aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

27/07/16 : Le vendredi 29 juillet, journée de jeûne et de prière, demandée par Mgr Pontier, président de la conférence des évêques de France, à la Cathédrale Saint-Caprais d'Agen, à 18h se déroulera une célébration Eucharistique pour la Paix

26/07/16 : Suite à l'odieux attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray, le ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve a annulé une visite qu'il devait effectuer pour se faire présenter tout le dispositif de sécurité des Fêtes de Bayonne qui débutent ce mercredi.

20/07/16 : Fierté pour le Comité régional Olympique et Sportif d'Aquitaine: 31 sportifs licenciés et 19 sportifs originaires de la Nouvelle-Aquitaine représenteront la France aux Jeux Olympiques (5-21 août) et Paralympiques (7-18 septembre) de Rio au Brésil!

19/07/16 : Le jury de la 23ème édition du Concours National de la Création d'Entreprises Agroalimentaires organisé depuis 1994 par Agropole se réunira le lundi 26 septembre prochain dans les salons du Sénat à Paris pour désigner ses lauréats.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 27/07/16 | A Cambo, les sapeurs-pompiers en délicatesse avec leur chef

    Lire

    Insolite: les sapeurs-pompiers de la station thermale de Cambo-les-Bains, au Pays basque, se sont mis en grève pour protester contre leur chef de centre qui ferait preuve de "manque de respect à leur égard". Soulignant que certains de leurs collègues étaient sous anti-dépresseurs. Après brève interruption, les sapeurs-pompiers ont décidé de reprendre leur mouvement. La direction départementale pour sa part, a entamé une enquête. L'incendie couverait-il sous les braises? Toujours est-il que le maire de la ville chère à Edmond Rostand, Laurent Bru, recevra les antagonistes ce jeudi.

  • 26/07/16 | Chômage : + 0,2% en juin en Nouvelle Aquitaine

    Lire

    Fin juin en Nouvelle Aquitaine il y avait 301 563 demandeurs d'emploi (catégorie A) tenus de rechercher un emploi et sans activité: + 0,2 % sur 3 mois (soit +731 personnes), + 0,2 % sur un mois et - 0,3 % sur un an. (France: - 0,2 % sur 3 mois + 0,2 % sur un mois et - 0,7 % sur un an. En Nouvelle Aquitaine, en juin, le nombre de demandeurs d'emploi en catégorie A augmente de 0,7 % pour les moins de 25 ans (+0,5 % sur un mois et –5,9 % sur un an), de 0,3 % pour ceux âgés de 25 à 49 ans (+0,1 % sur un mois et –0,5 % sur un an) et recule de 0,1 % pour ceux âgés de 50 ans ou plus ( +3,7 % sur un an).

  • 26/07/16 | Viticulture : la mort de Denis Dubourdieu

    Lire

    La viticulture bordelaise est en deuil. Denis Dubourdieu qui vient de mourir à 67 ans lui a beaucoup apporté en tant que vigneron lui-même mais aussi qu'oenologue de réputation mondiale. Alain Rousset auprès duquel il avait conçu l'ISSV lui rend hommage "Denis Dubourdieu a transformé les vins de Bordeaux en profondeur. On le surnommait d'ailleurs avec beaucoup d'admiration « le pape du vin blanc » dans le monde entier. La planète vin n'est aujourd'hui plus la même sans lui. Je repense avec émotion à la création de l'Institut des Sciences de la Vigne et du Vin (ISVV), dont il a rédigé le projet et dont il était le directeur.

  • 26/07/16 | Les (bons) chiffres du Big Festival 2016 de Biarritz

    Lire

    Le organisateurs du Big Festival ont livré leurs chiffres de l'édition 2016: 48 500 personnes ont défilé au BiG Village de la Côte des Basque durant 9 jours, 48 concerts ont été donnés sur 3 sites différents. 22 000 personnes étaient présentes au Stade Aguilera sur les deux soirs du BiG Live, 4 000 entrées ont été enregistrées chaque soir à la BiG boîte d'Iraty. Enfin, 280 bénévoles ont prêté main forte pendant toute la durée du festival qui, toujours selon le comité d'organisation a attiré plus de 90 000 festivaliers sur les 9 jours. En somme les chiffres qu'ils espéraient.

  • 26/07/16 | Le Feu d'artifice du 15 août à Biarritz maintenu

    Lire

    La lettre envoyée par un conseiller municipal de Biarritz, Frédéric Domège n'a fait que lever le feu qui couvait sous les cendres et auquel chacun pensait. "Etait-il prudent de maintenir le Feu d'artifice du 15 aoüt, apothéose de la saison en raison de l'état d'urgence et des événements dramatiques de Nice. Le maire de Biarritz, Michel Veunac a apporté sa réponse sans appel:" « Le feu d’artifice du 15 août aura lieu dans des conditions de sécurité définies en collaboration étroite et permanente avec les services de l’Etat.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Dordogne : un budget en diminution

31/01/2016 | Le vote du budget interviendra le 5 février après cinq jours de débats. Celui-ci est marqué par une hausse des aides sociales et une baisse des dotations de l'Etat.

Le budget du Département de la Dordogne sera voté le 5 février après 5 jours de débats

La session du conseil départemental consacré au budget débute ce lundi à Périgueux. Le vote n'interviendra que vendredi. Le budget 2016 doit s'établir à 503 millions d'euros, soit une diminution de 1,5 % par rapport à 2015. Le Département de la Dordogne doit compenser la baisse des dotations de l'Etat. La collectivité est confrontée à la hausse des prestations sociales (RSA, aide au handicap, minimum vieillesse). Face à cette situation, la majorité socialiste et ses partenaires sont contraints d'augmenter la taxe foncière et de réaliser des économies de fonctionnement.

Faire aussi bien et poursuivre les investissements dans un contexte de diminution des ressources et d'augmentation de dépenses sociales, tel est l'objectif de la majorité socialiste et de ses alliés du Conseil départemental de la Dordogne, à quelques jours de voter le budget. Celui ci sera voté vendredi, à l'issue de cinq jours de débats, qui devraint être animés. De fait, le budget global  de 503 millions d'euros du Département s’inscrit véritablement pour la première fois en baisse (- 1,5 %), alors que les dépenses sociales continuent d’augmenter (+ 3,78 %). Comme d'autres départements, le Département doit faire face à une progression des aides sociales, notamment du Revenu de Solidarité Active (RSA) avec + 5,4 M€. Des discussions sont en cours entre l’Assemblée des Départements de France et le gouvernement sur l’éventuelle nationalisation du financement du RSA. Germinal Peiro, le président de l'assemblée départementale l'assure : "Nous assumerons le versement de ces allocations car elles relèvent de notre mission de solidarité en direction de nos concitoyens les plus fragilisés par les aléas de la vie, même si cela pèse aujourd’hui lourdement sur nos finances et par voie de conséquence sur notre capacité d’investissement." Suite à la réforme fiscale, décidée par Nicolas Sarkozy et François Fillon en 2010 (suppression de la TP et de son dynamisme), le département a perdu près de 100 millions de recettes.  La Dotation globale de fonctionnement enregistre une forte baisse de 5,6 M€ par rapport à 2015. 

Hausse de la taxe foncière  Il y a quelques jours, Germinal Peiro a confirmé les mesures annoncées début janvier, lors du débat des orientations budgéraires.  Les impôts locaux augmenteront en Dordogne, sur les deux prochaines années. La taxe foncière augmentera de 4,5 % par an, ce qui devrait produire 4,3 millions d'euros de recettes par an. Cette progression ne devrait toucher que les propriétaires qui paient la taxe foncière et représenter en moyenne 13,54 euros par an.  200 000 foyers en Dordogne sont concernés.
Outre la restructuration de la dette, Germinal Peiro annonce la réalisation de 5,3 millions d'euros d'économies sur le fonctionnement de la collectivité. Un effort de diminution des crédits de fonctionnement est demandé à tous les services . Certains départs à la retraite ne seront pas remplacés. Les subventions de certains outils départementaux : CAUE, Comité du tourisme, service de secours) sont en baisse. Est prévu la réduction de 2 M€ du Fonds départemental d'insertion (FDI) en réorientant une partie du financement des chantiers d'insertion vers le Fonds Social Européen (FSE).

Lascaux et les routesLe Département veut poursuivre ses investissements sur les dossiers que la collectivité juge prioritaires. Au cours de la session budgétaire qui débute, les gros chantiers seront évoqués. Il sera question bien sûr de Lascaux IV, qui doit ouvrir à la fin  de l'année. Dix millions seront consacrés à l'achèvement du centre international de l'art pariétal. Un effort sera maintenu en faveur de la rénovation des collèges (4,79 M€ soit + 2 %) : salle de sports de Montaigne à Périgueux, collège de Piégut-Pluviers. Au chapitre investissements, il y aura 20 millions d'euros pour les routes. Les terrassements de la déviation de Mussidan débuteront cette année, l'architecte sera choisi pour celle de Beynac et les études vont continuer pour la voie de la vallée entre Couze et Lalinde.

27 millions pour  les communes et la fibre optiqueToujours, au rayon des investissements, le Département souhaite poursuivre l'aide qu'il apporte aux communes, à hauteur de 27 millions, soit une diminution de trois millons par rapport à 2015. Les contrats d'objectifs seront conservés, mais une nouvelle contractualisation va se mettre en place : les modalités seront  précisées en mars. Autre dossier prioritaire, le développement de la fibre optique et du très haut débit. En 2016, le Département va y consacrer 3 millions. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : conseil départemental de la Dordogne

Partager sur Facebook
Vu par vous
3169
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 32 + 13 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !