Soutenez aqui.fr face au défi de la Nouvelle Aquitaine

19/04/18 : Dans le cadre du championnat de France du jeu d'échecs jeunes qui se tient à Agen, Anatoli Karpov, champion du monde de cette discipline de 1975 à 1985 et de 1993 à 1999, sera reçu à l'Hôtel de ville d'Agen le samedi 21 avril à 19 h.

19/04/18 : La Maison de l'Europe de Lot-et-Garonne/CIED est à la recherche d'un service civique à compter du mois de mai pour une mission de huit mois à raison de 30h/semaine. Plus d'infos : 05 53 66 47 59

17/04/18 : Le comité d'engagements du conseil d'administration de SNCF réseau a validé ce mardi l'opération de réhabilitation de la ligne ferroviaire Libourne-Bergerac, déjà concernée par des travaux régionaux achevés en 2013.

17/04/18 : L'Assemblée Nationale a adopté à la majorité en première lecture (454 voix contre 80) le projet de loi "nouveau pacte ferroviaire", à l'origine des grèves qui secouent la SNCF depuis début avril. La ministre des Transports a salué "une étape décisive".

12/04/18 : Charente-Maritime : depuis le 9 avril et jusqu’au 21 avril, Keolis organise un test grandeur nature sur la ligne 3 du réseau Les Mouettes, effectuant la liaison La Rochelle-Île de Ré avec un nouveau modèle de car électrique, soutenu par la Région.

12/04/18 : Le Pôle Agri Sud-Ouest Innovation vient de renouveler son conseil d’administration, son bureau et sa gouvernance pour assurer sa représentativité sur l’ensemble des territoires couverts. Daniel Segonds a été réélu à la présidence du Pôle.

12/04/18 : Le nouveau président de la Président de la Fédération Nationale d’Agriculture Biologique, est Guillaume Riou, agriculteur bio de Deux-Sèvres, anciennement président d'Agrobio Poitou-Charentes de 2012 à 2015.

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 22/04/18 | Agen fête l’Europe avant l’heure !

    Lire

    Dans le cadre de la fête de l’Europe, la Maison de l’Europe 47, aidée de partenaires privés et collectivités, organise une scène ouverte le 28 avril, place du Président Wilson, de 14 h à 18 h, à Agen. Jeux pour enfants, stands d’infos, quiz Europe, danses, chants et musiques animeront la rue piétonne. Danseurs, musiciens, chanteurs… tous les artistes sont invités à participer à cette manifestation en s’inscrivant sur www.maisoneurope47.eu pour remplir un formulaire avant le 23 avril.

  • 21/04/18 | La Rochelle : une nouvelle présidente à la tête du lycée maritime

    Lire

    Leslie Widmann a été nommée à la présidence du CA du lycée maritime et aquacole de La Rochelle. Elle a travaillé 5 ans dans la gestion du port de la Cotinière en qualité de directrice du développement. Elle a créé Odyssée Développement, un bureau d'études en économie maritime en 2000 et en 2008, lauréate du Concours national du ministère de la recherche, une seconde société qui emploie 4 chercheurs sur un système objectif d'évaluation de la fraîcheur des produits de la mer destiné aux criées.

  • 20/04/18 | L'eau, bientôt grande cause du Sud-Ouest français

    Lire

    Pascal Mailhos, Préfet de bassin, Martin Malvy, Président du comité de bassin Adour-Garonne, Carole Delga, Présidente de la Région Occitanie, et Alain Rousset, Président de la Région Nouvelle-Aquitaine, se sont rencontrés à la Préfecture de bassin à Toulouse pour échanger sur les enjeux de la ressource en eau dans le Grand Sud-Ouest. L'occasion pour eux de rappeler leur « très vive inquiétude » et de fixer un prochain rendez-vous en septembre à Bordeaux, afin de lancer une action commune autour de « l'eau, enjeu de société, grande cause du Sud-Ouest français ».

  • 20/04/18 | Création d’un pôle ressources jeunesse à Villeneuve/Lot

    Lire

    Lors du Conseil communautaire du 12 avril dernier, les élus de l’Agglomération du Grand Villeneuvois ont voté la création d’un Pôle Ressources Jeunesse et son implantation en centre-ville de Villeneuve-sur-Lot, dans le quartier prioritaire Bastide. Ce Pôle accueillera la Mission locale du Pays Villeneuvois, l’Espace Métiers Aquitaine ainsi qu’un espace numérique.

  • 20/04/18 | Réduction des déchets: quelles sont vos pratiques ?

    Lire

    Emballages plastiques, biodéchets, déchets verts, déchets d'équipements électriques et électroniques et tarification incitative, voilà les 5 items sur lesquels la Région interroge ses habitants, via une enquête en ligne, dans le cadre de l'élaboration d'un Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchet. En application de la loi NOTRe, le but est de définir, avec les acteurs locaux et les citoyens: « une véritable stratégie territoriale, qui pose des ambitions et des orientations porteuses d'une dynamique en faveur de la transition écologique par l'économie circulaire ».

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Politique | Dordogne : un budget en diminution

31/01/2016 | Le vote du budget interviendra le 5 février après cinq jours de débats. Celui-ci est marqué par une hausse des aides sociales et une baisse des dotations de l'Etat.

Le budget du Département de la Dordogne sera voté le 5 février après 5 jours de débats

La session du conseil départemental consacré au budget débute ce lundi à Périgueux. Le vote n'interviendra que vendredi. Le budget 2016 doit s'établir à 503 millions d'euros, soit une diminution de 1,5 % par rapport à 2015. Le Département de la Dordogne doit compenser la baisse des dotations de l'Etat. La collectivité est confrontée à la hausse des prestations sociales (RSA, aide au handicap, minimum vieillesse). Face à cette situation, la majorité socialiste et ses partenaires sont contraints d'augmenter la taxe foncière et de réaliser des économies de fonctionnement.

Faire aussi bien et poursuivre les investissements dans un contexte de diminution des ressources et d'augmentation de dépenses sociales, tel est l'objectif de la majorité socialiste et de ses alliés du Conseil départemental de la Dordogne, à quelques jours de voter le budget. Celui ci sera voté vendredi, à l'issue de cinq jours de débats, qui devraint être animés. De fait, le budget global  de 503 millions d'euros du Département s’inscrit véritablement pour la première fois en baisse (- 1,5 %), alors que les dépenses sociales continuent d’augmenter (+ 3,78 %). Comme d'autres départements, le Département doit faire face à une progression des aides sociales, notamment du Revenu de Solidarité Active (RSA) avec + 5,4 M€. Des discussions sont en cours entre l’Assemblée des Départements de France et le gouvernement sur l’éventuelle nationalisation du financement du RSA. Germinal Peiro, le président de l'assemblée départementale l'assure : "Nous assumerons le versement de ces allocations car elles relèvent de notre mission de solidarité en direction de nos concitoyens les plus fragilisés par les aléas de la vie, même si cela pèse aujourd’hui lourdement sur nos finances et par voie de conséquence sur notre capacité d’investissement." Suite à la réforme fiscale, décidée par Nicolas Sarkozy et François Fillon en 2010 (suppression de la TP et de son dynamisme), le département a perdu près de 100 millions de recettes.  La Dotation globale de fonctionnement enregistre une forte baisse de 5,6 M€ par rapport à 2015. 

Hausse de la taxe foncière  Il y a quelques jours, Germinal Peiro a confirmé les mesures annoncées début janvier, lors du débat des orientations budgéraires.  Les impôts locaux augmenteront en Dordogne, sur les deux prochaines années. La taxe foncière augmentera de 4,5 % par an, ce qui devrait produire 4,3 millions d'euros de recettes par an. Cette progression ne devrait toucher que les propriétaires qui paient la taxe foncière et représenter en moyenne 13,54 euros par an.  200 000 foyers en Dordogne sont concernés.
Outre la restructuration de la dette, Germinal Peiro annonce la réalisation de 5,3 millions d'euros d'économies sur le fonctionnement de la collectivité. Un effort de diminution des crédits de fonctionnement est demandé à tous les services . Certains départs à la retraite ne seront pas remplacés. Les subventions de certains outils départementaux : CAUE, Comité du tourisme, service de secours) sont en baisse. Est prévu la réduction de 2 M€ du Fonds départemental d'insertion (FDI) en réorientant une partie du financement des chantiers d'insertion vers le Fonds Social Européen (FSE).

Lascaux et les routesLe Département veut poursuivre ses investissements sur les dossiers que la collectivité juge prioritaires. Au cours de la session budgétaire qui débute, les gros chantiers seront évoqués. Il sera question bien sûr de Lascaux IV, qui doit ouvrir à la fin  de l'année. Dix millions seront consacrés à l'achèvement du centre international de l'art pariétal. Un effort sera maintenu en faveur de la rénovation des collèges (4,79 M€ soit + 2 %) : salle de sports de Montaigne à Périgueux, collège de Piégut-Pluviers. Au chapitre investissements, il y aura 20 millions d'euros pour les routes. Les terrassements de la déviation de Mussidan débuteront cette année, l'architecte sera choisi pour celle de Beynac et les études vont continuer pour la voie de la vallée entre Couze et Lalinde.

27 millions pour  les communes et la fibre optiqueToujours, au rayon des investissements, le Département souhaite poursuivre l'aide qu'il apporte aux communes, à hauteur de 27 millions, soit une diminution de trois millons par rapport à 2015. Les contrats d'objectifs seront conservés, mais une nouvelle contractualisation va se mettre en place : les modalités seront  précisées en mars. Autre dossier prioritaire, le développement de la fibre optique et du très haut débit. En 2016, le Département va y consacrer 3 millions. 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : conseil départemental de la Dordogne

Partager sur Facebook
Vu par vous
4998
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 24 + 10 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !