonne, l’autoroute A63 est coupée entre les sorties 6 de Bayonne Nord et 5 de Bayonne Sud vers Espagne, et entre les sorties 5 Bayonne Sud et 7 d’Ondres, dans l'autre sens.

09/12/21 : Le département des Pyrénées-Atlantiques est placé en vigilance météo ORANGE pluie-inondation, à compter de ce jeudi 9 décembre 2021 à 15h00 jusqu’au vendredi 10 décembre 2021 à 10h00 au moins. La préfecture appelle à la vigilance.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 17/01/22 | Pfizer choisit Mourenx pour produire le principe actif d'un traitement contre la Covid-19

    Lire

    Le groupe américain Pfizer a choisi le laboratoire Novasep à Mourenx, en Béarn, pour la fabrication du principe actif de son médicament contre le Covid-19, le Paxlovid. La production devrait débuter au second trimestre 2022, avec notamment le recrutement de 40 employés supplémentaires pour ce nouveau projet. Ce traitement oral contre la Covid-19 « réduirait de 89% le risque d’hospitalisation ou de décès dans les 3 jours suivant l’apparition de symptômes » selon les résultats de phase 2/3, indique le labo américain.

  • 17/01/22 | Le Festival de la Bande dessinée d'Angoulême reportée en mars

    Lire

    Au regard de la situation sanitaire, le Festival de la BD d’Angoulême a décidé de reporter son édition 2022 qui était initialement prévue à la fin du mois. Les nouvelles dates ont été communiquées : ce sera du 17 au 20 mars. "L’ambition reste par conséquent totalement intacte de proposer à tous les amateurs de bande dessinée une édition comparable, par sa richesse et la diversité de son offre culturelle, à celles qui ont précédé la pandémie", ont précisé les organisateurs du Festival.

  • 17/01/22 | Brive lit la nuit !

    Lire

    Le 22 janvier de 17h à 22h, la médiathèque de Brive participe aux Nuits de la lecture sur le thème « Aimons toujours ! Aimons encore ! ». Au cours de cette nuit, les enfants dès 3 ans pourront participer à un atelier autour de la découverte des émotions, des quizz, un blind test musical mais aussi assister au spectacle « La potion de Pétram ». Ce conte médiéval-fantastique mêle théâtre et magie.

  • 17/01/22 | Marquage routier photoluminescent : le Département des Landes demande l’avis des usagers

    Lire

    Depuis le 13 octobre 2021, un dispositif de marquage routier photoluminescent est installé sur la route départementale 29, entre Dax et Saint-Pandelon, afin d’être expérimenté. Pour évaluer au mieux ce marquage à la fois sécuritaire et éco-durable, le Département des Landes a publié un questionnaire à l’attention des usagers, disponible du 10 janvier au 4 février sur landes.fr.

  • 15/01/22 | H5N1 : L'épizootie se poursuit dans les Landes

    Lire

    L’influenza aviaire hautement pathogène de type H5N1 continue de progresser à partir de foyers apparus dans la commune de Malaussanne (64) puis Mant (40). Au 14 janvier, 110 foyers ont été confirmés H5N1 et 33 suspicions d’influenza aviaire sont en attente de confirmation de leur caractère hautement pathogène par le Laboratoire National de Référence. À ce jour, près de 170 000 volailles et 115 000 palmipèdes ont été abattus au sein des exploitations, auxquels il faut ajouter 260 000 palmipèdes et 60 000 volailles euthanasiés au titre du dépeuplement préventif.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Dominique Bussereau fait ses adieux à la politique

25/05/2021 | Le président du département de la Charente-Maritime et ancien ministre Dominique Bussereau a tenu sa dernière audience le 21 mai 2021

Dominique Bussereau lors de son dernier conseil à la Maison du Département

C’était sa dernière séance. Dominique Bussereau (DVD, ex LR), président du Conseil départemental de la Charente-Maritime depuis 2008, a tenu son dernier conseil lors de la dernière commission permanente de cette mandature, ce 21 mai. Après trente-six ans d’une carrière politique bien remplie, de la mairie de Saint-Georges-de-Didonne à différents ministères, l'actuel président de l’Assemblée des départements de France ne se représente pas aux prochaines élections départementales, et se retire définitivement de la vie politique. Entretien.

@! : A l’issue de cette dernière commission, vos collègues du conseil départemental, de tous bords, ont été nombreux à exprimer leur reconnaissance et leurs remerciements pour ces treize années de présidence du Département. On imagine que ce départ remue beaucoup d’émotions ?

Dominique Bussereau : « Ce serait difficile à cacher. J’ai été très ému par les messages et les applaudissements de mes collègues de tous les groupes, de l’opposition comme de la majorité. C’est un mandat de trente-six ans qui s’achève. J’ai eu la chance de succéder dans cette assemblée [en tant que conseiller départemental] à un élu communiste de Royan qui s’appelait Jean Papeau, qui était un homme de terrain très apprécié. J’ai eu la chance aussi de travailler avec François Blaizeau, qui était au conseil à partir de 1985, puis avec Claude Belot (ex UMP), et de lui succéder ensuite. C’est un bail qui doit s’arrêter car 36 ans, c’est long. Il est temps de passer la parole à une nouvelle génération, à la fois dans mon canton de Royan, et au niveau départemental. »

@! : Que retiendrez-vous en particulier de ce parcours ?

D.B. : « L’atmosphère dans laquelle les affaires se passent. Claude Belot avait inventé ce joli mot parfois décrié : on est toujours uni quand il s’agit de défendre le département. Unis par la région, Poitou-Charentes puis Nouvelle-Aquitaine, ou unis vis-à-vis de l’Etat. Au fil des années, j’ai notamment vu s’estomper les différences entre l’Aunis et la Saintonge. J’ai assisté à des votes similaires Aunis et Saintonge sur certains dossiers, où les collectivités ont fait front commun, ce qui n’était pas le cas il y a quelques années. Quant il s’est agit d’implanter l’ecole d’ingénieur l’EIGSI, il y a eu un vote pour départager La Rochelle et Rochefort. Ceux du sud on voté Rochefort, ceux du nord La Rochelle, qui l’a finalement emporté. Aujourd’hui ce genre d’écart n’existe plus. Désormais 99% des délibérations votées le sont à l’unanimité. Il y a bien sûr toujours des oppositions et des voix divergentes mais au final c’est l’intérêt général qui prime. Je souhaite que la prochaine assemblée, avec je l’espère de nouveaux visages, garde à l’esprit que l’on peut s’opposer mais qu’il faut avancer ensemble. On a 660 000 habitants, c’est-à-dire 1% de la population du territoire français, dont des milliers de retraités, il faut préserver ce bijoux de département.»

@! : Quel est le projet dont vous êtes le plus fier ?

D.B. : « Le déploiement de la fibre. Grâce à un projet collectif, d’ici un an tous les Charentais-Maritime seront raccordés à la fibre quel que soit le lieu. Il y en a d’autres bien sûr, comme le plan patrimoine. Nous n’avons rien inventé : nous n’avons fait que poursuivre des politiques déjà engagées, notamment par Claude Belot. On les a au mieux modifiées, adaptées, avant de les abroger. Ce que l’on a essayé également le plus possible, c’est de faire participer les habitants aux décisions. Il faut poursuivre en ce sens. Je souhaite notamment que mes successeurs créent un budget participatif qui permet aux citoyens de décider d’une partie des attributions de crédit. Ca existe déjà dans d’autres départements comme le Gers ou les Deux-Sèvres. Ca serait bien que ça se fasse maintenant.

@! : Quels sont vos plus grands regrets ?

D.B. : « De n’avoir pas pu aboutir sur le dossier de l’A831 ! Je pense aux habitants de Marans, qui n’ont toujours pas de solution de contournement… C’est un dossier qu’il faudra poursuivre avec la Région et les Pays de la Loire. J’aurais voulu aussi que la ligne Angoulême-Saintes-Royan soit électrifiée pour que le TGV vienne jusque sur le littoral. On a déjà fait une grosse partie du chemin avec des travaux de signalisations, d’infrastructures… J’espère que l’on pourra aller plus loin dans les années à venir. »

 @! : Quels sont vos projets après les élections ?

D.B. : « Quand on cesse une activité un peu lourde comme la présidence d’un Département et de l’Association des Départements de France, il faut trouver un nouvel équilibre. J’ai un ami qui a inventé la théorie des trois tiers, et que je vais adopter: un tiers de glande, un tiers de bénévolat et un tiers d’activité de conseils. Je compte profiter de ma famille et en particulier de mes petits-enfants. Pour le bénévolat, je pense à L’Hermione, au Train des Mouettes et à la fondation Valéry Giscard d’Estaing, dont je suis déjà le vice-président délégué depuis la mort du président. Pour l’activité de conseils, je vais poursuivre notamment l’enseignement que je fais déjà à Sciences-Po et à HEC, non pas pour l’argent mais pour transmettre mon savoir, sur les politiques de transport en particulier. Lorsqu’on a atteint la soixantaine bien tassée, transmettre aux plus jeunes ce que l’on sait est sans aucun doute ce que l’on puisse faire de mieux. »

 

Bio Express

> 1952 : naissance à Tours

> 1985 : élu conseiller départemental de la circonscription de Royan

> 1989 : maire de Saint-Georges-de-Didonne

> 1993 : député de la 4e circonscription de la Charente-Maritime

> 2002 : secrétaire d'Etat aux Transports et à la Mer

> 2004 : ministre de l'Agriculture

> 2007 : secrétaire d'Etat aux transports

> 2015 : président de l'Assemblée des Départements de France

 

Anne-Lise Durif
Par Anne-Lise Durif

Crédit Photo : Anne-Lise Durif

Partager sur Facebook
Vu par vous
5455
Aimé par vous
2 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 19 + 7 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Des experts pour vous former ! J'aime aqui, je le soutiens !
Pierre Hurmic, maire de Bordeaux a présenté ses voeux à la presse le 11 janvier 2022 Politique | 13/01/2022

Bordeaux, « une ville toujours plus solidaire et ouverte au monde » en 2022

Xavier Fortinon, président du Département des Landes Politique | 12/01/2022

Santé, élevage, foncier : des voeux landais sous le signe de la gestion de crises

François Bayrou a adressé ses voeux aux corps constitués dans une vidéo en direct depuis le Palais Beaumont Politique | 11/01/2022

François Bayrou porteur de bonnes nouvelles pour l'hôpital de Pau en 2022

Alain Rousset lors de ses voeux à la presse le 7 janvier 2022 Politique | 10/01/2022

Alain Rousset pose les transitions, la réindustrialisation et la justice sociale au menu de 2022

Germinal Peiro, président du Conseil départemental de la Dordogne Politique | 07/01/2022

Le Département de la Dordogne veut renforcer son attractivité

Jean-Luc Gleyze, président du conseil départemental de Gironde lors de la présentation de ses voeux à la presse pour 2022 Politique | 06/01/2022

Gironde : La participation citoyenne "grande cause départementale" en 2022

Vote à main levée du plan de financement du GPSO conseil régional de Nouvelle-Aquitaine Politique | 15/12/2021

"Délibération historique" : la Nouvelle-Aquitaine dit Oui au plan de financement du GPSO

vote budget primitif département 2022 une Politique | 15/12/2021

Gironde: Jean-Luc Gleyze a présenté sa feuille de route pour le mandat 2021-2028

Conférence de presse pré-plénière Alain Rousset Sandrine Derville Politique | 13/12/2021

GPSO, orientations budgétaires : Jours de plénière au Conseil régional de Nouvelle-Aquitaine

A Pau, les acteurs de la sécurité ont signé le 6 décembre 2021 leur nouvelle stratégie locale de la prévention de la délinquance 2021-2024 Politique | 09/12/2021

Pau : L' "exemplaire coordination" des acteurs, clé du succès de la prévention de la délinquance

Membres du Conseil des Sages en présence du maire de Cenon Jean-François Egron Politique | 02/12/2021

Cenon : Installation du Conseil des Sages, symbole de démocratie participative locale

Jean-Sébastien Lamontagne, nouveau préfet de la Dordogne Politique | 24/11/2021

Jean-Sébastien Lamontagne est le nouveau préfet de la Dordogne

Signature du Plan d'Actions Régional pour l'Entrepreneuriat des Femmes (PAREF) par Elisabeth Moreno, ministre chargée de l'égalité entre les femmes et les hommes, de la diversité et de l'égalité des chances, lors d'une visite d'une pépinière d'entreprises Politique | 30/10/2021

La Ministre Elisabeth Moreno à Bordeaux pour soutenir l'entrepreneuriat féminin

Fabienne Balussou, nouvelle préfète de la Haute-Vienne, a rencontré les représentants de la presse Politique | 28/10/2021

La nouvelle préfète de la Haute-Vienne a pris ses fonctions

La LGV GPSO en débat au Conseil départemental des Landes, en présence de Guy Kauffman et André Bayle Politique | 22/10/2021

La LGV GPSO en débat au Conseil départemental des Landes