aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

26/03/17 : Dordogne : le nombre de demandeurs d'emplois sans aucune activité est en baisse au mois de février. 20 900 personnes sans activité sont inscrites à Pole emploi. Cette diminution concerne les moins de 25 ans (-1 %) et les plus de 50 ans (-1,4 %).

26/03/17 : Philippe Poutou, candidat à la présidentielle pour le NPA, tiendra un meeting à Terrassion Lavilledieu, le lundi 3 avril. Il est le deuxième candidat à venir battre la campagne en Dordogne, après Jean-Luc Mélenchon.

26/03/17 : Charente-Maritime : le nombre de demandeurs d'emploi s'établit à 56 720 à la fin février, soit +0,6% d'inscrits en un mois. En revanche, le nombre de demandeurs sans aucune activités (cat.A) a baissé de 5% ces douze derniers mois.

25/03/17 : Charente-Maritme : lors de la session de printemps le 24 mars, les élus du Département ont adopté une motion à l'intention de la Région, concernant leurs inquiétudes vis-à-vis du transfert de la gestion des transports et du sort des salariés.

24/03/17 : La Rochelle : "victime" du succès de son équipe en tête du Top 14 : le stade Marcel-Deflandre affiche complet sur tous ses matchs jusqu'à la fin de saison. Le Stade Rochelais prévoit d'ouvrir 1000 places de plus pour la saison prochaine, dès avril.

21/03/17 : Promotion remarquée pour le marmandais Matthias Fekl qui succède à Bruno Le Roux, ministre de l'Intérieur poussé à la démission par F.Hollande et B.Cazeneuve à la suite des révélations sur l'emploi de ses filles à l'assemblée entre 2009 et 2016

20/03/17 : Le vélo-tourisme de Charente-Maritime a reçu 3 récompenses au salon Destination Nature ce week-end à Paris : la VélOdyssée et la route du Canal des 2 Mers pour les trophées "Itinéraires" et le 1erPrix "Destination Vélo" pour l'ensemble du département

- Multivote -
- Publicité -
S’abonner ici !
- Publicité -
  • 26/03/17 | Légère hausse du chômage en Nouvelle-Aquitaine

    Lire

    Le nombre de demandeurs d'emplois a augmenté en Nouvelle-Aquitaine de +0,5% entre janvier et février, avec 500 470 inscrits, toutes catégories confondues, soit +1,1% en un an. La Gironde enregistre le plus grand nombre de chômeurs, avec 147 880 chômeurs, soit une hausse de +2,6% en un an. La Creuse enregistre le plus forte baisse d'inscriptions, avec -2,6%. Le nombre de demandeurs d'emploi sans aucune activité a baissé en Corrèze (-8%), Charente (-6,6%) et Charente-Maritime (-5%) en 12 mois.

  • 21/03/17 | Ford: deux groupes de travail

    Lire

    Le comité de suivi du site Ford Aquitaine Industries (FAI) de Blanquefort réuni en préfecture en présence de la direction, des représentants du personnel et des collectivités a fait un point d’étape sur la situation et décidé la création de 2 groupes de travail l'un visant à rechercher des pistes d’améliorations de la compétitivité du site en vue de l’obtention de nouveaux produits, l'autre à aborder la diversification de l’usine vers l’électrification des véhicules. Les activités d'entreprises implantées dans la région et spécialisées dans ce domaine ont été présentées à Ford Europe.

  • 21/03/17 | Le premier ministre salue une rénovation urbaine à Pau

    Lire

    Bernard Cazeneuve, le premier ministre, a été accueilli lundi à Pau pour accompagner le lancement d'un important projet de rénovation urbaine. Celui-ci concerne le quartier populaire de Saragosse où 127 millions d'euros vont être investis sur 8 ans, dont 39 millions accordés par l'Etat. 1448 logements seront requalifiés et 1468 résidentialisés. 258 logements étant créés ainsi que 78 logements sociaux. Bernard Cazeneuve a également salué le dynanisme de l'Université de Pau et des Pays de l'Adour, labellisée I-Site pour ses spécialités dans l'énergie et l'environnement.

  • 19/03/17 | La Rochelle : début de chantier pour un futur centre de performance sportif

    Lire

    La Rochelle aura bientôt un centre de performance sportif pour son équipe de rugby, le Stade Rochelais. A la fois lieu de formation, d’entraînement, de vie du club et pôle santé, il accueillera d’autres sports comme le Pole France Voile ou le rugby fauteuil. La première pierre a été posée le 18 mars, en présence du secrétaire d’Etat aux sport Thierry Braillard.Les joueurs ont signé à cette occasion un partenariat avec la préfecture pour mener des actions de prévention routière auprès des jeunes.

  • 18/03/17 | Week-end musées Télérama en Dordogne

    Lire

    Les 18 et 19 mars, le site-musée Vesunna et le Musée d’art et d’archéologie du Périgord à Périgueux participent à l'opération « Week-end musées Télérama ».Au Musée d’art et d’archéologie du Périgord : accès aux collections et à l'exposition temporaire d'Anne Slacik "L'eau et les rêves", jeux de piste, jeux de société. A Vesunna, accès au site et à 15 h, dernières visites commentées de l’exposition" Ils sont Food ces Romains!" avant démontage. Entrée libre pour 4 personnes sur présentation du « pass » présent dans « Télérama » des 8 et 15 mars.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Idées neuves en Nouvelle Aquitaine Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Ecoles: La visite "sécurité" de Bernard Cazeneuve et N.Vallaud Belkacem en Dordogne

20/01/2016 | Le ministère de l'Education nationale et celui de l'Intérieur travaillent en partenariat pour la formation des chefs d'établissements à la gestion de crise.

La ministre de l'Education nationale et son homologue de l'Intérieur  ont assisté à des démonstrations de gestes de premiers secours

Najat Vallaud Belkacem, Ministre de l'éducation nationale et Bernard Cazeneuve, Ministre de l'Intérieur, étaient en visite ce mardi à Saint-Astier, en Dordogne, sur le thème de la gestion de crise, notamment dans l'éducation nationale. Au centre de secours, ils ont assisté à des démonstrations par de jeunes collégiens dans le cadre d'un nouveau dispositif d'engagement citoyen auprès des sapeurs pompiers, avant de découvrir la nouvelle formation à la gestion de crise de chefs d'établissement et directeurs d'écoles au centre national d'entraînement de la gendarmerie nationale.

En visite mardi matin au centre national d'entraînement de la gendarmerie de Saint-Astier en Dordogne, Najat Vallaud Belkacem, ministre de l'Education nationale, et Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur,  ont annoncé une série de mesures pour accroître la sécurité dans les établissements scolaires. Le premier volet de ce plan gouvernemental, auquel les deux ministères travaillent en partenariat, consiste à la formation obligatoire de chefs d'établissements, directeurs d'école et personnels de l'education nationale. Les objectifs de cette formation sont d'appréhender toute forme de violence dans le milieu scolaire, par exemple l'intrusion d'une personne étrangère, la tentative de suicide d'un élève, apprendre à réagir face à un parent agressif. 

Des chefs d'établissements se forment à la gestion de criseUn climat pesant"Le climat est pesant. Dans le contexte des attentats terroristes de l'année 2015, et les menaces qui perdurent sur notre pays, les élèves, les personnels et les familles doivent se sentir en sécurité, a rappelé la ministre de l'Education nationale lors de sa visite en Dordogne. Citant Jean Zay, minsitre de l'Education nationale en 1936, les écoles doivent rester un asile inviolable. " L'école de la République doit demeurer un lieu de vie, un lieu bien vécu. " Najat Vallaud Belkacem a aussi annoncé la mise en place d'une cellule de crise dans chaque académie d'ici la fin de l'année, et la formation systèmatique de tous les inspecteurs de l'éducation nationale et leurs adjoints pour construire une culture partagée à la gestion d'une cellule de crise. Les deux ministres ont pu assister à une démonstation d'une situation concrète. Des principaux de collège sont actuellement en stage au centre d'entrainement de la gendarmerie. Hier, sous l'oeil de Bernard Cazeneuve et Najat Vallaud Belkacem, ils ont eu à gérer la tentative de suicide d'un élève, d'où  l'importance de conserver le contact et maintenir le dialogue. Cette formation, mise en place l'an dernier, devrait concerner au total 240 à 300 personnes, recteurs, proviseurs ou encore conseillers sécurité. Les stagiaires "doivent repartir si possible avec une méthode d'aide à la prise de décision", savoir gérer le stress ou mettre en oeuvre une cellule de crise, indique le lieutenant-colonel Francis Hivert. 

Najat Vallaud Belkacem et Bernard Cazeneuve étaient en Dordogne hierLors de sa visite en Dordogne, le locataire de la place Beauvau souhaite qu' il y ait des forces d'intervention rapides à 20 minutes maximum de distance de n'importe quel point du territoire. «Je souhaite que les forces d'intervention rapide, celles du GIGN en ce qui concerne la gendarmerie, du Raid et de la BRI en ce qui concerne la police nationale, soient réparties (...) de manière à ce que la totalité du territoire national soit couvert par la présence de ces forces». "Le niveau de menace est au moins aussi élevé" que le 13 novembre ou en janvier 2015, a estimé Bernard Cazeneuve.  

Techniques de premiers secours et les gestes qui sauventUn peu plus tôt dans la matinée, les deux ministres  se sont rendus  au centre de secours de Saint-Astier, où des jeunes sapeurs pompiers et des collégiens s'entraînent à acquérir les techniques de premiers secours. Rebecca Bouchet a 12 ans. Elève de cinquième au collège Montaigne de Périgueux, elle suit chaque mercredi une formation de pompiers juniors, aux techniques de premiers secours, mise en place par l'établissement. Le programme Pompiers juniors est le fruit d'un partenariat avec les sapeurs pompiers de la Dordogne et l'Education nationale. Mais la jeune collégienne a souhaité aller plus loin : depuis la rentrée, elle est inscrite au  Jeunes sapeurs pompiers. Rebecca sait déjà ce qu'elle veut faire plus tard : elle veut être pompier professionnel. En Dordogne, un jeune sur quatre ayant suivi le parcours de Jeunes sapeurs pompiers devient pompier volontaire devenu adulte. "La formation Pompiers juniors  a pour objectif de permettre à nos élèves d'acquérir les gestes qui sauvent et pourquoi pas de susciter des vocations, précise Olivier Boudy, principal adjoint du collège. Cet établissement fait figure d'exemple dans la formation des élèves et des personnels aux techniques de premiers secours : 264 élèves  et l'ensemble des personnels en ont bénéficié. Les deux ministres ont assisté à des démontrations : retrait de casque de moto, mise en position latérale de sécurité. Bernard Cazeneuve, s'est félicité de ces initiatives périgourdines en précisant "qu'il veut inciter les jeunes générations  à adopter des réflexes qui relèvent autant de la protection des populations que de l'engagement citoyen." 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
3207
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 9 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Affichez Vous chez Nous ! J'aime aqui, je le soutiens !