aqui.fr lance Aqui-Bordeaux-Métropole le 9 novembre 2015

25/08/16 : Emmanuelle Cosse, ministre du Logement et de l’Habitat durable, ouvrira les Entretiens d’Inxauseta à Bunus,au Pays basque, ce vendredi 26 août à 13h30 et participera à la table ronde « les enjeux du logement pour le prochain quinquennat ».

25/08/16 : Guillaume Duval rédacteur en chef d'"Alternatives économiques" traitera du TAFTA lors des Escapades républicaines organisées par "les Ateliers de Marianne" le 3 septembre à partir de 9h à Saint-Symphorien lors du compte rendu de mandat de G. Savary

25/08/16 : Le préfet de la Gironde préfet de la Nouvelle Aquitaine a placé jusqu'à dimanche 28 août le département en "alerte canicule orange". Sont également concernés les Landes, la Charente, la Creuse, la Haute-Vienne.

09/08/16 : Parure estivale pour Saint-Émilion. Jusqu'au 28 août, la Maison du vin organise des initiations à la dégustation (en français et en anglais), et vous en apprendrons un peu plus sur les spécificités du microclimat local. Inscriptions au 05 57 55 50 55

- Publicité -
S’abonner ici !
proprietes-rurales.com
- Publicité -
  • 24/08/16 | Luc Grislain nouveau président du GIPSO

    Lire

    Luc Grislain qui succède à Alexandrine Roubière est depuis 1993 Directeur de l'Institut de Pharmacie Industrielle à l'Université de Bordeaux. Son laboratoire spécialisé dans le développement pharmaceutique gère de nombreux projets dans le domaine de la mise au point de médicaments pour des maladies tropicales.Il est également co-fondateur avec le Groupe Bertin Technologies de Bertin Pharma, une spin off de l'Université de Bordeaux, société de R&D dans le domaine Pharmaceutique créée en 1999 et qui emploie à ce jour plus de 130 collaborateurs, dont la moitié est basée en Aquitaine.

  • 24/08/16 | Dernier concert des « Mercredis de la Cale » 2016 à Villeneuve/Lot

    Lire

    Soirée « Beatles » pour le dernier Mercredi de la Cale, le 24 août à 21h, à la Cale de la Marine à Villeneuve-sur-Lot. Rejoints par le chanteur-guitariste Michaël Jones, les Get Back ont conçu ce spectacle unique spécialement pour cet événement. En 1ère partie, les finalistes locaux du concours « Ma Ville a du Talent » se produiront sur scène. Aussi, So Sosax, grand gagnant de la catégorie « danse » de ce même concours fera une démonstration de hiphop. Soirée gratuite et en plein air.

  • 23/08/16 | A Anglet, les agriculteurs jouent la transparence

    Lire

    Pour la 9ème année, la FDSEA 64 et les Jeunes agriculteurs transforment, ce mercredi 23 août dès 10 h, une partie du parking de la Barre en vaste ferme. Éleveurs et producteurs présentent leurs animaux et leur savoir-faire. "Une opération vérité" revendique le syndicat qui d'ailleurs attire la foule des touristes et les locaux d'une ville qui a une longue tradition maraichère. Fabrication de fromage, expositions, démonstration de chiens de troupeaux sur le parking herbeux d'Izadia et déjeuner sur place sont au menu. Une opération de relations publiques bien utile

  • 23/08/16 | 180 panneaux de signalisation vandalisés en Béarn

    Lire

    Pour une raison inconnue, près de 180 panneaux de signalisation ont été recouverts de peinture noire dans les vallées d'Ossau et de l'Ouzom, dans les Pyrénées-Atlantiques. Ces dégradations qui n'ont pas été revendiquées se sont produites au cours de la nuit du jeudi 18 au vendredi 19 août. La remise en état des panneaux est évaluée à plusieurs centaines de milliers d'euros par le Conseil départemental. Son président et le préfet ont dénoncé des "actes irresponsables", préjudiciables à l'économie locale ainsi qu'à la sécurité routière. Un numéro d'appel à témoins a été diffusé (05 59 05 49 87)

  • 22/08/16 | La Rochelle : une grande parade pour fêter le retour des athlètes de Rio

    Lire

    Une parade nautique est prévue samedi 26 août entre 11h et midi, entre la maison de la Charente Maritime (Les Minimes) et le vieux port de La Rochelle, en présence des sportifs locaux de retour des Jeux Olympiques de Rio. Pour la Ville et le pôle Voile de La Rochelle, c'est l'occasion de saluer la performance de ces athlètes, qui prendront part à la parade en présence de nombreuses autres embarcations. Parmi eux, Charline Picon, qui a décroché l’or en planche à voile RS:X.

Les dossiers d'Aqui

La LGV Sud-Ouest Elections régionales 2015 Innov'action et Agriculture

Nos partenaires


Politique | Ecoles: La visite "sécurité" de Bernard Cazeneuve et N.Vallaud Belkacem en Dordogne

20/01/2016 | Le ministère de l'Education nationale et celui de l'Intérieur travaillent en partenariat pour la formation des chefs d'établissements à la gestion de crise.

La ministre de l'Education nationale et son homologue de l'Intérieur  ont assisté à des démonstrations de gestes de premiers secours

Najat Vallaud Belkacem, Ministre de l'éducation nationale et Bernard Cazeneuve, Ministre de l'Intérieur, étaient en visite ce mardi à Saint-Astier, en Dordogne, sur le thème de la gestion de crise, notamment dans l'éducation nationale. Au centre de secours, ils ont assisté à des démonstrations par de jeunes collégiens dans le cadre d'un nouveau dispositif d'engagement citoyen auprès des sapeurs pompiers, avant de découvrir la nouvelle formation à la gestion de crise de chefs d'établissement et directeurs d'écoles au centre national d'entraînement de la gendarmerie nationale.

En visite mardi matin au centre national d'entraînement de la gendarmerie de Saint-Astier en Dordogne, Najat Vallaud Belkacem, ministre de l'Education nationale, et Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur,  ont annoncé une série de mesures pour accroître la sécurité dans les établissements scolaires. Le premier volet de ce plan gouvernemental, auquel les deux ministères travaillent en partenariat, consiste à la formation obligatoire de chefs d'établissements, directeurs d'école et personnels de l'education nationale. Les objectifs de cette formation sont d'appréhender toute forme de violence dans le milieu scolaire, par exemple l'intrusion d'une personne étrangère, la tentative de suicide d'un élève, apprendre à réagir face à un parent agressif. 

Des chefs d'établissements se forment à la gestion de criseUn climat pesant"Le climat est pesant. Dans le contexte des attentats terroristes de l'année 2015, et les menaces qui perdurent sur notre pays, les élèves, les personnels et les familles doivent se sentir en sécurité, a rappelé la ministre de l'Education nationale lors de sa visite en Dordogne. Citant Jean Zay, minsitre de l'Education nationale en 1936, les écoles doivent rester un asile inviolable. " L'école de la République doit demeurer un lieu de vie, un lieu bien vécu. " Najat Vallaud Belkacem a aussi annoncé la mise en place d'une cellule de crise dans chaque académie d'ici la fin de l'année, et la formation systèmatique de tous les inspecteurs de l'éducation nationale et leurs adjoints pour construire une culture partagée à la gestion d'une cellule de crise. Les deux ministres ont pu assister à une démonstation d'une situation concrète. Des principaux de collège sont actuellement en stage au centre d'entrainement de la gendarmerie. Hier, sous l'oeil de Bernard Cazeneuve et Najat Vallaud Belkacem, ils ont eu à gérer la tentative de suicide d'un élève, d'où  l'importance de conserver le contact et maintenir le dialogue. Cette formation, mise en place l'an dernier, devrait concerner au total 240 à 300 personnes, recteurs, proviseurs ou encore conseillers sécurité. Les stagiaires "doivent repartir si possible avec une méthode d'aide à la prise de décision", savoir gérer le stress ou mettre en oeuvre une cellule de crise, indique le lieutenant-colonel Francis Hivert. 

Najat Vallaud Belkacem et Bernard Cazeneuve étaient en Dordogne hierLors de sa visite en Dordogne, le locataire de la place Beauvau souhaite qu' il y ait des forces d'intervention rapides à 20 minutes maximum de distance de n'importe quel point du territoire. «Je souhaite que les forces d'intervention rapide, celles du GIGN en ce qui concerne la gendarmerie, du Raid et de la BRI en ce qui concerne la police nationale, soient réparties (...) de manière à ce que la totalité du territoire national soit couvert par la présence de ces forces». "Le niveau de menace est au moins aussi élevé" que le 13 novembre ou en janvier 2015, a estimé Bernard Cazeneuve.  

Techniques de premiers secours et les gestes qui sauventUn peu plus tôt dans la matinée, les deux ministres  se sont rendus  au centre de secours de Saint-Astier, où des jeunes sapeurs pompiers et des collégiens s'entraînent à acquérir les techniques de premiers secours. Rebecca Bouchet a 12 ans. Elève de cinquième au collège Montaigne de Périgueux, elle suit chaque mercredi une formation de pompiers juniors, aux techniques de premiers secours, mise en place par l'établissement. Le programme Pompiers juniors est le fruit d'un partenariat avec les sapeurs pompiers de la Dordogne et l'Education nationale. Mais la jeune collégienne a souhaité aller plus loin : depuis la rentrée, elle est inscrite au  Jeunes sapeurs pompiers. Rebecca sait déjà ce qu'elle veut faire plus tard : elle veut être pompier professionnel. En Dordogne, un jeune sur quatre ayant suivi le parcours de Jeunes sapeurs pompiers devient pompier volontaire devenu adulte. "La formation Pompiers juniors  a pour objectif de permettre à nos élèves d'acquérir les gestes qui sauvent et pourquoi pas de susciter des vocations, précise Olivier Boudy, principal adjoint du collège. Cet établissement fait figure d'exemple dans la formation des élèves et des personnels aux techniques de premiers secours : 264 élèves  et l'ensemble des personnels en ont bénéficié. Les deux ministres ont assisté à des démontrations : retrait de casque de moto, mise en position latérale de sécurité. Bernard Cazeneuve, s'est félicité de ces initiatives périgourdines en précisant "qu'il veut inciter les jeunes générations  à adopter des réflexes qui relèvent autant de la protection des populations que de l'engagement citoyen." 

Claude-Hélène Yvard
Par Claude-Hélène Yvard

Crédit Photo : Claude Hélène Yvard

Partager sur Facebook
Vu par vous
2613
Aimé par vous
0 J'aime
Les réaction
0 réaction
Envoyer par email
Email
Convertir en PDF
PDF
Imprimer cet article
Imprimer
Politique
Politique
Retour à la page d'accueil
Accueil
Aucune réaction à cet article pour le moment. A vous de jouer !

Nom * :
Email * :
Texte :
Combien font 28 + 14 ?*

Toutes les réactions sont soumises à validation de la rédaction d'Aqui avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à la rédaction d'aqui.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

* champs obligatoires

J'aime aqui, je le soutiens ! Aqui!Presse - Professionnels des contenus ! J'aime aqui, je le soutiens !